Explosion d’un colis piégé à l’ambassade de Suisse à Rome

Explosion d’un colis piégé à l’ambassade de Suisse à Rome

342
0
PARTAGER

« Je condamne ces actes odieux et impardonnables avec la plus grande fermeté », a déclaré la ministre suisse des Affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, dans une note envoyée à la presse.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un colis, qui a été expédié à l’ambassade de Suisse, a explosé vers 11h00 GMT, aussitôt après avoir été ouvert par un employé. Ce dernier, blessé grièvement aux deux mains, a été immédiatement transporté à l’hôpital par les services de secours, mais ses jours ne sont pas en danger, a assuré le ministère suisse des Affaires étrangères. Agé de 53 ans, il risque toutefois l’amputation.

« Je tiens à remercier le personnel concerné et sa famille (…) et souhaite de tout mon coeur que nous ayons rapidement de bonnes nouvelles sur son état de santé », a ajouté Micheline Calmy-Rey qui a précisé que la sécurité de l’ambassade helvétique avait été renforcée « en consultation avec les autorités italiennes ». Elle n’a pas donné plus de détails.

Deux heures après l’explosion à l’ambassade de Suisse, un colis explosait à l’ambassade du Chili, blessant un homme de nationalité chilienne au visage et aux mains. « C’est un acte de terrorisme absolument irrationnel », a déploré l’ambassadeur du Chili. A la suite de ces attentats, les ambassades de Rome ont été placées en état d’alerte générale et passées au peigne fin par les forces de l’ordre italiennes.
La police italienne privilégiait jeudi en fin de journée la piste « anarchiste ».

 

Commentaires