Festival International du Raï : la fête se poursuit à Oujda

Festival International du Raï : la fête se poursuit à Oujda

149
0
PARTAGER

Talbi One, Rachid Kasmi, Najat Atabou et Mohamed Lamine ont enchanté et enthousiasmé le public de la 5ème édition de cette manifestation culturelle, organisée du 21 au 23 juillet sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Ces moments intenses de musique et de bonheur ont été rehaussés par la montée sur scène successivement du groupe Latino Groove, composé de trois chanteurs et de cinq musiciens, tous originaires de Marseille.

De l’avis de nombreux festivaliers et des organisateurs de cet événement, initié par l’Association Oujda Arts sous le signe du renouveau, le festival international du Raï enregistre au fil des éditions une progression en termes de notoriété, d’organisation et de programmation artistique.

La réussite du festival est due, entre autres, à la qualité des artistes invités et des efforts engagés pour réunir les conditions à même d’assurer la promotion et l’évolution de cet événement, désormais inscrit dans l’agenda des mélomanes locaux, nationaux et étrangers.

Cette année, le festival innove avec le lancement de la première Raï Academy, un concours dont l’objectif est de découvrir les futurs talents du raï qui auront à se produire sur la grande scène.

La direction artistique de cette 5ème édition a été confiée au grand artiste Jahloul Bouchikhi, alias Chico, artiste de l’UNESCO pour la paix, fondateur des Gipsy Kings et leader de Chico et les Gypsies.

L’Association Oujda Arts a porté son choix sur Chico pour témoigner de sa fierté et sa reconnaissance aux fils de la région de l’Oriental en particulier et du Maroc en général qui ont porté haut les valeurs de l’amitié, de la fraternité, et de la paix entre les peuples.

« Je suis très content de voir ce nombre important de spectateurs qui viennent assister au Festival International du Raï (FIR) », a déclaré à la MAP le directeur artistique du festival, estimant qu’il s’agit là d’une « réussite complète et d’une expérience extraordinaire ».

Chico, qui s’est dit satisfait de la programmation artistique de cette édition et du succès rencontré auprès du public, a souligné l’importance de conjuguer les efforts pour « continuer sur cette lancée afin de donner plus d’éclat à ce festival et soutenir par tous les moyens l’expérience Rai Academy pour aider les jeunes talents à s’épanouir, à progresser et à se produire sur la grande scène aux côtés d’artistes confirmés d’ici et d’ailleurs ».

Créé en 2007 à Oujda, berceau de la musique raï au Maroc, le FIR s’est assigné comme mission de promouvoir la musique raï, patrimoine identitaire, bien ancré dans sa région. Il a attiré durant les quatre précédentes éditions quelque 2.100.000 spectateurs, dont 700.000 lors de l’édition de 2009.

Pour la soirée de clôture de cette 5ème édition, les organisateurs réservent au public un programme alléchant avec la participation de Kamal Oujdi, Rainarai, Samira Saïd et Cheb Mami.

 

 

map___________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires