Environ 1.400 morts et disparus après le séisme et le tsunami, nouveau...

Environ 1.400 morts et disparus après le séisme et le tsunami, nouveau bilan de la police

319
0
PARTAGER

Au moins 613 personnes ont péri dans différentes régions du nord et de l’est du Japon.
Parmi ces victimes figurent plus de 200 cadavres retrouvés sur la plage de Sendai (nord-est, préfecture de Miyagi) après le passage d’une vague de plus de 10 mètres consécutive aux secousses d’une amplitude considérable.

 

Environ 1.200 foyers sont susceptibles d’avoir été touchés par le tsunami dans cette zone.
Quelque 784 personnes étaient par ailleurs toujours portées disparues et 1.128 blessés ont été signalés, selon le nouveau bilan provisoire de la police, établi samedi à 11H30 locales (02H30 GMT).
« C’est le plus important séisme depuis l’ère Meiji (1868 à 1912) », a confirmé le porte-parole du gouvernement.

Il s’agit d’un nouvel état des lieux provisoire, les données étant toujours difficiles à rassembler compte tenu du nombre et de l’étendue de régions sinistrées, a souligné la police.
Un raz de marée dévastateur a succédé au séisme le plus violent jamais enregistré au Japon, d’une magnitude de 8,9, selon l’Institut de géophysique américain (USGS). Ce tremblement de terre exceptionnel s’est produit à 24,4 km de profondeur vendredi à 14h46 (05h46 GMT) à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi.

De fortes répliques s’enchaînent depuis dans la même zone et un séisme de magnitude 6,7 selon les dernières évaluations de l’agence japonaise (6,2 selon l’USGS) s’est produit samedi vers 04H00 du matin (vendredi 19H00 GMT) dans la préfecture de Niigata, au nord-ouest, sur la façade opposée à la côté Pacifique déjà dévastée, provoquant des glissements de terrain et avalanches.
L’alerte au tsunami est maintenue sur l’ensemble de la côte est du Japon et, dans de moindres proportions, les autres flancs.

Le nombre de bâtiments en tout ou partie détruits s’élève à 3.400, selon l’agence Kyodo qui cite l’Agence nationale des incendies et désastres.

Dans la vaste zone touchée par cette immense catastrophe, environ 5,57 millions de foyers étaient privés d’électricité et 600.000 d’eau courante, toujours selon les médias japonais présents sur tous les fronts.

Des moyens de secours extraordinaires sont en train d’être déployés.

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Commentaires