Maison A la une FALLAIT-IL HISSER LE DRAPEAU D’ISRAËL A AGADIR ET CHANTER SON HYMNE ?

FALLAIT-IL HISSER LE DRAPEAU D’ISRAËL A AGADIR ET CHANTER SON HYMNE ?

2293
0
PARTAGER

L’affaire d’ores et déjà de grandes vagues et promet au maire islamiste de la ville d’Agadir bien des complications. La ville accueillait ces derniers jours un grand tournoi international de judo auquel a participé une délégation israélienne, jusque-là rien d’anormal ni de nouveau à signaler. mais cette participation allait réveiller le militantisme des associations marocaines mobilisées contre cette forme de normalisation avec Israël quand une judoka de ce pays a remporté une épreuve la conduisant directement au podium. Les ennuis commencent alors et la colère du public gronde quand les organisateurs hissent le drapeau de l’état hébreu au moment de la remise du prix et font retentir l’hymne national de ce pays, pour la première fois dans toute l’histoire du Maroc. Il n’en fallait pas plus pour que ce dérapage et cette insulte aux sentiments des marocains acquis à la cause palestinienne et remontés contre les sionistes atteignent des proportions considérables appelant au procès du maire pour trahison et demandant à sa formation du PJD de prendre position. une position qui n’est toujours pas venue à l’heure de l’écriture de ces lignes, le mardi matin alors que les faits se sont déroulés le dimanche. Le boycott du drapeau d’Israël et de son hymne ne saurait avoir lieu lors du mondial 2026 si le Maroc en obtient l’organisation le 13 juin prochain. S’agissait-il d’un coup d’essai à Agadir pour prouver dans son dossier que le royaume n’est pas pour le boycott ?

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires