PARTAGER

En plein scandale sur la tonitruante sortie médiatique de l’un de ses dirigeants, Facebook qui essuie en ce moment le bruit des casseroles de ce vice-président qui, en partant de l’entreprise californienne a dit tout le mal qu’il pensait du réseau social qu’il interdisait à ses enfants, la plate-forme universelle annonce le lancement d’un service de contacts Messenger, dédié exclusivement aux enfants pour communiquer avec la famille, sous le contrôle des parents sur la base d’une liste validée par ces derniers.

Devant des associations de protection des droits des enfants très vigilantes et un cadre législatif pointilleux, le réseau social a pris une longue série de précautions pour éviter les usages criminels et malveillants qui pourraient menacer son existence. Au point que même les publicités et les incitations aux achats ont été supprimés afin d’échapper à toute accusation d’exploitation des enfants.

Valable seulement aux États-Unis pour l’instant et sur les seuls appareils téléphoniques « Apple », ce nouveau service est accessible, une fois l’application téléchargée, sur le compte Facebook des parents qui valident la liste de noms qu’utilisera leur ou leurs enfants..Reste à savoir si les récentes déclarations fracassantes de l’ancien président démissionnaire du réseau social qui l’a comparé à une addiction, n’éloignera pas parents et enfants de la plate-forme la plus puissante au monde.

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

Commentaires