Energies Renouvelables: la région de Marrakech appelée à profiter des opportunités qui...

Energies Renouvelables: la région de Marrakech appelée à profiter des opportunités qui seront offertes

295
0
PARTAGER

Pour ce faire, il est indispensable d’inscrire toute démarche de développement économique régional dans le respect de la charte de l’environnement et du développement durable et de profiter pleinement du plan marocain de l’énergie solaire pour le développement industriel de la région, a-t-il poursuivi à l’occasion de la tenue de la 2ème escale de l’entreprise, une manifestation à vocation économique et entrepreneuriale.

Et de faire observer que cette région a bien commencé avec le lancement de l’ambitieux projet de création de la ville verte « Mohammed VI » qui utilisera en grande partie les énergies renouvelables pour répondre à ses besoins, notamment en matière d’électrification, notant que le développement du secteur des énergies renouvelables dans la région, permettra de réduire la dépendance économique de la région au Traditionnel secteur du tourisme.

Cela permettra aussi à la région de voir l’éclosion de nouvelles industries liées aux énergies renouvelables, valorisantes, créatrices d’emploi, à forte valeur ajoutée et non polluantes, a expliqué M. Horani.

Le wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, M. Mohamed Mhidia a fait part de l’engagement de la région à s’inscrire dans la politique énergétique du Maroc et plus particulièrement dans le plan marocain de l’énergie solaire et ce, en offrant aux investisseurs potentiels une plateforme adéquate et des conditions d’implantation qui répondent à leurs exigences.

Le président du Conseil de la région, M. Hamid Narjiss a, quant à lui, mis en exergue la détermination de l’ensemble des acteurs régionaux à mettre en place un pôle de compétences énergétiques aux standards mondiaux dans le domaine des énergies renouvelables de manière générale et de l’énergie solaire en particulier.

Et de poursuivre que la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz dispose de tous les moyens et les compétences humaines nécessaires pour la création de ce pôle de compétences, relevant que ce pôle servira, sans nul doute, de levier pour l’économie locale à travers notamment la création de richesses et de l’emploi.

Initié par la CGEM, en partenariat avec le Conseil de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, ce conclave s’insère dans le cadre d’une série de tournées dans nombre de régions du Royaume. Il vise à favoriser davantage de proximité avec l’entreprise régionale, de promouvoir la région et ses potentialités, et d’encourager le partenariat public/privé.

Ce conclave qui a choisi pour thème les énergies renouvelables et les moyens d’en faire un levier du développement économique régional, a été l’occasion de présenter la vision 2020 de la CGEM, et mettre le point sur le développement économique de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz.

Les débats lors de cette rencontre se sont focalisés sur « la vision 2020 de la CGEM, une vision stratégique », « l’énergie dans le plan de développement économique de la région », « le plan marocain d’efficacité énergétique » et « le plan solaire marocain: levier de développement économique ».

 

Commentaires