Epidémie de polio au Congo: 206 morts

Epidémie de polio au Congo: 206 morts

352
0
PARTAGER

La maladie frappe habituellement des enfants de moins de cinq ans mais la plupart des victimes sont des jeunes gens entre 15 et 24 ans, a précisé Martin Dawes, représentant de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Due à un virus, la poliomyélite provoque dans 10% des cas une paralysie mortelle des muscles respiratoires. Mais le taux de décès a atteint 42% au cours de l’épidémie actuelle, très virulente, a-t-il précisé. La plupart des cas ont été recensés à Pointe-Noire, dans le sud du pays.

L’Organisation mondiale de la santé, l’UNICEF et l’organisation Rotary International ont lancé en novembre dernier une campagne de vaccination de quelque trois millions de personnes au Congo-Brazzaville, au Congo-Kinshasa et en Angola voisins.

Il n’existe pas de traitement contre la maladie et seule la vaccination permet de s’en prémunir. Le virus se transmet par contact avec les matières fécales, contaminant les cours d’eau. La maladie, qui attaque le tissu nerveux et provoque en particulier des paralysies des membres inférieurs.

La maladie a été éradiquée dans les pays industrialisés, mais constitue encore une menace dans certaines parties d’Afrique, même si son incidence a diminué depuis 1996, selon l’OMS.

 

Commentaires