PARTAGER
La série noire continue. Après le scandale des voitures Volkswagan rappelées aux USA, une nouvelle affaire de l’automobiles défectueuses occupe l’opinion publique et les consommateurs. Les autorités américaines ont ouvert une enquête sur un million de voitures Fiat Chrysler (FCA US) pour un potentiel défaut similaire à celui ayant causé la mort d’un acteur de « Star Trek » en juin, selon des documents publiés mardi.
43 plaintes d’automobilistes ont été adressées à l’agence de sécurité routière américaine (NHTSA) qui a rapidement lancé ces investigations. Motif: Ces voitures ont continué à avancer alors que le levier de vitesse était en position parking et qu’ils avaient quitté leur véhicule.
Ce défaut potentiel, qui a provoqué 25 accidents et fait 9 blessés, concerne les pick-up Ram 1500 produites entre 2013 et 2016 et les 4X4 de ville (SUV) Dodge Durango modèle 2014 à 2016, selon des documents de NHTSA.
En juin, Anton Yelchin, un des acteurs de la saga « Star Trek » au cinéma, avait trouvé la mort après avoir été écrasé par sa propre Jeep Grand Cherokee de 2015, produite par FCA US, qui était pourtant en position parking.
Quelques mois plus tôt, en avril, le constructeur américain avait lancé un rappel sur 800.000 véhicules aux Etats-Unis, dont ce modèle de Jeep, qui étaient susceptibles de se déplacer même lorsque le levier de vitesse est en position de stationnement.
Vers 15H20 GMT, le titre FCA US gagnait 1,47% à Wall Street, à 8,99 dollars

Commentaires