Etats-Unis: un F-18 s’écrase sur une zone résidentielle en Virginie neuf blessés...

Etats-Unis: un F-18 s’écrase sur une zone résidentielle en Virginie neuf blessés légers

324
0
PARTAGER

Il y avait encore toutefois plusieurs heures après l’accident des personnes manquant à l’appel, notaient les autorités, précisant que ces personnes n’étaient pas pour autant portées disparues.

En début de soirée, le gouverneur de Virginie Bob McDonnell a confié sur CNN être « prudemment optimiste » sur l’absence de perte en vie humaine et dit espérer pouvoir bientôt confirmer ce « miracle du Vendredi Saint ».
« Un F/A-18D de l’escadron de chasse 106 s’est écrasé à Virginia Beach », a déclaré la Marine américaine dans un communiqué. L’appareil s’est écrasé vers 12H05 (16H05 GMT) peu après son décollage de la base aéronavale d’Oceana, située à quelques kilomètres.

Le pilote et son instructeur, qualifié d' »expérimenté », « ont été contraints de s’éjecter après que leur appareil a connu une défaillance mécanique catastrophique », selon la Marine.

Un épais panache de fumée noire s’élevait sur les lieux de l’accident, un complexe d’appartements à un étage. Au moins cinq bâtiments ont été incendiés dans l’accident, selon les images diffusées par les chaînes de télévision américaines, qui montraient les pompiers tentant de circonscrire l’incendie à l’aide de neige carbonique.

D’autres images montraient la carcasse carbonisée de l’empennage de l’appareil bimoteur.
Au décollage, un F-18 emporte en général près de cinq tonnes de carburant. L’appareil accidenté était « nouveau », selon la Marine qui n’a pas donné plus de précision.

Les deux membres d’équipage « ont été soignés pour des blessures légères mais ils vont bien », selon la Marine.

Au sol, cinq personnes, légèrement blessées, ont été brièvement hospitalisées, essentiellement pour des intoxications à la fumée, selon l’hôpital Sentara de Virginia Beach.

Le chef des pompiers de la ville Tim Riley a affirmé sur CNN qu’aucune personne n’était portée manquante.
« Tous les bâtiments étaient occupés et par chance personne n’est porté disparu, c’est un signe positif mais nous devons progresser à travers cinq bâtiments gravement endommagés pour faire une recherche détaillée », a-t-il confié, précisant que cela prendrait « du temps ».

Un témoin de l’accident, Zack Zapatero, a rapporté que plusieurs bâtiments s’étaient effondrés. « Je n’ai vu personne en sortir et on m’a dit qu’il y a beaucoup de personnes âgées vivant dans ces immeubles, ce qui m’inquiète beaucoup », a-t-il affirmé.

Selon un autre témoin interrogé par la chaîne MSNBC, Jon Swain, l’avion s’est écrasé directement sur l’un des bâtiments, tandis qu’un des sièges éjectables a été retrouvé dans un arbre.

« Il y avait des flammes qui sortaient du moteur à l’arrière. Je pensais que c’était la post-combustion (lorsque la puissance est maximale, ndlr) mais l’avion allait de plus en plus bas. J’ai vu un pilote s’éjecter, je sais qu’ils étaient deux, mais je n’en ai vu qu’un. Et environ cinq secondes après, il s’est écrasé sur un immeuble qui s’est enflammé », a relaté le témoin.

Le F-18 est l’avion de chasse embarqué de la Marine américaine, en service depuis le milieu des années 1980 et construit à environ 2.000 exemplaires. Il a été vendu à de nombreux clients à l’étranger. C’est le troisième accident impliquant ce type d’appareils depuis le début de l’année, selon la chaîne ABC. L’appareil accidenté appartenait à l’escadron 106 de la base d’Oceana, un immense complexe de la Marine où près de 15.000 personnes travaillent.

AFP________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires