PARTAGER

Sept individus incarcérés pour différents motifs à la prison « Salé1 » sont parvenus à prendre la fuit dans la soirée de dimanche d’une manière relativement aisée en ayant recours à une mise en scène qui leur a ouvert les portes de la prison après avoir blessés les gardiens.

Feignant une bagarre entre eux, les sept prisonniers ont attendu l’arrivée d’un garde venu les séparer pour le maîtriser et le ligoter avant de lui dérober ses clés pour ouvrir leur cellule et actionner la porte de leur bâtiment. Un peu plus loin, ils n’ont pas eu de difficultés à vaincre la résistance d’autres gardes dont ils sont parvenus à prendre leurs trousseaux de clés qui leur ont ouvert d’autres accès avant celui de la porte principale, non sans avoir blessé plusieurs d’entre eux au cours de brefs échanges avant que l’alerte ne soit donnée.

Seuls six d’entre eux ont pu prendre la fuite alors que le dernier a fini par être rattrapé et remis aux mains de la police pour les besoins de l’enquête.

C’est la deuxième évasion collective d’une prison marocaine en l’espace de quelques mois après celle de « Oukacha » à Casablanca quand des détenus avaient également profité d’une simulation de bagarre pour prendre la poudre d’escampette.

Commentaires