Entretiens entre M. Akhennouch et ses homologues du Cameroun et de la...

Entretiens entre M. Akhennouch et ses homologues du Cameroun et de la Gambie

291
0
PARTAGER

Tenues en marge du Salon international  » Halieutis », ces discussions ont été l’occasion de relever l’importance de la participation de ces deux pays africains au forum d’Agadir, qui constitue « un signal fort de l’intérêt porté à l’activité halieutique au Maroc « .

« Bien que le Maroc et le Cameroun soient membres de la Conférence Ministérielle sur la coopération halieutique entre les Etats Africains riverains de l’Océan Atlantique et du Comité des Pêches pour l’Atlantique Centre-Est (COPACE), la coopération bilatérale en matière de pêches maritimes n’a pas pu se développer de manière très importante pour consolider les relations entre les deux pays dans ce domaine, eu égard aux potentialités dont ils disposent », indique-t-on auprès du ministère des pêches maritimes.

Le Cameroun a néanmoins régulièrement suivi les travaux des différentes sessions de la Conférence Halieutique africaine et exprimé son voeu de développer la coopération régionale dans ce domaine en vue de surmonter les problèmes de surexploitation que connaissent les pêcheries camerounaises.

La coopération tripartite Maroc-Japon-Pays africains, dont le Cameroun est partie prenante, a comporté des stages individuels et en groupe organisés au Maroc avec l’appui de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale au profit de nombre de cadres et d’étudiants camerounais.

Rabat et Yaoundé examinent par ailleurs les possibilités pour l’établissement d’un accord de coopération bilatérale portant sur les volets de la recherche, de l’aménagement des ressources de la formation de la valorisation.

Lors de sa rencontre avec son homologue gambien, M. Akhannouch s’est notamment félicité du niveau de concertation entre les deux pays au niveau des organisations internationales et régionales et proposé de renouer le contact en vu d’un accord de coopération.

A rappeler que le secteur des pêches maritimes était à l’ordre du jour de la première session de la Commission mixte Maroc-Gambie, tenue à Banjul en 2006.

Plusieurs pays africains sont représentés au Salon Halieutis d’Agadir par d’importantes délégations de responsables institutionnels et d’hommes d’affaires.

Commentaires