Fatwas : L’épouse peut-t-elle refuser un rapport sexuel à son mari ?

Fatwas : L’épouse peut-t-elle refuser un rapport sexuel à son mari ?

348
0
PARTAGER

La femme doit satisfaire la demande de son mari, lorsqu’il désire avoir un rapport sexuel avec elle. Toutefois, il n’est pas permis au mari de demander cela à sa femme lorsqu’elle est malade ou qu’elle est dans un état psychologique qui ne lui permet pas de le faire, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit : « Ne faites pas le mal et ne rendez pas le mal par le mal. »

Il doit alors s’abstenir ou profiter d’elle d’une façon qui ne lui est pas nuisible.

« Le mariage est la moitié de la religion » , quelle est la véracité de cette parole ?

Quelle est la véracité de la parole dite par celui qui veut se marier « je veux compléter la moitié de ma religion. » ?

La sunna a prouvé la législation du mariage et que c’est une tradition parmi les traditions des messagers.

Et par le mariage et l’accord d’Allah, l’homme pourra l’emporter sur beaucoup des incitations au mal. Car le mariage préserve le regard et la chasteté comme l’a démontré le prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui).

Al-Hakim a rapporté dans son recueil ‘El moustadrik’, d’après Anas, que le prophète a dit :

« Celui qu’Allah a pourvu d’une femme vertueuse, l’a certes aidé sur une moitié de sa religion, qu’il craigne Allah dans la partie restante. »

Et El-Baihaki a rapporté dans son recueil ‘Elchoaba’ d’après Rakacha par ces paroles

« Si le serviteur se marie, il a complété la moitié de sa religion qu’il craigne Allah dans l’autre moitié »

Et c’est d’Allah que vient le succès, que la prière d’Allah soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons ainsi que le salut.

Le mariage est obligatoire ou surérogatoire ?

Le mariage est un acte surérogatoire demandé pour celui qui en a la capacité, d’après la parole du prophète (que la prière et la paix soient sur lui)

« O jeunes gens, quiconque peut constituer une famille, qu’il se marie. Car c’est ce qu’il y a de plus efficace pour pouvoir baisser le regard et préserver la chasteté. Quant à celui qui ne peut pas, qu’il jeûne, car le jeûne diminue l’appétit sexuel ».

Par contre, pour certains c’est obligatoire, comme pour celui qui a les provisions du mariage et qui craint pour sa personne de tomber dans l’abomination (l’adultère).

Et c’est d’Allah que vient le succès, que la prière d’Allah soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons ainsi que le salut.

 

 

Fatwas de cheikh Otheimine

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires