PARTAGER

Le CIO, le revers des médailles!?

Faut-il en finir avec le CIO!?
Le Comité Olympique International, communément connu par CIO, est l’exemple parfait d’organisations supranationales qui non seulement demeurent  au-dessus des lois , lorsqu’il y en a en matière de droit international , mais se permettent de dicter leur volonté aux États et d’imposer leurs conditions et leurs sanctions aux gouvernements ..

 A tel point, qu’un jour très prochain il faudra mettre un terme à cette situation et trouver des solutions à ces multinationales telles que le CIO et la FIFA qui se servent de zones de non-droit pour brasser des centaines de millions de dollars et surtout mettre le monde entier à leurs pieds sans que personne n’y trouve à redire.

Bien évidemment, comme l’olympisme surfe sur la vague du chauvinisme et des nationalismes., égoïstes ou mesquins, les experts du CIO gardent jalousement leur fond de commerce..

 On serait volontiers tentes de croire que ce qui est valable pour le CIO l’est également pour la FIFA,  mais il se trouve que pour la « mafia » du ballon rond dès que le FBI a engagé des poursuites des têtes sont tombées , à commencer par celle de Sepp Blatter, l’indécrotable ..ex-président qu’on croyait indètronable il y a très peu..

Les Américains avaient très mal admis que la FIFA ait préfère donné le mondial de 2010 à l’Afrique du Sud alors que Barack Obama voulait cette Coupe du monde et c’est de notoriété publique que c’est pour cette raison que le FBI s’est acharné à se venger de la FIFA.

Les Français,  eux aussi, avaient été très agacés de n’avoir pu organiser les Jeux Olympiques de 2012 , mais là les responsables politiques de France n’ont rien pu contre les CIO et c’est ce qui explique pourquoi et comment les médias français s’étaient acharnés sur le CIO à l’époque , voyant corruption et suspicion à tous les étages.

Le CIO, c’est un mélange de République bananière et de dictature despotique car l’idéologie olympique est devenue un sac de sornettes auquel plus personne ne croit.

La preuve, le CIO s’est volontiers couché devant l’argent et les sponsors alors que les jeux Olympiques étaient réservés à l’origine et en principe aux sportifs amateurs, ceux qui ne touchent pas d’argent ..

Il n’y a qu’à voir aussi les privilèges et les avantages dont bénéficient les membres du CIO , qui sont cooptés et même pas  élus démocratiquement, et les largesses luxueuses dont jouissent même leurs familles lors des jeux olympiques  , pour se dire que tout cela n’a plus rien de crédible..

On connaissait la mondialisation mais sans les citoyens et les peuples, mais là c’est franchement les Jeux Olympiques avec des médailles en monnaie de singe!

Pour terminer, même si cela n’a rien à voir, ce jeune boxeur marocain toujours en état d’arrestation à Rio de Janeiro n’aurait jamais dû être interpellé par les forces de police du Brésil car en principe c’est le CIO qui fait autorité au sein du village Olympique et un maire est même désigné lors de la période des Jeux.

Des nageurs américains ont bien saccagé une station-service mais bien entendu eux n’ont jamais été inquiétés…!!

Que voulez-vous, si le gouvernement n’a même pas pris la peine de protester auprès du CIO c’est tout à fait normal qu’ils nous prennent de haut.!!

Alors, faut-il en finir avec le CIO!?

Hafid FASSI FIHRI

Commentaires