Etats-Unis : investiture républicaine à la présidentielle, Santorum sous surveillance

Etats-Unis : investiture républicaine à la présidentielle, Santorum sous surveillance

341
0
PARTAGER

Rick Santorum a parlé d’énergie, le 18 février dans l’Ohio lorsque le candidat conservateur a, pour la politique écologique du président Obama, cette phrase pour le moins inattendue : « Il ne s’agit pas de vous, il ne s’agit pas de votre qualité de vie ni de vos emplois. Il s’agit d’un idéal bidon, d’une théologie bidon. Oh! Pas d’une théologie basée sur la Bible. Une théologie différente ».

La salle rit et applaudit. Mais la presse de gauche et l’entourage de Barack Obama dénoncent immédiatement une nouvelle insinuation que le président américain n’est pas chrétien mais musulman.

Dès ce dimanche, Rick Santorum est contraint de corriger le tir : « Je ne suggérais pas que le président n’est pas chrétien. Je disais simplement que lorsque vision du monde met la Terre au-dessus de l’homme à travers des choses qui ne sont pas scientifiquement prouvées comme la politisation du débat sur le réchauffement climatique, par exemple, c’est juste une façon de centraliser le pouvoir et d’en donner plus au gouvernement ».

A une semaine des prochaines élections primaires, côté républicain, Rick Santorum est en position de créer la surprise chez les conservateurs. Mais il est désormais sous haute surveillance.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires