Entretien téléphonique entre SM le Roi et le Président français

Entretien téléphonique entre SM le Roi et le Président français

325
0
PARTAGER

Le Président de la République française, François Hollande, effectuera une visite d’Etat au Maroc, à l’invitation de Sa Majesté le Roi, au début de l’année prochaine, indique un communiqué du Cabinet royal.

Lors d’un entretien téléphonique qui a eu lieu, mercredi, entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et François Hollande, le Souverain s’est réjoui de la visite d’Etat que le Président Français effectuera au Maroc. Une visite qui traduit la volonté des deux Chefs d’Etat d’enrichir et d’approfondir le partenariat d’exception qui unit le Maroc et la France dans le cadre de son adaptation aux évolutions enregistrées dans les deux pays et d’un renouvellement constant de ses instruments.

Sa Majesté le Roi et le Président français se sont félicités des résultats des différentes visites ministérielles réalisées ces derniers mois et de la tenue, les 12 et 13 décembre prochain, de la Réunion de Haut Niveau présidée par les deux Chefs de gouvernement.

Toutes les conditions sont ainsi réunies pour la réussite de la première visite officielle du Président François Hollande au Royaume du Maroc, souligne le communiqué.

Par ailleurs, le Souverain et le Président français ont procédé à un large tour d’horizon des principales questions régionales et internationales d’intérêt commun. Une convergence des points de vue s’est dégagée sur plusieurs sujets d’actualité.

Ainsi, les deux Chefs d’Etat ont marqué leur forte préoccupation de la détérioration de la situation au Sahel et en particulier au Mali, soulignant que toute la région est aujourd’hui menacée et que sans une réaction collective, ferme et ordonnée pour résoudre la crise aigí¼e au Mali, celle-ci s’étendra inéluctablement aux pays de la région.

A cet égard, la résolution 2071 du Conseil de Sécurité, du 12 octobre dernier, tout en encourageant le dialogue et la négociation avec les groupes armés non terroristes, et qui sont avant tout des Maliens, a ouvert la voie à une éventuelle intervention militaire de la CEDEAO, aux côtés des forces maliennes, pour réinstaurer l’autorité nationale et l’intégrité territoriale du Mali face à des organisations terroristes, dont l’action dépasse largement le contexte malien.

Les deux chefs d’Etat ont, par ailleurs, relevé l’importance de la prochaine réunion du « groupe des amis de la Syrie », prévue le 12 décembre prochain à Marrakech, comme soutien à la « Coalition nationale des forces de la révolution et de l’opposition syrienne » et à son rôle d’élément central de la nécessaire transition politique en Syrie.

Enfin, Sa Majesté le Roi, Président du Comité Al Qods, a exprimé ses remerciements à la France pour sa décision de voter, à l’Assemblée Générale, en faveur du statut d’Etat non membre des Nations unies présenté par la Palestine.

Actu-maroc.com _________

 

Pour vos courriers et vos publications : actumaroc@yahoo.fr

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires