Encore, une autre femme enceinte violemment agressée pour son voile en France...

Encore, une autre femme enceinte violemment agressée pour son voile en France devant des passants inactifs

256
0
PARTAGER

Une jeune maman musulmane, enceinte et voilée, a été violemment agressée par une femme, lundi 10 mars, en plein centre-ville de Bourges, située à près de 240 km au sud de la capitale française, a fait savoir le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) ce mardi.

Selon ce dernier, il s’agit d’une agression à caractère islamophobe. L’agresseur, une quinquagénaire, aurait en effet tiré le voile de sa victime par derrière avant de la frapper au niveau du ventre. Interrogée par le portail du collectif Islamophobie.net, la victime explique : « Il était 15h25, je marchais le long du trottoir lorsqu’une personne à ma gauche, une dame d’une cinquantaine d’années a ralenti puis, a tiré mon foulard par derrière pour me l’arracher…Le geste a été si brusque que j’ai ressenti une douleur au dos ».

« Je me suis alors retournée pour obtenir des explications, mais elle a recommencé face à moi cette fois-ci, et a tenté de retirer mon foulard une seconde fois en tirant fortement dessus. Par la suite, cette dame, qui m’était complètement inconnue, a poursuivi ses attaques devant de nombreux passants et automobilistes inactifs. J’ai senti de la haine dans son regard, elle m’a alors donnée un coup de pied au niveau du ventre alors que j’arrivais au terme de ma grossesse. C’est à ce moment-là que j’ai ressenti des contractions avec des douleurs au niveau du bas du ventre. Je l’ai alors poussée pour me défendre et la tenir à l’écart […] Elle répétait en boucle: « Les islamistes », « Les islamistes » et aussi « Bim Bim » en mimant le tir d’un pistolet, « Vous allez voir, bientôt ce sera comme la Syrie, Bim Bim »… »Des gens comme vous ne devraient pas exister », en évoquant « arabes », « maghrébins », poursuit la victime.

Pas de réaction officielle

Pour l’instant, les autorités locales n’ont pas encore réagi à cette affaire. Selon la même source, après avoir appelé son époux, celui-ci est arrivé sur les lieux et a contacté la police qui, une fois sur place s’est contentée de « poser quelques questions ».

La victime, qui était à quelques jours de son accouchement, a été hospitalisée peu après l’agression et s’est vue contrainte d’accoucher. Fort heureusement, la mère et l’enfant se portent bien, a recalibré Babacar Sène, chargé de communication auprés du CCIF, cité par Saphirnews.com.

 

 

 

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires