Flash-news : toute l’actualité du 27 mai 2014

Flash-news : toute l’actualité du 27 mai 2014

503
0
PARTAGER

Deux ‘recruteurs’ d’Al Qaida et un Hacker ‘jihadiste’ arrêtés à Fès. La Brigade Nationale de la Police Judiciaire(BNPJ), en collaboration avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National (DGST – services secrets intérieurs), a arrêté deux individus à Fès,   accusés d’embrigadement et de recrutement de combattants marocains pour la Syrie. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les recrues étaient destinés à rejoindre les rangs des organisations ‘terroristes’ affiliées à Al Qaida en coordination avec des éléments actifs dans la région qui jouxte les frontières turco-syriennes. Selon la même source, Al Qaida et ses alliés sont déterminés à attenter à la stabilité et à la sécurité du Maroc, d’autant que ces combattants bénéficient d’entrainements militaires avant leur mobilisation pour le retour à la mère patrie pour mettre en application leurs plans terroristes. Le Mag

 

SM le Roi donne son accord pour la formation d’Imams nigérians au Maroc. SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a bien voulu donner Son accord à une demande formulée par le conseil islamique et l’instance de l’Iftaa nigérians pour la formation d’Imams   nigérians au Maroc, a annoncé lundi le ministère des Habous et des Affaires islamiques dans un communiqué, dont voici la traduction: « Après avoir reçu une demande formulée par le Conseil islamique nigérian et l’Instance de l’Iftaa au Nigéria relative à la formation d’Imams nigérians au Royaume du Maroc, SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a bien voulu donner sa haute approbation à cette demande. Cette requête a été adressée à Sa Majesté par Cheikh Charif Ibrahim Saleh Hosseini, président de l’Instance de l’Iftaa et du Conseil islamique nigérian au nom des ouléma et des instances qu’il préside au Nigéria. De même, SM le Roi, que Dieu Le préserve, a bien voulu donner ses hautes instructions pour que la partie concernée soit informée de cette haute approbation royale et ordonné au ministre de Sa Majesté en charge des Habous et des Affaires islamiques d’examiner les aspects liés aux procédures d’application concernant cette demande ». MAP

Droits de l’Homme: Navi Pillay attendue lundi pour une visite officielle au Maroc. La Haut-commissaire aux droits de l’Homme, Navi Pillay, est attendue lundi au Maroc pour une visite officielle de quatre jours, à l’invitation du gouvernement, indique le Haut-commissariat dans un communiqué. C’est la première visite du genre de la plus haute représentante de l’Onu en charge des droits de l’Homme depuis la prise de ses fonctions en tant que haut-commissaire en 2008. Au cours de cette visite, Navi Pillay aura des entretiens avec le chef du gouvernement, les ministres des Affaires étrangères et de la Coopération, de la Justice et des Libertés, de l’Intérieur ainsi qu’avec le délégué interministériel aux droits de l’Homme, précise-t-on de même source.
Elle devra également rencontrer les présidents des deux Chambres du Parlement, du Conseil national des droits de l’Homme, du Conseil économique, social et environnemental et des représentants de la société civile.    Maghrebemergent

Economie

L’Etat injecte environ 45 milliards de dirhams pour sauver l’ONEE. Ce montant sera assuré à hauteur d’environ 70 % par un effort financier de l’Etat et des économies de gestion et d’exploitation dégagées par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), a indiqué un communiqué   du département du chef de gouvernement. « Le reste sera assuré par des ajustements tarifaires répartis à partir du 1er août 2014 sur la durée du contrat programme, pour assurer l’adéquation nécessaire entre le prix de revient et le prix de vente de ces produits », a précisé le communiqué. L’électricité est vendue aujourd’hui à perte par l’ONEE, à une proportion alarmante en 2012 atteignant 30,2 centimes par kilowatt, soit 28 % du coût de revient de l’électricité, selon le département du chef du gouvernement qui a fait savoir que l’office a réalisé à fin 2013, un résultat net déficitaire de 2,7 MMDH qui atteindra, en l’absence de toute réforme, 7 MMDH en 2017. Pour l’Etat, le contrat programme se traduira par un engagement financier global de 22 MMDH qui consiste en 2 MMDH de dotations en capital pour la recapitalisation de l’Office, affectés, en priorité, au règlement des dettes des fournisseurs et notamment des PME. L’engagement de l’Etat comprend également 13,947 MMDH dans la cadre de l’appui financier direct à l’ONEE pour atténuer les coûts de production de l’office au titre du fioul pour la période limitée de 2014-2017. Il s’agit aussi de 600 millions de dirhams pour la contribution au financement des projets de généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural, de 2,383 MMDH pour financer des projets d’assainissement liquide dans le cadre du programme national d’assainissement liquide et de 3 MMDH au titre du remboursement par l’Etat du crédit de TVA. Menara

