Flash-news : toute l’actualité du 16 juillet 2014

Flash-news : toute l’actualité du 16 juillet 2014

513
0
PARTAGER

Frontières. Le Maroc construit un grillage sur sa frontière avec l’Algérie. Le ministre de l’intérieur a annoncé, suite à une question à la chambre des représentants la construction d’un mur de clôtures grillagées truffé de détecteurs électroniques afin de se protéger des menaces en provenance du   Sahel. « Le Maroc construit un grillage truffé de détecteurs électroniques pour se protéger contre les menaces terrorisme », a fait savoir le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad en réponse à une question à la Chambre des représentants sur le plan d’alerte maximale mis en place, la semaine dernière, par le Maroc pour faire face aux menaces terroristes. Le Maroc a mis en place un plan d’alerte maximale pour faire face aux menaces « terroristes sérieuses » guettant le Royaume, liées notamment au nombre croissant des Marocains appartenant aux organisations s’activant en Syrie et en Irak. » Star Africa

Coopération. Le Roi Mohamed VI ratifie l’accord de pêche UE-Maroc, l’Espagne satisfaite. Ce protocole permet à 160 navires européens sous licence (dont de nombreux espagnols) de venir pêcher dans les eaux marocaines, en échange d’une contrepartie de 40 millions d’euros. Cette signature   est une main tendue à Felipe VI à l’occasion de sa visite officielle au Maroc. « Le protocole entre le Maroc et l’UE, ratifié par le parlement le 11 février 2014, a été signé par le roi Mohamed VI le 14 juillet 2014. Un cadeau royal au souverain espagnol Felipe VI qui effectue sa première visite officielle au Maroc le 14 et le 15 juillet 2014. L’entrée en vigueur de ce protocole permettra à une centaine de navires de la flotte espagnole de pêche maritime, de 160 navires européens autorisés, revenir de pêcher dans les eaux marocaines après l’obtention des licences nécessaires. Ces navires en chômage technique depuis 2011, suite à une manœuvre anti-marocaine au parlement européen, sont soumis à plusieurs conditions techniques visant à sauvegarder l’environnement marin et à permettre au Maroc de contrôler le respect des termes de l’accord. Le protocole couvre une période de quatre ans. La contrepartie financière annuelle est estimée à 40 millions d’euros. » Quid.ma

Djihad. Un groupe islamiste radical menace à son tour le Maroc. Une entité islamiste radicale menace le Maroc d’attentats imminents. C’est le Groupe unicité et jihad au Maghrib Al Aqsa qui en est l’auteur. Il annonce, également, avoir fait acte d’allégeance au chef de l’Etat islamique, Abou Bakr Al Baghdadi. Une décision qui ne constitue guère une surprise, les liens entre le GUJMA est l’autoproclamé calife remonte à quelques années auparavant. C’est justement en Irak que des Marocains et des Belgo-marocains, des anciens de la Chabiba islamiya, avaient constitué le Groupe dans l’objectif de soutenir les opérations menées par l’antenne locale d’Al Qaida, dirigée par le Jordanien Abou Moussab Al Zarkaoui, tué, le 7 juin 2006, lors d’un raid américain. A l’époque Al Baghdadi était installé sur la frontière irako-syrienne en vue de faciliter le passage des combattants venus renforcer Al Qaida. Depuis le GUJMA est entré dans une longue hibernation et a complètement disparu des radars de l’actualité des mouvements terroristes, jusqu’en mars 2012.    Yabiladi

Economie

Transport aérien. La Royal Air Maroc meilleure compagnie régionale africaine. Royal Air Maroc dessert 32 destinations en Afrique au départ de Casablanca. Plus de 1,2 million de passagers par an empruntent ces vols. La compagnie a été primée par Skytrax sur la base d’interrogatoires sur   10 mois de milliers de passagers de 160 pays. « Le prix Skytrax est une référence mondiale dans le secteur du transport aérien. Basé à Londres, Skytrax est un organisme réputé mondialement et en particulier dans le domaine du transport aérien et du tourisme pour ses enquêtes sérieuses et scientifiques qui débouchent sur des classements sanctionnant la qualité des services et des prestations au sein des compagnies aériennes. Sur une période de 10 mois, les Skytrax World Airline Awards ont interrogé, pour l’édition 2014, des milliers de passagers de plus de 160 pays dont des professionnels et des voyageurs privés. Les résultats ont été annoncés ce mardi 15 juillet au salon de Farnborough en présence des patrons des grands opérateurs des industries de transport aérien et de l’aéronautique. Avec ce prix, RAM passe de 2 étoiles aux 3 étoiles sur le classement de Skytrax. » aeronautique.ma

Industrie Automobile. Comment Renault a bouleversé le secteur au Maroc. En 2013, le secteur a généré 2,7 milliards d’exportations. Au premier trimestre, elles ont bondi de 43%. Ces chiffres sont l’effet direct de l’implantation de Renault à Tanger. Ouvert en février 2012, le site   affiche déjà 200000 véhicules au compteur. « Chaque jour, à 18 heures, le guichet de douane bordé de palmiers de la zone franche de Tanger est le témoin de beaux encombrements. C’est l’heure du départ pour les milliers de salariés des équipes de jour. Le flot des minibus de transport du personnel s’entremêle avec celui des semi-remorques. Chargés jusqu’à la gueule, ces camions se dirigent vers Tanger Med pour relier l’Europe ou l’usine Renault à 30 km de là. Cette effervescence résume le boom du royaume dans l’automobile, car les équipementiers forment le gros des occupants des 350 hectares de la zone franche. Delphi, Valeo, GMD, Inergy, Faurecia, Saint-Gobain… les meilleurs spécialistes de l’automobile ont planté des sites au Maroc. Et la tendance continue. «La dynamique est positive. La filière compte plus de 150 usines, soit 85000 emplois directs, pour un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros hors Renault», énumère Tajeddine Bennis, le directeur général de Snop Maroc et le vice-président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica). » Usine Nouvelle

Carburant. Hausse du gasoil, baisse de l’essence. Tandis que l’essence baisse de 12 centimes le litre, le gasoil augmente de 49 centimes et avoisine les 10 dirhams le litre. La subvention du gasoil, calculée sur les cours à l’international, est à l’origine de cette hausse. Des prix qui entreront   en vigueur dés le 16 juillet. « LA bonne nouvelle est le recul du prix de l’essence et du fuel industriel dès demain, mercredi 16 juillet. Le premier baissera de 12 centimes le litre et le deuxième de 184 dirhams la tonne. Des baisses qui atténueraient les hausses enregistrées le mois dernier (299 dirhams la tonne de fuel et 55 centimes pour l’essence sans plomb). La mauvaise nouvelle n’est autre que la hausse du prix du gasoil de 49 centimes le litre. Un produit qui représente 45% de la consommation globale des produits pétroliers. Conformément au calendrier sur la décompensation, la subvention du gasoil devait reculer de 45 centimes seulement.Les calculs effectués, et qui tiennent compte de la moyenne des cours à l’international sur deux mois et non quinze jours comme c’est le cas pour le fuel et l’essence, ont fait ressortir une augmentation plus importante. » L’Economiste

Aéronautique. Le Maroc fait sa promo au Salon de Farnborough. La délégation qui a fait le déplacement à Londres ne manquera pas de mettre en avant les atouts compétitifs du pays dans ce secteur porteur et les opportunités d’affaires offertes par le Royaume auprès des exposants et décideurs du monde des affaires en provenance de plus de 40 pays. L’aéronautique est désormais un secteur stratégique pour le Maroc, vu l’importance de sa contribution aux exportations, les emplois qu’il a créés et considérant la présence de grands groupes mondiaux dont Safran, Boeing et Bombardier. Le secteur a réalisé 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires à l’exportation en 2013. Il contribue aujourd’hui à hauteur de 6% environ aux exportations nationales contre moins de 0,5% en 2003. Le groupe Safran représente à lui seul environ 30%, soit 330 millions de dollars. Cette performance a été réalisée grâce notamment à la société Aircelle Maroc, du groupe Safran, dont le chiffre d’affaires a dépassé les 100 millions d’euros en 2013.    Le matin.ma

Transport routier des marchandises. 15 Milliard de DH générés annuellement. Le secteur du transport routier des marchandises au Maroc génère un chiffre d’affaires annuel de 15 milliards de dirhams (MMDH), en contribuant à transporter 34 pc des marchandises au niveau national et 7 pc du volume des échanges extérieurs du Royaume, a indiqué le ministre délégué auprès du ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif. S’exprimant lors d’une journée d’étude consacrée à l’évaluation de la réforme de ce secteur entre 2003 et 2013, organisée lundi à Rabat, transport routier des marchandises Boulif, a indiqué que plus de 40.000 entreprises sont actives dans ce secteur qui revêt une importance cruciale sur le plan économique et du développement, notant que 87% parmi elles disposent uniquement d’un camion ou deux.    Maghreb Emergent

Social

Bab Sebta. La police espagnole tire sur des marocains, 2 morts et des dizaines de blessés. De graves affrontements ont opposé des marocains à la police espagnole après que ces derniers aient décidé de fermer la frontière mardi à 9 heures du matin. Des centaines de personnes ont tenté de forcer   le passage, les forces de police ont répliqué avec des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes. « Le passage frontalier de Sebta vit toujours au rythme des échauffourées entre les Marocains désireux de passer de l’autre côté et les douaniers et policiers espagnols. Mais cette situation se complique davantage à l’occasion de chaque mois de Ramadan vu l’affluence massive des Marocains qui ont fait de la contrebande leur principale source de revenus. Ce mois de Ramadan n’a pas dérogé à la règle et cela a débouché sur de graves affrontements, mardi 15 juillet. Selon Assabah, dans son édition de ce 16 juillet, le poste frontalier de Sebta a connu des affrontements entre des Marocains et la police espagnole. Tout était parti avec la décision de la police espagnole de fermer ce passage à 9 heures du matin, ce qui a crée un grand attroupement du côté marocain de la frontière. » Le360.ma

Effondrement d’immeuble. Un maçon arrêté, un propriétaire entendu par la police. L’enquête menée par un juge d’instruction semble avoir pointé des négligences et des actes de malveillance ayant provoqué l’effondrement des immeubles: La dégradation des travaux par le maçon, dûe à une   histoire de paiement avec les propriétaires. « L’enquête menée par un juge d’instruction sur l’effondrement des trois immeubles du quartier Bourgogne, ayant fait 23 morts, progresse selon des sources médiatiques. Akhbar Al Yaoum, dans son édition de ce 16 juillet, fait savoir que le maçon qui effectuait des travaux avant l’effondrement a été placé en détention à la prison Oukacha sur décision du juge d’instruction. Il est accusé d’homicide involontaire. Les deux fils du propriétaire de l’un des trois immeubles, qui auraient commandité les travaux de restauration, feront l’objet d’un complément d’enquête. Le quotidien indique que la justice compte auditionner plusieurs autres personnes notamment un pacha, un caïd, ainsi que des techniciens de l’urbanisme dans l’arrondissement d’Anfa. Akhbar Al Yaoum rapporte aussi que des différends entre les fils du propriétaire d’un immeuble et leur belle-mère auraient été à l’origine du drame. » Le360.ma

Drogue. Démantèlement d’un réseau breton qui opérait au Maroc et en France. Le cartel de cannabis, héroïne et cocaïne, mené par un marocain de 30 ans, opérait dans les villes françaises de Carhaix, Brest, Morlaix, Quimper, Pont-l’Abbé Lanester et dans les Côtes-d’Armor. L’enquête a duré   3 ans. « La gendarmerie française a démantelé un réseau de trafic de cocaïne, d’héroïne et de cannabis, qui opérait entre le Maroc et la France, dans différentes villes de la région bretonne. En effet, les enquêteurs de la gendarmerie française menaient des investigations qui ont duré plus de 3 ans pour finalement aboutir à l’identification des membres de ce réseau qualifié de vaste et dangereux. Selon le site français, Ouest France, le chef de ce réseau de trafic de drogue serait un homme âgé d’une trentaine d’année, qui résiderait au Maroc, à partir duquel il piloterait les opération de son mini-cartel, qui s’active dans les villes françaises de Carhaix, Brest, Morlaix, Quimper, Pont-l’Abbé Lanester et dans les Côtes-d’Armor. » Le Mag.ma

Meurtre. Arrestation d’un espagnol soupçonné d’avoir assassiné un jeune marocain. Le suspect a été interpellé en compagnie de deux autres personnes, accusées de non dénonciation d’un crime, ajoute la garde civile notant que le meurtre serait du à un « règlement de comptes pour trafic de drogue ». L’arrestation a eu lieu suite aux investigations menées par la garde civile après la découverte, le 18 juin dernier, du corps de la victime I. Z, âgée de 24 ans, tué par balles, dans un logement situé dans la localité de El Viso, dans la municipalité de la Mojonera, précise la même source, qui fait état d' »indices suffisants » impliquant le suspect. « L’opération reste ouverte », ajoute la garde civile qui n’écarte pas d’autres éventuelles interpellations liées à ce crime.    Menara

Eau. L’ONG « Yalla Maroc » veut forer 100 puits dans les zones enclavées. Voilà une initiative qui mérite d’être saluée et encouragée. Une ONG marocaine «Yalla Maroc» ambitionne le forage de 100 puits dans les zones enclavées à l’horizon 2020. Ce nouveau-né associatif compte capitaliser sur l’élan de solidarité des citoyens, des entreprises et de la coopération internationale pour concrétiser sa feuille de route 2020. Ce choix de s’intéresser à l’eau n’est pas fortuit. Pour cette jeune association, la facilitation de l’accès à l’eau constitue un enjeu transversal pour la santé, la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire, l’éducation, l’énergie, le développement économique et l’aménagement du territoire. Dans le cadre de cette initiative, l’apport de «Yalla Maroc» consistera à apporter une assistance technique et financière. Cette démarche bénévole de soutien compte mettre à contribution les compétences, les expériences, les réseaux et l’engagement des membres de l’association et de son écosystème de partenaires et de bailleurs financiers.    Aujourd’hui.ma

Art & Culture

Théâtre. La pièce indienne « le prophète et le poète » au Maroc en octobre. La troupe  »Bangalore Little Theatre » va jouer la pièce du 23 au 28 octobre dans le cadre du festival international de théâtre. Elle est Basée sur des lettres échangées pendant plus de 25 ans entre le Mahatma Gandhi et l’écrivain   Tagore. « La troupe  »Bangalore Little Theatre » va jouer au Maroc, en octobre prochain, la pièce indienne « Le Prophète et le poète », basée sur des lettres échangées pendant plus de 25 ans entre le Mahatma Gandhi et l’écrivain, poète et philosophe, Rabindranath Tagore, indique TimesofIndia. La pièce sera jouée entre le 23 et 28 octobre dans plusieurs endroits dans le cadre du Festival international de théâtre. Elle a déjà été interprétée à Raj Bhavan, dans la ville du sud indien, et Bangalore, devant l’ancienne présidente Pratibha Patil (2007 – 2012). Le directeur de la pièce, Vijay Padaki ainsi que les acteurs de théâtre Shashank Purushotham et Madhu Shukla feront partie de cette tournée. Purushotham a également annoncé son voyage au Maroc sur sa page Facebook. » Yabiladi

Musées. Ouarzazate valorise les fossiles et la paléontologie. Le musée dinosaure d’Iminoulaouene, qui expose des fossiles de 180 millions d’années, a coûté 65 millions de dirhams et comporte 1400 mètres carrés d’espaces d’exposition, cafétéria, parking et la fosse de dinosaure découverte sur   place. Un deuxième musée est en projet.« En plus de renforcer les équipements d’animation touristique et culturelle de la région, ce musée s’inscrit dans la protection et la valorisation scientifique du gisement et des fossiles. Notons que les fossiles découverts sur les lieux datent d’environ 180 millions d’années. Le coût global de ce projet a été de l’ordre de 65.000.000 de dirhams. Les travaux ont, par ailleurs, permis l’aménagement intérieur ainsi que l’installation des équipements de muséologie sur une superficie de 1.400 m² composée de plusieurs espaces d’exposition, une cafétéria, la fosse de dinosaure découverte sur place, l’aménagement d’un parking et une piste qui mène au musée. Ce nouveau musée permet la mise en place d’un circuit touristique qui met en avant la province d’Ouarzazate et le géoparc du M’goune. » Aujourd’hui.ma

Cinéma. L’acteur Ben Kingsley tournera une série sur le roi Toutankhamon au Maroc. Les producteurs ont indiqué que l’acteur de 70 ans, oscar et golden globe du meilleur acteur en 1983 pour le rôle de Gandhi, tiendrait le rôle d’Ay, grand vizir du jeune pharaon, dans la série de 6 heures intitulée Tut.   Le tournage aura lieu à Montréal et au Maroc entre septembre et décembre prochains. La série, produite par les Entreprises de divertissements Muse, devrait être présentée en 2015 sur les ondes de Spike TV. La chaîne précise que Tut sera sa première série de fiction en huit ans, et la plus grande et la plus ambitieuse production de l’histoire de Spike. Les autres séries des Entreprises de divertissements Muse incluent Les Kennedy, Être humain et Des femmes et des bombes.  radio-canada

Musique. « Le jazz européen à la rencontre des musiques marocaines » au Festival Jazz au Chellah. Placé depuis sa création sous le thème « Jazz européen Musiques Marocaines », cet événement, initié par la Délégation de l’Union européenne au Maroc, est dédié à la découverte du Jazz d’Europe et à la rencontre entre jazzmen européens et musiciens marocains, précise-t-on dans un communiqué de la Délégation. « L’Union européenne au Maroc a imaginé le festival Jazz au Chellah pour être le reflet d’un partenariat culturel entre l’Europe et le Maroc, en offrant à des musiciens d’horizons différents une tribune d’expression unique », explique Rupert Joy, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc. Cette année, deux rencontres phares sont à retenir: celle de l’afro Oriental Jazz de Majid Bekkas, née au Chellah et développée en Europe avec son album « Al Qantara », parmi les 25 meilleurs albums de 2014, qu’il présentera sous une nouvelle configuration. La deuxième à ne pas rater est celle de Juan Carmona Quintet qui sera dédiée à la mémoire de Paco de Lucia en compagnie du duo Nasser Houari et Rachid Toumi.    MAP

Art contemporain. Simohammed Fettaka, l’homme de fer. La voix est lente et posée. Simohammed Fettaka, artiste pluridisciplinaire de 34 ans, se raconte et se délie avec simplicité. Il revient sur les traces de son enfance, passée dans le nord marocain, qui a influencé l’éveil de son inclination pour l’art. « J’ai toujours vécu au Maroc. Son aire géographique est intéressante et prête à réflexion. La population évolue entre Orient et Occident, parfois en errance », explique-t-il. De sa terre natale, il triture et transforme une perception de l’image ancrée dans des scènes de vie simple. Témoin, son film « Creatruction », proche de l’autoportrait. Réalisé au sein de Trankat Episode 1, exposition qui rassemblait les œuvres d’artistes en résidence à Tétouan, « Creatruction » prend corps au cœur de la campagne tangéroise.    Tel Quel

Sport

Football-Botola. Bilal Assoufi au Wydad Casablanca pour 4 saisons. Pressenti depuis quelques semaines, le transfert de Bilal Assoufi avait été retardé pour des questions de paiement du montant du transfert (2 millions de dirhams) exigé par le KAC Kénitra. Le milieu offensif de 26 ans est   la 5ème recrue du mercato wydadi. « Le milieu de terrain Bilal Assoufi évoluera au Wydad de Casablanca durant les quatre prochaines saisons, a annoncé lundi le club. Pressenti depuis quelques semaines, le transfert de Bilal Assoufi avait été retardé pour des questions de paiement du montant du transfert (2 millions de dirhams) exigé par le KAC. Cette question a été réglée et le joueur, qui avait défendu les couleurs de la sélection nationale de Futsal aux derniers mondiaux, s’est entraîné lundi soir avec ses nouveaux coéquipiers, selon la même source. Assoufi, 26 ans, devient la cinquième recrue du Wydad après Salaheddine Saidi (Dubai, EAU), Ibrahim Nakkach (DHJ), Yassine El Kourdi (FAR) et Abdellatif Noussair (MAS). » Au fait Maroc

Cyclisme. La 6ème édition du tour du sahara le 15 août. Cette manifestation, initiée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de cyclisme et la ligue du Sahara, connaitra la participation de coureurs représentant 5 pays et ira de Tiznit à Lâayoune. « La 6ème édition du Tour cycliste du Sahara   organisée par le club de la Marche Verte, section cyclisme, dans les provinces du sud du Royaume débutera le15 août prochain avec la 1ère étape: Tiznit-Guelmim. Cette manifestation, initiée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de cyclisme et la ligue du Sahara, connaitra la participation de coureurs (messieurs et dames) représentant des équipes marocaine, espagnole, française et italienne et mauritanienne, précisent les organisateurs dans un communiqué. Cette édition verra la programmation de quatre autres étapes: Guelmim-Tan Tan (150km), Tan Tan-Commune Akhfenir (100km), Commune Akhfenir-Tarfaya (100km), et Tarfaya-Laâyoune (100km). Selon les initiateurs de cette compétition, le Tour du Sahara ambitionne de faire connaitre les ressources naturelles et culturelles dont regorgent les provinces du sud. » MAP

Foot US. L’ANMFA adhère à la Fédération internationale. Le Maroc est le 1er pays africain à adhérer à la prestigieuse organisation. Le football américain se développe progressivement au Maroc, pour preuve les rencontres de l’équipe marocaine en France contre des clubs de 3ème division.« L’Association   nationale marocaine de football américain (ANMFA) vient d’adhérer officiellement à la Fédération Internationale de Football Américain ( IFAF) en tant que membre à part entière. A travers cette adhésion, le Maroc devient ainsi le premier pays africain au sein de cette prestigieuse organisation. Il faut dire que la discipline se développe petit à petit au Maroc. En janvier 2013, une équipe marocaine de football américain avait d’ailleurs affronté, au stade Jacques Anquetil, à Asnières-sur-Seine, les Monarques de Saint Denis, formation évoluant en troisième division du championnat français. »  Yabiladi

Escrime. Le Wydad Casablanca organise son trophée « Challenge ». Le Wydad club Athletic(WAC) section escrime organise le 19 et 20 juillet courant, la 2e édition de son trophée CHALLENGE(feu abderrahim nouhair). La compétition débutera ce samedi avec la section dames à partir de 22 heures avant de se poursuivre le lendemain avec la section hommes. Soulignons que cet événement se déroulera dans l’enceinte du complexe du Wydad.    h24 info
Handball. L’ex-président du Wydad Akram veut reprendre en main la section handball. L’ancien président du WAC Abdellilah Akram a des visées sur la section handball du club. Selon des sources proches du Wydad, Akram a sollicité ses anciens collaborateurs de la section football afin de constituer une dream team pour prendre en main la section handball. Les mêmes sources indiquent qu’Akram aurait exprimé sa volonté d’injecter pas moins de 5 millions DH pour composer une équipe hautement compétitive.    Le360.ma

International

Afghanistan. Près de 100 personnes tuées dans un attentat-suicide. Le kamikaze a fait exploser son véhicule piégé au milieu d’un marché bondé du district local d’Urgun, dans la province afghane de Paktika dans l’est du pays. Le dernier bilan fait état de 89 morts et plus d’une quarantaine de   blessés.« Au moins 89 personnes ont été tuées, mardi 15 juillet, lors d’un attentat-suicide dans l’est de l’Afghanistan, près de la frontière pakistanaise, a déclaré la police, citée par Al-Jazira. Associated Press (AP) fait par ailleurs état d’une quarantaine de blessés. Le kamikaze a fait exploser son véhicule piégé au milieu d’un marché bondé du district local d’Urgun, dans la province afghane de Paktika. Selon le chef du district, l’attentat a endommagé des dizaines de commerces et des habitations se trouvant à proximité. « Il n’y a plus de place dans les hôpitaux, les victimes sont traitées directement dans la rue », a raconté un témoin à l’AFP. Le porte-parole du ministre de l’intérieur a précisé que les explosifs avaient été placés à bord d’un camion que la police a tenté d’arrêter, sans succès. Il affirme à la BBC que la plupart des morts faisaient leurs courses pour le ramadan au moment de l’attaque, et que beaucoup d’enfants et de femmes font partie des victimes. » Le Monde

Russie. Un accident meurtrier dans le métro fait au moins 20 victimes. Le déraillement d’une rame du métro de Moscou a provoqué la mort d’au moins 20 personnes et fait 161 blessés (42 gravement) mardi, l’une des catastrophes les plus graves ayant jamais touché le métro de la capitale russe.   « Le déraillement d’une rame du métro de Moscou a provoqué la mort d’au moins 20 personnes et fait plus d’une centaine de blessés mardi, l’une des catastrophes les plus graves ayant jamais touché le métro de la capitale russe. « Dix-neuf personnes ont été tuées (sur place, NDLR) et une victime est décédée à l’hôpital », a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Oleg Salagaï, à la télévision russe alors que le bilan ne cesse de s’alourdir. « Sept corps ont été remis aux autorités chargées de l’enquête et se trouvent dans le hall (de la station). Il s’agit de quatre hommes et de trois femmes. Six autres personnes sont dans le premier wagon. Dans le deuxième wagon, il reste six corps », a précisé à l’agence Ria Novosti Alexandre Gavrilov, directeur adjoint de la branche moscovite du ministère des Situations d’urgence. Selon Oleg Salagaï, 161 personnes ont été blessées, dont 129 qui ont dû être hospitalisées. Quarante-deux d’entre elles se trouvent dans un état grave. » Le Point

Mali. Un attentat-suicide tue un soldat français. Un groupe de soldats dont le légionnaire de 45 ans décédé faisait partie a été visé par une attaque suicide alors qu’il effectuait une mission de surveillance à une centaine de kilomètres de la base française de Gao. C’est la première fois qu’   un attentat de la sorte vise des soldats français. C’est une démonstration de force des jihadistes, le jour de la fête nationale française, et à 48 heures de la visite du président Hollande dans la région. C’est la première fois qu’un soldat français trouve la mort dans un attentat-suicide au Mali. Jusqu’alors, c’était les soldats maliens et les forces tchadiennes, et la Minusma qui étaient confrontés à ce type d’attaque. Les jihadistes voulaient frapper fort, le jour de la fête nationale. L’information n’avait été rendue publique que ce mardi 15 juillet. Cet attentat intervient au moment où la France lance l’opération Barkane dans la région pour lutter contre le terrorisme. François Hollande doit inaugurer à partir de jeudi le nouveau dispositif français dans la bande sahélienne, une zone d’opération de 3 000 kilomètres avec autant de sites militaires ou civils répartis sur 9 pays africains susceptibles d’être visés. RFI

Gaza. Pas de cessez-le-feu, Israël intensifie les bombardements. Israël va accentuer son offensive contre le Hamas dans la bande de Gaza, a annoncé mardi soir le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, alors que cette organisation palestinienne a continué tout au long de la journée de tirer des roquettes, qui ont fait un premier mort parmi la population israélienne. « Il aurait été préférable de résoudre cela par la voie diplomatique, et c’est ce que nous avons cherché à faire en acceptant la proposition égyptienne de cessez-le-feu, mais le Hamas ne nous laisse pas d’autre choix que d’élargir et d’intensifier les opérations que nous menons contre lui », a déclaré Netanyahu. Israël a repris ses frappes aériennes dans la bande de Gaza mardi, six heures après avoir accepté la trêve proposée par l’Egypte, laquelle n’a pu stopper les attaques à la roquette menées par le Hamas.    Les Echos

Nigéria. Un commandant de Boko Haram arrêté. La police nigériane a annoncé aujourd’hui avoir arrêté un des commandants de Boko Haram, surnommé le « boucher en chef », au cours d’une opération contre un des camps du groupe islamiste armé dans le Nord-Est. Mohammed Zakari, âgé de 30 ans, a été arrêté samedi « suite à un assaut majeur des forces de l’ordre contre les activités du groupe » dans la forêt de Balmo, dans l’Etat de Bauchi, dit le communiqué de la police. Mohammed Zakari a participé « au massacre récent de sept personnes, dont des femmes et des enfants » précise le communiqué. Selon la police, la forêt de Balmo est une des nombreuses bases opérationnelles d’où le groupe extrémiste mène ses attaques sanglantes dans le Nord-Est. Les violences islamistes ont fait plus de 10.000 morts au Nigeria en cinq ans. L’Etat de Bauchi est un de ceux qui a été le plus durement touché par l’insurrection.    Le Figaro

Nouvelles Technologies

Objets connectés. Google s’associe à Novartis pour ses lentilles destinées aux diabétiques. Munies de microprocesseurs miniaturisés, ces lentilles doivent permettre de suivre l’évolution de la glycémie seconde par seconde en analysant le contenu des larmes. A terme, une   diode de différentes couleurs alertera alors l’utilisateur. « Les recherches de Google concernant la santé ne laisse pas indifférents les géants du secteur. Ainsi, le géant Novartis annonce que sa filiale Alcon a signé un accord avec Google autour des lentilles connectées. En janvier dernier, Google présentait en effet un prototype de lentilles de contact intelligentes (baptisées ‘Smart Contacts’) destinées aux diabétiques. Munies de microprocesseurs miniaturisés (non pas sur un circuit imprimé mais entre deux couches souples «biocompatibles») et connectés, elles doivent permettre de suivre l’évolution de la glycémie seconde par seconde en analysant le contenu des larmes. A terme, une LED de différentes couleurs alertera alors l’utilisateur. De quoi éviter aux diabétiques de se piquer le doigt plusieurs fois par jour afin de réaliser cette surveillance. » zdnet

Connectivité internet. Le Maroc au bas de l’échelle mondiale. Avec un débit moyen de 5,2 mégabits/seconde, le Maroc est classé 134ème sur 192 pays. Au niveau national, c’est Tanger qui arrive en tête, avec un débit internet largement au-dessus de la moyenne: 26,10 mégabits/sec   onde, largement au-dessus de Sidi Kacem classé seconde ville. « En ville comme dans les campagnes (où c’est évidemment pire), au travail ou à la maison, c’est la même bataille: celle de pouvoir se connecter à internet et de se battre contre lenteurs et autres problèmes de connexion. Un récent classement confirme ce qui avant, n’était que pur ressenti. Sur 192 pays, le Maroc est à la 134e marche. Ceci, dans un classement sur la connectivité dans le monde réalisé sur la base de l’indice international Netindex. Le débit national moyen atteint 5,2 Mb/s. Et c’est sans surprise que Maroc Telecom décroche le meilleur débit en enregistrant 5,73 Mb/s devant Wana Corporate (4,13 Mb/s). Meditel arrive en 3e position avec 3,59 Mb/s. Au niveau national, c’est Tanger qui arrive en tête, avec un débit internet largement au-dessus de la moyenne: 26,10 Mb/s. À notre plus grand étonnement, Sidi Kacem arrive en 2e position avec un débit de 6,76 Mb/s, suivi par Témara (6,57 Mb/s). » h24 info

Téléchargement illégal. La traque des chasseurs du web. Les cyber-chasseurs se branchent aux points de transit internet, et observent les flux des différents types de données avec des logiciels spécialisés. Ils s’intéressent par exemple beaucoup aux données échangées par le système   « peer-to-peer ». « Les “chasseurs du Web” sont généralement des sociétés privées mandatées par les ayants droit pour empêcher la diffusion illégale d’œuvres (musique, films, images…) protégées par le droit d’auteur. Concrètement, ils peuvent se brancher aux points de transit du réseau Internet en France, là où les échanges sont les plus fréquents. Ces points névralgiques établissent les connexions matérielles entre les fournisseurs d’accès. De là, via des logiciels spécialisés, ils observent les flux de données. Le débit étant énorme, il leur est impossible de surveiller la totalité du “flot”. Ils doivent donc se limiter à certains types d’échanges. Ce premier repérage est possible parce que les données qui circulent sur Internet portent un en-tête différent selon le protocole qu’elles empruntent (pages de sites, mails, streaming, etc.). Les cyber-chasseurs s’intéressent par exemple beaucoup aux données échangées par le système « peer-to-peer » (de pair à pair). » Sciences et Vie

 

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires