Flash-news : toute l’actualité du 12 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 12 juin 2014

420
0
PARTAGER

Les Marocains, troisième plus importante « communauté » de djihadistes en Syrie. Les Marocains forment la troisième plus importante « communauté » de djihadistes en Syrie, selon un récent rapport de The Soufan Group. La première place est occupée par la Tunisie et la seconde par   Et il n’y a pas que des musulmans qui participent. Avec 1500 djihadistes en Syrie, le Maroc dépasse largement plusieurs autres pays dont la Russie, qui compte 800 djihadistes, et la France qui en compte 700. Notons que la France est le pays occidental dont sont partis le plus grand nombre de djihadistes. Elle est suivie de la Belgique et de l’Australie qui, chacun, comptent 200 combattants. Par contre, la Tunisie « fournit » deux fois plus de combattants que le Maroc. En effet, les combattants tunisiens en Syrie sont de l’ordre de 3000 combattants. La Tunisie est, avec ce nombre, le pays d’où émanent le plus de combattants étrangers. Elle est directement suivie de l’Arabie Saoudite, avec 2500 combattants, puis du Maroc. Pour l’anecdote, Singapour compte un seul combattant djihadiste en Syrie. Le nombre de combattants Suisses, pour sa part, se compte sur les doigts de la main : Exactement dix. L’un d’eux, un ex-sergent de l’armée helvétique, est chrétien. Il paraît, selon le rapport, qu’il a rejoint une milice chrétienne. Bladi.net

SM le Roi inaugure à Rabat le nouveau siège du Conseil constitutionnel. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à Rabat, à l’inauguration du nouveau siège du Conseil Constitutionnel appelé, conformément à l’article 177 de la constitution de 2011, à continuer à   à exercer ses attributions jusqu’à l’installation de la Cour Constitutionnelle. Traduisant l’attachement profond du Maroc à promouvoir l’Etat de droit, la Cour Constitutionnelle statue, selon l’article 132 de la Constitution sur la régularité de l’élection des membres du Parlement et des opérations de référendum. De même, les lois organiques avant leur promulgation et les règlements de la Chambre des Représentants et de la Chambre des Conseillers, avant leur mise en application, doivent être soumis à la Cour Constitutionnelle qui se prononce sur leur conformité à la Constitution. Aux mêmes fins, les lois et les engagements internationaux peuvent être déférés à la Cour Constitutionnelle avant leur promulgation ou leur ratification, par le Souverain, le Chef du Gouvernement, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers, ou par le cinquième des membres de la Chambre des Représentants ou quarante membres de la Chambre des Conseillers. La Cour Constitutionnelle est également compétente pour connaître d’une exception d’inconstitutionnalité soulevée au cours d’un procès, lorsqu’il est soutenu par l’une des parties que la loi dont dépend l’issue du litige, porte atteinte aux droits et libertés garantis par la Constitution. Les décisions de la Cour Constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucun recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles. MAP

Le Maroc est le partenaire privilégié de l’Euromarfor pour la sécurité du pourtour méditerranéen. Le Royaume du Maroc est le partenaire privilégié de la Force Européenne Maritime « Euromarfor » pour la sécurité du pourtour méditerranéen, a souligné mardi à Casablanca, le commandant de la Flotte espagnole et commandant de « Euromarfor »,   l’Amiral Santiago Bolibar Pineiro, cité par l’agence MAP. S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée à bord de la frégate espagnole « Santa Maria », accostée au port de Casablanca, à l’occasion du début de l’exercice multi-coopératif 2014 entre l’Euromarfor et la Marine Royale Marocaine, l’Amiral a fait savoir que cet exercice, qui se poursuivra jusqu’au 13 juin, est un signal fort de l’importance qu’accorde l’Espagne à ses relations excellentes avec le Maroc comme il s’impose comme un outil naturel pour renforcer les liens et promouvoir les relations avec ses voisins proches du pourtour méditerranéen. Afriquinfos

Une 1ère historique, des F-18 de l’armée de l’air espagnole déployés au Maroc. Des chasseurs bombardiers de l’armée de l’air espagnole, de type F-18, de fabrication américaine, ont été déployés, lundi 9 juin à Meknès. Il s’agit de 5 vecteurs basés aux îles Canaries,   qui ont été envoyés à la BAFRA de Meknès à partir de laquelle, ils conduisent des exercices communs avec des F-5 E/F Tiger III et des Mirage F1 MVI, des Forces Royales Air marocaines. Selon, le site espagnol, La Provincia, citant l’agence EFE, cet exercice fait partie d’un programme de coopération maroco-espagnol en matière de défense, géré par un accord bilatéral signé entre les deux pays en 1989. Les militaires marocains et espagnols, s’entraineront, jusqu’au 13 de ce mois, autour de simulations de planification d’opérations aériennes et des missions défensives et offensives communes seront mises en œuvre, suivant multiples scenarii. Le Mag

 

Economie

 

Importations d’acier : Maghreb Steel à nouveau dans la tourmente. Une nouvelle enquête sur les mesures de sauvegarde concernant les importations en acier sera ouverte dès aujourd’hui auprès des services du département du Commerce extérieur en réponse à une requête de Maghreb Steel.   Cette fois, l’entreprise s’attaque à pas moins de 15 pays, dont la majorité fait partie de l’Union européenne. Elle estime que les importations en masse en provenance de ces pays ont causé énormément de dégâts à la production nationale.

Le récit des déboires de Maghreb Steel se poursuit. Après avoir soulevé le bouclier anti-dumping, ce «fleuron de l’industrie marocaine» emboîte aujourd’hui le pas à l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) en demandant à son tour le déploiement de mesures de sauvegarde concernant ses produits. C’est ce mercredi 11 juin que devrait être lancée l’enquête de sauvegarde sur les importations de tôles laminées à froid et tôles plaquées ou revêtues par le ministère du Commerce extérieur. Une enquête qui fait suite à une requête déposée en avril dernier par Maghreb Steel contre une quinzaine d’exportateurs étrangers, principalement européens. Selon le producteur marocain, les importations en acier ont connu des hausses vertigineuses durant les derniers mois. Le volume des importations de tôles laminées à froid a enregistré une hausse d’environ 100% en 2012 par rapport à 2011, et de 89% en 2013. Les importations de tôles plaquées ou revêtues ont évolué de 77% en 2012 par rapport à 2011, avec une légère baisse en 2013. Les Eco

Pétrole au Maroc : L’Onhym fait le point. Toute une journée où experts nationaux et internationaux étaient face à la presse, pour comprendre les concepts liés à la recherche du pétrole, notamment au Maroc. C’est l’initiative qu’a prise l’Onhym pour informer l’opinion nationale de l’évolution des enjeux   et présenter l’état d’avancement de la recherche pétrolière au Maroc, l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) a réuni la presse pour une journée d’information à Rabat sur le thème «Concepts clés de l’exploration des hydrocarbures». Au menu, des exposés d’experts nationaux et internationaux sur l’analyse de risque, les enjeux de l’exploration, la problématique des réserves et la prise de décision aux divers stades du projet pétrole-gaz: énergie, économie et géopolitique, hydrocarbures, risques politiques, printemps arabes, sanctions contre l’Iran, crise russo-ukrainienne…Intervenant sur le thème «Les fondamentaux de l’exploration- La production pétrolière», Maurice C. Duval, de l’Institut français du pétrole, a décortiqué les principales phases de la vie d’un champ de pétrole qui, a-t-il expliqué, commence par la reconnaissance, puis l’exploration, ce qui prend parfois plusieurs années avant d’arriver à des résultats positifs et jusqu’à la décision de développer. Le Reporter.ma

Le groupe marocain HPS conclut une alliance avec l’indien Tech Mahindra. HPS (Hightech Payment Systems) est une entreprise marocaine spécialisée dans les systèmes électroniques de paiement multi-canal, elle fournit des solutions progicielles basées sur la famille de produits PowerCARD ainsi que   les différents services associés tels que l’implémentation du système et sa maintenance. Elle a signé une alliance globale de service, avec l’opérateur indien, Tech Mahindra. Selon un communiqué de Tech Mahindra, publié par le site indien, The Hindu Business Line, cette alliance donnera accès pour les services de HPS, au marché des clients indiens et internationaux du groupe Tech Mahindra. Les détails financiers de cette alliance n’ont pas été encore dévoilé ajoute le site indien. Tech Mahindra est une entreprise de services du numérique, basée en Inde. C’est une filiale du conglomérat Mahindra. Elle emploie 89.500 salariés et son revenu net en 2013 s’est élevé à 5 milliards de dollars. Le Mag

L’ONEE lance un grand projet de dessalement d’eau de mer. Dans le cadre d’un Partenariat Public Privé, l’ONEE vient de signer un contrat inédit au Maroc avec le consortium composé des sociétés Abengoa (Espagne) et Inframaroc, filiale du groupe CDG (Maroc), retenu à l’issue d’un processus   d’appel d’offres international ouvert. Le projet consiste en la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer ayant une capacité de production d’eau dessalée de 100 000 m3/j extensible à 200 000 m3/j et ce, pour couvrir les besoins en eau potable de la région du Grand Agadir jusqu’à l’horizon 2030. La première phase du projet portera sur la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer de capacité 100.000 m3/jour, pendant une durée de 20 ans. Cette première unité nécessitera plus d’un milliard de dirhams. L’observateur du Maroc

Alitalia lancera en septembre prochain la nouvelle liaison Rome-Marrakech. La compagnie aérienne italienne Alitalia lancera à partir de septembre prochain une nouvelle liaison directe entre Rome et Marrakech, a rapporté mercredi l’agence MAP, citant des sources aéroportuaires de Marrakech. Alitalia reliera l’aéroport   de Rome-Fiumicino à celui de Marrakech-Ménara à partir du 3 septembre prochain, à travers deux vols par semaine, chaque mercredi et vendredi, qui seront opérés avec un appareil de type Airbus A320.Les départs de Rome sont programmés à 10h15, heure locale, pour arriver à 12h50, alors que les vols retour décolleront de la cité ocre à 13h45 pour atterrir dans la capitale italienne à 18h10.Marrakech sera ainsi la deuxième destination marocaine desservie par Alitalia à partir de Rome après Casablanca. D’autres liaisons directes sont assurées par plusieurs compagnies aériennes (EasyJet, Jetairfly, la RAM et Ryanair) depuis l’Italie vers la ville de Marrakech. Maghreb émergent

Participation du Maroc à un workshop à Stockholm sur les énergies renouvelables. Un workshop sur les énergies renouvelables a été organisé, mercredi à Stockholm, avec la participation du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie. Lors de cette rencontre, à laquelle le Maroc a été représenté   par le directeur de la coopération internationale à l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN), Nabil Saimi, l’accent a été mis sur les avantages des nouvelles sources d’énergies renouvelables, notamment éolienne et solaire, et sur les moyens de réduire le coût de l’énergie tout en augmentant l’efficacité énergétique. Plusieurs expériences d’entreprises suédoises oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables ont été présentées lors de ce workshop, initié par la Chambre de commerce Suède-Afrique du nord (Swenacc) et le Conseil international de l’industrie suédoise (NIR) et qui a vu la participation de représentants de sociétés tunisiennes et algériennes oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence notamment du chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc en Suède, Amal Belcaid, les représentants des groupes Lagerkvist & Partners, Solarus, OX2 et WSP International ont présenté les expériences de leurs sociétés respectives ainsi que les projets menés dans le domaine des énergies éolienne et solaire. Ils ont souligné que le gaz naturel assure actuellement près de 25 pc des besoins en énergie de l’Europe, ajoutant que beaucoup de pays européens dépendent de la Russie pour leur approvisionnement en gaz.

MAP

 

Social

 

La Cour suprême ne reconnait pas les domestiques. En l’absence de la promulgation de la loi encadrant leur emploi, les travailleurs domestiques -notamment les mineurs- ne sont pas protégés contre les employeurs abusifs. Un jugement de la Cour suprême le confirme.La Cour suprême   vient d’annuler un jugement qui condamnait des employeurs à payer des dédommagements à leur employé pour licenciement abusif. Rien de très grave, direz-vous… Sauf que l’employé était un domestique, et que cette décision ne fait que confirmer que ces derniers ne sont toujours pas protégés par la loi. Revenons au début de cette histoire: il y a quelques mois, un homme réussit à faire condamner ses anciens employeurs pour licenciement abusif. La cour d’appel de Kénitra décide de les obliger ses derniers à lui verser 80.000 dirhams. Mais tout ceci relève désormais du passé, non seulement pour cet employé, mais pour l’ensemble des travailleurs domestiques, y compris les mineurs.

En effet, la cour suprême vient d’annuler ce jugement, estimant que tant qu’il n’y a pas de loi qui encadre le travail des domestiques, ces derniers -y compris les petites bonnes- ne sont pas protégés par le Code de travail. Une décision loin d’être rassurante, prise à l’approche du 12 juin, Journée internationale de lutte contre le travail des enfants. Les petites bonnes n’ont donc d’autre option que d’attendre que la loi soit mise en vigueur. Pour rappel, cette loi est attendue depuis 2004.

h24 info

Lancement d’une campagne de collecte de sang à l’occasion du mois sacré de Ramadan. Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie (CNTSH) et de la Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales des préposés religieux a annoncé, mercredi, le lancement   début juillet, d’une campagne de collecte de sang à l’occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadan au titre de l’année 1435 de l’Hégire. Cette opération lancée sous le thème « Poursuivons la campagne pour que la vie continue », se déroulera dans des mosquées de Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Béni Mellal, Safi, Meknès, Oujda, Laâyoune, Fès, Marrakech, Errachidia, Ouarzazate, El Jadida, Agadir, Al Hoceima et Kénitra, en coordination avec les délégations des Habous et des Affaires islamiques et les conseils des oulémas locaux, indique un communiqué conjoint du centre et de la fondation. Cette campagne s’inscrit en ligne droite de la voie tracée par SM le Roi Mohammed VI, qui avait procédé en mars 2013 au lancement de la campagne nationale du don de sang. Les citoyens sont appelés à participer massivement à cette opération, ajoute le communiqué. MAP

Un père poursuivi pour le meurtre de son bébé. La police judiciaire de Casablanca a déféré devant les juges un père pour coups et blessures ayant entraîné la mort accidentelle de son bébé de 8 mois, suite à une dispute avec son épouse. Un père a été traduit devant la justice pour coups et   blessures ayant entraîné la mort accidentelle de son bébé de 8 mois. Le père a reconnu avoir balancé le bébé avec son landau du haut des escaliers après avoir piqué une grosse colère suite à une dispute avec sa femme.<br />

Mais avant de passer aux aveux, les deux époux se sont d’abord présentés devant la police judiciaire pour déclarer le décès de leur bébé. Le mari a affirmé que son épouse a retrouvé l’enfant inconscient dans son landau avec une blessure à la tête. Suite à quoi ils l’ont transporté aux urgences du CHU Ibn Rochd où il a rendu l’âme quelques heures après. Le constat de décès du bébé fait état d’une plaie profonde au niveau de la tête et des ecchymoses sur le front et sur la joue. L’autopsie a révélé des lésions au niveau des poumons et du thorax, une fracture au niveau du crâne, en plus de deux vieilles fractures non traitées au niveau de l’avant-bras et du pied. Ce qui constituait une preuve pour les enquêteurs que le bébé a été régulièrement maltraité. Les auditions des membres de la famille qui ont affirmé que l’époux avait agressé sa femme, la semaine d’avant l’incident, ont confirmé les doutes des enquêteurs. Le360

Les vrais chiffres de régularisation des migrants. Le GADEM dévoile les chiffres de l’opération exceptionnelle de régularisation des étrangers en séjour irrégulier au Maroc. Et ils sont inquiétants. Le 1er janvier 2014, le Maroc a lancé, d’après les consignes royales, une campagne pour régulariser   les migrants clandestins au Maroc. Alors que l’opération doit prendre fin le 31 décembre 2014, le GADEM, association de défense des migrants au Maroc, a récemment dévoilé des chiffres – en se basant sur les déclarations officielles des responsables marocains- qui en disent long sur la lenteur des procédures et la proportion inquiétante de migrants qui voient leur demande de permis de séjour refusée. 22 comme le nombre de semaines écoulées depuis le début de l’opération exceptionnelle de régularisation des personnes sans-papiers au Maroc. 84, le nombre de bureaux des étrangers ouverts sur l’ensemble du territoire national depuis janvier 2014. 7 comme le nombre de membres de chaque commission chargée de l’instruction des demandes de régularisation au niveau de 84 bureaux des étrangers.5 représentants de l’administration territoriale ont été désignés au sein des commissions de régularisation (représentants du gouverneur, du préfet de police, de la Gendarmerie royale, de la Direction régionale de la surveillance du territoire, de l’antenne locale de la Direction générale des études et de la documentation). h24 info

Arrestation d’une proxénète disposant de 6 appartements pour la prostitution. Une femme disposant de 6 appartements aménagés pour la débauche à Casablanca a été arrêtée par les éléments de la PJ du district de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ. Au départ, c’est une descente policière qui a été   effectuée dans trois appartements situés dans deux résidences sises au boulevard Mohammed V, donnant sur le quartier Belvédère. Une descente, soldée par l’arrestation de quelques jeunes filles et de quelques clients, Marocains et des pays du Golfe. Les investigations policières ont abouti également à l’arrestation de la proxénète, propriétaire des trois appartements, alors qu’elle était à bord de sa voiture, une Audi blanche. Soumise aux interrogatoires, elle a avoué avoir trois autres appartements aménagés pour la prostitution, le premier se situe au boulevard de La Résistance et les deux autres au boulevard Mustapha El Maâni. Cette proxénète qui louait l’appartement à ses clients contre des sommes allant de 500 à 800 dhs pour chaque nuitée, a été traduite devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca, ainsi que ses clients qui ont été arrêtés lors de la descente policière sur les trois premiers appartements. Aujourd’hui.ma

 

Art & Culture

 

1ère édition de Visa For Music, le salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient en novembre 2014 à Rabat. Première plateforme professionnelle de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d’Afrique, Visa For Music se positionne comme le marché international incontournable des musiques du monde et des musiques actuelles pour ces territoires, et comme la plateforme interprofessionnelle   de la filière musicale au Maroc et pour les pays du Sud. La principale mission de Visa For Music est de favoriser la constitution d’un marché de la musique en Afrique et au Moyen-Orient. Un tel marché est aujourd’hui défaillant, alors que la création musicale de la région est extrêmement riche et diversifiée. Visa For Music a pour ambition de créer une plateforme de visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation dans le secteur culturel et artistique. Organiser ce salon au Maroc s’impose comme une évidence puisque le pays connaît depuis quelques années une importante évolution de son paysage culturel et musical. Ses grands festivals de musique, dont beaucoup ont aujourd’hui une renommée internationale, en sont une preuve (Festival Mawazine, Festival International des musiques sacrée de Fès, Festival Timitar…).Visa For Music réunira les professionnels de la filière : artistes, organismes professionnels, agents, maisons de disque, institutions culturelles et fondations, médias et édition, managers, formateurs…etc. Le salon sera ponctué par de nombreuses manifestations, dont le point fort sera la tenue des showcases mettant en lumière de nouveaux talents ou artistes en essor. Quid.ma

Marrakech du Rire: un cortège de calèches donne le coup d’envoi. Une parade équestre et un cortège de calèches a investi, mardi, les artères du centre-ville de Marrakech pour marquer le coup d’envoi de la 4éme édition du festival international « Marrakech du Rire ». Ayant pris le départ de la place   mythique Jamaa Lfna, la parade équestre a défilé sur le grand boulevard Mohammed V aux rythmes de la deqqa marrakchia. Quelques 40 chevaux et des calèches défilent avec les artistes du festival jusqu’à la place du 16 novembre. Tout en poésie et en majesté, la parade se termine par un cirque à ciel ouvert où la noble monture, des dresseurs et une foule de voltigeurs offrent un spectacle qui annonce les couleurs de ce festival. La parade équestre est un des spectacles de ’’Marrakech fait son cirque’’, une animation de rue produite par le Collectif Eclats de Lune, en partenariat avec le ’’Marrakech du Rire’’ et le soutien de l’Institut Français. Cette manifestation a pour vocation de répandre l’ambiance du Festival dans les espaces publics de la ville en offrant des spectacles variés : cirque, déambulations, parades et performances urbaines. Menara

Festival Gnaoua et musiques du monde :Essaouira à la croisée des cultures. Durant quatre jours, du 12 au 15 juin, les frontières vont tomber entre musiques et cultures des quatre coins du monde, à l’occasion de la 17e édition du Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira. Pour ce rendez-vous   devenu incontournable dans la cité des Alizés, des musiciens et artistes de tous horizons, des passeurs de culture, des ambassadeurs du patrimoine de leurs pays, des artistes aux destins croisés et aux racines multiples, ou encore des globe-trotteurs de la musique mondiale se produiront sur scène. Ils confronteront leurs musiques et mélodies respectives et réinventeront un nouveau répertoire pour l’humanité.“Cette édition sera spéciale avec une programmation unique, mettant au cœur de l’événement des rencontres entre des grands maâlmin gnaoua et des artistes des musiques du monde.”La directrice du Festival, Neila Tazi, à la MAP.“L’Afrique sera également à l’honneur”, a encore souligné Neila Tazi, qui précise : “Nous avons toujours défendu notre appartenance au continent africain à travers ce projet culturel, qui montre les racines africaines du Maroc et une partie de notre histoire, de notre culture et de nos liens avec les pays subsahariens”. Ainsi, et comme d’habitude, les fusions constituent la principale attraction de cette édition, avec en tête d’affiche le métissage musical entre maâlem Hassan Boussou, authentique gnaoui expérimenté de la fusion, Didier Lockwood, musicien français qui aime se confronter aux cultures du monde et Foulane, joueur de rebab gadiri qui apportera une touche amazighe à cette fête. Au fait Maroc

Khénifra: En lancement du festival international des arts et créativités des montagnes. Initiée par l’Association des Populations des Montagnes du Monde, cette manifestation culturelle vise à mettre en exergue et valoriser le patrimoine culturel des zones montagneuses et à contribuer à l’animation et la dynamisation   de la scène culturelle locale.

Le programme de cette deuxième édition, prévoit une rencontre axée sur les questions qui préoccupent les populations des zones montagneuses au Maroc, une session de formation au profit des poètes amazighs de la région et un tournoi de football avec la participation des artisans. Les trois jours du festival seront agrémentés par des spectacles de tbourida et des soirées artistiques qui seront animées par des troupes folkloriques, en particulier d’Ahidous, des groupes musicaux venus de différentes régions du Royaume et deux troupes représentant le Sénégal et la Libye. Les organisateurs prévoient également une cérémonie en hommage à des acteurs locaux, des artistes et des artisans.

Le Mag

 

Sport

 

En colère, des supporters Wydadis lancent une pétition ! Le public du WAC est en colère suite à la mauvaise gestion de leur club, et l’a fait savoir en mettant en ligne, le 10 juin 2014, une pétition sur la plateforme Avaaz. La pétition publiée en ligne par les supporters Wydadis a atteint jusqu’à présent plus de   500 signatures. « Le public endure la situation chaotique que vit notre club : gestion anarchique, absence de résultats sportifs, instabilité technique », déplore l’association des supporters Wydadaction, dans un communiqué parvenu à Menara.ma. En effet, à quelques semaines de la reprise de la compétition, le public wydadi ignore de quoi sera fait le futur de son club, la date de l’assemblée générale demeurant inconnue.« L’ambigüité plane sur la liste des adhérents au club et l’ouverture des candidatures à la présidence n’est toujours pas annoncée », ajoute Wydadaction, soulignant l’urgence de la tenue d’une assemblée générale avant la fin de juin. Menara

Coupe du monde : Pelé s’inquiète déjà pour Neymar. Inquiet des responsabilités qui pèsent sur Neymar et le Brésil, Pelé craint que la vedette de la Seleçao ne cède sous la pression, a-t-il affirmé mercredi. D’autant que pour  »le Roi », la sélection a, pour la première fois, une défense plus forte que son attaque.   Le Brésil n’a connu ça qu’une seule fois. C’était en 1950. Un dernier match dans un stade Maracana rempli jusqu’aux cintres pour fêter une première victoire dans la compétition, promise à la Seleçao. Seulement, c’est l’Uruguay qui s’impose (2-1) et remporte le trophée, laissant coi les 200.000 spectateurs regroupés et Jules Rimet, président français de la Fifa, lequel donnait le trophée au capitaine uruguayen dans l’indifférence, sans cérémonie officielle. Alors pour la deuxième Coupe du monde disputée sur le sol brésilien, pas question de se louper. Thiago Silva, le capitaine de la Seleçao, et ses hommes le savent trop bien. Neymar en tête. Le joueur le plus cher du monde aura la lourde tâche de mener l’attaque auriverde, moins impressionnante que lors des Mondiaux précédents. Ce qui inquiète une autre ancienne gloire nationale : Pelé. Lui a eu l’habitude de gérer les attentes de tout un pays. Neymar, pas encore. Neymar à 7 buts lors des 9 derniers matches  »Il est jeune (22 ans, ndlr), et c’est une lourde pression pour lui d’endosser toute la responsabilité », a estimé mercredi le triple vainqueur de la compétition.  Metro News

Zaki veut affronter le Zimbabwe et le Kenya. Le sélectionneur national, Badou Zaki, est vivement intéressé par des matchs amicaux contre le Zimbabwe et/ou le Kenya au mois d’octobre prochain. L’Italie voulait rencontrer la sélection marocaine à la rentrée prochaine, mais les quadruples champions du monde   ne viendront pas au Maroc. Dans le cadre des préparatifs la CAN 2015, Badou Zaki a plutôt l’intention d’affronter des formations africaines. Selon des sources proches de la FRMF, le coach national aurait demandé à la fédération d’entrer en contact avec ses homologues zimbabwéenne et kenyane dans la perspective d’organiser des matchs amicaux, au mois d’octobre prochain, au complexe Moulay Abdellah à Rabat. Pour rappel, le Maroc affrontera, le 3 septembre, le Qatar. Le360

Jeux équestres mondiaux Normandie 2014: Khalid Khoumsi, troisième Marocain qualifié. Le cavalier marocain Khalid El Khoumsi représentera le Royaume aux prochains Jeux équestres mondiaux en Normandie (nord-ouest de la France), prévus du 23 août au 7 septembre 2014.El Khoumsi, qui sera engagé en reining (épreuve reine de l’équitation américaine), a obtenu sa qualification en France pendant le Concours de Reining International (CRI) 3* de Mooslargue (Haut-Rhin) avec ses deux chevaux “Gump Whyz A Jac BB” et “Masterfull”, sous la supervision des juges de la Fédération équestre internationale (FEI), rapporte la Fédération royale marocaine des sports équestres.    Sport Maroc

 

International

 

Droits de l’Homme au Sahara : Le Maroc dénonce le discours biaisé de l’Algérie. A Genève, et sur le dossier des droits de l’Homme, l’Algérie et le Maroc sont tout le temps à couteaux tirés. Mardi, l’ambassadeur algérien a appelé le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU à “accorder une attention   particulière à la protection des droits de l’Homme au Sahara”.Cette déclaration a fait réagir le diplomate marocain chargé d’affaires, Hassane Boukili. Il a ainsi dénoncé “le discours biaisé, sans crédibilité et sans aucune valeur” qu’entretient l’Algérie sur les droits de l’Homme au Sahara marocain. Pour lui, ce pays voisin “ne peut pas être à la fois juge et partie” dans ce différend.“L’Algérie persiste à évoquer, à tort, les droits de l’Homme au Sahara marocain alors qu’elle les bafoue chez elle”, a-t-il rétorqué.“L’Algérie est mal placée pour parler des droits de l’Homme au Sahara marocain, en raison de son implication en tant que partie prenante dans ce différend. L’Algérie s’est engagée depuis 1976, politiquement, diplomatiquement et financièrement, en faveur d’un projet séparatiste au Sud du Maroc.” Au fait Maroc

« Rien d’inévitable » dans les viols de guerre, affirme Angelina Jolie. Dénonçant le « mythe » selon lequel les viols sont une conséquence inexorable des guerres, Angelina Jolie a affirmé mardi à Londres, au premier jour d’une réunion « sans précédent » sur les violences sexuelles pendant les conflits qu’au   contraire, « il n’y a rien d’inévitable ».La star d’Hollywood, ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés, a appelé la communauté internationale à travailler pour faire de « la justice, la norme ». « Il n’y a rien d’inévitable. C’est une arme de guerre qui vise les civils », a-t-elle dit, appelant toutes les armées, les forces de maintien de la paix et les polices à recevoir une formation sur la prévention des violences sexuelles. »Ce sujet a été tabou depuis beaucoup trop longtemps », a martelé l’actrice, également réalisatrice d' »Au pays du sang et du miel » (2011), un film sur la guerre en Bosnie. Elle a affirmé que cela « nourrissait l’ignorance et l’idée que le viol aurait quoi que ce soit à voir avec des pulsions sexuelles normales ». »Ca n’a rien à voir avec le sexe, c’est une question de pouvoir », a-t-elle avancé. Seul « un homme faible ou dérangé » peut abuser des femmes, a renchéri le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague. »Nous devons envoyer le message à travers le monde qu’il n’y a pas de honte à survivre à des violences sexuelles, que la honte est sur l’agresseur », a souligné l’actrice. Elle a dédié cette journée à une femme violée rencontrée avec William Hague en Bosnie, qui « était tellement humiliée » qu’elle ne parvenait pas à le dire à son propre enfant. Le Nouvel Observateur

Irak : offensive sans précédent des djihadistes. Les rebelles de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont déclenché une série d »’invasions bénies » et meurtrières. Toute la région pourrait être déstabilisée. Les rebelles djihadistes ont menacé mercredi d’intensifier leur offensive en Irak après   s’être emparés de larges territoires en majorité sunnites du nord face à une armée en déroute, poussant à la fuite un demi-million d’habitants de Mossoul. Dans une première démonstration de force, les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont exécuté par balle 15 membres des forces irakiennes dans la province multi-ethnique de Kirkouk, où ils ont pris de petites localités, selon des responsables. L’EIIL, aidé d’autres groupes djihadistes sunnites, a pris mardi, presque sans combats, la province de Ninive, dont Mossoul est le chef-lieu, et des secteurs de deux autres provinces proches, Kirkouk et Salaheddine. Il a prévenu qu’il « n’arrêtera pas cette série d’invasions bénies », après avoir revendiqué dans un communiqué la prise de Ninive. Par ailleurs, des insurgés se sont emparés mercredi de la ville irakienne de Tikrit, deuxième chef-lieu de province à tomber aux mains des rebelles en deux jours, a rapporté la police. « Tout Tikrit est aux mains des insurgés », a déclaré un colonel de la police. Tikrit est le chef-lieu de la province de Salaheddine et située à mi-chemin entre Bagdad et la deuxième ville du pays, Mossoul, tombée mardi aux mains de l’insurrection. Le Point

Le président tunisien accuse des parties étrangères impudentes de vouloir nuire aux relations de son pays avec le Maroc et à son image. Le président tunisien Mohamed Marzouki a saisi son passage dans une émission de télévision tunisienne « Limane Yjrou’e fakte » (Seulement à celui qui ose) pour mettre les points sur les I sur les rumeurs véhiculées par une partie de la presse algérienne prétendant une tension entre lui et Mohammed VI lors d’un entretien qui dit-il a tout évoqué sauf la question du Sahara. Le chef d’Etat tunisien a également accusé, sans citer l’Algérie, des parties étrangères qui cherchent à nuire aux relations extérieures de son pays et à sa situation interne d’avoir colporté ces rumeurs à dessein allant jusqu’à qualifier ces parties d’impudentes. Evoquant les bons rapports maroco-tunisiens, M Marzouki a dit avoir été très sensible à l’excursion du souverain marocain dans les rues de Tunis, indiquant que cette promenade a été utile pour l’image de la Tunisie et de sa quiètude.    Quid.ma

L’OIT s’alarme: La population d’enfants travailleurs explose dans le monde. L’Organisation internationale du travail (OIT), a indiqué mercredi que quelque 168 millions d’enfants travaillent dans le monde, dont 85 millions exercent des activités dangereuses. »Depuis 2000, le travail des enfants a reculé d’un tiers et le progrès s’accélère. Entre 2008 et 2012, leur nombre est passé de 215 à 168 millions », précise l’OIT dans un communiqué à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants. Selon l’agence de l’ONU, des politiques de protection sociale bien conçues, soucieuses des besoins des enfants, peuvent vraiment jouer un rôle utile dans la lutte pour éradiquer le travail des enfants. Afin d’accélérer la chute du travail des enfants, la communauté internationale doit s’attaquer plus efficacement à ses causes profondes, précise l’OIT qui appelle les gouvernements à intensifier leurs efforts pour étendre la protection sociale afin de tenir les enfants à l’écart de ce phénomène. Pour le directeur général de l’organisation, Guy Ryder, l’accent doit être mis sur la protection sociale, l’éducation formelle de qualité, universelle et obligatoire, au moins jusqu’à l’âge minimum pour travailler.    Le Mag

 

Nouvelles Technologies

 

Une solution chirurgicale pour lutter contre le diabète chez les obèses. Une étude menée en Suède, suivant des patients pendant 18 ans a démontré que la chirurgie bariatrique, qui consiste à restreindre l’absorption alimentaire, est la méthode la plus efficace à long terme contre le diabète chez les   personnes obèses. Cette étude clinique montre que chez les sujets obèses souffrant de diabète adulte (type 2), la chirurgie a permis des rémissions plus fréquentes et moins de complications liées à cette maladie que dans le groupe témoin traité sans intervention bariatrique, précisent les chercheurs dont les travaux paraissent dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). L’obésité et le diabète atteignent des proportions pidémiques et représentent un fardeau de santé publique. Quelque 347 millions d’adultes dans le monde vivent avec le diabète de type 2, dont la moitié l’ignore, indique l’étude. L’incidence du diabète qui est directement liée à l’obésité pourrait être réduite de 50% avec un changement de mode de vie et des médicaments, selon les auteurs.La recherche, menée par Lars Sjostrom de l’Université de Göteborg, a suivi des sujets obèses en Suède dans des hôpitaux et des centres médicaux.  Le Mag

E3 : « La réalité virtuelle percera grâce aux jeux vidéo ». Après la récente acquisition des casques de réalité virtuelle Oculus Rift par Facebook, cette nouvelle technologie est, pour la première fois, présentée dans le salon E3 de Los Angeles. Rencontre avec le créateur d’un jeu pour réalité virtuelle. À l’E3,   la réalité virtuelle est bien réelle. La faute à Oculus Rift et Facebook. Depuis que le géant des réseaux sociaux a acquis ce créateur de casque de réalité virtuelle pour deux milliards de dollars (1,48 milliard d’euros) en mars 2014, nombreux sont ceux qui pensent que cette technologie pourrait changer la donne. Sony en fait partie. Le constructeur japonais a aussi misé sur ce type de casque : il a dévoilé, en mars également, Morpheus, son projet concurrent à Oculus Rift.Du coup, tout le monde s’est rué sur ces deux casques présents au salon du jeu vidéo de Los Angeles. « C’est grâce au jeu vidéo que cette technologie va percer », assure à FRANCE 24 Patrick O’Luanaigh. Normal que cet entrepreneur britannique y croie : à la tête de la société nDreams, il prépare « The Assembly » qui devrait être l’un des premiers jeux disponibles aussi bien sur Morpheus que sur Oculus Rift, lorsque ces deux casques seront commercialisés, probablement avant la fin de l’année. France 24

Microsoft affirme vouloir bâtir l’ordinateur de demain. C’est par le biais de Peter Lee, directeur de la recherche, que la firme de Redmond a annoncé avoir sérieusement entamé des travaux autour de la création d’un nouveau type de machine. C’est à la très sérieuse MIT Technology Review que Microsoft   a avoué travailler depuis quatre ans sur l’élaboration d’un ordinateur quantique (voir encadré), machine qui pourrait largement supplanter les puissances de calcul actuelles et qui intéresse également la NSA. « Les résultats ont commencé à devenir prometteurs il y a deux ans » a confié Peter Lee, qui porte de grandes ambitions. L’homme va jusqu’à comparer leurs recherches à celles qui ont mené à l’élaboration du transistor par Bell dans les années 40, à la base de l’informatique telle que nous la connaissons. Le géant américain consacre un laboratoire de recherche quantique à ses travaux, la Station Q, sur le campus de l’Université de Californie. Un ordinateur quantique pourrait effectuer de nombreux calculs impossibles pour les machines actuelles mais Microsoft n’en est pas encore là : il travaille actuellement sur une version fiable du qubit, la clé de tout progrès dans ce domaine. 01 net

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires