Maison A la une ENCORE UN MORT DANS UNE UNIVERSITÉ MAROCAINE

ENCORE UN MORT DANS UNE UNIVERSITÉ MAROCAINE

935
0
PARTAGER
Après Fez et Marrakech, c’est l’université d’Agadir qui se voit devenir un champs de bataille entre étudiants qui a fait un mort samedi dernier. Des événements similaires avaient déjà eu lieu il y a quelques mois dans celle de Cadi Ayad dans la ville ocre mais pour cette fois-ci, il ne s’agissait pas de revendications d’étudiants originaires des provinces du sud. Les bagarres dans l’enceinte de la faculté des lettres et sciences humaines ont éclaté entre deux groupes d’étudiants dont l’un sahraoui pour faire des blessés graves dont l’un décèdera quelques heures plus tard. Le fait que la victime soit originaire du Sahara a donné une autre dimension, politique, à ces incidents graves.
Dès l’annonce de sa mort, les milieux séparatistes de l’intérieur ont sauté sur l’occasion pour semer des troubles dans les universités marocaines en appelant tous les étudiants des différentes académies du royaume à se joindre à un mouvement de solidarité dans les universités pour venger le mort d’Agadir et provoquer les forces de l’ordre. Un projet clair de déstabilisation du pays en créant le désordre dans les enceintes universitaires en cette période d’examens.
Curieusement et toujours à propos des incidents vécus par la faculté d’Agadir, l’enquête en cours n’a toujours pas révélé les véritables raisons qui ont conduit à cette flambée de violence entre étudiants sahraouis et amazighs.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires