Etat des lieux des forces américaines en Somalie

Etat des lieux des forces américaines en Somalie

175
0
PARTAGER

La Maison Blanche a officialisé le raid mené la nuit dernière par les forces spéciales américaines pour libérer les deux humanitaires. Une intervention au sol, ce qui est plutôt rare. Mais c’est loin d’être la première opération de l’armée américaine en Somalie. Les autres ne sont pas forcément rendues publiques. Samedi dernier encore, un drone américain aurait abattu un combattant shebab au sud de Mogadiscio, Hilal al-Barzawi, un cerveau des attentats de 2010 à Kampala.

Pour l’armée américaine, échaudée et traumatisée par le fiasco de l’opération Restore Hope en 1993, plus question d’installer de façon permanente ses troupes en Somalie. En revanche, elle y mène des opérations coup de poing. Soit depuis ses navires qui croisent au large, et ils sont nombreux pour certains enrôlés dans la Task force de l’Otan sur l’Afghanistan, soit depuis d’autres pays de la Corne de l’Afrique où les Américains renforcent leur présence depuis plusieurs années, resserrant l’étau autour de la Somalie.

A Djibouti, les Américains disposent d’une base importante, leur seule base permanente sur le continent, plus de 3 000 hommes, regroupés au Camp Lemonier, avec d’importants moyens d’écoute, de reconnaissance, et une flotte aérienne.

Mais les Etats-Unis ont également positionné des drones, des avions sans pilote, et du personnel dans le sud de l’Ethiopie, dans le nord du Kenya, près de Lamu, et même, selon le Washington Post aux Seychelles. Des drones qui, pour certains, peuvent être armés pour des frappes ciblées.

rfi.fr_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires