Fassi Fihri: La réforme au Maroc s’inscrit dans le cadre d’un processus...

Fassi Fihri: La réforme au Maroc s’inscrit dans le cadre d’un processus national solide

183
0
PARTAGER

Intervenant devant la commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques à la Chambre des représentants, M. Fihri a ajouté que le Maroc dispose de spécificités importantes ayant permis d’enrichir le système politique depuis l’indépendance, sur la base du respect des libertés individuelles et collectives et l’interdiction du parti unique.

Il a rappelé que la monarchie au Maroc constitue le fondement de l’unité de la Nation et la garante de son identité plurielle, soulignant que la monarchie au Maroc jouit d’une légitimité enracinée et est marquée par sa dynamique de réforme et sa capacité d’écoute permanente et de diagnostic des problèmes et des dysfonctionnements que connaît la société dans le cadre d’une approche participative.

Le Maroc est doté de règles claires qui garantissent la liberté d’expression ainsi que le droit de manifester pacifiquement à travers des instances partisanes, syndicales, professionnelles, civiles et des droits de l’Homme, a ajouté M. Fihri.

Le Maroc ne craint pas le changement, a-t-il dit, rappelant que le Royaume a connu en 1998 une coalition gouvernementale consensuelle dans le cadre de ses institutions et ses traditions politiques.

Et d’ajouter que le Maroc s’est engagé, depuis plus d’une décennie, sur la voie des réformes, d’ouverture politique et de développement socio-économique avec une large contribution et participation populaire.

L’obtention d’un statut avancé auprès de l’Union Européenne est une reconnaissance du modèle marocain, de sa stabilité et du développement réalisé par le pays, a souligné le ministre.

Il a également rappelé le discours royal du 9 mars dans lequel le Souverain a annoncé une réforme constitutionnelle audacieuse et globale, ajoutant que cette réforme est en cours d’élaboration, en concertation avec les forces vives du pays, en particulier les partis politiques et les organisations de jeunes et des droits de l’Homme, dans le cadre de la Commission consultative de la révision de la constitution.

Le modèle marocain, fortement imprégné par les constantes spirituelles et nationales, reflète la vitalité du système politique et démocratique, en interaction avec les défis de développement aux niveaux national, régional et local, a-t-il dit.

Il a, par ailleurs, souligné que les protestations que connaissent plusieurs pays arabes sont sans précédent, ajoutant que ces changements soulèvent des questions profondes sur l’avenir de la région arabe qui semble aujourd’hui traverser une période marquée par des attentes et des espoirs mais aussi par des échecs.

Les attentes des peuples arabes vers davantage de liberté et de démocratie sont tributaires de la réalisation de réformes politiques, économiques et sociales, a-t-il souligné, ajoutant que le développement économique doit aller de pair avec le développement humain et une répartition juste des richesses.

M. Fihri a rappelé, à cet égard, la vision stratégique de SM le Roi Mohammed VI, déclinée lors de plusieurs sommets arabes pour la mise en place d’une plateforme cohérente et complémentaire pour asseoir un espace arabe géostratégique et uni à même de faire face aux défis du développement global et d’éradiquer la pauvreté, la marginalisation sociale et le chômage

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires