Farid Berrada et sa famille succombent dans le crash de leur avion

Farid Berrada et sa famille succombent dans le crash de leur avion

516
0
PARTAGER

Le couple et leurs trois jeunes enfants, une fille et deux garçons, avaient décollé à bord de leur bimoteur, qu’ils pilotaient eux-mêmes, après avoir passé les fêtes de Noël dans la station de Méribel, en Savoie, a expliqué à l’AFP un responsable de la gendarmerie, non loin du lieu du drame.

Farid Berrada, 46 ans, est le fils de Mohamed Berrada, un ancien responsable du Parti Istiqlal et premier directeur du quotidien francophone L’Opinion, décédé à Paris il y a deux ans.

Leur avion s’est écrasé sur une colline boisée proche de Saint-Pierre-de-Bressieux, en Isère. La zone a été bouclée par les gendarmes.

Le porte-parole de l’ambassade du Maroc à Paris, Rachida Jaadi, a déclaré à l’AFP avoir été informé « par la cellule de crise du Quai d’Orsay que cinq ressortissants marocains étaient morts dans le crash ». Le consul du Maroc à Lyon (bien Lyon) s’est rendu sur place.

Pour une raison encore inconnue, le bimoteur de la famille marocaine s’est écrasé non loin de l’aéroport, quelques minutes après son décollage à 13h20.

Aucune hypothèse n’était privilégiée samedi soir par les enquêteurs de la gendarmerie.

L’appareil se dirigeait vers le Maroc, où il était immatriculé, avec escale en Espagne.

L’alerte a été donnée par un habitant de Saint-Pierre-de-Bressieux qui a vu l’avion s’écraser contre une colline. Les secours dépêchés sur place ont alors découvert un avion en feu et les cinq corps sans vie.

Les autorités françaises ont indiqué dimanche mener l’enquête avec le Maroc pour déterminer l’origine de ce crash.

Trois enquêteurs du BEA se trouvaient dimanche sur les lieux du drame, dont les causes sont pour l’instant indéterminées.

Le BEA a associé le bureau d’enquêtes et d’analyses d’accidents d’aviation civile marocain à ses travaux.

Actu-maroc.com_______________

 

Commentaires