Entre poules britanniques et klaxons dans les rues marocaines !

Entre poules britanniques et klaxons dans les rues marocaines !

325
0
PARTAGER

Reste que face à cette nuisance et ce délit perpétré contre le droit d’autrui au silence et au repos n’est passible chez nous d’aucune peine. Surtout lorsque ce concert « qui est au fond un vrai cancer » se passe dans les alentours des cliniques, des hôpitaux, des écoles, des maternités, des maisons de gens âgés où lecalme est souhaité.

Mais l’exemple vient de nous être donné par un agriculteur britannique dont les poules seraient effrayées par les avions militaires qui volaient à basses altitude au dessus de sa ferme. La peur, affirme-t-il les aurait arrêté de pondre. Il a donc porté plainte contre le ministère de la défense et gagné 48.000 euros (à peu près 500.000.00 dhs).

Chez nous, et dans toutes les villes marocaines, le vacarme des voitures continue de polluer en toute impunité la vie des  citoyens.

Ces derniers veulent porter plainte contre ce dérangement moral et physique incessant et intolérable « il y va de leur santé » mais ne savent à quelle porte frapper pour se faire entendre !

Nos citoyens ne sont pas aussi bien lotis, côté lois, que les poules de notre bienheureux agriculteur.

Ils ont aussi cette peur de vouloir oser porter plainte et de se retrouver en fin de compte comme… une poule mouillée !

 

Le Grand Râleur

Commentaires