Etats-Unis : Un joueur de foot US musulman sanctionné pour avoir prié...

Etats-Unis : Un joueur de foot US musulman sanctionné pour avoir prié sur le terrain

357
0
PARTAGER

C’est la prière qui fait le plus parler d’elle en ce moment aux Etats-Unis. Husain Abdullah, 29 ans, est un joueur de football américain de confession musulmane, évoluant dans la National Football League (NFL). Lundi soir, alors qu’il affrontait avec son équipe de Kansas City, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, il a inscrit un touchdown, l’équivalent d’un essai dans le football américain. Pour célébrer son geste, le joueur « s’est jeté à l’extrémité de la pelouse pour effectuer une glissade sur ses jambes repliées avant de poser le front au sol », rapporte la BBC.

Contre toute attente, Husain Abdullah a écopé juste après d’une pénalité de 15 yards (13,7 mètres à peu près) pour conduite antisportive. On ne sait pas encore si l’arbitre a vu la faute dans la glissade elle-même ou dans la prosternation. Il a en tout cas sifflé contre son camp.

Sanction arbitraire ?

Selon le règlement de la NFL, les démonstrations de joies sont interdites sur le terrain. Les arbitres font cependant exception pour les gestes de prière chrétiens, ce qui devrait impliquer une exception identique pour ceux des autres religions, souligne 20minutes.ch. Cela n’a pas été le cas lundi. Depuis, l’incident fait beaucoup polémique dans le pays, surtout qu’un porte-parole officiel de la Ligue a affirmé que la sanction n’aurait pas dû avoir lieu.

« Hussain Abdullah n’aurait pas dû être pénalisé pour conduite non sportive après son touchdown lors du quatrième quart-temps », a fait savoir Michael Signora, porte-parole de la NFL, dans un communiqué mardi. « La Règle 12, Section 3, Article 1 (d) dit que ‘les joueurs n’ont pas le droit d’effectuer de célébrations au sol’. Toutefois, en principe, dans ce type de situation, on ne pénalise pas un joueur qui se met au sol dans le cadre d’une expression religieuse, il n’y aurait donc pas dû y avoir de pénalité sur cette action », conclut le responsable.

Un ancien officiel de la NFL, Mike Pereira, est du même avis. Dans un message posté sur Twitter, il a affirmé qu’un joueur ne devrait pas recevoir de pénalité lorsqu’il effectue une prière après un touchdown.

Après la rencontre Husain Abdullah s’est montré plutôt compréhensif. « Je ne pense pas que c’était à cause de la prosternation que j’ai eu la sanction », a-t-il confié à Associated Press. « Je pense que c’était à cause de la glissade », a-t-il ajouté.

Le Conseil des relations américo-islamiques a également réagi. « Nous exhortons les responsables de la ligue de clarifier le règlement sur la prière et de reconnaître que l’arbitre a fait une erreur dans ce cas », a déclaré son porte-parole Ibrahim Hooper.

Husain Abdullah est connu dans la NFL pour « la ferveur avec laquelle il vit l’islam au quotidien ». En 2012, il avait même pris une année de congé pour effectuer le pèlerinage à la Mecque avec son frère Hamzy.

 

Actu-maroc.com ________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Photo envoyée par Nassira

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie Bande de Gaza Belgique blocus Des Femmes Contre le Blocus de Gaza Egypte Etats-Unis France Gaza Printemps Agérie

 

Commentaires