Flash-news : toute l’actualité du 14 juillet 2014

Flash-news : toute l’actualité du 14 juillet 2014

601
0
PARTAGER

Sahara. Rabat juge “minable” l’attitude d’Alger sur le dossier. Le ministre des affaires étrangères, Mr Mezouar, a fustigé le comportement de l’Algérie dans le dossier de désignation d’un envoyé spécial pour le Sahara, l’accusant de soutien aux éléments pro-Polisario. « Le ministre des Affaires   étrangères, Salaheddine Mezouar, a fustigé jeudi l’attitude “minable” de l’Algérie sur le dossier du Sahara, l’accusant d’être derrière la récente désignation d’un envoyé spécial de l’Union africaine (UA).“L’Algérie utilise tous les moyens financiers et logistiques pour contrecarrer les efforts du Maroc visant à trouver une résolution” à cette question, a déclaré M. Mezouar. Le numéro un de la diplomatie marocaine se prononçait devant une réunion conjointe de la commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des Habous et des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants, et de la commission des affaires étrangères, des frontières, des zones occupées et de la défense nationale à la Chambre des conseillers. » Au fait Maroc

Droits de l’homme. Amnesty International veut que Felipe VI fasse pression sur le Maroc. Faisant référence à des cas polémiques et à une réforme de la presse au Maroc, l’ONG a adressé une lettre au roi d’Espagne, l’incitant à évoquer ce sujet avec le roi Mohamed VI lors de sa visite le 14   et 15 juillet. « L’ONG de défense des droits de l’Homme Amnesty International (AI) a adressé une lettre au roi d’Espagne pour qu’il discute des droits de l’Homme avec le roi Mohammed VI lors de sa visite officielle les 14 et 15 juillet prochains. L’information a été révélée par le journal espagnol ElEconomista.es. AI insiste sur les cas du journaliste Ali Anouzla en attente de jugement pour avoir publié un lien vers une vidéo d’Aqmi et de Ali Aarrass condamné à 15 ans de prison. Pour AI, les lois marocaines « criminalisent les journalistes et les autres personnes critiques envers la monarchie et les institutions étatiques ». Elle s’inquiète notamment de la réforme de la presse menée par le ministre de la Communication. » Tel Quel

Gaza. Un millier de manifestants au Maroc en soutien aux palestiniens. Le principal rassemblement s’est tenu devant le Parlement de Rabat, après la rupture du jeûne, en présence de quelque 800 manifestants munis de drapeaux palestiniens et scandant des slogans hostiles à l’État hébreu. « La punition collective des civils est un crime de guerre. Le Maroc doit exiger des sanctions internationales contre l’État sioniste », proclamait une banderole dans la foule. « Le peuple veut la libération de la Palestine », « non à la normalisation avec Israël », ont notamment scandé les manifestants, scindés en deux groupes, sympathisants islamistes et militants de gauche. « Nous dénonçons les raids barbares sur Gaza, qui violent toutes les lois internationales. Les Palestiniens ne font que défendre leurs droits », a déclaré à l’AFP Hassan Kettani, un responsable islamiste. Pour Amina Maelainine, députée du Parti justice et développement (PJD, au gouvernement), « le peuple marocain, dans toutes ses composantes – hommes et femmes, associations et politiques – est là pour soutenir nos frères palestiniens ».    h24 info

Politique. Benkirane reviendra mercredi au Parlement. L’épreuve des questions orales à laquelle devait être soumis initialement, ce lundi, Abdelilah Benkirane, après avoir présenté son bilan à mi-mandat, a été reportée au mercredi 16 juillet, a appris Le360 de sources parlementaires. « Les différentes parties ont convenu ce report pour des raisons de calendrier et pour permettre à l’opposition de préparer ses interventions. Ce lundi 14 juillet coïncide aussi avec la visite officielle qu’effectuera au Maroc le roi d’Espagne Felipe VI », selon les mêmes sources.    Le360.ma

Economie

Balance commerciale alimentaire. Un déficit de 29 milliards de Dirhams. Le déficit est dû à l’importation des céréales qui représente 70% des importations( 9 milliards de dirhams pour le blé au cours des 5 premiers mois en 2014) pas suffisamment compensé par les exportations des fruits   et légumes. « 29 milliards de DH. C’est le déficit annuel de la balance commerciale de l’alimentaire. Il résulte de l’import massif des céréales et de produits agro-industriels. Libre-échange oblige, le Maroc importe de plus en plus de produits élaborés tels les jus, les laits et dérivés, les huiles, le chocolat et autres spécialités de l’épicerie fine. A l’export, le Maroc reste cantonné dans les fruits et légumes ainsi que les conserves végétales et animales. Des filières où prédominent encore le vrac et le gros emballage. A tel point qu’une part importante est destinée à l’industrie agroalimentaire européenne. Rien que sur les cinq premiers mois de 2014, il s’est chiffré à 5 milliards de DH selon les données de l’Office des changes. Sur cette période, la facture alimentaire s’est élevée à 21 milliards de DH sous l’effet de l’import du blé dont la valeur frôle les 9 milliards. A l’export, l’agroalimentaire et les fruits et légumes n’arrivent pas à compenser les flux à l’import qui se sont fortement diversifiés. Sur une longue période, le solde négatif de la balance alimentaire s’est surtout accentué suite à la flambée des matières à l’international.» L’Economiste

Informatique. Un marché marocain en plein essor. Le marché, stimulé par les grands chantiers (menés par le secteur gouvernemental, banquier, des télécoms, énergie, etc.) connaîtra plus de 9% de croissance et pèsera plus de 500 millions de dollars de dépenses d’ici à 2018. « Les dépenses en   services informatiques au Maroc vont dépasser les 550 millions de dollars d’ici la fin de 2018. C’est ce qui se dégage des dernières prévisions en date de l’International Data Corporation (IDC). Il s’en dégage, en effet, que les grands chantiers menés par le secteur gouvernemental, banquier, des télécoms, des services publics et de l’énergie continueront à stimuler le marché. Aussi, le cabinet mondial de recherche et de conseil s’attend à ce que le marché des services informatiques du pays enregistre une croissance annuelle de 9,3% en 2014, avec un rythme plus soutenu de croissance annuelle composée (TCAC) de 12% au cours des cinq prochaines années pour un total de 550,53 millions de dollars en 2018. Dans le même sillage, IDC estime que les initiatives qui appuient l’alignement des services TI avec les objectifs métiers continueront d’être un facteur déterminant dans l’orientation des dépenses en services informatiques au Maroc, en particulier parmi les entreprises du secteur des télécommunications hautement compétitives et du secteur de la finance. » Aujourd’hui.ma

Tourisme. Le Maroc, meilleure destination pour les retraités français. Un classement publié par l’hebdomadaire l’Express place le Royaume en tête, en se basant sur des atouts divers: abattement de 40% des sommes à déclarer, réduction des impôts de 80%, le coût de l’immobilier et de la vie,   la culture, les soins,… « L’hebdomadaire souligne que les retraités français peuvent « bénéficier d’un abattement de 40 % des sommes à déclarer (…) Si vous décidez de transférer votre pension sur un compte en dirhams non convertibles en euros, votre impôt sera réduit de 80 % », rien que ça. Le classement de l’Express se base sur un classement fait par le site Retraité étranger publié en mars dernier. Les paramètres pris en compte dans ce classement sont l’immobilier, la culture, la fiscalité, le coût de la vie, l’environnement, les loisirs, les soins médicaux, la sécurité, la facilité d’intégration et les infrastructures. Le Royaume est présenté comme un « trait d’union entre l’Europe et l’Afrique » qui offre « un dépaysement absolu dans les souks et ruelles des fabuleuses cités impériales ». » h24 info

Mines. Les exploitants d’Agadir dans le viseur. Alors que les recettes émanant de la taxe sur les exploitations minières sont en nette augmentation au niveau de la région du Souss-Massa-Drâa, son conseil veut d’avantage améliorer cette manne. En chiffre, le recouvrement de cette taxe est passé de 2,3 MDH en 2011 à 3,8 MDH en 2012 pour se situer en 2013 à plus de 4 MDH. Dans le cadre de la mise en application de la loi n° 47-06 relative à la fiscalité des collectivités locales, le Conseil régional a procédé à travers la Commission des finances et du budget à l’inventaire des exploitants implantés au niveau de la région. Aujourd’hui, ils sont au nombre de 64 exploitants dont 16 sont dans une situation régulière avec le Conseil régional en termes d’acquittement de cette taxe, tandis que 48 exploitants ne respectent pas leurs engagements fiscaux, notamment en termes de paiement et de déclaration annuelle des quantités.    Les Eco

Hôtellerie. 2 établissements marocains primés aux « Villégiature Awards 2014″ africains. Le prestigieux prix Prix « Villégiature Awards 2014″ vient d’être décerné à deux grandes adresses hôtelières du Royaume : le Palais Namaskar à Marrakech et le Sofitel Thalassa Sea & Spa à Agadir. C’est ce qu’indique un communiqué des promoteurs du Prix « Villégiature Awards 2014″. Cette distinction de prestige, très prisée par les grandes chaînes hôtelières internationales, récompense chaque année, depuis 2003, les 5 meilleurs hôtels dans les zones géographiques d’Europe, d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. Le Palais Namaskar à Marrakech comme le Sofitel Thalassa Sea & Spa à Agadir, ouverts il y a juste quelques années, se sont taillé une belle réputation auprès de la clientèle internationales et des grands tour-opérateurs européens, asiatiques et moyen-orientaux.    Maghreb Emergent

Social

Effondrement de trois immeubles à Casablanca. Le bilan porté à 23 morts. Le bilan s’est alourdi après que le corps sans vie d’un homme de 34 ans ait été retiré des tas de gravats. Les opérations de dégagement des victimes des ruines ont été suspendues momentanément à cause des risques   d’affaissement d’autres habitations mitoyennes. « Le bilan a été porté dans l’après-midi à 23 morts après que le corps sans vie d’un homme de 34 ans ait été retiré des tas de gravats, selon la même source. Plus tôt dans la journée, les opérations de dégagement des victimes des ruines des trois immeubles effondrés ont été suspendues momentanément à cause des risques d’affaissement d’autres habitations mitoyennes. « Les opérations ont été suspendues face au risque d’effondrement des habitations mitoyennes et nous avons procédé à l’installation des télémètres laser pour détecter les mouvements, a souligné à la MAP le Lieutenant-colonel, commandant de l’Unité mobile régionale de la protection civile dans le Grand Casablanca, Mohamed Pilia. » Le Mag.ma

Communauté juive. Un rabbin tabassé à Casablanca. Moshe Ohayon, rabbin de la communauté juive de Casablanca, a été sauvagement agressé, vendredi au moment où il se rendait à la synagogue, par un jeune homme dont l’identité n’a pas été révélée. Une agression qui inquiète la population juive   du pays. « Moshe Ohayon, rabbin de la communauté juive de Casablanca, a été sauvagement agressé, vendredi au moment où il se rendait à la synagogue, par un jeune homme dont l’identité n’a pas été révélée. C’est ce que rapporte la deuxième chaine d’information israélienne, reprise par plusieurs sites comme « jpapdates.com » et « arutzsheva.com ». Rabbi Moshe Ohayon qui aurait en vain appelé à l’aide, s’en est sorti avec le nez et des côtes cassées suite aux coups de pied dont il a été victime alors qu’il était à terre, selon les mêmes sources. Une agression qui met en émoi la communauté juive de Casablanca et ses responsables religieux qui ont appelé les autorités marocaines à renforcer les mesures de sécurité autour des lieux de culte hébraïques. » Le360.ma

Santé. Le don d’organe et tissus humains en retard au Maroc, selon le directeur du CHU Marrakech. Un retard dû à l’insuffisance des ressources humaines et matérielles mises à la disposition des équipes médicales spécialisées, ainsi que la sensibilisation des citoyens à une pratique jusque-là peu   pratiquée dans le pays. « Harif a révélé que la pratique médicale des dons et greffe d’organes, une opération désormais encadrée par une loi conforme aux valeurs humaines et aux dispositions de la Charia, est juste à ses débuts au Maroc avec peu de bénéficiaires. Il a, par conséquent, appelé à sensibiliser les citoyens sur l’importance du don d’organes et particulièrement auprès des familles des patients en état de mort cérébrale. Le président du comité de greffe d’organes au CHU Mohammed VI de Marrakech, Pr Mohamed Nacer Samkaoui, est également intervenu lors de cette conférence, pour annoncer que son équipe a réalisé plusieurs opérations complexes et premières du genre au Maroc. Il a évoqué, à ce sujet, la première greffe de cornée en 2009, la greffe rénale en 2010 et la création de la première banque des yeux en 2011. » emarrakech.info

Chômage. Nécessité de concevoir des solutions innovantes. Abdeslam Seddiki, a souligné, samedi à Salé, que le taux de croissance actuel n’est pas en mesure de répondre aux besoins urgents en emploi, insistant sur la nécessité de concevoir des solutions innovantes en vue de remédier à la problématique du chômage dans prochaines années. Lors d’un séminaire organisé par la Fondation «Medersa» sur la sensibilisation à la création des entreprises, Abdeslam Seddiki a indiqué que l’auto-emploi, à travers la création des petites entreprises, et l’économie solidaire, constitue, aux côtés de l’investissement dans les secteurs qui offrent des opportunités d’emploi importantes, l’un des axes essentiels pour réduire les taux de chômage qui touche de manière particulière la catégorie des jeunes âgés de 15 à 24 ans (20%). Le ministre a relevé que les efforts entrepris par l’Etat à travers les programmes de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (lAnapec), ont permis d’intégrer un grand nombre de jeunes dans le marché de l’emploi.    Le matin.ma

Police. Un inspecteur assassiné à Khemisset. Un inspecteur principal de police est décédé hier, jeudi à Khémisset, après avoir été agressé à l’arme blanche. Selon la MAP qui cite une source policière, l’homme officiait au district provincial de Khémisset. Il a été blessé lors d’une patrouille, pendant qu’il tentait d’interpeller un suspect faisant l’objet d’une plaine pour vol.L’agression à l’arme blanche lui a laissé de graves blessures au niveau de la poitrine, nécessitant son transfert au Centre hospitalier universitaire Ibn Sina de Rabat. Une fois sur place, l’inspecteur de police a rendu l’âme. L’accusé, lui, a été placé en garde à vue pour complément d’enquête avant d’être déféré devant la justice, indique la même source.    Yabiladi

Art & Culture

TV. La version marocaine du jeu « Fort Boyard » diffusée sur 2M. 10 épisodes ont été tournés durant la première semaine de juillet et l’argent remporté par les équipes gagnantes sera versé au profit d’associations marocaines. Des anonymes et des stars participent au jeu, parmi lesquelles Hicham   El Guerrouj. « 2M va prochainement diffuser la version marocaine du jeu télévisé Fort Boyard, dans lequel des équipes de candidats réalisent des défis et résolvent des énigmes. Les droits de l’émission ont été rachetés par la société de production Vidéorama, qui a invité des anonymes, mais aussi plusieurs stars, à participer au jeu. Parmi eux, Latifa Ahrrare, Momo de Hit Radio, Hicham El Guerrrouj, Mohamed Ahensal, Fatym Layachi ou encore Driss Roukh. Même le rôle du père Fouras a été marocanisé et sera interprété par Kamal Kadimi, alias Hdidane. « Grâce au casting et aux moyens déployés, le tournage s’est fait dans des conditions hilarantes. Le spectateur va vivre un grand moment de télévision », nous confie l’un des participants. Au total, 10 épisodes ont été tournés durant la première semaine de juillet et l’argent remporté par les équipes gagnantes sera versé au profit de dix associations marocaines. »  Tel Quel

Cinéma. « Bastards », un nouveau film documentaire sur le mariage des mineurs au Maroc. Le film a été réalisé dans les bidonvilles de Casablanca, au Maroc où Deborah Perkin a été accueillie pendant des années et accepté dans cette communauté, pour pouvoir toucher de près les problèmes   des personnages de son film. « Un autre film documentaire traitant le mariage des filles mineurs au Maroc entame sa sortie dans les salles, au Royaume Uni, à partir d’aujourd’hui. « Bastards », a été réalisé dans les bidonvilles de Casablanca, au Maroc où Deborah Perkin a été accueillie pendant des années et accepté dans cette communauté, pour pouvoir toucher de près les réels problèmes des personnages de son film. Le film met en scène Rabha El Haimer, une femme analphabète qui lutte pour que son mariage soit reconnu par le système judiciaire marocain, mais aussi pour que son enfant soit légitimé. Rabha a été contrainte de se marier à l’âge de quatorze ans. Elle a été maltraitée et violée par son mari avant de réussir sa fuite pour revenir chez sa famille, enceinte d’un enfant. L’âge minimum légal pour le mariage au Maroc est de 18 ans au Maroc, son mariage n’a donc pas été légalisé et son enfant est illégitime. » Yabiladies

Arts. 2eme édition des journées de création de Tahla, du 14 au 20 juillet. Cette manifestation sera, une semaine durant, une occasion pour le public local de visionner plusieurs films documentaires, dont « Petits bonheurs » du réalisateur Mohamed Tribak, « La danseuse » d’Abdelilah Jawhari,   « Murmures de cimes » de son réalisateur Ameur Cherqui et « Joyaux de tristesse » de son réalisateur Mohamed Nabil, ajoute la même source. Le programme de cette deuxième édition comprend également deux documentaires spéciaux, en l’occurrence « Souffrance qui a failli être oubliée » présentant les témoignages de femmes lors des audiences publiques organisées par l’ancienne Instance Equité et Réconciliation et le documentaire « A qui profite le printemps arabe » (Esther Saoub et Alexander Stenzel). Un débat sur « Le film documentaire au service des questions de la société » aura lieu le 16 juillet et réunira autour de la même table les réalisateurs Mohamed Chrif Tribak, Abdelilah Jawhari, Ameur Charqui et l’universitaire et critique Hamid Tbatou.  MAP

Musique. La musique gharnatie à l’honneur au festival d’Oujda. S’exprimant à cette occasion, le directeur régional de la Culture, Lahcen Charafi, a affirmé que cette édition, qui consolide une expérience de plus de deux décennies, inspire fierté à l’égard de cet art séculaire qui traduit la richesse et l’authenticité du patrimoine culturel et artistique de la région. L’organisation de cette manifestation annuelle, qui émane d’une prise de conscience de la nécessité de valoriser ce patrimoine artistique ancestral, constitue l’occasion de reconnaitre l’œuvre des précurseurs et des artistes ayant œuvré à la préservation de la musique gharnatie, a souligné le responsable, notant que ce Festival qui a réuni des groupes locaux et internationaux, se veut un espace de rencontre d’échange entre artistes de différents horizons. Ce Festival tend également à familiariser les différentes composantes de la société avec ce genre artistiques en accueillant des groupes musicaux qui partagent la même passion pour la musique gharnatie, a-t-il dit, relevant que la ville d’Oujda et Telemsan (Ouest de l’Algérie) constituent le berceau de ce patrimoine musical.    Le matin.ma

TV. Canal+ lance A+, première chaîne panafricaine francophone. Canal+ lancera le 24 octobre une nouvelle chaîne de divertissement destinée à l’Afrique francophone, A+, pour cibler le marché prometteur de la francophonie sur le continent, a annoncé son président Bertrand Méheut lors d’un point de presse à Paris. Déjà fort de 1,3 million d’abonnés en Afrique, où il est présent dans plus de 30 pays, le groupe veut “doubler ce nombre très rapidement”, après l’avoir déjà multiplié par deux entre fin 2011 et fin 2013, a-t-il expliqué. Le lancement d’A+ vise à stimuler cette dynamique. La nouvelle chaîne A+, qui proposera des émissions réalisés “par les Africains et pour les Africains”, s’ajoutera au bouquet de base payant de CanalSat, proposé à 5.000 FCFA par mois (environ 7 euros), qui comprend déjà 65 chaînes. La moitié des abonnés à CanalSat en Afrique ont aussi souscrit à Canal+. Ils ont généralement une offre mensuelle prépayée et se réabonnent volontairement chaque mois.    Libe.ma

Sport

Coupe du Monde 2014. L’Allemagne sur le toit du monde. Au terme d’une finale indécise jusqu’au bout, au cours de laquelle chacune des 2 sélections a eu sa chance, la Nationalmannschaft a emporté la décision sur un but sublime de Götze. La résistance héroïque des argentins et les accélérations de   Messi n’ont pas suffi. « Plus indécise et plus spectaculaire qu’on ne l’attendait. La finale de la Coupe du monde entre l’Allemagne et l’Argentine, dimanche soir à Rio, a fini par sourire aux joueurs de Joachim Löw au terme d’un formidable combat. Loin de l’image ennuyeuse qu’elle avait véhiculée jusque-là, l’Albiceleste a fait ce qu’elle a pu pour retarder le sacre après lequel la Nationalmannschaft courrait depuis 1990. Avec la vitesse de Lavezzi et de Messi en première période, puis l’apport de ses entrants – Agüero, mais surtout Palacio, auteur d’un lob de peu à côté -, elle est même parvenue à bousculer sérieusement Bastian Schweinsteiger et ses équipiers. Mais malgré une défense longtemps admirable, elle a fini par craquer en prolongation sur un enchaînement contrôle-reprise de volée de Götze (113e). Entré à la place de Klose (88e), le joueur du Bayern Munich a réussi là où Kroos (44e, 82), Schürrle (37e, 91e), mais surtout Höwedes – dont la tête s’était heurtée au poteau de Romero (45e) – avaient échoué. » L’Equipe

Athlétisme. Le FUS Rabat remporte sa 2eme coupe du Trône consécutive. Sur 12 clubs classés, les Fussistes, 2e en 2011, ont dominé le classement final avec 235 points signant leur deuxième victoire de rang dans cette compétition. La deuxième place revient à l’AS FAR (199 pts), l’AchbalMarrakech   complète le podium. « Le Fath Union sport (FUS) de Rabat, section athlétisme a remporté la Coupe du Trône séniors et juniors (hommes dames) disputée le 12 juillet au stade annexe du complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat. Sur 12 clubs classés, les Fussistes, 2e en 2011, ont dominé le classement final avec 235 points signant leur deuxième victoire de rang dans cette compétition. La deuxième place revient à l’AS FAR (99 pts), lauréat en 2011 et Achbal Marrakech (134 pts). Neuf épreuves étaient au programme de cette étape du calendrier de la FRMA: 100m (hommes, dames), 400m haies (hommes, dames), 800m (hommes, dames), 1.500m (hommes, dames), 3000m steeple (hommes, dames), saut en longueur et en hauteur (hommes, dames), lancer du marteau (hommes et dames) et lancer poids (hommes et dames). »  Menara

Football-Botola. Le MAT bat l’AS FAR (2-1) en match amical. Le champion en titre s’est imposé grâce à des buts de Zaid Krouch et de Zouhair Naim tandis que la seule réalisation des Militaires a été l’œuvre de Ahmed Ajeddou. Notons que c’est la première rencontre amicale du MAT cet été.   « Cette rencontre qui s’est déroulée au Stade Saniat Rmel à Tétouan s’est soldée en faveur du champion en titre sur le score de 2-1. Les buts des locaux ont été inscrits par Zaid Krouch et de Zouhair Naim tandis que la seule réalisation des Militaires a été l’œuvre de Ahmed Ajeddou. Notons que c’est la première rencontre amicale du MAT cet été. L’AS FAR de Rabat a pour sa part eu deux galops d’essai face à la Renaissance Sportive de Berkane. » Mountakhab

Football-Botola. 2 nigérians pressentis au Raja Casablanca. Francis Ikechukwu, 25 ans en septembre prochain, et Obaje Joshua, qui avait soufflé ses vingt-quatre bougies le 1er avril dernier, devront arriver, dans les prochains jours à Casablanca, pour subir les tests physiques et médicaux en prévision d’un éventuel recrutement en cas de satisfaction du staff technique, a ajouté la même source. Le nouveau coach du vice-champion du monde, Abdelhak Benchikha, en quête d’un attaquant de pointe après le départ de Mohcine Iyajour, avait catégoriquement refusé le recrutement d’autres joueurs d’Afrique subsaharienne pressentis ayant refusé de subir les tests physiques et techniques. Ikechukwu avait évolué dans le championnat soudanais au sein du Khartoum FC pour lequel il avait inscrit 38 buts en trois saisons avant de rejoindre Ahly Shandi, alors que Obaje avait porté les couleurs des clubs nigérians Heartland FC et Warri Wolves FC ainsi que des Blacks Leopards (Afrique du Sud).    Quid.ma

Football-Botola. Tirage au sort de la saison 2014-2015 le 22 juillet. Le week-end dernier la commission d’organisation des compétitions de la FRMF avait annoncé que la nouvelle saison débutera le 23 août prochain. En raison de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations Maroc 2015, organisée du 17 janvier au 8 février à Tanger, Rabat, Marrakech et Agadir, les matchs du championnat observeront une trêve tout au long du rendez-vous continental. Pour ce qui est du championnat amateur (D1 et D2), la nouvelle saison débutera le week-end du 20 au 21 septembre.    MAP

International

Algérie. 7 membres des forces de sécurité tués dans un attentat à la bombe. L’engin a explosé au passage d’un groupe de la garde communale, un corps de sécurité créé en 1994 pour lutter contre le GIA, renforcé par des soldats. L’attaque a eu lieu à Sidi Chaïb, près de Sidi Bel-Abbès, à 440 km à   l’ouest d’Alger. « Trois militaires et quatre gardes communaux ont été tués samedi dans l’explosion d’une bombe dans la région de Sidi Bel-Abbès, dans l’ouest de l’Algérie. L’engin a explosé au passage d’un groupe de la garde communale, un corps de sécurité créé en 1994 pour lutter contre les groupes armés islamistes, renforcé par des soldats. L’attaque a eu lieu à Sidi Chaïb, près de Sidi Bel-Abbès, à 440 km à l’ouest d’Alger. Cette attaque est la plus meurtrière depuis celle revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en Kabylie en avril dernier: onze soldats avaient alors été tués dans une embuscade, deux jours après l’élection présidentielle du 17 avril, dont ils étaient chargés d’assurer la sécurité. Dimanche, le ministère de la Défense a assuré que « ce genre d’actes criminels ne fait que renforcer la détermination des membres de l’Armée nationale populaire (armée) à éliminer les résidus des groupes terroristes et à assainir le territoire national de leurs actes abjects ». » RTL

Gaza. 56 palestiniens tués samedi, Israël lance des attaques terrestres. La branche militaire du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a confirmé dans un communiqué des «échanges de feu nourris» avec «des soldats de la marine sioniste» qui tentaient de pénétrer dans le nord-ouest de l’enclave.   « Israël a dépêché pour la première fois un commando de marine dans la bande de Gaza et s’apprêtait à intensifier ses bombardements après avoir appelé les habitants du nord de l’enclave à évacuer, malgré de multiples appels au cessez-le-feu. Dimanche à l’aube, ce commando a débarqué sur une plage de Gaza pour frapper un site de lancement de roquettes. «La mission a été menée à bien», a annoncé un porte-parole militaire, précisant que quatre soldats avaient été légèrement blessés dans des échanges de tirs. La branche militaire du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a confirmé dans un communiqué des «échanges de feu nourris» avec «des soldats de la marine sioniste» qui tentaient de pénétrer dans le nord-ouest de l’enclave. » Libération

Lybie. Violents combats entre milices à l’aéroport de Tripoli. Ces affrontements interviennent après des appels lancés sur les réseaux sociaux par des milices islamistes pour chasser les ex-rebelles de Zenten des sites qu’ils occupent à Tripoli, dont l’aéroport, situé à 25 km de la capitale.   Depuis la chute de Kadhafi en octobre 2011, l’aéroport de Tripoli est sous le contrôle de ces ex-rebelles de Zenten, une ville à 170 km au sud-ouest de Tripoli. Bien implantées dans la capitale, les Zentanis contrôlent l’aéroport et plusieurs sites militaires sur la route menant de Tripoli à l’aéroport. Hostiles aux islamistes, ils sont considérés par leurs rivaux comme le bras armé du courant libéral, et sont parmi les brigades les plus disciplinées et les mieux armées de Libye. Elles dépendent officieusement du ministère de la défense, et ont revendiqué l’attaque du 18 mai contre le Congrès général national (CGN, Parlement), réclamant sa dissolution. Le Monde

Mali. Ouverture des négociations entre le gouvernement et les touaregs le 16 juillet. Tous les chemins de la crise malienne mènent à Alger. Dans la capitale du grand voisin du Nord s’ouvre, ce 16 juillet, le dialogue entre les groupes armés touaregs et le gouvernement malien. Des négociations sous l’auspice d' »un collège de médiateurs, composé de l’Union africaine, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Algérie, les Nations unies et d’un collège de facilitateurs comprenant l’Union européenne, la France, la Suisse, la Mauritanie, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso », précise Le Républicain. Tandis que, dans L’Indépendant, l’ancien Premier ministre malien, devenu facilitateur, anticipe les critiques sur le choix d’Alger en indiquant qu’il y aura « trois phases dans ce dialogue : la validation de la feuille de route, la négociation proprement dite et la signature de l’accord de paix. Si les deux premières étapes auront lieu à Alger, la phase ultime se tiendra au Mali. » Et à en croire l’ancien Premier ministre, le chemin de la paix est bien balisé.    Le Courrier International

Pakistan. Les bombardements contre les talibans font 18 morts. L’aviation et l’artillerie pakistanaises ont pilonné des repaires de combattants talibans autour de Miranshah, principale ville du Waziristan du Nord, tuant 18 insurgés locaux et étrangers, ont indiqué des responsables dimanche. Les frappes aériennes de dimanche ont visé la zone de Mosaki, à 25 kilomètres à l’est de Miranshah, alors que l’artillerie a bombardé des repaires d’insurgés dans la région de Kharkamar, à 30 kilomètres à l’ouest de Miranshah, samedi soir. « Six repaires terroristes et une énorme cache de munitions ont été détruits et au moins 13 combattants, la plupart d’entre eux Ouzbeks, ont été tués dans les frappes samedi matin », a déclaré un responsable de la sécurité à l’AFP. Selon lui, cinq autres insurgés ont été tués et deux repaires détruits par des tirs d’artillerie dans la zone de Kharkamar samedi soir.    Le Parisien

Nouvelles Technologies

Armement. L’armure d’Iron Man inspire l’armée américaine. L’armée a déja investi 10 millions de dollars sur un projet inspiré de l’armure du superhéros, qui serait composée d’un exosquelette de plus de 180 kg pour permettre aux soldats de transporter des équipements lourds, d’un puissant   ordinateur et d’une protection pare-balles, ainsi que d’un système de contrôle des signes vitaux.« Le projet TALOS a été initié l’année dernière et a pris corps en février quand le président des Etats-Unis, Barack Obama, a confirmé que l’armée travaillait bien sur une armure inspirée du super-héros en armure rouge et or. Cette armure serait composée d’un exosquelette pour permettre au soldat de transporter des équipements lourds, d’un puissant ordinateur et d’une protection pare-balles, ainsi que d’un système de contrôle des signes vitaux, annonçait déjà l’année dernière l’armée de Terre américaine. Mais avant de pouvoir tester un prototype en 2018 comme cela est prévu, il faudra auparavant résoudre quelques problèmes épineux. À commencer par le poids de l’armure pare-balle qui pourrait avoisinait les 180 kg, et qu’aucun exosquelette actuel n’est capable de supporter. Sans compter qu’il faut ajouter à cette masse le poids des batteries nécessaires pour alimenter les systèmes électroniques et les moteurs de la cuirasse. » Sciences et Avenir

Santé. L’enfant déclaré « guéri » du virus du Sida ne l’est pas. Après un traitement aux antirétroviraux amorcé tout de suite après la naissance du « bébé du Mississippi » en 2010, on avait cessé de détecter le VIH —le virus responsable du sida—dans son sang en 2012. Un suivi de routine effectué ce mois   -ci a révélé la présence du virus. « Le sida continue d’être un adversaire difficile à saisir: l’enfant déclaré «guéri» du sida l’an dernier ne l’est pas. On a détecté des traces du virus dans son sang. Connu sous le nom de «bébé du Mississippi», il s’agit d’une fille, née en 2010. Elle avait fait parler jusque dans le New England Journal of Medicine à la fin de 2013: après un traitement aux antirétroviraux amorcé tout de suite après sa naissance, on avait cessé de détecter le VIH —le virus responsable du sida—dans son sang en 2012. Les traitements avaient été interrompus. Ce qui avait suscité bien des hypothèses optimistes: le sida pourrait-il être complètement vaincu chez de très jeunes enfants, au contraire des adultes? Le fait d’avoir commencé le traitement très tôt —alors que l’enfant avait moins d’un jour et demi— avait-il joué un rôle salutaire? Hypothèses non fondées: un suivi de routine effectué ce mois-ci a révélé à nouveau la présence du virus, et le traitement aux antirétroviraux a repris. » Science Presse

Santé. La technologie mobile pour rendre les échographies 40 fois moins cher au Maroc. Ce coût peut faire baisser le coût des échographies de 80$ à 2$ dans les régions reculées du Maroc et de réduire la durée des examens de diagnostic de deux semaines à moins de 24 h, selon les conclusions   d’une étude menée dans 3 villes de la province de Khemisset. « L’usage de la technologie mobile peut faire baisser le coût des échographies de 80$ à 2$ dans les régions reculées du Maroc, révèle une étude réalisée dans le cadre du Mobile ultrasound project, un projet lancé par l’entreprise américaine Qualcomm, spécialisée dans la technologie mobile, en collaboration avec Trice imaging, fournisseur américain d’imagerie médicale mobile. Le projet a été mis en œuvre dans trois petits villes de la province de Khemisset : Oulmès, Boulemane et Ribat el Kheir, et ce sous la supervision du délégué à la santé, Dr Mohamed Chrit. Dans chacune de ces localités en fait, les femmes enceintes doivent se contenter d’un petit centre de santé dépourvu d’équipement pour des soins importants, notamment l’échographie. Pour en réaliser, elles doivent parcourir des kilomètres et débourser environ 40 dollars US selon le rapport. » Yabiladi

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires