PARTAGER

Selon le Daily Mail, Sepp Blatter et Jérôme Valcke, respectivement président de la Fifa et ex-secrétaire général de l’instance internationale, pourraient être rapidement arrêtés dans le cadre des affaires de corruption qui secouent la Fifa depuis des mois.

Les noms de ces deux éminents dirigeants seraient identifiés, dixit le média anglais, concernant un montant de 10 millions de dollars, versé à l’ancien président de la Concacaf, Jack Warner, en marge de l’attribution de la Coupe du monde 2010.

Le FBI mène une enquête sur Sepp Blatter

Le Federal Bureau of Investigation américain (FBI) mène une enquête sur le rôle du président de la FIFA, Sepp Blatter, dans une affaire de corruption impliquant la compagnie de marketing sportif ISL, indique dimanche soir la BBC. Elle diffusera un documentaire sur ce sujet lundi à 21h30.

La société ISL aurait versé pour 100 millions de dollars de pots-de-vin pour obtenir de lucratifs contrats de télévision dans les années 1990. ISL aurait payé ce montant à Sepp Blatter, à l’ancien président de la FIFA Joao Havelange et à un autre dirigeant de l’organisation, Ricardo Teixeira.

M. Blatter a toujours nié avoir reçu des pots-de-vin. Le journaliste de la BBC, Andrew Jennings, a toutefois pris connaissance d’une lettre écrite par Havelange et obtenue récemment par le FBI dans le cadre de l’enquête. Dans sa missive, l’ancien président mentionne des payements reçus par ISL et affirme que Sepp Blatter était au courant des faits.

Ce dernier purge actuellement une suspension de 90 jours de son poste de président, décidée par le comité éthique de la FIFA.

Commentaires