Flash-news : toute l’actualité du 23 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 23 juin 2014

505
0
PARTAGER

Affaire Bennani. Arrêté, l’agresseur porte-plainte contre le Maroc. Placé en garde à vue vendredi après avoir « agressé moralement » le général Bennani, l’ex-capitaine de l’armée Mustapha Adib a riposté en déposant plainte contre le palais et une trentaine de responsables militaires.   « Alors que la France a lancé une enquête pour calmer l’ire du Maroc après « l’agression morale » du général Bennani à Paris, « l’agresseur » contre-attaque et porte plainte contre le palais. La France a « lancé une enquête et pris les mesures de protection nécessaire » après que des lettres « de menaces » eurent été délivrées au général Abdelaziz Bennani, mercredi dernier (18 juin) à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris, dernier épisode d’une série d’incidents diplomatiques entre les deux pays depuis plus de trois mois. En réaction, Mustapha Adib, « l’agresseur présumé » a porté plainte contre le Maroc et le général Bennani.» h24 info

Politique. Mohand Laensar réélu à la tête du Mouvement populaire. Laensar a obtenu 1961 voix sur un total de 2.123 exprimées, alors que 29 votes ont été annulés. Pour rappel, 2.500 congressistes ont assisté à ce congrès, dont l’ouverture a été marquée par la présence de plusieurs personnalités   politiques notamment Abdelilah Benkirane, SG du PJD et chef du gouvernement, Salaheddine Mezouar, SG du RNI et ministre des Affaires étrangères, Hamid Chabat, SG de l’Istiqlal, et Mustapha Bakkoury, SG du PAM. Le360.ma

Fruits et Légumes. Le Maroc et l’UE trouvent un compromis. Le désaccord qui portait sur les conditions douanières d’accès des tomates marocaines (70 mille tonnes importées) au marché européen est désormais réglé, suite à un consensus trouvé entre le ministre de l’agriculture et le commissaire européen. « L’Union européenne (UE) et le Maroc ont trouvé un accord pour régler la querelle qui les opposait depuis mars sur les conditions douanières d’accès des tomates marocaines au marché européen, a annoncé vendredi la Commission européenne. Bruxelles espère que ce règlement permettra dans la foulée l’entrée en vigueur de l’accord de pêche ouvrant les eaux marocaines aux pêcheurs européens, en souffrance côté marocain. Après des mois de discussion, le compromis a été finalisé lors d’un entretien téléphonique entre le commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, et le ministre marocain Aziz Akhennouch, a précisé Roger Waite, porte-parole de Dacian Ciolos. La querelle était née d’une réforme des règles de dédouanements des produits extra-communautaires, visant selon Bruxelles à rendre le système plus transparent et à réduire les possibilités de contournement de la part des exportateurs. »    Au fait Maroc

 

Economie

 

Zone franche. Tanger dans le top 10 de la région MENA. La Tanger Free Zone (400 000 voitures produites en 2013, 640 entreprises implantées) figure dans les meilleures de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, selon un classement publié par le magazine FDI Intelligence   « Les entreprises implantées dans la zone franche de Tanger sont spécialisées principalement dans l’industrie automobile et l’aéronautique, ajoute le FDi Intelligence magazine, rappelant que cette zone abrite l’usine de Renault-Nissan, la plus grande en Afrique, ayant une capacité de production de 400.000 véhicules par an.Dans le but de renforcer davantage son attractivité, la «TFZ» a consacré de nouveaux espaces dédiés à l’industrie automobile et aux services de l’offshoring, précise la publication, citant à cet égard la «Tanger Automotive City» qui s’étend sur une superficie globale de 300 hectares et connait déjà un fort engouement de la part des investisseurs. La zone franche de Tanger comprend aussi un parc dédié aux services de l’offshoring, proposant aux entrepreneurs des espaces prêts à l’emploi et un guichet unique ayant pour rôle la simplification des démarches administratives, outre l’accompagnement et l’assistance personnalisés des investisseurs, souligne le magazine britannique. » Le matin.ma

Cosmétiques. Des produits nocifs toujours en vente au Maroc. Alors que plusieurs composés chimiques tels que le triclosan seront interdits d’utilisation et retirés des produits de rasage à partir du 30 octobre prochain, plusieurs produits de consommation contenant ces substances resteront sur le marché.   « Dès le 30 octobre prochain, le triclosan, un produit nocif, sera banni de tous les produits de rasage en Europe. La multiplication des études alarmantes sur le sujet a finalement poussé la Commission européenne à réagir, mais le Maroc n’a pas encore bougé, tient à souligner Bouazza Kherrati, président de la Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC). Pourtant, dit-il «sur le marché national, on trouve beaucoup de produits de rasage qui contiennent le triclosan. Cependant, les autorités restent pour l’heure hors circuit et ne font rien pour interdire tout les produits de rasage qui en contiennent». Cet associatif tire la sonnette d’alarme : « Au Maroc, le commerce des produits cosmétiques évolue dans la plus totale des anarchies. » Libe.ma

Hydrocarbures. Longreach, rebaptisé PetroMaroc, affiche ses ambitions. La compagnie Canadienne illustre à travers ce changement de nom son objectif : devenir le premier prospecteur et producteur de pétrole et de gaz naturel du pays. Des projets estimés à 45 millions de dollars sont en cours d’étude.   « Les actionnaires de la compagnie pétrolière et gazière canadienne Longreach ont approuvé le 17 juin la proposition de changer le nom de la société. Langreach est devenu PetroMaroc corporation plc. Le nouveau nom est soumis à l’approbation finale de la bourse de croissance TSX. Un nouveau site internet a été lancé avec le nouveau logo de la compagnie. Ce changement de nom n’est pas du au hasard ou à l’humeur, la compagnie paraît relativement confiante dans ses résultats préliminaires dans le permis Sid Al Makhtar, après le forage de 2 puits (Koba1 et Kamar1), et se montre prête à faire de la prospection pétrolière et gazière au Maroc sa principale activité. C’est ce qui peut être déduit de la déclaration du président exécutif de la compagnie Dennis Charp : « Nous nous engageons dans une nouvelle ère qui reflète notre vision de devenir le premier producteur d’hydrocarbures au Maroc, a-t-il déclaré. » Quid.ma

Tourisme. Lahcen Haddad :  » privilégier la pluralité et impliquer les régions. » En marge du 25ème forum Crans Montana pour la coopération internationale, le ministre du tourisme a insisté sur les points nécessaires à la promotion d’un secteur qui a rapporté 60 milliards de Dirhams l’année passée : l’adaptation aux nouvelles technologies et l’intégration régionale. « Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a souligné, samedi à Rabat, l’importance de miser sur l’image du «Maroc pluriel» pour promouvoir le tourisme national qui s’impose comme un modèle sur la scène touristique régionale. «L’idée que le Maroc est une destination exotique est révolue. Il faut aller vers le Maroc pluriel», a affirmé Lahcen Haddad, qui modérait les débats de ce panel organisé sous le thème «Le tourisme est un moteur essentiel du développement économique et de l’intégration régionale», tenu en marge des travaux du 25e Forum de Crans Montana. Pour promouvoir le secteur touristique, chaque pays est tenu de «comprendre les transformations qui s’opèrent au niveau de l’industrie touristique» et de les adapter aux différents besoins des touristes et des opérateurs, a estimé le ministre. »    Le matin.ma

Médias. Décès de la journaliste radio Khadija Safi. Chroniqueuse et animatrice radio reconnue et appréciée du grand public, célèbre pour son émission « Houriytak » sur Radio Atlantic, Khadija Safi a succombé à une crise cardiaque dans la nuit de samedi à dimanche. « Radio Atlantic et le monde du journalisme sont en deuil. Est en deuil, surtout, la famille, frappée de plein fouet, de cette jeune journaliste et animatrice radio très appréciée des auditeurs qu’était la regrettée Khadija Sifi, brusquement terrassée, samedi soir 21 juin, par une crise cardiaque. La jeune femme, transportée d’urgence, samedi soir, à l’hôpital, n’a pu être sauvée, nous a appris une de ses amies et collègues d’Ecomedia. Une tragédie qui l’a arrachée aux siens et, surtout, à sa petite fille de quatre ans. Khadija Sifi était de plus enceinte de six mois au moment de l’accident cardiaque fatal qui l’a emportée. La jeune journaliste, qui souffrait de problèmes au niveau du coeur, présentait une émission, « Houriytak », ouverte aux réactions des auditeurs et qui rencontrait auprès d’eux un grand succès pour la liberté de parole qui leur y était accordée pour aborder toutes sortes de sujets de la vie quotidienne. Elle leur manquera aussi. »    Le360.ma

 

Social

 

Jugé pour viol, il réagit par un obscène outrage à la cour. Un prévenu accusé de viol a choqué la cour d’appel de Fès en se déshabillant en pleine audience, ajoutant l’outrage à magistrat à un dossier d’accusation déja conséquent.   «Et, s’il ne fait nul doute que beaucoup de progrès sont encore à faire, les victimes, malgré l’éprouvant parcours du combattant que restent les passages par les tribunaux, osent un peu plus facilement, aujourd’hui, dénoncer leurs agresseurs. Parcours du combattant ? C’est bien peu dire lorsque la victime et sa famille, obligées de prendre sur elles pour confronter, au tribunal, le violeur, se retrouvent face à un individu non seulement dénué de toute conscience de la gravité de son acte mais, plus encore, décidé de poursuivre dans la voie de l’humiliation pour aller jusqu’à les offenser dans l’enceinte de la salle d’audience.C’est ainsi que, rapporte le journal Al Khabar dans son édition de ce lundi 23 juin, un homme âgé de 63 ans et arrêté pour le viol d’une petite fille de sept ans, a choqué la cour d’appel de Fès en entreprenant, en pleine audience, de se déshabiller sous les yeux des représentants de l’instance judiciaire, de la famille à laquelle il assénait ainsi une nouvelle violence, et les huées de l’assistance.» Le360.ma

Civisme. Des jeunes lancent une  » campagne du sourire » à Rabat. Suite à une initiative lancée sur facebook en collaboration avec l’association « Enfance sans frontières » un groupe de jeunes a sillonné les rues de Rabat, distribuant des cadeaux, des gâteaux,…et surtout de la bonne humeur.   « « Souriez, c’est une Sadaqa ! ». C’est la devise d’une campagne lancée à Rabat à l’initiative de jeunes facebookiens en collaboration avec l’association « Enfance sans frontières ». A pied, à bicyclette ou encore en voiture, ces jeunes sillonnent les principales artères de la ville de Rabat et partout au Maroc pour partager le sourire et « semer un brin de gaité » parmi la population, en proie à l’angoisse et au stresse. L’idée dont le but est de motiver les gens à épouser cette culture du sourire s’inspire d’une des traditions et recommandations du Prophète Sidna Mohammed qui a dit dans Son Hadith : « Sourire à son frère est une aumône ». Ces jeunes marocains ont donc défilé dans les rues de la capitale en distribuant, en plus de leur sourire, des petits cadeaux, des ballons, des pancartes et parfois même des biscuits… Pour Imane Draa, coordinatrice nationale de la campagne, sourire« c’est un geste autant gratuit que gratifiant. Il est simple mais procure beaucoup de bonheur tant pour celui qui l’émet que pour celui qui le reçoit». » Aujourd’hui.ma

Déplacements urbains. La problématique du transport public au révélateur. Les autorités responsables du transport uont mené une réflexion sur l’évolution d’un réseau qui devra répondre à diverses problématiques, telles que la mutiplication par 4 du nombre de voitures dans les 20 ans à venir.   « La wilaya a abrité, cette semaine, une journée de réflexion sur la problématique du transport public urbain. Cette rencontre était aussi l’occasion de discuter des bonnes pratiques de gestion, du potentiel de changement et d’exposer la situation et les perspectives du transport public dans la ville de Casablanca devant les élus et responsables de la ville. Les conseils régional et communal, l’Autorité organisatrice des déplacements urbains (AODU) et le Programme CoMun de GIZ (Coopération technique allemande) ont tous été associés aux discussions autour de cette problématique qui intéresse tous les Casablancais. Durant cette journée, l’AODU a présenté la situation globale du transport public dans la ville. Ainsi, selon cette instance, le nombre de déplacements par jour qui s’établissait en 2004 à 11 millions (2,89 déplacements/personne), avait subi une augmentation de 280% par rapport à 1975, année au cours de laquelle ce chiffre était de 4 millions de déplacements par jour (1,6 déplacement/personne). » Le matin.ma

Santé. Plus de 40 personnes victimes d’une intoxication alimentaire à Marrakech. 15 d’entre elles ont été hospitalisées d’urgence après avoir consommé des sandwichs provenant d’un vendeur ambulant au quartier Sidi Youssef Ben Ali. Les services sanitaires ont ouvert une enquête et le marchand a été arrêté par la police. « L’hôpital Ibn Zouhr de Marrakech a accueilli d’urgence quarante-cinq personnes, dont 9 enfants, soufrant d’une intoxication alimentaire, samedi 21 juin 2014. Selon les autorités locales, c’est après avoir consommé des sandwichs vendus par un marchand ambulant au quartier Sidi Youssef Ben Ali, que les victimes ont été saisies de symptômes d’une intoxication alimentaire aigue. Aussi 15 cas ont-ils été hospitalisés.
Pour sa part, le marchand ambulant en question été arrêté par la police judiciaire. Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les causes exactes de cette intoxication alimentaire. »    Aujourd’hui.ma

 

Art & Culture

 

Musiques du monde. Une touche amazighe pour clore le 11ème festival Timitar. Le rideau est tombé, samedi soir à Agadir, sur la 11ème édition du festival Timitar « Signes et culture » (18/21 juin) avec un plateau riche et intense qui, fait remarquable, a fait la part belle à la chanson et à la culture amazighes.   Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 11ème édition a été dédiée à la mémoire de feu Abdelaziz Chamekh, figure emblématique de la chanson amazighe en général et de Tazenzarte en particulier qui s’est éteint, en avril dernier à l’âge de 63 ans. Lors d’un point de presse, les organisateurs ont rendu un vibrant hommage à feu Chamekh, faisant état de la production de l’album « Anaruz » (L’Espoir), à partir de septembre prochain, et de la création d’un site-web interactif qui servira d’une sorte de livre d’or regroupant des témoignages sur la vie et l’œuvre du défunt. Ils ont également annoncé l’édition, en septembre prochain, d’un beau-livre intitulé « Abdelaziz Chamekh : Histoire d’une icône de la musique amazighe », qui sortira simultanément en trois langues (français, arabe et amazigh). Le Mag.ma

Photographie. Une exposition sur les berbères du Maroc suscite l’engouement en Italie. Inaugurée cette semaine à Pescara (Abruzzes), l’exposition du photographe italien Luciano d’Angelo sur la vie des Amazighs de l’Atlas a conquis le grand public et le consul du Maroc à Rome, présent lors du vernissage.   «  »Amazigh : Berbères du Maroc » est l’intitulé d’une exposition de l’artiste photographe italien, Luciano D’Angelo, inaugurée, jeudi soir, à Pescara, dans la région des Abruzzes (centre de l’Italie). A travers cette exposition, regroupant une vingtaine de photographies grand format, l’artiste a tenté de ‘’révéler une autre facette de la culture et de l’identité marocaines, inconnue pour nombre d’Italiens : la vie des Amazighs dans les Haut, Moyen et Anti Atlas’’. ‘’Mon premier voyage au Maroc remonte à 1978 et c’était le coup de foudre. J’ai, au fil des ans, multiplié mes déplacements au Royaume, un pays authentique, fascinant par la richesse de sa culture et ses traditions et surtout par la diversité de ses paysages et ses couleurs’’.» kabyle.com

Cinéma. Un film marocain récompensé à Khouribga. 14 films représentants 13 pays étaient en lice au festival du film africain, clôturé samedi. Le dernier film du réalisateur marocain Kamal Kamal, « Sotto Voce » (la voix sourde) a convaincu le jury et remporté le grand prix Ousmane Sembene.   « Autres prix décernés, celui du jury attribué au film « W.A.K.A » de la réalisatrice Franco-Camerounaise Françoise Ellong alors que le cinéaste Sud Africain, Andrew Worsdale a décroché le prix de la mise en scène pour sa romance noire « Poison Durban ». Quant au jeune réalisateur marocain Mohamed Amine Benamraoui, il a obtenu le prix du scénario pour son premier long-métrage « Adios Carmen ». Quant au prix de la meilleure interprétation féminine, il est revenu à Prudence Maïdou pour son rôle dans le film « Dakar Trottoirs » du réalisateur Sénégalais Hubert Laba Ndao alors que le prix du meilleur acteur a été décerné à Khalid Abou Naja pour sa prestation dans le premier long-métrage « Villa 69″ de la jeune réalisatrice égyptienne Ayten Amine.» Menara

Mode. Oriental Fashion Show à Paris : sous le signe du caftan marocain. La 10ème édition de l’évènement-phare de la haute couture orientale a mis à l’honneur le caftan et l’un de ses créateurs les plus talentueux, Albert Oiknine, qui a présenté ses œuvres, originales et d’une grande finesse. « Caftan marocain a été à l’honneur, samedi à Paris, à l’occasion de la dixième édition d' »Oriental Fashion Show », un événement destiné à promouvoir la haute couture orientale et à mettre en valeur sa créativité. Lors de ce défilé de mode haut en couleur, l’orfèvre du Caftan, Albert Oiknine a présenté ses somptueuses créations puisant dans la tradition tout en filtrant avec les tendances actuelles. Fidèle à l’Oriental Fashion Show, Albert Oiknine sculpte ses caftans comme d’authentiques œuvres d’art grâce à un travail minutieux quand au choix des couleurs et des matières. Ses créations enchantent par leurs couleurs chatoyantes et la transparence des dentelles et les broderies scintillantes de perles et de strass. Fils d’une couturière chevronnée, Albert Oiknine, qui a fait des études de stylisme, s’est fait un nom au Maroc comme à l’étranger. Il réunit à son actif une trentaine de défilés. »    Atlas Info

Peinture. Les murs de l’IRCAM accueillent les œuvres d’artistes amazighs. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la « résidence d’artistes plasticiens » ayant pour objectif de dédier les murs de l’espace ouvert de l’IRCAM aux artistes peintres dont les œuvres puisent des symboles culturels amazighes, a indiqué à la MAP Ahmed Assid, chercheur au centre des études artistiques, des expressions littéraires et de la production audiovisuelle au sein de l’IRCAM, lors de la cérémonie de clôture de cet événement. Evoquant sa participation à cette manifestation, l’artiste Rachid Bouskri a déclaré à la MAP que cette rencontre a permis l’échange d’idées et d’expériences entre des artistes représentant plusieurs régions du royaume, dont le Souss, l’Atlass et le sahara. « Mon œuvre s’inspire des tapis et de l’architecture caractéristique de ma région, les couleurs que j’utilise rappellent les habits de la femme rurale du sud et la culture amazighe », a-t-il expliqué. Abdelaziz Oussalah a rappelé, pour sa part, qu’au bout de cette semaine, les peintres ont délivré deux fresques murales chacun, outre une réalisation collective.    MAP

 

Sport

 

Coupe du Monde 2014. Première victoire de l’Algérie depuis 1982. L’équipe de Vahid Halilodzic qui s’était inclinée de peu face à la Belgique lors de son entrée en lice, s’est rattrapée ce dimanche en surclassant la Corée du Sud (4-2). Les Fennecs sont deuxièmes du Groupe H et peuvent croire en leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale.   « Pas récompensée pour son premier match pourtant encourageant face à la Belgique (1-2), l’Algérie a cette fois obtenu de gain de cause, ce dimanche contre la Corée du Sud (4-2), à Porto Alegre. Très net dominateurs en première période (12 tirs à 0 à la mi-temps) et vainqueurs pour la première fois en Coupe du monde depuis 1982 (ndlr, 3-2 face au Chili), les hommes de Vahid Halilhodzic ont su maîtriser un adversaire limité en prenant rapidement les devants grâce notamment à tête autoritaire de Rafik Halliche sur corner (28e). A 3-0 à la pause, ils se sont un peu relâchés et ont été punis à la reprise par l’opportunisme de Son (50e), avant une nouvelle réduction de score de Koo (72e). Seulement auparavant, au terme d’un une-deux d’école avec Sofiane Feghouli (62e), Yacine Brahimi avait mis les Fennecs hors d’atteinte. » L’Equipe

Football-Transferts. Bordeaux fait une offre pour Chamakh. En fin de contrat à Crystal Palace, Marouane Chamakh pourrait revenir aux Girondins de Bordeaux. L’attaquant international marocain aurait reçu une offre de la part des champions de France 2009 et intéresserait la formation de   Willy Sagnol pour la saison prochaine, où il a évolué de 2003 à 2010. En janvier dernier, Chamakh déclarait d’ailleurs : « Si je dois revenir en France, ce sera à Bordeaux. C’est chez moi, je connais tout le monde. » L’ancien Gunner chercherait cependant à rester en Angleterre la saison prochaine. sport.fr

Cyclisme. Championnat du Maroc (Contre La Montre) : Mehdi Soufiane s’impose. Mehdi Soufiane (séniors), Ahmed Amine (juniors) et Othman Semouss (-23 ans) ont été sacrés champions du Maroc de cyclisme de leurs catégories respectives aux épreuves contre la montre, disputées (30 km) à Azilal avec la   participation de 250 coureurs représentant 54 clubs. Chez les séniors, le titre de vice-champion du Maroc est revenu à Mohssine Lahssaini (FUS Rabat) suivi en 3e position de Mohamed Amine Rafii (Widad Fès). Chez les juniors, le titre de vice-champion du Maroc est revenu à Iliass Rabhi (Club Ouled Berhil) devant Youness Tahiri (Club Ismaili) qui complète le podium. Chez les moins de 23 ans, Othman Semouss (Tihad sportif Casablanca) a devancé Salahedine Mkhida (Ittihad Temara) alors que Abderahim Aouida (Olympic club de Khouribga) a terminé 3e. Aux épreuves de courses sur route, disputées sur 140 kg entre Demnate et Azilal (aller retour), la victoire des séniors a été signée Adel Jelloul (club Sekkay/Emirats arabes unis). Le titre de vice-champion est allé à Salaheddine Mraoui (AS Casablanca) suivi de Tarik Chaoufi (Tihad sporti Casablanca). Arryadia

Football. L’équipe de “Maroc Star” remporte le Tournoi de street soccer de Marrakech. L’équipe de « Maroc Star » a remporté, vendredi soir, le Tournoi international de Street Soccer et Futsal 2014, dont les phases finales se sont déroulées les 19 et 20 juin, à la salle couverte Benchekroun à Marrakech. « Maroc Star » s’est imposée en finale devant le Kawkab Athlétique Club de Marrakech (KACM) par 4 buts à 2.La 3ème position est quant à elle, revenue à l’équipe du « Lion de Dakar », après sa victoire en match de classement, joué en lever de rideau, sur le club d’Eindhoven par 4 buts à 2.Organisées par la Fondation citoyenne Arriyadia, (fondée par l’ex-champion marocain, Khalid Qandili), en partenariat avec le KACM, et le soutien du ministère de la jeunesse et des sports, la wilaya de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, le Conseil communal de Marrakech, Canal Atlas, les phases finales du Tournoi international de Street soccer et futsal 2014 ont connu la participation de six équipes représentants quatre pays.Il s’agit des équipes d’Eindhoven et de Den Bosh (Pays-Bas), Djurtos (Guinée), Lion Dakar (Sénégal), le KACM et Maroc Star (Maroc) Les éliminatoires de ce tournoi, disputées aux Pays-Bas, avaient connu la participation de 48 équipes représentants 12 pays.    Sport-Maroc

Athlétisme. Coupe Continentale Marrakech 2014 : fin des inspections de l’IAAF. Une délégation de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) a effectué, les 18 et 19 juin, une visite à des infrastructures sportives et hôtelières de la ville de Marrakech, dans le cadre des préparatifs de la Coupe continentale d’athlétisme, prévue les 13 et 14 septembre prochain dans la cité ocre. Conduite par la directrice adjointe du département de communication de l’IAAF, Anna Legnani, la délégation, qui était accompagnée de membres et de responsables de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme (FRMA), a visité le Grand stade de Marrakech qui abritera cet événement sportif planétaire. La délégation a pu ainsi voir sur place les différentes structures de ce stade conforme aux standards internationaux aussi bien sur le plan de la fonctionnalité que celui des caractéristiques techniques. Elle a tenu, par la même occasion, une réunion de travail avec les représentants de la FRMA. Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, Mme Legnani a indiqué que cette visite de deux jours entre dans le cadre des préparatifs des aspects organisationnels concernant les journalistes qui seront accrédités pour la Coupe continental d’athlétisme 2014 et le volet communication de cet événement de manière générale.    MAP

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires