Flash-news : toute l’actualité du 26 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 26 juin 2014

392
0
PARTAGER

 

Terrorisme. Une cellule de recrutements de djihadistes démantelée, arrestation de 6 personnes. Cette cellule comprend un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste, connu pour ses activités de recrutement et d’embrigadement et d’envoi de volontaires pour le djihad en Irak   et en Syrie.« Dans le cadre des opérations d’anticipation visant à faire face aux menaces terroristes, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ), en collaboration avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National, a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste .La cellule est composée de six individus, dont un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste, et spécialisée dans l’embrigadement et l’envoi de volontaires marocains au combat dans les rangs des groupes terroristes en Syrie et en Irak, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Les investigations ont montré que cette cellule a pu, en coordination avec les chefs des organisations terroristes qui s’activent dans ces deux pays, embrigader et envoyer plusieurs combattants à ces foyers où ils bénéficient d’entrainements militaires au maniement d’armes et aux techniques de fabrication d’explosifs dans la perspective de mobiliser certains d’entre eux pour l’exécution d’opérations suicide en Irak et en Syrie. Le suivi des activités des combattants marocains qui ont participé aux différentes opérations militaires parmi les groupes affiliés à Al Qaida a permis de conclure que ces combattants étaient déterminés à retourner au Maroc pour le déstabiliser et attenter à sa stabilité, à travers l’exécution d’agressions terroristes, ajoute le communiqué. » Art19

Espagne.Les Marocains sont les étrangers les plus nombreux affiliés à la sécurité sociale. Les marocains représentent la première communauté non-européenne en Espagne (près de 800 00 résidents légaux)et la première communauté de travailleurs affiliés avec un total exact de 197.034   personnes. « Ainsi, les Marocains sont toujours au premier rang des travailleurs étrangers extracommunautaires affiliés à la sécurité sociale en Espagne, suivis des Chinois avec 89.953 personnes, des Equatoriens avec 79.341 personnes et des Boliviens avec 65.650 travailleurs, indique le ministère dans un communiqué. Selon la même source, le marché de l’emploi en Espagne a enregistré, en mai, une hausse de 2,85% du nombre des travailleurs immigrés inscrits au régime de la sécurité sociale. Par conséquent, le nombre d’affiliés étrangers à la sécurité sociale en Espagne s’est établi à 1.608.221 de travailleurs. Sur le total des affiliés étrangers, 647.326 sont originaires de l’Union européenne (UE), alors que 960.895 proviennent de pays hors UE. Les régions autonomes de Catalogne et de Madrid concentrent près de 43% du nombre des travailleurs étrangers légaux établis en Espagne. Le nombre de Marocains établis légalement en Espagne, à la date du 1er janvier 2013, est estimé à 792.158 personnes, selon des chiffres de l’Institut national de la statistique (INE). Les Marocains représentent ainsi la première communauté étrangère hors Union européenne légalement installée dans le pays ibérique avec une hausse de 3.600 personnes (+0,3%) par rapport à 2012. » Maghreb Emergent

Justice. Amnesty rappelle à la Belgique son devoir d’assistance envers Ali Aarrass, détenu au Maroc. A la veille de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture, Amnesty International Belgique a réclamé justice, mercredi dès 11 heures, devant l’ambassade du Maroc à Bruxelles, pour le détenu belgo-marocain Ali Aarrass. Dans le cadre de sa campagne « Stop Torture! » lancée le 13 mai dernier, Amnesty International a mis en avant 5 individus en danger, parmi lesquels Ali Aarrass, qui purge une peine de 12 ans à la prison de Salé, au Maroc. Trois instances des Nations Unies ont reconnu que sa condamnation a été basée sur des déclarations arrachées sous la torture. Amnesty appelle le gouvernement belge à porter une assistance consulaire à Ali Aarrass et à exercer une pression diplomatique et politique sur le Maroc pour qu’il mène des enquêtes indépendantes sur les allégations de tortures. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) s’appuie sur la Convention de La Haye, non ratifiée par le Maroc, qui stipule qu’un État ne peut exercer sa protection diplomatique en faveur d’un de ses ressortissants contre un État dont cette personne possède également la nationalité. Amnesty estime que cette position est incompatible avec le caractère universel et absolu de l’interdiction de la torture et avec l’obligation des États de prendre des mesures pour protéger leurs citoyens.    RTL.be

E-Gouvernement. Le Maroc progresse de 38 places. Le Maroc a fait ses preuves en matière d’e-gouvernement. En deux ans, le Royaume a réalisé une nette progression de 38 places dans le classement mondial de l’e-Gouvernement, établi par la Direction des affaires économiques et sociales des Nations Unies (Undesa). Se référant à ce rapport biannuel, le Maroc bondit de la 120ème place lors du dernier classement en Juin 2012 à la 82ème place actuellement. Ce classement est, pour rappel, réalisé à partir de la moyenne des 3 sous-indices suivants : les services en ligne, le capital humain et l’infrastructure des technologies de l’information. En parallèle, l’indice de l’e-participation place le Maroc au 17ème rang mondial et à la 1ère place africaine. Le rapport de l’ONU salue particulièrement le service e-Participation du Secrétariat général du gouvernement (SGG), visant à publier les projets de textes réglementaires et recueillir les propositions des citoyens y afférents.    La Vie Eco

 

Economie

 

Marché publicitaire. La presse sort enfin la tête de l’eau. Seul média à enregistrer une hausse des investissements publicitaires en mai (+3,7% par rapport à la même période en 2013) la presse réagit après une chute libre ininterrompue depuis le mois de janvier 2014.« Le mois de mai   marque une rupture pour la presse écrite. Les journaux affichent enfin des indicateurs publicitaires positifs, après un plongeon continu depuis janvier dernier. Selon le baromètre mensuel du cabinet Imperium Media, la presse a réalisé une remontée de 3,7% en mai 2014 par rapport à la même période en 2013. Au même moment, la télévision recule de 6,4 points (pourcentage), tandis que la radio en cède 6,7. La régression de ces deux médias s’explique par la baisse des volumes d’investissements publicitaires bruts qui est de -1,1%. Mai constitue donc le deuxième mois de baisse consécutive de ces investissements, après avril(-0,6%). En attendant les chiffres de juin, on peut déjà s’aventurer à pronostiquer que cette tendance baissière devrait s’estomper en juillet, avec l’arrivée du ramadan, saison de publicité par excellence, notamment dans l’audiovisuel. Concernant les parts de marché des différents médias en mai, on notera que la télévision reste la première destination des investissements en publicité. Elle représente 32,2% de ces parts de marché, devant l’affichage (23,8%) et la radio (23,7%), alors que la presse se limite désormais à 18,9%. » Les Eco

Casa Green Town. La CGI a commercialisé 95% de la première tranche. Cette tranche constitue l’essentiel du projet regroupant 822 villas et 370 appartements. La CGI va à présent s’atteler au coeur de vie du projet, comprenant notamment une galerie commerciale. Le campus universitaire sera   lui livré à la rentrée prochaine.« Casa Green Town touche au but. La cité de 356 ha développée par la Compagnie générale immobilière (CGI) à la forêt de Bouskoura a déjà livré près de 70% de sa première tranche qui regroupe l’essentiel de l’offre du projet totalisant 822 villas et 370 appartements. La commercialisation est tout aussi avancée avec un taux de 95%. Le groupe porte à présent ses efforts sur le cœur de vie du projet dont les travaux devraient démarrer au cours des prochains jours. Cet espace comprendra, entre autres éléments, une galerie commerciale, des boutiques, une supérette… D’autres équipements de loisirs sont déjà opérationnels au niveau du site, à commencer par le golf 18 trous dont l’académie destinée aux golfeurs débutants a déjà ouvert ses portes. Le Club House de la cité intégrant un restaurant avec terrasse, des hammams et des saunas est lui aussi fonctionnel. Outre les composantes de loisirs et de shopping figure le pôle éducatif de la cité qui va bon train. Le campus universitaire de 8 000 étudiants qui accueillera l’Université Internationale de Casablanca sera opérationnel dès la prochaine rentrée scolaire, ce à quoi s’ajoute l’Ecole Américaine toujours en construction pour l’enseignement primaire et secondaire. Un établissement préscolaire complétera le tout. » La Vie Eco

Caisse de compensation. La subvention 2014 se situera entre 32 et 35 Milliards de Dirhams. La directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani, a relevé que la subvention globale des produits pétroliers et du gaz butane ont enregistré des baisses très nettes (32% et 11% respectivement) par   -rapport à l’année précédente. « La subvention destinée à la Caisse de compensation au titre de l’année 2014 devrait se situer entre 32 et 35 milliards de dirhams (MMDH), a-t-on annoncé, mardi à Rabat, à l’ouverture de la réunion du conseil d’administration de la Caisse. La directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani, a relevé que la subvention globale des produits pétroliers a atteint en 2013 quelque 22,8 MMDH, soit une baisse de 32% par rapport à 2012. Mme Bennani, citée par un communiqué du département du chef du gouvernement, a ajouté que la subvention destinée au gaz butane au titre de l’année 2013 a totalisé 13,11 MMDH (-11% par rapport à 2012), tandis que celle allouée au sucre s’est chiffrée à 3,55 MMDH, soit une baisse de 29% par rapport à 2012. La réunion du conseil d’administration de la Caisse de compensation a été consacrée à l’examen de la situation de cet établissement ainsi qu’à la présentation du bilan de ses activités au titre de 2013 et des perspectives pour 2014. » Au fait Maroc

Entreprises. Bank Al Maghrib a accordé 11,2 milliards de Dirhams de prêts depuis janvier. Bank Al Maghrib (BAM) a accordé durant l’année en cours, 11,2 millards de dirhams (MMDH) pour le refinancement de prêts des Très petites et moyennes entreprises (TPME) dans le cadre des deux premières opérations de janvier et avril 2014, a annoncé mardi, à El Jadida, le responsable au sein de la Direction des opérations monétaires et des changes de la Banque centrale, Badr Boumendil. Dans un environnement marqué par l’augmentation des besoins de liquidités des banques, BAM a décidé d’élargir le collatéral éligible aux opérations de politique monétaire aux effets représentatifs des créances privées des TPE et PME, a-t-il expliqué lors de la 7ème étape des Rencontres régionales avec les entreprises de la région Doukkala-Abda tenues à El Jadida. Boumendil a appelé les banques à financer davantage ces entreprises pour hisser leur niveau de compétitivité, relevant qu’il a été procédé à l’élargissement de l’univers du collatéral éligible à la totalité des crédits distribués aux TPME ayant un chiffre d’affaires maximum de 175 millions dhs (MDH) et des crédits inférieurs à 50 MDH (contre 15 MDH auparavant) ainsi qu’aux Bons du Trésor, certificats de dépôt et crédits hypothécaires.    L’Economiste

Banques. Création du centre marocain de médiation bancaire. La médiation bancaire au Maroc prend désormais un nouveau tournant. En effet, avec la création du Centre marocain de médiation bancaire (CMMB), le secteur vit une véritable révolution. Indépendance, neutralité et fiabilité, autant d’acquis majeurs pour la médiation qui relevait, auparavant, de la seule initiative du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). C’est ce qui a été annoncé, lundi 23 juin, lors d’une conférence de presse tenue aux locaux du CMMB au sein même de la succursale de Bank Al-Maghrib à Casablanca. «Aujourd’hui, ce sont cinq institutions prestigieuses qui ont fondé, depuis mars 2014, le CMMB, sous le régime associatif. Il s’agit de Bank Al-Maghrib, le GPBM, l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF), la Fédération nationale des associations de microcrédit (FNAM) et l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME)», a souligné Hassan Benhalima, représentant de Bank Al-Maghrib, lors de la conférence. Et de poursuivre: «Le CMMB est géré par le médiateur. Ce dernier est nommé par le conseil d’administration qui est constitué des membres fondateurs et d’administrateurs indépendants, sous la présidence de Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib».    Aujourd’hui.ma

 

Social

 

Ramadan. Des Marocains revendiquent le droit de manger en plein public. Des militants du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (MALI) se sont manifestés pour que les marocains non musulmans puissent rompre le jeune en public, ce qui est formellement défendu par le code pénal.   « Les controversés militants de MALI et d’un mouvement dénommé « le conseil des anciens musulmans » ont vivement critiqué lundi lors d’une conférence de presse organisée au siège de l’Association Marocaine des Droits de l’Homme (AMDH) à Rabat, l’article 222 du code pénal marocain, sanctionnant toute personne mangeant en public pendant le Ramadan. En 2009, le mouvement « MALI » voulait sensibiliser les Marocains à sa cause en organisant un goûter en plein Ramadan à Mohammedia, mais celui-ci avait été empêché par les autorités. Le salafiste Mohamed Fizazi a répondu ironiquement sur son mur Facebook aux partisans du droit de manger en public pendant le Ramadan, les invitant à rompre le jeûne de préférence dans les souks et dans les quartiers populaires, en plein milieu de la journée, assurant les militants qu’ils seront tellement gâtés par les gens simples et généreux, qu’ils ne l’oublieront jamais de leur vie. Une façon de leur dire qu’ils se feraient lyncher par la population. »  bladi.net

Prostitution. Les marocaines, forçats du sexe dans le monde. Un rapport du département américain des affaires étrangères classe le Maroc parmi les pays qui ne fournissent pas assez d’efforts pour endiguer la prostitution massive dans de nombreux pays, dont les pays du Golfe où 70% des migrantes   sont des prostituées. « Les victimes marocaines du commerce du sexe ont été répertoriées dans plus de 15 pays à travers le monde. Le Maroc a été classé par le département américain parmi les pays qui ne fournissent pas assez d’efforts pour venir en aide à leurs ressortissantes victimes de traite d’être humains, mais aussi pour combattre ce phénomène. L’Italie, la Belgique, la Pologne, la Turquie, Chypre du Nord, la Corée du Sud, la Côte d’Ivoire, le Libéria, le Liban, les Émirats arabes unis, Oman, le Bahreïn et la Jordanie, sont quelques-uns des pays où les Marocaines sont le plus exploitées dans l’industrie du sexe. On trouve des Marocaines également encore en 2013, exerçant la prostitution dans des pays arabes actuellement ravagés par la guerre comme la Libye ou la Syrie, affirme le rapport du département américain des Affaires étrangères, cité par le quotidien Akhbar Al Yaoum. » bladi.net

Virus Ebola. Un Guinéen contaminé aurait migré vers l’Espagne via le Maroc. Les versions diffèrent concernant le mode de transport utilisé par cet homme pour rallier l’Espagne – ou il a été placé en quarantaine- mais toutes les sources s’accordent sur le fait qu’il soit passé par le Maroc. « L’homme   paraissait souffrant d’un malaise, des équipes de secours l’ont pris en charge et l’aurait transporté en urgence vers l’hôpital La Fe où il aurait été placé en quarantaine. Selon le site espagnol de langue anglaise, The Spain Report, les autorités taisent pour l’instant cette affaire. Les informations la concernant reste à ce moment, imprécises et par moments contradictoires, notamment concernant la provenance de ce guinéen. En effet indique le site espagnol, une première version voudrait que cet homme soit arrivé à bord d’un navire en provenance du Maroc. Une deuxième version va à affirmer qu’il était arrivé par avion, et qu’en vérifiant le tableau des vols à l’aéroport, à l’horaire de son arrivée, il n’ y avait qu’un seul vol, celui de Royal Air Maroc, reliant Casablanca à Valencia. Dans tous les cas, et selon toutes les versions d’informations sur l’arrivée en Espagne de ce guinéen malade, sa provenance reste le Maroc ce qui augurerait que le virus fait escale au royaume. » Le Mag.ma

Baccalauréat. Le nombre de candidats admis en hausse de 6,4%. Le ministère de l’éducation nationale marocain a annoncé dans un communiqué officiel le nombre de candidats ayant réussi les épreuves du baccalauréat en première session et les chiffres sont en hausse. Effectivement, 156 429 étudiants ont réussi à décrocher le fameux diplôme, ce qui représente 43% des candidats et une hausse de l’ordre de 6,4% par rapport à l’année 2013. Ces chiffres comprennent les lycéens mais également les candidats libres qui ont un taux de réussite nettement inférieurs aux lycéens avec 19,24% contre 44,03%. Environ 176 000 candidats devront passer les épreuves de rattrapages du baccalauréat qui se dérouleront les 8, 9 et 10 juillet prochains. Ces chiffres sont encourageants puisqu’un rapport de la Direction de la lutte contre l’analphabétisme soulignait en janvier 2013 que 30% des marocains ne savaient ni lire, ni écrire. Ce qui restait un nombre conséquent de personnes pour un pays développé comme le Maroc et qui vise à une présence accrue sur le continent africain et sur la scène internationale.    Afriquinfos

Pharmacies. Pour dénoncer les anarchies, les syndicats de Casablanca appellent à la grève. Le Syndicat des Pharmaciens d’Officine de la Wilaya du Grand Casablanca lance un appel à une série de sit-in et à une grève générale à partir de demain jeudi 26 juin. Aigris par le non-respect de certains par leurs confrères du système des gardes et des horaires, les pharmaciens organisent un mouvement de contestation. «Ce ras-le-bol général des pharmaciens de Casablanca se justifie par le sentiment d’indifférence de la part des autorités», dit-on au syndicat. De nombreux courriers et sit-in avaient étaient organisé auparavant, sans vraiment aboutir à un quelconque résultat. De plus, une entrevue du syndicat avec le Wali, ainsi qu’un courrier adressé par le conseil national de l’ordre des pharmaciens pour prendre des mesures afin de faire stopper l’anarchie dangereuse qui s’installe à Casablanca, n’ont pas non plus eu d’effet sur la situation. L’organisation des horaires d’ouverture et fermeture et des gardes est confiée aux syndicats locaux avec l’accord des autorités locales en charge de les faire respecter.    Lnt

Incident de la route. 4 morts et plusieurs blessés graves à Marrakech. Quatre personnes ont trouvé la mort et 4 autres ont été blessées, dont 3 grièvement, dans un accident survenu ce mercredi matin, près de Sidi Bou Othmane (environ 32 kms de Marrakech). Selon les autorités locales, l’accident s’est produit vers 6h45 lorsqu’une voiture légère, en provenance de Casablanca et à destination de Marrakech, a heurté par l’arrière un camion transportant des bouteilles de gaz.Quatre personnes ont trouvé la mort sur le lieu de l’accident, tandis que 3 autres, grièvement blessées, ont été évacuées d’urgence à l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech. Une quatrième personne, légèrement blessée, a été transférée vers l’hôpital provincial de Ben Guérir pour recevoir les soins nécessaires. Les victimes étaient toutes à bord de la voiture légère, indique la même source. Les dépouilles des 4 victimes ont été évacuées vers la morgue municipale de la ville de Ben Guérir. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie Royale pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.    h24 info

 

Art & Culture

 

Justice. Verdict mardi prochain pour le rappeur « Lhaqed ». Le rappeur Mouad Belghawat, proche du mouvement du 20-Février,arrêté en marge d’un match de football à Casablanca, a comparu mardi pour “atteinte à agents des forces de l’ordre” devant le tribunal de Casablanca, qui a mis son jugement en   délibéré au 1er juillet. Il est inculpé pour “ébriété sur la voie publique”, “atteinte à agents des forces de l’ordre”, “insultes” et “vente de billets au marché noir”. Il est incarcéré à la prison d’Oukacha, d’où il était sorti en mars 2013 après avoir purgé une peine d’un an pour “outrage à la police”, en raison d’un clip diffusé sur YouTube. Il lui avait notamment été reproché un photo-montage d’un policier dont la tête avait été remplacée par celle d’un âne. Mardi, les demandes de remise en liberté provisoire des avocats du rappeur, qui a clamé son innocence, ont toutes été refusées. Le jugement a été mis en délibéré au mardi 1er juillet. Durant cette dernière audience, la défense a par ailleurs décidé de se retirer, affirmant que le tribunal n’avait “retenu aucune de (ses) requêtes”, dont “la convocation des officiers de police judiciaire ayant rédigé les PV” et celle “des témoins à décharge”. La partie civile a pour sa part demandé un “jugement exemplaire” contre un “récidiviste”, avec des dommages et intérêts “de 100.000 dirhams pour chacun des deux policiers blessés”. Au fait Maroc

Humour. Le Marrakech du Rire 2014 diffusé jeudi soir sur M6. La quatrième édition du Marrakech du Rire aura connu un tonitruant succès. Ce jeune festival est déjà très attendu, depuis sa création, par un public impatient venu aussi bien de tout le Maroc que de nombre de pays étrangers, notamment   francophones. Un public chaque année plus nombreux qui vient rire avec ses humoristes préférés, dans le somptueux cadre du palais Badii, ou découvrir les nouveaux talents lancés par Jamel Debbouze. Ce sont donc des milliers de personnes qui sont venues assister au show de Jamel et ses invités. Florence Foresti, Mickhaël Youn, Cyril Hanouna, Franck Dubosc, Kad Merad, Patrick Timsit, Baptiste Lecaplain, Malik Bentalha, Max Boublil, Caroline Vigneaux, Arnaud Ducret, Jeff Panacloc et son compagnon Jean-Marc, et bien d’autres encore. Un show 100% inédit que sont aussi venus savourer, parmi le public, Monica Bellucci, Jack Lang, Julien Clerc, Laurent Baffie ou Jean Marie Bigard. Djibril Cisse, Claude Makelele, Adil Rami, Houssine Kharja ou encore Youssef Hadji, les stars du ballon rond présentes pour le match caritatif, ont de même profité du spectacle. Rendez-vous jeudi 26 juin à 20h50 sur M6 pour découvrir ou redécouvrir cette belle soirée!  Le360.ma

Publicité. Une marque de boisson japonaise tourne un spot au Maroc. Le spot futuriste de 55 secondes du fabriquant japonais Kirin Holdings, qui a été tourné à la médina de Marrakech, a nécessité 200 personnages numériques, une reproduction stricte des mouvements et déplacements   ,et constitue une prouesse technique de grande qualité.« Pour faire communication autour de sa nouvelle marque de boisson, les équipes marketing du fabriquant japonais de boissons, Kirin Holdings, ont inventé un concept inédit de publicité, qu’ils ont tourné au Maroc. Le spot met en scène un personnage animé, qui se ballade dans les rues de la médina à Marrakech. La figurine virtuelle croise des marrakchis réels, lesquels arrivant à sa hauteur, ou entrant en contact avec elle, se transforment à leur tour, en personnages numériques virtuelles. Le spot dure 55 secondes et se trouve être une prouesse technologique très dur à réaliser. Il a nécessité l’utilisation de plus de 200 personnages numériques. Pour chaque marocain transformé en figurine virtuelle, il a fallu utiliser 6 personnages numériques qui reproduisent ses mouvements, marches et déplacements, rapporte le site japonais rocketnews24. » Le Mag.ma

Sculpture sur sable. 1ere édition de  » Rimal Art » à Agadir. L’été est sans doute la saison des châteaux de sable et, pour les plus ambitieux, des sculptures sur sable. Dans ce cadre, l’Association Cercle d’art organise, du 9 au 17 août 2014, en partenariat avec la préfecture d’Agadir, la première édition du Festival international de sculpture sur sable. Selon les organisateurs, il s’agit d’un concept artistique qui s’inscrit dans l’art éphémère, un évènement grand public où les visiteurs seront des acteurs importants, en participant à un réel échange culturel et artistique. « C’est un évènement qui enrichit la force créatrice chez les spectateurs et représente une pulsion pour l’art marocain, la sculpture en particulier», indique-t-on de même source. La manifestation ne se limitera pas à la sculpture sur sable, le programme prévoit également des rencontres, des tables rondes et des soirées musicales. Trois soirées seront donc organisées, où le mélange entre modernité et culture ancestrale de la région sera le mot d’ordre. Histoire de faire de cette première édition un événement culturel mémorable. Pour ce qui est des tables rondes, les organisateurs ont prévu des rencontres entre artistes de différents horizons pour débattre de l’avenir de l’art au Maroc. L’échange d’expériences va donc sans doute soutenir le développement d’un tourisme durable et responsable qui répondra via une démarche rationnelle au défi global du Royaume.    Libe.ma

Histoire. Une stèle à Essaouira pour rendre hommage aux origines de la ville. Décidément, les remparts de la ville d’Essaouira ne sont pas là que pour protéger les Souiris. En effet, ils semblent également avoir été bâtis pour garder jalousement des secrets séculaires d’une ville pleine d’histoire. Des secrets percés peu à peu par des chercheurs curieux de lever le voile sur le passé pour le moins chargé de la ville aux remparts. Et c’est ainsi que l’une des pages de l’histoire d’Essaouira vient d’être réécrite par la découverte de l’origine du nom de la ville. Plongeons donc dans ce bout d’histoire qui ne semble plus exister que sur les parchemins. Tout commence par la découverte, au 18ème siècle, de l’existence d’un château dénommé le «Castello Real». Il s’agit d’un site historique, bastide fortifiée édifiée par les Portugais en 1505 au temps du roi Emmanuel II du Portugal, sur un îlot en face de Dzira Sghira, qui porte actuellement la jetée ouest du port d’Essaouira. Ce fort d’une dimension approximative de 40 mètres sur 30 avait permis de signaler pour la première fois sur les cartes le site d’Amagdoul, devenu par la suite le Mogador que l’on connaît. Il aurait pourtant longtemps été un oublié des recueils consacrés à l’histoire du Maroc. Revenons à cette histoire de nom de la ville.    Aujourd’hui.ma

 

Sport

 

Coupe du Monde 2014. Tenue en échec (0-0) la France affrontera le Nigéria en 8emes de finale. Face à des Equatoriens particulièrement agressifs, les coéquipiers de Karim Benzema ont assuré la première place de leur groupe et affronteront le Nigéria, qui malgré sa défaite (3-2) contre l’Argentine, a réussi à glaner sa qualification.   « Une fin de match débridée qui aurait pu tourner en faveur de chacune des deux équipes. Et sinon ? Pas grand-chose si ce n’est de nombreuses approximations. Avec un onze que l’on pourrait qualifier de bis, l’équipe de Didier Deschamps n’est pas parvenue à boucler sa phase de poules par un troisième succès d’affilée mercredi soir face à l’Equateur (0-0). En première période, seules une tentative de Griezmann (11e), une reprise de volée de Sissoko (16e), ainsi qu’une tête de Pogba (38e) ont réveillé un Maracana pourtant bouillant au coup d’envoi. En seconde, même l’expulsion prématurée d’Antonio Valencia, coupable d’avoir marché sur le tibia de Digne (50e), n’a pas offert aux Bleus davantage de latitude face à un adversaire dont l’agressivité a parfois frôlé l’excès. Il a fallu attendre les entrées de Giroud et Rémy pour voir les Bleus se réveiller (80e, 84e, 87e, 89e, 90e+2). Mais signe qu’ils n’ont vraiment pas tout maîtrisé, ils auraient également pu céder sans une intervention de Lloris sur une frappe d’Ibarra (83e). Ce nul leur permet malgré tout de conserver la première place du groupe. L’essentiel est préservé. » L’Equipe

Football-Real Madrid. Zidane entraîneur de l’équipe réserve. Consciente des velléités d’entraîner de l’adjoint de Carlo Ancelotti, mais soucieuse de le conserver, la Maison Blanche a donc offert à Zizou, qui vient de fêter ses 42 ans, le poste d’entraîneur de son équipe réserve, le Real Madrid Castilla.   « L’information vient d’ailleurs d’être confirmée sur le site officiel des Merengues. « Zinedine Zidane dirigera le Real Madrid Castilla la saison prochaine. Zizou, qui a été cette saison l’adjoint de l’entraîneur de l’équipe première, débutera une nouvelle étape professionnelle au sein du Real Madrid. Zidane sera accompagné par Santiago Sanchez et travaille déjà sur le futur effectif en vue de la prochaine saison », indique le communiqué. Courtisé par Bordeaux et Monaco, Zidane n’a certes pas hérité d’un gros calibre pour débuter sa carrière d’entraîneur, mais en restant au Real Madrid, il pourra toujours bénéficier des conseils de l’expérimenté Ancelotti. On pourrait également assister à une situation pour le moins cocasse. Enzo Zidane sera-t-il en effet convoqué par son père ? Âgé de 19 ans, ce dernier n’a cependant jamais joué de match en équipe B. Reste maintenant à savoir dans quelle division évoluera la filiale du Real. Reléguée sportivement, la Castilla pourrait en effet être sauvée administrativement suite aux problèmes financiers rencontrés par Saragosse et Murcie. » Foot Mercato

Football-Transferts. Le Difaa El Jadida achète 4 joueurs. Après le départ de l’entraîneur Abdelhak Benchikha pour le Raja Casablanca, suivi par Ahmed Chagou, il était urgent de renforcer l’équipe. Les recrutements concernent surtout le secteur offensif, avec la signature de l’attaquant Hamza Karti,   en provenance du Wydad Fès pour trois saisons. Adil El Hassnaoui, milieu de terrain de la Renaissance Sportive Berkane s’est engagé pour deux saisons. Et le Rachad Bernoussi a vu deux joueurs rejoindre le club Doukkali. Il s’agit de l’attaquant Hamza Bouikadoun pour cinq ans et l’arrière droit Mohamed Hamami pour la même durée. Maroc Football

Equitation-Semaine du cheval : Lamnouni vainqueur du championnat Special Olympics. Younes Lamnouni montant Cerise a remporté mercredi la finale du championnat Special Olympics Maroc (SOM) disputée dans le cadre de la 29e édition de la Semaine du cheval au Royal Complexe des sports équestres et tbourida Dar Essalam à Rabat. Lamnouni s’est imposé en 23sec 58/100e en barrage devant Rachid Zahir sur Caramel (25.94) et Ibrahim El Messadi sur Chajara éliminé en barrage. A l’issue de cette épreuve, les Prix ont été remis aux vainqueurs par Lalla Soumaya Ouazzani, présidente de SOM. Organisée (21-27 juin) par la Fédération royale marocaine des sports équestres, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation comprend la programmation de compétitions réservées aux catégories « A », « B », « C » , minimes, cadets, critériums, juniors et séniors (hommes et dames) ainsi que les championnats du Maroc de dressage, d’endurance (60km, 90km et 120km) et des clubs.    MAP

Football féminin. Laayoune finit à la 3eme place du championnat. Le club municipal de Laâyoune s’est imposé au Complexe Sportif Prince Héritier Moulay El Hassan de Rabat lors du match de classement du championnat national de football féminin saison 2013/2014 face au Wydad Athletic Club de Casablanca sur le score d’un but à zéro. Le club de la ville de Laâyoune termine donc la saison à la troisième place du championnat.    Sport-Maroc

 

International

 

France. Une manifestation à caractère raciste pendant le prochain match de l’Algérie ? Le titre du communiqué est sans nuance : « halte au ramdam, halte à la racaille ». Génération Identitaire, l’association d’extrême-droite de Lyon appelle à la mobilisation ce jeudi 26 juin à partir de 22h au moment où débutera le match Algérie-Russie.   Mais la manifestation devrait être interdite. Génération identitaire estime « qu’il n’est pas tolérable que notre ville soit la proie d’incendies criminels et de dégradations en tout genre provoquées par des racailles ayant décidé de profiter d’une victoire sportive pour affirmer leur patriotisme algérien ». Selon nos informations, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco doit prendre une décision dans l’après-midi au sujet d’une interdiction de cette manifestation. « Le dossier est sur son bureau, nous rapporte la Préfecture. Pour ce sujet, il est en lien direct avec le ministre de l’Intérieur. » Lyon Capitale

Etats-Unis. Fin des interdictions arbitraires de prendre l’avion. La fameuse « no fly list » (liste d’interdiction de vol, en anglais) est inconstitutionnelle aux Etats-Unis. C’est le sens de la décision prise par une juge fédérale de l’Oregon, qui jugeait une affaire concernant cette liste qui recense les suspects de terrorisme et   leur interdit de prendre l’avion sur des vols commerciaux traversant l’espace aérien américain. En dehors du risque d’erreur, « la ‘No fly list’ constitue une privation significative de la liberté (des plaignants, ndlr.) à voyager à l’étranger », peut-on lire en particulier dans ce jugement. « Le droit de voyager fait partie des libertés dont le citoyen ne peut pas être privé sans une procédure judiciaire en bonne et due forme, en vertu du 5e Amendement » de la Constitution, écrit encore la juge Brown. Son jugement de 65 pages ordonne au gouvernement américain d’informer les suspects de leur inscription sur la « no fly list », ce qui n’est pas le cas actuellement, ainsi que de leur expliquer les raisons de cette inscription pour pouvoir réfuter ces arguments. La juge ajoute que les 13 plaignants, de confession musulmane, ont souffert de longues séparations d’avec leurs enfants et leurs épouses ou encore se sont vus privés de soins médicaux ou de possibilités d’emplois. Europe 1

Egypte. Quadruple attentat dans le métro du Caire. 4 bombes de faible puissance ont explosé à l’heure de pointe ce matin dans trois stations de métro de la capitale égyptienne. La police du Caire parle d’au moins 2 blessés. Ces nouveaux attentats interviennent un mois après l‘élection de l’ex-chef de l’armée   le général al-Sissi, qui mène une répression sanglante contre l’opposition islamiste. Le maréchal à la retraite dirige de facto le pays d’une main de fer depuis qu’il a destitué et fait emprisonner il y a un an l’islamiste Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte. Les attentats, qui visaient essentiellement la police et l’armée, avaient cessé depuis un mois. Ils avaient été revendiqués par des groupes d’insurgés djihadistes disant s’inspirer d’Al-Qaïda, mais le pouvoir les attribue aux Frères musulmans, la confrérie islamiste de Mohamed Morsi, dont quasiment tous les dirigeants sont emprisonnés. Euronews

Tunisie. Elections législatives le 26 octobre, présidentielle le 23 novembre. L’Assemblée constituante tunisienne a fixé mercredi la date des prochaines élections législatives au 26 octobre, tandis que le premier tour de la présidentielle se tiendra le 23 novembre. L’ANC a adopté à 125 voix pour, 13 contre et 17 abstentions le projet de loi relatif aux dates de ces scrutins cruciaux, dont l’organisation a pris du retard en raison de divergences entre partis politiques, et qui doivent doter la Tunisie d’institutions pérennes plus de trois ans après la révolution de janvier 2011. Le second tour du scrutin présidentiel doit se tenir avant la fin 2014, selon la nouvelle loi. « C’est un pas historique. Nous sommes heureux que le calendrier électoral soit fixé, cela donne de l’espoir pour l’avenir de la Tunisie », a dit à l’AFP après le vote l’élu Mahmoud Baroudi. Le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaafar, avait souligné avant le débat sur le projet de loi « l’importance cruciale (…) de cette dernière étape du processus constituant ».    Afriquinfos

Nigéria. Un attentat dans un centre commercial fait 21 morts. Le coeur de la capitale du Nigeria, Abuja, a de nouveau été frappé par un attentat à la bombe mercredi 25 juin. L’explosion dans un centre commercial bondé de la ville, déjà pris pour cible plusieurs fois par les islamistes de Boko Haram, a fait 21 morts et 17 blessés. La bombe a explosé dans l’après-midi près d’une des entrées de l’Emab Plaza, un centre commercial situé entre deux autres galeries marchandes, dans un quartier très animé en plein centre d’Abuja, non loin du siège du gouvernement. L’explosion s’est produite alors que des clients faisaient leurs courses une heure avant le début du match de la Coupe du monde, Nigeria-Argentine. Ce nouvel attentat, qui a frappé le centre-ville d’Abuja, où se trouvent les ministères, les bâtiments administratifs, les grands hôtels et les sièges d’entreprises étrangères, pourtant sous haute surveillance depuis l’attentat contre le siège des Nations unies en août 2011, laisse planer de nouvelles inquiétudes quant à la capacité des forces de l’ordre à protéger la capitale nigériane.    Le Point

 

Nouvelles Technologies

 

Après la cigarette électronique, le « e-joint » ! La société néerlandaise E-Njoint, annonce ce lundi 23 juin 2014 avoir inventé et conçu le premier joint électronique au monde. Cette première version jetable du E-Njoint n’est pas, en réalité, un véritable joint car son liquide ne contient pas de THC   (tétrahydrocannabinol), ni même de nicotine et « est totalement inoffensive et conforme à la législation », selon l’entreprise, comme le rapporte Le Huffington Post. 10 000 unités de ces joints à saveurs de fruits sont quotidiennement produites par la société, et envoyées à travers l’Europe. Évidemment, vous ne le trouverez pas au Maroc, ou du moins pas légalement, puisque le cannabis est formellement interdit à la consommation et à la vente.  devanture

Hackers. La Turquie, l’Arabie et le Maroc utiliseraient un Maliciel italien pour espionner les Smartphones. Ce logiciel a la capacité de prendre le contrôle des smartphones et d’obtenir toutes sorte d’informations sur les utilisateurs en ayant accès aux sms, aux carnets d’adresse, fichiers personels,etc.

« Ce logiciel informatique ciblerait les Smartphones et aurait capacité à en prendre le contrôle et à en déchiffrer les contenus. Selon le site de la télévision russe, Russia Today (RT), ce Malware a été découvert par le cabinet de sécurité informatique russe, Kaspersky Lab et le laboratoire interdisciplinaire de la Munk School of Global Affairs relevant de l’université deToronto. Ce Malware serait dévastateur. Une fois infectant un Smartphone, via des applications téléchargées ou via des connexions à des ordinateurs infectés, ce logiciel malveillant peut accéder et activer les éléments suivants: Le contrôle de la connexion Wi-Fi, le GPS, le GPRS, les enregistrements vocaux, les e-mails, les SMS, les MMS, les fichiers enregistrés, les cookies, les URL visitées, les pages web mises en cache, les carnets d’adresses, l’historique des appels, les notes, les calendriers, les presse-papiers, la liste des applications, les changements de SIM, les micros en direct, les plans de caméras, WhatsApp, Skype, Viber,etc. » Le Mag.ma

Automobile. Une voiture à pile à combustible commercialisée par Toyota dés 2015. La pile à combustible génère de l’électricité à partir de l’hydrogène, et triple l’autonomie des voitures usuelles. La première série de berlines lancée par Toyota coûtera 50 500 euros.   « Une véritable révolution pour 50 500 euros. Toyota va commercialiser à partir du premier trimestre 2015 au Japon, puis à l’été 2015 aux Etats-Unis et en Europe, sa première berline de série à pile à combustible à hydrogène. Une technologie qui pourrait bouleverser l’industrie automobile dans les années à venir tant la promesse est alléchante. Le principe d’une pile à combustible est connu. Il s’agit de générer de l’électricité en faisant passer dans un circuit des électrons extirpés d’atomes d’hydrogène. Avantage numéro 1 par rapport à un moteur thermique classique à essence : en roulant, la voiture n’émet aucun gaz à effet de serre, ni de micro particules (NOX) mais de l’eau à la sortie du pot d’échappement. En outre, cette voiture électrique, dont les performances sont comparables à celles d’une voiture à essence, dispose d’une autonomie d’environ 500 km avec un plein d’hydrogène réalisé en quelques minutes. Rien à voir avec une voiture électrique dont l’autonomie ne dépasse pas au mieux les 150 km. » Le Parisien

 

E-commerce

 

Charikari.ma, annonces immobilières en ligne. Charikari.ma est une plateforme d’annonces immobilières de biens personnels et professionnels, en vente, en location, ou en location temporaire (maisons, appartements, cabanons, riads). Sa vocation est d’accompagner   les utilisateurs dans leur recherche de biens pour la rendre simple, pratique et efficace, étre le lieu de référence de rencontre entre l’offre de tous les acteurs de l’immobilier au Maroc, professionnels et particuliers, et la demande de professionnels et de particuliers, nationaux et internationaux. Charikari

Diamantine.ma, le textile à portée de clic. Diamantine est une filiale de SOFTGROUP crée en 1918, leader du secteur textile au Maroc employant plus de 3000 personnes. SOFTGROUP se dote d’une expertise multiple dans tous les métiers relatifs à l’industrie du textile et œuvre chaque   jour à offrir des services et des produits d’excellence à ses clients et partenaire. Diamantine.ma

Maroc Terroir, l’e-épicerie fine. DIMA TERROIR MAROC est une boutique en ligne dédié à la commercialisation d’une gamme évolutive de produits de différents catégories (Gastronomie / diététique – cosmétique – pharmacie / parapharmacie – textile) issus   du terroir marocain de très haute qualité, porteurs d’une forte authenticité, capables d’obtenir les classifications et les certifications indispensables (Appellation d’Origine Protégée, ECOCERT, Classification ISO.). Maroc-Terroir

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires