PARTAGER

Le chanteur Saad Lamjarrad mérite-t-il finalement l’accusation de prédateur violent et de violeur impénitent comme tendent à le décrire de plus en plus de témoignages de victimes supposées qui se seraient trouvées un jour sur son chemin pour subir ses assauts.

Drogué à la cocaïne et buveur de boissons alcoolisées forte, coureur de jupons qui perd tout contrôle au moment de passer à l’acte à chaque fois qu’il se trouve en tête à tête avec une fille pour se transformer en bourreau..les descriptions concordent et se rejoignent pour accabler le chanteur. Ou bien le chanteur est-il en train de payer la rançon de la gloire ? Trop en tout cas pour un seul homme, présenté avant que ses ennuis commencent en France, comme un homme réservé et affable, sans vices ni défauts, qui respecterait les femmes au point de passer pour un grand timide devant le sexe faible.

Lui seul connait les raisons de cet acharnement qui le vise quasi quotidiennement dans les médias et sur les réseaux sociaux avec des témoignages aussi tardifs que difficiles à vérifier. En tout cas, sa réputation n’aura jamais été si mauvaise.

Commentaires