Energie : Le Maroc se positionne à l’international

Energie : Le Maroc se positionne à l’international

1001
0
PARTAGER

C’est aujourd’hui que prend fin la conférence ministérielle de La Haye, dans son deuxième acte, sur la Charte internationale de l’Energie.

Le Maroc, premier pays africain à signer la charte internationale de l’Energie, se prépare à adhérer au traité de la charte de l’énergie pour devenir un membre à part entière. Représenté lors de cette conférence par le secrétaire général du ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abderrahim El Hafidi, le Maroc proposera l’ouverture de représentations de la charte internationale de l’énergie dans différentes régions. D’ailleurs, le royaume se porte candidat à abriter la représentation de la charte dans la région de l’Afrique et du Moyen-Orient. « Cette initiative reflète la volonté du Maroc de renforcer sa coopération avec la Charte de l’Energie et sa disposition à se joindre à la dynamique de renforcement de la coopération et du dialogue énergétiques au niveau mondial », souligne Abderrahim El Hafidi. Pour lui, une telle décision devrait renforcer la position du Maroc en tant que pays de transit dans l’ouest méditerranéen et de pays pivot pour l’exportation de l’électricité verte vers l’Europe.

Commentaires