ENCORE UN ABUS DES SERVICES DE POLICE

ENCORE UN ABUS DES SERVICES DE POLICE

381
0
PARTAGER

Quelle ne fut donc la désagréable surprise de la dame de se retrouver devant une situation rocambolesque. Devait-elle répondre à cette convocation ? Devait-elle la prendre au sérieux ou bien l’ignorer en la mettant sur le compte d’une plaisanterie de mauvais goût, œuvre d’un farceur de son entourage. Elle prit la décision finalement de ne lui accorder aucune suite et de faire comme si de rien n’était.

Cette histoire en dit long sur les procédés arbitraires de certains de nos policiers  en sur quelques pratiques que l’ont croyait révolues et appartenant  au passé. Faut-il désormais croire qu’un officier ou un inspecteur de police peut ainsi agir à sa guise , bafouant au passage les règles et les droits les plus élémentaires des citoyens. Une autre personne aurait pu facilement tomber dans ce piège, annuler d’autres rendez-vous autrement plus importants ou manquer son travail pour répondre à une convocation aussi illégale.

L’angoisse de la citoyenne, victime de cet abus, est d’autant plus grande qu’elle se demande toujours si ce n’est pas une machination destinée à lui nuire car elle ne s’explique pas comment l’officier en question avait-il pu se procurer son numéro de téléphone et pourquoi il l’avait jointe sur un numéro masqué. Autant d’interrogations légitimes qui soulignent le désarroi de la personne  envisageant toutes les hypothèses possibles. Elle sera même dans l’obligation de taire sa mésaventure de peur d’alarmer ses proches.

Cette affaire va-telle en rester là ? Aucunement car la victime est prête et décidée à aller jusqu’au bout pour démêler l’écheveau de cette affaire et pour en connaître les tenants et aboutissants. L’officier de police aura à répondre bientôt de  l’illégalité de son acte devant ses supérieurs et devant un conseil de discipline. Des rebondissements sont à prévoir dans un dossier qui n’a pas révélé encore tous ses mystères .

Que pense Monsieur le Directeur Général de la sureté nationale d’une convocation d’un citoyen au commissariat par téléphone avec un numéro masqué?

 

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires