Flash-news : toute l’actualité du 25 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 25 juin 2014

342
0
PARTAGER

 

Politique. Des fonds privés pour aider les partis ? Le Ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a pointé du doigt le montant relativement faible des subventions publiques (60 MDH pour 30 partis) et plaide pour la mise en place de financements privés dans un cadre transparent et contrôlé.   « Des fonds privés pour aider les partis politiques à mieux s’acquitter de leurs missions, mais dans un cadre bien réglementé. C’est l’une des pistes avancées récemment par Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, qui s’exprimait lors de la discussion du rapport de la Cour des comptes. Hassad a pris tout le monde de court, rapporte Akhbar Al Yaoum dans sa livraison de ce mardi 24 juin. Le quotidien, citant le ministre de l’Intérieur, affirme que la subvention publique annuelle concédée aux partis politiques (30), depuis 2006, ne dépasse pas les 60 millions de dirhams. « C’est à peine le budget annuel d’une équipe de football de première division, alors que tous les partis politiques se partagent la même somme », commente Driss Lachagr, premier secrétaire de l’USFP, sur les colonnes d’Akhbar Al Yaoum. Assabah s’intéresse aux finances des partis, mais sur un autre registre. Le journal écrit que Mohamed Hassad a déclaré que l’écrasante majorité des formations politiques ne disposent pas des moyens et ressources humaines nécessaires pour tenir leur comptabilité conformément à la loi sur les partis. Et d’ajouter que le ministre de l’Intérieur s’est interrogé sur l’opportunité de faire bénéficier les partis politiques de financements privés dans un cadre transparent et contrôlé, comme cela se fait dans quelques pays européens. » Le360.ma

Djihad. Les Marocains s’entretuent en Syrie à cause des luttes des factions. Un djihadiste rentré au pays, actuellement en détention, a expliqué avoir renoncé en raison des conflits et des luttes intestines qui opposent différents groupes armés et amènent les combattants marocains   à se battre entre eux. « Rachid Lemlihi est actuellement en détention préventive à Salé en attendant l’ouverture de son procès où il devra répondre de la charge d’appartenance à un groupe terroriste. Depuis sa cellule au pénitencier de Salé, Lemlihi a donné interview au site américain magharebia. Il y a raconté son parcours et les conditions dans lesquelles il a été coopté pour aller combattre en Syrie. De petite instruction, ayant quitté l’école précocement, Lemlihi raconte avoir été ciblé par des recruteurs via les réseaux sociaux. Leurs discours étaient de grande influence pour ce jeune peu instruit qui a fini par croire que combattre en Syrie était un acte religieux devant être commis par chaque bon musulman. Il a abandonné femme et enfants et a pris l’avion de l’aéroport Mohammed V à destination de la Turquie. Une fois sur place, un marocain était venu l’accueillir, pour l’emmener immédiatement dans une zone à la frontière syrienne. » Le Mag.ma

Terrorisme. Un espagnol arrêté à Sebta. Le mis en cause (H.H.M) est soupçonné de mener « des activités intenses en faveur du djihad global à travers Internet », a indiqué le ministère dans un communiqué, précisant que le prévenu a fait l’objet d’une enquête pour la « diffusion dans les réseaux sociaux de propagande des groupes terroristes d’Al-Qaïda et de l’Etat islamique de l’Irak et du Levant ». Il avait également lancé des appels incitant au « djihad violent », note la même source, relevant que les services d’information de la Garde civile ont mené des investigations sur cette personne depuis 2012. Lors de la perquisition effectuée à son domicile, les agents de la Garde civile ont saisi, notamment une arme courte, deux ordinateurs, plusieurs documents et divers matériels informatiques qui sont en cours d’analyse.    Le Mag.ma

Nucléaire. Le Maroc, partenaire important de l’agence atomique internationale. Le Maroc est “un partenaire très important pour l’Agence” notamment pour asseoir une coopération triangulaire, a affirmé mardi à Rabat le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano. “Je suis très heureux de venir au Maroc qui est un partenaire très important” notamment pour initier une coopération triangulaire, a-t-il déclaré à la presse à l’issue de ses entretiens, mardi à Rabat, avec le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara. “Le Maroc a des expériences très étendues”, a-t-il précisé, saluant l’expertise et l’expérience cumulées depuis des décennies par le Maroc. “Nous travaillons ensemble, l’AIEA et le Maroc, et nous pouvons aider d’autres pays”, a lancé le DG de l’AIEA qui a exprimé l’entière disposition de l’Agence à “répondre aux besoins du Maroc”. M. Amano a relevé que sa visite au Maroc vise à initier des entretiens avec les responsables politiques marocains mais également avec les ingénieurs et les scientifiques.    Au fait Maroc

 

Economie

 

Entreprenariat. Maroc Export participe à la foire Internationale de Ryad. 15 entreprises marocaines feront la promotion du savoir-faire national dans différents domaines industriels (matériaux, électronique, télécommunications, BTP entre autres) et exploiteront pleinement   les opportunités de contact avec des compagnies des pays du Golfe. « Maroc Export participe à la 1ère édition de la Foire internationale de Ryad, qui se déroule actuellement (22 au 25 du mois en cours), a-t-on appris dans la capitale saoudienne. Quinze entreprises marocaines participent à cet important événement où un pavillon de 200 m2 reflétant l’architecture marocaine a été réservé à cet effet par Maroc Export dans le but de promouvoir les différents secteurs d’activité marocains dans les pays du Golfe. Ces entreprises représentent les secteurs du BTP et matériaux de constructions, électricité et électronique, pharmacie, automobile, textile de maison, et technologies de l’information et de la communication et l’artisanat de prestige. La Foire internationale de Riyad se positionne comme un événement majeur dans la région du Moyen-Orient et constitue un carrefour de rencontres entre les professionnels des pays du Conseil de coopération du Golfe. Outre l’aspect commercial, cet événement revêt un caractère institutionnel de par l’organisation de conférences et d’ateliers portant sur des thématiques économiques.» Libe.ma

Finances. Le Maroc obtient une seconde ligne de précaution du FMI. En prévision des fluctuations des prix de l’énergie sur le marché mondial, le FMI vient d’accorder une 2e ligne de précaution au royaume de plus de 4 milliards de dollars, dés août prochain. Cette décision vient parer les dangers   potentiels liés à l’instabilité des prix du pétrole, conséquence de la situation actuelle au Moyen-Orient. Le quotidien panarabe Alhayat indique sur son site web que le montant de cette nouvelle ligne de crédit sera de 4 milliards de dollars. Christine Lagarde, en visite au Maroc en mai dernier, avait loué les progrès du royaume en matière de gouvernance économique. La première ligne de précaution et de liquidité -inutilisée- dont avait bénéficié le Maroc en 2012 portait sur un montant de 6,3 milliards de dollars.  h24 info

Hôtellerie. Ouverture de la villa Difaya, boutique-hôtel & Spa de luxe à Rabat. Villa Diyafa ouvre ses portes courant Juillet dans un cadre exceptionnel, en plein cœur du quartier Les Ambassadeurs à Rabat. L’établissement 5 étoiles, qui s’étend sur un terrain de 7000 m2, propose une offre complète de   prestations premium, adaptée aux attentes de la clientèle haut de gamme marocaine et internationale. Véritable alternative aux formules d’hébergement classiques, Villa Diyafa (de l’arabe « Hospitalité ») allie le service premium des plus grands hôtels avec le charme intimiste des maisons d’hôtes. Entouré par un jardin luxuriant, il offre un cadre serein et confortable, propice à la relaxation. S’étendant sur un terrain de 7.000 m2, Villa Diyafa abrite 10 suites de très haut standing ainsi qu’une villa privée, le tout entouré par un magnifique jardin. Chaque suite, d’une superficie 80 m2, a été aménagée pour offrir un confort maximal : chambre à coucher séparée, salon, grande salle de bain, dressing, climatisation, écran plat, bureau, coin lecture, ainsi qu’une terrasse individuelle. Tout a été pensé pour offrir aux occupants un séjour d’exception. Au Nord de l’établissement se trouve la Résidence, une villa privée de 580 m2 (dont 330 m2 de jardin). L’hôtel accueillera un restaurant gastronomique d’une capacité de 32 couverts en salle et une trentaine de couverts supplémentaires en terrasse. Villa Diyafa propose également l’organisation d’évènements professionnels de taille maîtrisée (conseils d’administration, team building, conférences de presse…) ou privés (mariages, soirées, cocktails…).

Tourisme. Saïdia étoffe ses infrastructures. La Société de développement de Saïdia SDS (filiale de la CDG) vient de lancer une opération d’envergure pour un budget de 1,5 milliard de dirhams. Elle lance simultanément 4 projets qui viendront, dès 2017, conforter l’attractivité touristique de la station balnéaire de Saïdia. Il s’agit de 3 unités hôtelières, cinq étoiles, et d’un aquaparc, dont les premiers coups de pioche ont déjà été donnés. Cette nouvelle infrastructure hôtelière mettra à disposition une capacité additionnelle d’un millier de chambres qui s’ajoutent aux 3.100 existantes. La SDS propose ainsi des structures d’accueil diversifiées: un hôtel pour familles, un club de vacances et un hôtel de plage. Le club de vacances (un cinq étoiles) aura une capacité de 400 chambres et proposera des animations appropriées, focalisées sur les demandes familiales. L’ouverture de cette structure est programmée pour 2016.    L’Economiste

Immobilier. Le port de pêche d’Agadir menacé d’extinction. Que se passe-t-il au port de pêche d’Agadir ? Va-t-on vers une destruction de ce site ? Servira-t-il, dans un futur proche, de simple extension à la Marina ? Les dernières déclarations d’Abdelaziz Rebbah, ministre de l’Equipement et du Transport, concernant ce site rassurent-elles sur l’avenir de ce port ? Autant d’interrogations qui témoignent des multiples ramifications de ce dossier qui sent le soufre et qui, telles des poupées gigognes, dissimule des enjeux et des intérêts à la fois contradictoires et d’une très grande importance. Pour certains observateurs, le port de pêche d’Agadir est victime d’un « complot ourdi par les lobbies de l’immobilier» depuis plusieurs années. Selon eux, la volonté de destruction du port de la ville ne date pas d’aujourd’hui. Elle a débuté avec la réalisation du projet industriel Haliopolis, d’un investissement total estimé à 6,6 milliards de DH destiné à mettre en place une zone intégrée dédiée au traitement des produits de la mer et des activités de support et de logistique.    Libe.ma

 

Social

 

Détournement de mineur. Un officier de la Marine poursuivi. Accusé d’avoir abusé d’un adolescent de 16 ans contacté sur un site internet, l’officier a été dénoncé par ses voisins et appréhendé par la police. L’affaire est actuellement en cours de traitement par la justice. «Un officier de la   marine royale a été arrêté à Casablanca. Il aurait abusé d’un adolescent. L’affaire est devant la justice. Les deux, rapporte Assabah, dans son édition de ce mardi 24 juin, s’étaient donnés rendez-vous près la gare Casa-Voyageurs, avant de mettre le cap sur l’immeuble où réside l’officier au quartier Belvédère. Dans le parking, ils choisissent un réduit pour se livrer à leurs ébats. Mais ce sont plus tard des cris de l’adolescent, abusé par l’officier, qui ameutent les voisins, souligne Assabah. C’est que l’homme n’avait pas tenu parole et a refusé de payer le mineur pour les « services » qu’il lui a rendus. Interrogé d’abord par les habitants de l’immeuble, l’adolescent raconte, dans le détail, le deal passé avec l’officier. Embarqués par la police, l’adolescent s’est rétracté en niant avoir entretenu quelque relation que ce soit avec l’officier. Quant à l’officier, il a affirmé que l’affaire a été montée de toutes pièces par ses voisins et qu’il s’agissait d’une dénonciation calomnieuse pour se venger de lui. Mais c’était sans compter avec la détermination des voisins qui avaient décidé d’aller jusqu’au bout. » Le360.ma

Service public. Le Maroc désigné  » Champion d’Afrique » par l’ONU. Le ministère de l’Economie et des Finances a été sacré par l’ONU « Champion du service public » 2014 pour la région Afrique dans la catégorie « promouvoir une prestation des services publics tenant compte du genre, a-t-on appris   lundi à New York. « Le Maroc a reçu ce prix qui lui sera décerné à Séoul jeudi prochain, dans la catégorie « promouvoir une prestation des services publics tenant compte du genre ». Le Maroc a lancé en 2002 une réforme fiscale intégrant la dimension genre dans les budgets des départements ministériels. Cela a conduit au développement et à la mise en œuvre de la budgétisation sensible au genre au Maroc, (BSG-Maroc) qui a été rendue possible grâce à un partenariat entre le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et l’entité « ONU-Femmes », soulignent les Nations Unies. Les principaux objectifs de l’initiative étaient d’aligner les politiques, stratégies, programmes et budgets sur le respect des engagements de l’égalité et l’équité entre les sexes, dans le but ultime de réduire la pauvreté et l’exclusion des femmes. » Aujourd’hui.ma

Lutte contre la corruption : Transparency Maroc appelle au retrait du projet de loi. Le projet de loi relative à l’Instance nationale de probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption fait des mécontents. Dans un communiqué publié lundi 23 juin 2014, le conseil national de Transparency   Maroc qui a tenu, mardi 17 juin, une réunion exceptionnelle, déplore «le net recul du nouveau projet par rapport aux dispositions constitutionnelles et aux engagements officiels quant aux missions de la nouvelle instance, son indépendance, ses pouvoirs d’investigation et son efficacité». Il relève qu’il est en rupture même avec la première version proposée par le gouvernement et publiée sur le site du Secrétariat géneral du gouvernement (SGG) en septembre 2012. Transparency Maroc s’interroge sur les raisons de ce recul, en faisant remarquer que la situation de la corruption au Maroc ne fait qu’empirer. L’ONG attire l’attention de l’opinion publique sur le caractère régressif de ce projet de loi. Aujourd’hui.ma

Ramadan. Une invitation au partage entre Marocains et Hollandais. « Ramadan est le mois de fraternité, de bienfaisance, de tolérance et du travail collectif ». C’est dans ces mots que l’ONG Belle Event s’adresse, via une vidéo, à l’ensemble des Marocains des Pays-Bas les appelant à inviter le 4 juillet, premier vendredi de Ramadan, leurs voisins et amis néerlandais à un Iftar. Renforcer la connaissance et la compréhension mutuelles entre Néerlandais et Marocains et faire prévaloir les valeurs de dialogue et de tolérance sont, entre autres, les principaux objectifs de cette opération, la première du genre sous cette forme aux Pays-Bas. Dans une déclaration à la MAP, la président de l’Association Belle Event, Hanane El Ghazouani a indiqué que cet appel est une invitation à l’ensemble des Musulmans notamment les Marocains d’ouvrir les portes de leurs maisons, le premier vendredi de ramadan, aux Néerlandais non musulmans pour faire connaitre leurs us et coutumes à l’occasion de Ramadan. Elle s’agit également d’une occasion pour renforcer le dialogue et de partager avec les voisins Néerlandais les plus proches, le temps d’un Iftar, les valeurs et les traditions marocaines, a souligné Mme El Ghazouani, ajoutant qu’une telle opération est susceptible de ramener certains Hollandais, qui ne connaissent pas véritablement les Marocains, à abandonner leurs préjugés.    MAP

Humanitaire. La compagnie Sanad offre un transport de collège au Douar Aït Daouad. Dans le but de participer à la lutte contre le désenclavement et l’abandon scolaire, la compagnie d’Assurances et de Réassurance, Sanad, a offert un bus scolaire de 30 places à l’Association Atlas pour le développement en milieu rural. L’objectif de cette action est de permettre aux enfants du Douar Aït Daouad, dans la province de Tinghir, accéderont plus facilement à leur collège. Un comité de la compagnie d’Assurances et de Réassurance, présidé par son Directeur général, Abdelilah Laamarti, a fait le déplacement au Douar pour remettre le bus à l’association et rencontrer les enfants. «Nous avons choisi de nous allier à l’association Atlas parce qu’elle œuvre pour le développement dans une zone particulièrement défavorisée, en milieu rural montagnard. Assurer à des enfants d’une région enclavée d’aller à l’école nous permet de porter notre pierre à l’édifice pour construire, avec l’association, les fondements d’un développement économique et socioculturel durable dans la région», déclare Laamarti.    Le matin.ma

 

Art & Culture

 

Cinéma. Comment faire de Ouarzazate la capitale africaine des tournages cinématographiques ? Mettre en place des infrastructures cinématographiques nécessaires, la promotion de la ville en tant que destination cinématographique et la formation des compétences pour le   développement de ce secteur. Tels sont les objectifs de la stratégie de développement de l’industrie cinématographique à Ouarzazate à l’horizon 2016, objet d’une rencontre tenue lundi 23 juin 2014 dans cette ville. Présidée par le gouverneur de la province de Ouarzazate Saleh Benyettou, cette rencontre a également mis la lumière sur les contraintes liées à la mise en œuvre de cette stratégie qui vise à ériger cette ville en leader d’accueil des tournages cinématographiques en Afrique. Les participants à cette rencontre ont plaidé pour la conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs concernés afin de dépasser les contraintes. Il est question, dans ce sens, de mettre en place une commission de pilotage rassemblant l’ensemble de ces acteurs, dont la Ouarzazate Film Commission, le Conseil de la région Souss-Massa-Draâ, la Délégation provinciale du tourisme, le Conseil provincial du tourisme et la province et ce, dans le but d’accélérer la mise en œuvre de ce projet ambitieux. Les participants ont rappelé aussi l’importance du concept de « one stop shop » prévu dans la stratégie. Aujourd’hui.ma

Musique. L’hymne de la Coupe du Monde du marocain Chawki en pole position. Chawki a réussi la prouesse de squatter la 1ère place du classement iTunes français avec son hymne « Time of our lives » composé pour le Mondial de foot. La chaîne beIN Sport a choisi ce titre très efficace, écrit   avec la collaboration de Red One, pour illustrer tous ses sujets et la retransmission des matches. De quoi largement booster les chiffres de vente du morceau, qui devance maintenant largement « We are one », entonné par Pitbull et Jennifer Lopez lors de la cérémonie d’ouverture, ou encore « Dare (La La La) », signé Shakira, sur la plateforme de téléchargement. Reste maintenant à Chawki, qui s’était déjà fait remarquer grâce à des collaborations avec Kenzah Farah et Magic System (« Magic in the air ») de se faire un nom sur la durée. Metro News

Cinéma. Abderrahmane Tazi critique les jeunes cinéastes marocains. Le réalisateur s’est dit déçu par la nouvelle vague de jeunes réalisateurs en rupture de ban avec les pionniers du cinéma marocain, dont ils mésestiment les œuvres. Ils préfèrent s’inscrire dans une logique de confrontation   plutôt quand dans le dialogue. « Dans un entretien accordé à la Map, en marge du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK), où un hommage lui a été réservé, le réalisateur de ‘’Badis’’ note avec regret que les jeunes du cinéma d’aujourd’hui mésestiment l’œuvre de leurs aînés, privilégiant le conflit des générations sur le dialogue. Ce qui représente un mauvais départ car on ne peut pas, d’un coup de manivelle, faire table rase du passé et partir à zéro. ‘’Contrairement à la première génération des cinéastes qui a milité pour jeter les bases du cinéma national, les jeunes d’aujourd’hui ne pensent qu’à mettre main basse sur les subventions sans se donner la peine de s’impliquer dans la refondation et la promotion du cinéma marocain’’, lâche-t-il. » Libe.ma

Photographie. Vernissage d’une exposition sur le Maroc à Lima. Une exposition des artistes photographes péruviens Rodolfo Quiroz et Daniel Farf?n, portant sur différents aspects de la vie quotidienne au Maroc, ses monuments, ses paysages et les traditions et les coutumes locales, a été inaugurée lundi à Lima. Le vernissage de cette exposition, qui s’est déroulé en présence notamment du ministre des affaires étrangères et de la coopération Salaheddine Mezouar et de son homologue péruvien Eda Rivas, intervient dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Rabat et Lima, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc au centre culturel Inca Garcilaso, au Palais de Torre Tagle (siège du ministère des relations extérieures), sous le signe « Marruecos Solar », cette exposition se poursuivra jusqu’au 13 juillet prochain. Les photos en couleur d’espaces magiques légendaires connus de plusieurs villes du Maroc, légendés par Rafo Leon, ont été prises par les deux photographes en septembre 2013, à travers une tournée dans de nombreuses régions du Royaume.    Menara

 

Sport

 

Coupe du Monde 2014- Jubilation pour les sud-américains, désillusion pour l’Italie et la Côte d’Ivoire. Face à une très décevante Italie, l’Uruguay a arraché son ticket pour les 8èmes de finale. Les coéquipiers de Suarez seront opposés à la Colombie. L’autre affiche concernant les Groupes C   et D mettra aux prises la Grèce, qui a terrassé la Côte d’Ivoire, et le Costa-Rica. « En bonne position pour se qualifier pour la première fois pour les huitièmes, les Ivoiriens ont été battus 2-1 par la Grèce dans le temps additionnel sur un penalty généreusement accordé à Samaras, qui l’a transformé lui-même. Les Grecs avaient pris l’avantage par Samaras peu avant la pause (42e), mais Bony avait remis le billet pour les huitièmes entre les mains ivoiriennes en égalisant à la 74e minute. Auteurs de deux matches médiocres contre la Colombie (défaite 3-0) et le Japon (0-0), les Grecs reviennent de loin, comme à l’Euro-2012, et se mesureront à la grande surprise du premier tour, le Costa Rica, qui a terminé à la première place du groupe C grâce à un nul contre l’Angleterre (0-0). L’autre ticket était déjà attribué à la Colombie. Les cafeteros ont confirmé leur suprématie sur le groupe en remportant un troisième succès 4-1, sur le Japon, qui n’a jamais été dans la course à la qualification à Cuiaba. » Sport.be

Boxe. Coupe d’Afrique Dames. 8 médailles dont 3 en or pour le Maroc. La sélection marocaine de boxe a remporté 8médailles (3 en or, 1 en argent et 4 en bronze) lors de la 5e édition de la Coupe d’Afrique de la spécialité disputée du 16 au 21 juin à East London en Afrique du Sud. Les médailles d’or   ont été remportées dans la catégorie des -51 Kg par Ezzahraoui Zohra qui battu la Mauricienne Dumas Tessa (3-0), chez les -60 Kg par Lachgar Hasna victorieuse de l’Algérienne Triki Houria (3-0) et chez les -75 Kg par Mardi Khadija qui a battu la Camerounaise Keuye Bernadette (3-0). La médaille d’argent a été décrochée par Amine Azouzi chez les 91 kg alors que les quatre médailles de bronze sont revenues à Merzaq Laila (-57 kg), Yassine Zaher (-49kg), Abdelali Daraa (-52 kg) et Idriss Khaliufi (-60kg).Lors de cette édition, le titre de meilleur boxeuse a été décerné à Hasna Lachgar (-60kg). Au classement par nation, le Maroc a occupé la 1ère place des dames et 3e chez les hommes derrière l’Algérie et le pays hôte, l’Afrique du Sud. La sélection marocaine a été encadrée par Mounir Barbouchi, directeur technique national et les entraineurs, Abdelhak Achik, Mustapha Choumadras et Abdelkhalek Neguaoui. Cent-cinq boxeurs représentant treize pays ont pris part à la cinquième édition de la Coupe d’Afrique de boxe. Sport-Maroc

Football-Botola Pro. Le Kawkab Marrakech se renforce. Le KACM a recruté deux anciens joueurs du Raja Casablanca, Karine et Koucham, après lui avoir cédé le latéral gauche Jbira. Le vice-champion du Maroc anime décidément le marché des transferts après avoir enregistré 5 arrivées ces dernières   semaines. «L’annonce a été faite par le Raja Club Atlétique de Casablanca (RCA). Karine, de retour chez les vice-champions du Maroc après avoir défendu sous forme de prêt les couleurs du Chabab Rif d’Al Hoceima, et Koucham ont été cédés définitivement au KACM, selon la même source. Le RCA, qui avait recruté le latéral gauche Abdeljalil Jbira en provenance du Kawkab, avait convenu avec le club phare de la ville ocre de lui céder deux joueurs. Le vice-champion du monde a animé le mercato estival des transferts avec le recrutement, outre Jbira, de cinq autres joueurs à savoir Said Fettah, qui a retourné au bercail de son club formateur, le milieu offensif Salaheddine Aqqal (FAR), Jawad Issen (Wydad de Casablanca), l’attaquant Youssef El Gnaoui (AS Salé) et le défenseur Ahmed Chagou (DHJ). » Menara

Football-Transferts. Le franco-marocain Fajr signe à Elche. En fin de contrat, Fayçal Fajr, le milieu de terrain de 25 ans du SM Caen, a signé à Elche (Espagne), qui évolue en Liga. C’est le club espagnol qui l’a annoncé sur son compte Twitter. Le milieu de terrain avait inscrit 10 buts toutes compétitions confondues la saison dernière. Avec 15 passes décisives, il avait terminé la saison avec le titre de meilleur passeur de la Ligue 2. Il avait également été désigné dans l’équipe-type de la Ligue 2. Il a paraphé un contrat de 3 ans avec les Franjiverdes.    Ouest-France

Karaté. Coupe du Trône. Les associations Oknawa Fès et Sadaka Bouknadal remportent la 15e édition. L’Association Oknawa Fès (ligue du nord) chez les hommes et l’Association Sadaka Bouknadal (ligue Salé Bouregreg) chez les dames ont remporté la 15e édition de la Coupe du Trône de karaté par équipes (kata et kumité) disputée du 21 au 22 juin à la salle sportive de Khenifra. Chez les hommes, la deuxième place du tournoi est revenue à l’Association Riad sport (Ligue Casa Nord), suivie de l’Association Mawahib (ligue du nord) de Fès et Nacer Tanger (Boughaz) qui complètent le podium. Chez les dames, la deuxième place a été décrochée par l’association Sadaka Fès (Ligue du nord). Noujoum Education (ligue du nord) et le CODM Meknès (Meknès Atlas) sont classés 3es. Organisée par la Fédération royale marocaine de karaté et disciplines associées en partenariat avec l’association Meknès Atlas, l’association Tighza Atlas de développement et l’association Achbal Tighza, a connu la participation de 19 équipes hommes et 8 équipes dames de 21 associations sportives représentant 10 ligues. Elle a servi de préparation aux différents karatékas en prévision de l’édition 2014 des championnats d’Afrique Seniors prévus du 10 au 16 août au stadium Marius Ndiaye de Dakar et des prochains championnats du monde qui auront lieu du 5 au 9 novembre prochain à Brême, en Allemagne.    MAP

 

International

 

Lybie. Elections Législatives au milieu du chaos. Les violences qui secouent le pays depuis belle lurette, singulièrement à l’Est, n’empêcheront pas la tenue du scrutin pour choisir les députés de la Chambre des représentants demain, mercredi 25 juin 2014. Les élections   législatives auront bel et bien lieu, en Libye, conformément au dernier calendrier fixé, en dépit des violences quasi-quotidiennes entre des éléments de la milice du général Haftar et des islamistes. Les quelque 1,5 millions d’électeurs inscrits, sur 3,4 millions de libyens éligibles, choisiront alors entre les 1628 candidats à élire pour les 200 députés des 17 circonscriptions que compte le pays. A l’issue d’un cote, qui s’annonce compliqué, la nouvelle Assemblée se substituera au Congrès général national (CGN), Parlement élu depuis juillet 2012, et qui sorti des urnes après la disparition du régime de Mouammar Kadhafi. Rappelons que le pays vivait alors son tout premier scrutin libre après 40 ans du pouvoir du Guide de la révolution,… Les Afriques

Liban. Attentat-suicide à Beyrouth. Au moins 12 personnes ont été blessées dans l’explosion d’une voiture piégée conduite par un kamikaze dans un quartier chiite de Beyrouth. L’attentat a eu lieu à proximité d’un café qui retransmettait un match de la Coupe du monde. Un kamikaze   a fait exploser sa voiture, lundi 23 juin, soir près d’un barrage de l’armée, dans le sud de Beyrouth faisant plusieurs blessés. D’après des témoins, l’explosion a eu lieu près d’un café, où des personnes s’étaient retrouvées pour regarder un match de la Coupe du monde de football un peu avant minuit, heure locale.Selon les autorités, la déflagration a tué le kamikaze et blessé au moins 12 personnes et provoqué d’importants dégâts matériels. Le souffle de l’explosion a fait voler en éclats les vitres des bâtiments alentours, et a endommagé des véhicules à proximité de la voiture piégée. Un témoin présent sur place au moment de la déflagration a indiqué à une chaine de télévision libanaise « avoir vu une Mercedes blanche rouler à contresens sur la voie rapide Hadi Nasrallah avant d’exploser », à l’entrée du quartier chiite de Chiyah. France24

Centrafrique. Nouveau massacre de musulmans lors de représailles. 17 Peuls musulmans ont été tués lundi dans le centre du pays par des miliciens chrétiens anti-balaka, dans un nouveau cycle infernal de tueries et de représailles orchestrées par des groupes armés accusés de crimes contre   l’humanité. Dans la ville de Bambari (centre), « 17 personnes, toutes des membres de la minorité peule, ont été tuées lundi par des jeunes armés se réclamant des anti-balaka, lors d’une attaque de leur campement. Certains corps ont été mutilés et brûlés par les assaillants », a indiqué mardi un officier de la force de l’Union africaine en Centrafrique (Misca). Le massacre a entraîné des « actes de représailles » de combattants de l’ex-rébellion Séléka, majoritairement musulmane, a précisé l’officier, s’exprimant sous couvert d’anonymat. »Cette attaque a entraîné des violences dans le centre de Bambari où des tirs ont été entendus dans certains quartiers, faisant quelques morts ainsi que des blessés et fuir au moins 6.000 personnes à l’évêché, à la cathédrale Saint-Joseph notamment », a-t-il expliqué. Aucun bilan précis de ces représailles n’était disponible mardi à la mi-journée. TV5

Ukraine. 9 morts après l’attaque d’un hélicoptère, la trêve avec la Russie compromise. Le président ukrainien Petro Porochenko a déclaré mardi qu’il pourrait mettre fin au cessez-le-feu qu’il avait unilatéralement déclaré, après la mort de neuf soldats ukrainiens tués dans le crash de leur hélicoptère abattu par des rebelles prorusses. «Le chef de l’Etat n’exclu pas de mettre fin au cessez-le-feu avant son expiration prévue parce qu’il est constamment violé par des rebelles qui sont contrôlés par l’étranger», selon un communiqué des services du président pro-occidental, qui pointe clairement du doigt la Russie. Des rebelles séparatistes prorusses ont abattu mardi un hélicoptère militaire ukrainien près du bastion insurgé de Sloviansk, dans l’est du pays, tuant les neuf soldats à bord, a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’armée. Cette attaque survient au lendemain de l’annonce surprise d’un accord de cessez-le-feu provisoire et de négociations avec les autorités pro-européennes de Kiev par l’un des représentants de la rébellion.    Libération

Ebola. Avec 60 foyers, le virus est « hors de contrôle ». L’épidémie, qui a fait plus de 330 morts depuis le début de l’année en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone « est d’une ampleur sans précédent de par sa répartition géographique, de par le nombre de cas et le nombre de victimes », a affirmé l’ONG Médecins sans frontières (MSF) dans un communiqué diffusé à Dakar. « 60 foyers actifs ont également été identifiés dans ces trois pays. » MSF a déployé dans la région « près de 300 travailleurs expatriés et nationaux » dans le cadre de la lutte contre l’épidémie. « L’épidémie est hors de contrôle. Avec l’apparition de nouveaux foyers en Guinée, en Sierra Léone et au Liberia, le risque d’une propagation à d’autres zones est aujourd’hui réel », a averti le docteur Bart Janssens, directeur des opérations de MSF.La flambée s’est déclarée au début de l’année dans le sud de la Guinée, pays qui a alors été le plus affecté durant un premier pic jusqu’à avril, mais quelques cas confirmés de virus Ebola ont aussi été recensés au Liberia voisin. Puis entre fin mai et début juin, les cas de fièvre ont enregistré une forte augmentation, et l’épidémie s’est étendue à la Sierra Leone et à de nouveaux foyers en Guinée et au Liberia.    Le Soir.be

 

Nouvelles Technologies

 

Iphone 6. Deux nouveaux modèles prêts pour Septembre. Les 2 modèles ont été lancés par Apple et seront présentés en septembre. Ils se distingueront par la largeur de leur écran. Le sous-traitant Foxcoon va embaucher 100.000 intérimaires pour faire face au pic de production dans   les usines. « Deux nouveaux modèles d’iPhone6 seront bien prêts à temps pour le mois de septembre. Selon l’agence Bloomberg, Apple s’apprête à lancer la production de masse de deux modèles de son prochain smartphone, qui se distingueront essentiellement par leur taille. Le premier iPhone 6 aura un écran d’une diagonale de 4,7 pouces (11,9 cm), la même que celui du Nexus 5 de Google. Il s’agit du modèle dont des photos de maquettes circulent depuis plusieurs semaines sur Internet. Les premières pièces de cet iPhone, notamment l’écran, ont commencé à être produites ces derniers mois. L’autre modèle aura un écran un peu plus large, de 5,5 pouces (13,9 cm), plus proche des «phablettes» Galaxy Note de Samsung. Quelques photos de maquettes de cette version ont déjà circulé, mais des informations issues des chaînes de production asiatiques indiquaient qu’Apple avait pris du retard sur la production de cet iPhone 6. Bloomberg confirme que «la production du modèle de 5,5 pouces est plus compliquée que celle de la plus petite version, ce qui conduit à un rendement plus faible». » h24 info

Automobile. Cruise, un kit de conduite autonome pour les voitures. Une start-up californienne planche sur un kit permettant à un véhicule classique d’avoir des fonctions de conduite assistée et de prendre la place du conducteur sur l’autoroute. Les kits seront commercialisés à partir de 2015   et coûteront environ 7000 euros. « Si la voiture autonome est désormais une réalité d’un point de vue technique, son horizon commercial est encore flou. On ignore quel pourrait être le prix de ce type de véhicule, si ce n’est qu’il sera dans un premier temps très probablement élevé, comme c’est le cas de toute technologie émergente. Avant cela, il existera peut-être des solutions intermédiaires moins onéreuses et surtout compatibles avec les voitures existantes. C’est l’idée que soutient Cruise Automation, une start-up basée en Californie qui vient de dévoiler un kit pour doter une voiture de série de fonctions autonomes. Le système, nommé Cruise RP-1, est présenté comme une solution à mi-chemin entre la voiture autonome, comme celles de Google ou de Volvo, et le régulateur de vitesse qui équipe aujourd’hui un grand nombre de véhicules de série. Sur certaines autoroutes préalablement mémorisées, le chauffeur peut activer ce pilote automatique qui prend la main en s’aidant du marquage au sol comme guide, sait réguler la vitesse et actionner le freinage en surveillant les véhicules aux alentours pour éviter les collisions. Si le conducteur peut se permettre d’ôter ses mains du volant, il devra tout de même rester concentré sur la route pour pouvoir reprendre le contrôle à tout moment. » Futura Sciences

Hackers. L’arsenal d’espionnage de la NSA reproduit. Les révélations de la NSA auront servi au moins à une chose : stimuler l’imagination des hackers. Abasourdis par le nombre de gadgets d’espionnage particulièrement innovants du fameux catalogue ANT, certains chercheurs et experts en   sécurité ont décidé de ne pas se laisser abattre : ils essayent de les reproduire eux-mêmes. Différents projets sont désormais regroupés au travers du site web NSA Playset avec, visiblement, un certain succès. Quelques « copies » des outils de la NSA seront présentées à l’occasion de la conférence Defcon 22, qui se déroulera début août à Las Vegas. Ainsi, Michael Ossmann, spécialisé dans les transmissions sans fil, va présenter des « rétroréflecteurs à radiofréquences », l’une des catégories d’appareils les plus étonnantes dans le catalogue ANT. Ces mouchards se fixent généralement dans le câblage d’un appareil et laissent échapper discrètement des signaux que l’agent peut récolter en envoyant des ondes radars. C’est le cas, par exemple, de « Surlyspawn » qui, intégré dans le câble d’un clavier, permet de savoir ce que tape l’utilisateur espionné même si son ordinateur n’est pas connecté sur Internet. 01net

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires