Entretiens de Hillary Clinton avec Saad Eddine Othmani

Entretiens de Hillary Clinton avec Saad Eddine Othmani

367
0
PARTAGER

Avant ses entretiens avec son homologue, qui devaient être suivis d’un déjeuner de travail, Mme Clinton a rencontré un conseiller du roi Mohammed VI, M. Fassi Fihri.

Washington et Rabat entretiennent des relations politiques étroites. Les Etats-Unis soutiennent notamment une autonomie sous souveraineté marocaine dans le conflit vieux de plus de 35 ans au Sahara.

Après la victoire du parti Justice et développement (PJD, modéré) aux élections législatives de novembre — consécutif à l’adoption d’une nouvelle constitution — Mme Clinton, avait offert l’aide des Etats-Unis au nouveau Parlement marocain, « afin de renforcer l’Etat de droit, élever le niveau des droits de l’homme, promouvoir une gouvernance transparente et responsable, et travailler à asseoir des réformes démocratiques durables ».

Le Maroc maintient également des rapports étroits avec les Etats-Unis en matière de défense, Rabat ayant commandé il y a quatre ans 24 chasseurs F-16 dont quatre ont été livrés en août dernier, et les 20 restants devant être livrés au cours de cette année.

Depuis janvier, le Maroc a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour une période de deux ans.

Se félicitant du rôle du Maroc dans cette enceinte, un haut responsable américain — ayant requis l’anonymat et qui accompagne Mme Clinton — a rappelé dimanche que c’était ce pays qui a présenté au nom de la Ligue arabe le projet de résolution sur la Syrie, auquel la Russie et la Chine ont opposé leur veto.

AFP  _______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires