Etats-Unis: le général John Allen mis hors de cause par le Pentagone

Etats-Unis: le général John Allen mis hors de cause par le Pentagone

258
0
PARTAGER

C’est au cœur de l’affaire Petraeus, que le général Allen avait été éclaboussé par le scandale. Au mois de novembre, le grand public avait appris l’existence d’une enquête du FBI sur le patron de la CIA. Plus précisément, sur la relation adultère que le très charismatique général David Petraeus entretenait avec sa biographe, Paula Broadwell.

C’est dans le cadre de cette enquête que les agents fédéraux avaient découvert des e-mails envoyés par un autre général, John Allen, à une autre jeune femme liée à l’affaire, Jill Kelley.

Une correspondance de plusieurs milliers de courriers électroniques dont un certain nombre au « ton déplacé », affirmait alors le Pentagone.

Si le premier scandale avait valu à David Petraeus de démissionner de la tête de la CIA, le second avait contraint la Maison Blanche à suspendre la nomination de John Allen au commandement suprême des forces de l’Otan.

Mais mardi 22 janvier, les inspecteurs généraux du Pentagone ont été formels. Ils exonèrent totalement le général de toute conduite déplacée et donc de toute violation du règlement militaire. L’honneur est sauf. Celui du général Allen et celui de Jill Kelley.

Commentaires