La BP sacrée meilleure banque d’Afrique du nord. Les Awards ont eu lieu en marge des Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD). Organisés par le magazine African Banker du Groupe IC Publications, les African Banker Awards récompensent l’établissement   bancaire qui aura excellé dans le secteur bancaire de sa région, notamment dans les domaines de la bancarisation, de l’inclusion financière, de l’innovation en matière de produits et de services, et qui, de par sa contribution au renforcement du secteur financier de la région en question, aura joué un rôle actif dans la croissance économique de celle-ci. La Banque Populaire s’est distinguée par son assise financière et ses résultats enregistrés au terme de l’exercice 2013. «Des résultats qui confirment, par ailleurs, l’efficacité de son business-model et la portée de son développement à l’international, un développement particulièrement appuyé par la croissance prononcée de sa filiale Banque Atlantique qui opère dans sept pays de la région Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA)», lit-on dans un communiqué de la banque. h24info

Conférence-débat : « L’Innovation Sociale, Nouveau Moteur de la Croissance au Maroc ? ». Qu’est-ce que l’innovation sociale ? Centré sur l’intérêt général, le concept d’innovation sociale est de plus en plus utilisé quand il s’agit de décrire des réponses nouvelles et novatrices à des   problématiques récurrentes en lien direct avec la vie des populations (santé, emploi, alimentation, habitat, mobilité, environnement). Avec une meilleure prise en compte de l’individu dans le processus d’innovation, l’innovation sociale serait une possible voie vers la croissance et la réponse à des défis auxquels ni l’Etat, ni le marché ne peuvent répondre seuls. Car, en effet, si les avancées industrielles, technologiques et médicales rapides du XXe siècle ont indéniablement contribué à l’amélioration de la qualité de vie et au bien-être général de l’humanité, déficits et dysfonctionnement subsistent : pauvreté, surpopulation, faim, malnutrition, chômage, maladies, pollution, mal-logement, exclusion, discrimination, etc. La conférence organisée par ESCA Ecole de Management jeudi 29 mai 2014 à 18h00 sous le thème « L’Innovation Sociale, Nouveau Moteur de la Croissance au Maroc ? », aura pour objectif de clarifier auprès d’un public peut-être novice le concept d’« Innovation Sociale » et de voir dans quelle mesure il permet la naissance de nouveaux partenariats gagnant-gagnant pour l’ensemble de la communauté au sein de l’écosystème Etat / Entreprises / Fondations / Associations à but non lucratif / Entreprises sociales. La rencontre sera modérée par le Dr. Majid Kaissar EL GHAIB, Professeur et Directeur de l’Institut de l’Innovation Sociale et du Développement Durable d’ESCA Ecole de Management, et réunira: Karima SGHIRI, Directrice à la Fondation OCP (Maroc), Jean-Marc BORELLO, Président du Groupe SOS (France), Echo COLLINS EGAN, Directrice Pays à Access Health International (USA), Gérard HOURI, Délégué Général de Recyclage Eco Citoyen (France), Youssef CHAQOR, Directeur Général de Kilimanjaro Environnement (Maroc). Esca

Parking de la gare Casa Port :CG Park remporte l’appel d’offres. La Compagnie générale des Parkings (CG Park) vient de remporter le contrat de gestion du parking de la nouvelle gare ferroviaire de Casa Port, à l’issue d’un appel d’offres ouvert, annonce un communiqué de la compagnie, filiale de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). Située au cœur   du centre-ville de Casablanca, ce parking, qui compte plus de 400 places de stationnement de voitures reparties sur deux niveaux en sous-sol de ladite gare, est de nature à permettre aux différents usagers de bénéficier, en toute sécurité, de plus de disponibilité de places, de confort et de gain de temps pour leur stationnement, précise le communiqué.
La CG Park est une société qui gère des parkings en sous-sol et en surface. Elle a construit et exploite actuellement deux parkings souterrains à Rabat (Parking Moulay El Hassan et le Parking Végétal Hay Ryad). Elle a aussi conclu des contrats de gestion de parkings avec d’autres organismes tels que l’Office national des aéroports (Rabat-Salé, Fès, Tanger, Essaouira, Ouarzazate). La CG Park porte aussi un intérêt particulier à la gestion et l’optimisation de la voirie via ses participations à hauteur de 49% dans les sociétés de développement local (Rabat Parking et Avilmar) en partenariat avec, respectivement, les communes urbaines de Rabat et de Marrakech. Aufaitmaroc

La FIFEL réagit contre l’alerte sanitaire de l’UE. Faisant suite à l’alerte sanitaire lancée par l’Union européenne sur les tomates cerises marocaine, la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation des fruits et légumes (FIFEL) est sortie de ses gonds. Dans un communiqué rendu public, l’entité regroupant la majorité des producteurs, transformateurs et exportateurs de fruits et légumes a exprimé son étonnement vis-à-vis des deux alertes émises par les autorités tchèques sur l’incrimination de la tomate cerise, provenant du Maroc, suite à l’intoxication de quelques consommateurs français. À l’instar du département de l’Agriculture qui a rejeté les soupçons d’intoxication évoqués par les services sanitaires européens, la FIFEL a indiqué que les échantillons des tomates cerise marocaines du lot concerné n’ont relevé aucune non conformité. En effet, les analyses effectuées par les autorités sanitaires françaises sur les tomates commercialisées par la société Soprophine-Idyl ne présentent aucune trace d’une quelconque matière pouvant occasionner des intoxications ou indigestions et se révèlent conformes aux normes européennes. «Il est à noter, aujourd’hui, que tous les produits exportés sont soumis à un système de traçabilité très fiable», indique le communiqué. Les autorités sanitaires marocaines ont procédé également, en parallèle avec les prélèvements de tomates sur le site de production et les parcelles identifiées objet de la notification. Les résultats rejoignent ceux des autorités françaises et ne révèlent aucune non conformité. Selon les professionnels, il s’agit d’une manœuvre visant à déstabiliser la production marocaine, puisque cela n’est guère une première dans les annales de l’histoire des fruits et légumes.    Les Eco

Le Maroc, premier membre africain permanent du FIT. «L’Afrique ne sera pas oubliée». C’est le message clair qu’ont tenu à faire passer les responsables de l’OCDE, organisateurs du sommet annuel du Forum international du transport (FIT), tenu à Leipzig en Allemagne du 21 au 23 mai. Ce «Davos du transport» comme se plaît à l’appeler Frédéric Cuviller, ministre de transport français et président de cette édition 2014 du sommet, réunit pas moins de 50 pays européens, américains et asiatiques et constitue un véritable centre de prise de décision planétaire en matière de transport. Le secrétaire général du Forum, José Viegas, l’a annoncé en grande pompe quelques heures avant la clôture du Forum : le Maroc devrait bientôt faire partie du cercle très restreint des pays invités à devenir membres de ce forum international. C’est une aubaine pour le pays, qui participe à cet évènement d’envergure en tant que membre observateur. «Cette année encore, la participation marocaine a été particulièrement remarquée», affirme Viegas. Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif a enchaîné les sessions bilatérales et les panels de discussion tout au long des trois jours du sommet. Le ministre s’est notamment entretenu avec les ministres du Transport turque et lituanien, ainsi qu’avec les représentants de l’Union internationale du transport routier. L’intervention du ministre dans le cadre de la session ministérielle consacrée au thème des innovations en matière de transport a été particulièrement remarquée. La session, qui a permis à de grands groupes tels que Bombardier, Volvo ou le leader européen en matière de Big Data Inrix de partager leurs dernières innovations dans le cadre de ce secteur a été aussi l’occasion pour le ministre marocain de discuter des défis qui attendent le Maroc durant les futures années.    Les Eco

Lamudi, numéro 1 des annonces immobilières en Afrique, lance une conférence pan-africaine de l’immobilier. Le 16 mai 2014 à Lagos au Nigéria, Lamudi, le premier site africain des annonces immobilières, a lancé la première conférence de l’immobilier en Afrique, en invitant ses managers de 17 pays africains ainsi que des experts en immobilier et des partenaires. Grâce à ses données dans 17 pays, Lamudi a alimenté la discussion sur la situation des marchés immobiliers du continent et a réfléchi sur les similarités, les différences et les tendances de ses marchés. Cet évènement panafricain avait pour objectif de traiter les questions d’intérêt commun dans le secteur de l’immobilier dans la région, d’évoquer les stratégies clés et les principales tendances pour le futur proche. Bex Nwandu, associé au CBO Capital a affirmé : « Lamudi fait un excellent travail en réunissant un large éventail d’intervenants de l’industrie pour discuter de l’avenir de l’immobilier en Afrique. La discussion s’est avérée intéressante et a démontré la valeur intrinsèque qu’apporte Lamudi au secteur de l’immobilier, et je suis sûr que Lamudi va continuer à connaître une croissance considérable ». Le Directeur général Lamudi Maghreb, Léo Dubert a commenté « Lamudi est le seul acteur de l’immobilier à être présent dans autant de pays en Afrique. Par cette conférence nous voulions montrer que rassembler les expériences de chaque pays d’Afrique est une force considérable ». Obi Ejimofo, directeur général de Lamudi Nigéria a déclaré: «Nous avons organisé cette conférence pour stimuler la discussion autour du thème de l’immobilier en Afrique et voir comment les plates-formes en ligne peuvent aider à révolutionner le marché.». Lamudi a été créé en 2013 et est actuellement disponible en 25 pays dans le monde. Sa place de marché en ligne offre aux vendeurs, acheteurs, propriétaires et agents la plateforme idéale pour trouver et vendre en ligne des appartements, maisons, terrains et propriétés commerciales.    Lamudi

Social

Marche à Rabat pour la libération de militants du Mouvement du 20 février. Environ 150 personnes ont pris part, dimanche en fin d’après-midi, à une manifestation pacifique contre la « détention politique » et les poursuites judiciaires contre les militants du Mouvement du 20 février,   un rassemblement de jeunes contestataires revendiquant des changements démocratiques au Maroc, a-t-on constaté sur place. La marche organisée au centre-ville de la capitale marocaine intervient trois jours après la condamnation de onze militants de ce mouvement à la prison dont neuf à la prison ferme (quatre à une année et cinq à six mois) et deux à deux mois de prison avec sursis, relève-t-on. Les manifestants ont scandé des slogans en faveur de leur « libération immédiate », tout en réitérant les revendications du mouvement ayant trait à « liberté, dignité et justice sociale », le respect des droits de l’homme et contre « le clientélisme et la corruption ». Condamnés jeudi dernier par le tribunal de première instance d’Ain Sebaa (banlieue de Casablanca) les onze militants étaient poursuivis en état d’arrestation pour « organisation de manifestation non autorisée » et « violences envers les fonctionnaires de police » lors d’une marche syndicale, organisée le 6 avril dernier à Casablanca. Il s’agit de la 41e « journée militante nationale » depuis le déclenchement des premières manifestations, le 20 février 2011, en faveur des réformes politiques au Maroc. Composé à l’origine de cyber-militants, le Mouvement tire son appellation de cette date pour revendiquer notamment l’instauration d’une monarchie parlementaire et l’adoption d’une constitution démocratique. Maghrebemergent

Le Maroc, un modèle à suivre en matière de lutte contre le sida. Le Maroc a été cité comme «modèle à suivre » en matière de lutte contre le VIH-sida. De fait, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a indiqué avoir attribué un complément de 37,4 millions de   dollars au Maroc «en soutien à ses efforts de prévention et de lutte contre ces maladies». Le directeur exécutif de l’Onusida, Michel Sidibé, a rendu hommage au Maroc pour sa politique performante du médicament, soulignant que le Royaume est “parmi les mieux indiqués pour jouer le rôle de grande pharmacie en direction de tout le continent africain”. A ce propos, Hakima Himmich, présidente de l’ALCS, nous a confié que «ce n’est pas la première fois que notre pays reçoit les félicitations d’organismes des Nations Unies pour la qualité des programmes de prévention d’infection à VIH ainsi que de prise en charge des personnes atteintes d’affection au VIH». Et d’ajouter :«Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne reste plus rien à améliorer dans nos programmes de prise en charge et de prévention. Il nous faut poursuivre la lutte contre la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH et des populations les plus exposées au risque d’infection. Il nous faut également poursuivre les efforts pour améliorer l’accès au dépistage sachant qu’actuellement, environ 70% des personnes séropositives l’ignorent et n’ont pas accès aux soins et aux conseils pour éviter la transmission à leurs partenaires». Libe.ma

El Amri élue vice-présidente de la Confédération syndicale internationale. La Marocaine Amal El Amri, membre du secrétariat national de l’UMT, a été élue vice-présidente de la Confédération syndicale internationale (CSI), à l’occasion du 3ème Congrès mondial de cette organisation,   qui s’est tenu du 17 au 23 mai 2014 à Berlin. L’UMT a participé à ce congrès, placé sous le thème «Renforcer le pouvoir des travailleurs» avec une délégation conduite par son secrétaire général, Miloudi Moukharik, qui a exposé la situation socio-économique de la classe ouvrière au Maroc ainsi que les initiatives entreprises par l’UMT dans le but d’améliorer les conditions de vie et concrétiser les revendications de cette frange de la société. Les participants au congrès de la CSI ont approuvé le rapport moral et financier de la Confédération pour la période 2010-2013, procédé à la réélection de ses structures et débattu des questions d’ordre économique et social intéressant la classe ouvrière. Aujourd’hui

Lutte contre le cancer: 2013, l’année de tous les espoirs? Regain d’optimisme dans la lutte contre le cancer. En présidant jeudi dernier l’assemblée générale de la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, la présidente, SAR la Princesse Lalla Salma s’est félicitée des réalisations menées en 2013. Parmi celles-ci, on notera la prise en charge thérapeutique de plus de 15.000 patients à revenu modeste et la construction de deux centres d’oncologie gynécologique et mammaire, à savoir le Centre Sheikha Fatma à l’Institut national d’oncologie (INO) de Rabat et le service dédié au Centre Mohammed VI pour le traitement des cancers à Casablanca. Ces structures, les premières du genre en Afrique, sont dédiées aux traitements des cancers de la femme. Elles permettront non seulement une meilleure prise en charge des patientes, mais également la formation et la recherche. Par ailleurs, SAR la Princesse Lalla Salma a présidé la signature de plusieurs conventions de partenariat. La première a été signée entre la Fondation, la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et le ministère de la santé. Cette convention a pour objet d’améliorer et de soutenir la prise en charge des patients atteints de cancer dans cette région par l’achat de médicaments et d’équipements. Elle porte aussi sur la construction et la réhabilitation de différentes structures de prise en charge. D’un montant de 211,7 millions de dirhams, ce partenariat porte sur la période de 2014-2016, avec un apport de la Fondation à hauteur de 67%, soit 143,8 millions de dirhams.    Aujourdhui.ma

Seddiki lance la stratégie nationale de l’emploi. Après avoir annoncé son intention de baisser le taux de chômage à 8%, Abdeslam Seddiki, ministre de l’emploi et des affaires sociales, passe au concret. Vendredi dernier, il a lancé, à Rabat, les travaux de la stratégie nationale de l’emploi, qu’il a qualifiée de «première», afin de «contrecarrer ce fléau via un développement économique en encourageant l’investissement». Une démarche que son département semble entreprendre suite aux chiffres poignants révélés par le HCP ayant démontré la hausse du taux de chômage en début d’année et en l’absence d’une vision claire. Pour lui, «l’emploi est une question de mobilisation populaire et de volonté politique». Une détermination qui sera reflétée dans ladite stratégie qui se décline en quatre objectifs stratégiques afin de favoriser la dynamique de création d’emplois. Il s’agit de dynamiser l’emploi productif et décent et améliorer ainsi que valoriser le potentiel humain. Il est également question d’améliorer l’accompagnement des mobilités sur le marché du travail en renforçant la prévalence de l’emploi productif et décent, voire améliorer la gouvernance du marché du travail. En effet, tout est question de bonne gouvernance en bonne et due forme dans un marché marqué par des dysfonctionnements.    Aujourdhui.ma

Tanger: Découverte de 250 balles cachées dans un autocar en provenance de la France. Les services de police en poste au port Tanger-Med, ont découvert un dangereux lot de munition dans un autocar touristique, en provenance de la France. Selon le site arabophone, goud, les policiers, ont découvert le lot de munition, soigneusement rangé dans une cachette dans l’autocar. Il s’agit selon la même source, de 250 balles de calibre 9 mm, enveloppées dans un sac plastique. L’autocar, avec son dangereux chargement a traversé, sans contrôle, les territoires français et espagnols pour arriver au Maroc.    Le Mag

Art & Culture

La photographe Leila Alaoui capture des visages typiques du pays pour sa série « Les Marocains ». Artiste franco-marocaine, Leila Alaoui porte un intérêt tout particulier aux identités culturelles et à la migration. Des réfugiés syriens au Liban aux immigrants marocains prêts à tout   risquer pour rejoindre l’autre rive de la Méditerranée, un regard suffit parfois pour se plonger dans l’histoire des sujets photographiés. Avec la série « Les Marocains », la photographe a ainsi opté pour des portraits pris sur le vif, dénués de tout artifice, pour montrer le vrai visage du Maroc. Inspirée par « The Americans » de Robert Frank et « In The American West » de Richard Avedon, Leila Alaoui et son studio photo mobile ont parcouru le pays, capturant des portraits « d’hommes et de femmes de tous âges, de différentes ethnies et tribus, arabes et berbères » dans des lieux publics (comme les souks) et des rassemblements locaux. La plus grande difficulté, raconte Leila, fut de convaincre les gens à prendre la pause, « dans un pays ou des personnes ont des appréhensions superstitieuses envers l’appareil photo et considèrent souvent la photographie comme une façon de voler l’âme des gens. » Huffington Post

Décès de l’actrice égyptienne Faiza Kamal. L’actrice égyptienne Faiza Kamal s’est éteinte, lundi, à l’âge de 52 ans des suites d’une longue maladie. La regrettée, célèbre pour avoir incarnée le rôle de « Firyal » dans le feuilleton égyptien « Al Mal Wal Banoun », est décédée, lundi matin,   dans un hôpital au Caire, rapporte l’Agence de presse égyptienne, Middlle east news agency (MENA), précisant que la défunte souffrait d’un cancer du foie. Faiza Kamal avait campé des rôles principaux notamment dans les séries « Aoulad Al akaber », « Nafida Ala Allam » ou encore « Imam Al Ghazali ». MAP

Le Musée de la Fondation Slaoui accueille Mil Caras. Le Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui accueille du 29 mai au 29 juillet 2014, une nouvelle exposition, Mil Caras, avec la participation d’Amina Benbouchta, Zoulikha Bouabdellah, Clara Carvajal, Safâa Erruas, María Gimeno et   Marina Vargas. Mil Caras est un projet promu par l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), en collaboration avec l’Ambassade d’Espagne au Maroc et l’Institut Cervantès. Réunissant des artistes marocaines et espagnoles, il entend devenir une plateforme d’échange d’idées et d’expériences et, en définitive, créer une nouvelle passerelle entre deux cultures si proches. Le Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui accueille l’exposition Mil Caras du 29 mai au 29 juillet 2014. À cette occasion, les artistes ont spécialement créés des œuvres interagissant avec des objets issus de la collection perma- nente du musée : une collection privée singulière qui reflète la personnalité de son auteur, Feu Abderrahman Slaoui. Cultivé, amoureux de l’art et mécène, il a su s’entourer tout au long de sa vie d’œuvres d’art précieuses provenant de différentes cultures et époques. L’exposition Mil Caras, revue pour le musée, renvoie à ce jeu de regards qui s’instaure entre deux mondes et deux époques, qui se contemplent et qui se reflètent l’un dans l’autre : moment de rencontre d’où naît la complicité entre les artistes et la collection du musée. Un des objectifs de ce projet est de mettre en évidence le pouvoir de l’art et de la culture comme vecteurs de com- munication et de compréhension. Rien n’unit davantage qu’un souvenir et une émotion partagée. Cette émotion naît de la contemplation d’une œuvre d’art et de l’admiration ressentie à l’égard du collectionneur et mécène. lnt

Le Carnaval de la rose fait sensation à Kelâat M’gouna. La deuxième journée de la 52e édition du Festival des roses, organisée du 22 au 25 mai à Kalâat M’gouna (province de Tinghir), a été marquée par l’organisation d’un carnaval aux couleurs de la rose. Ainsi, des chars customisés et leurs concepteurs, choisis parmi différents acteurs locaux dont des établissements scolaires, des clubs sportifs, artistiques ou culturels et des associations, ont défilé lors de ce carnaval. La journée a été marquée aussi par l’élection de «la Reine de la rose 2014». Le cortège de la messe de la rose a été gracieusement accueilli et dûment salué par un large public qui l’a attendu avec une immense passion. Le chariot de la rosière a été minutieusement revêtu et enjolivé, tiré par des chevaux barbe-arabes et escorté par des chevaliers habillés à la traditionnelle. Des troupes folkloriques locales et d’autres provenant des cités limitrophes : de la ville de Zagora et de celle d’Ouarzazate, en l’occurrence. Des vieux, des jeunes et des enfants, des hommes et des femmes provenant des douars enclavés ont afflué sur le site des festivités.Toutes les hirondelles sont, donc, réunies pour faire le printemps de la rose et pour la consécration de la beauté et des vertus que pérennise ce carnaval ancré dans les traditions d’une région réputée généreuse et conviviale.    Le Matin

La 5ème édition du Festival national du Théâtre « El Feddane », du 29 au 31 mai à Tétouan. La ville de Tétouan accueillera, du 29 au 31 mai, la 5ème édition du Festival national du Théâtre « El Feddane », placée sous le thème « Allons tous au théâtre ! ». Le programme du festival, organisé par l’Association El Feddane pour le théâtre et l’animation culturelle à Tétouan, prévoit la présentation de quatre pièces de théâtre, à savoir « Don Juan » de la troupe Imik Simik de Rabat, « C’est eux les apaches » de la troupe Freecap Production de Casablanca, « 359 degrés » de la troupe Partage de Tanger et « La jalousie du Barbouillé », interprétée par la troupe El Feddane du théâtre de Tétouan. Cette édition sera marquée par des hommages à de grands noms du théâtre, de la culture et de la télévision, à savoir l’écrivain Mohamed Anekar, la présentatrice de l’émission « Moudawala » Rachida Ahfoud, l’acteur Abdellah Didane et le directeur du Théâtre national Mohammed V, Mohamed Benhssain. L’artiste Abdelhak Zerouali recevra, à cette occasion, un hommage spécial à travers la présentation et la signature d’un livre dédié à son parcours, en partenariat avec le Centre international des études du spectacle de Tanger. Par ailleurs, dans le cadre de la célébration des projets lancés par SM le Roi Mohammed VI à Tétouan le 12 avril dernier, relatifs au programme de développement économique et urbain de la ville 2014-2018, le festival organisera une conférence dédiée à mettre la lumière sur le volet culturel et artistique de ce programme, avec la participation de personnalités institutionnelles, d’experts et acteurs de ce domaine. Le programme du festival prévoit aussi des atelier de formation des jeunes aux différents métiers du théâtre, animés par des spécialistes dans cet art.    MAP

Sport

Les kenyans dominent le 1er semi-marathon de Casablanca. Les athlètes kenyans John Kipsang Lottang et Daba Bedada ont remporté, dimanche, le premier semi-marathon international de Casablanca au Maroc. Lottang a couvert les 21,097 km de l’épreuve en 1:01.26 devançant le favori,   son compatriote, Yego Kirwa, dont le meilleur chrono est au-dessous d’une heure (59.43), qui a franchi la ligne d’arrivée avec plus de trente secondes derrière le vainqueur (1:01.59). La troisième place du podium a été enlevée par le qatari d’origine kenyane Nicholas Kemboi, auteur d’un chrono de 1:02.30 juste devant les Marocains Samir Jouaher (1:02.37) et Salaheddine Bounasser (1:02.44). Les deux premiers ont ainsi réalisé des chronos au-dessous de 1 heure 2 min fixés comme objectif par la ligue du Grand Casablanca d’athlétisme, organisatrice de ce semi-marathon. Chez les dames, Daba Bedada s’est adjugé la victoire en 1:11.11 avec deux secondes d’avance sur une autre athlète de la Vallée du Rift Chmta Namiema et la marocaine Souad Kanbouchia, toutes deux ayant terminé la course en 1:11.13. Les quatrième et cinquième rangs sont allés aux Ethiopiennes Gelan Yewbdar (1:12.52) et Geltu Meger Ifa (1:12.58). L’organisation de cette première édition, qui a réuni 1.667 engagés (hommes et femmes) de plusieurs nationalités, vise à promouvoir le sport et l’activité physique dans la métropole. L’édition a été dotée de 140.000 dirhams de prize money réparti équitablement entre hommes et dames (70.000 DH chaque catégorie). Atlas info

Roland-Garros : Sharapova tranquille. La Russe Maria Sharapova, tête de série n°8 et finaliste l’an passé, s’est aisément qualifiée pour le deuxième tour de Roland-Garros, aux dépens, lundi, de sa compatriote Ksenia Pervak, 156e mondiale, battue en deux sets (6-1, 6-2). Sharapova,   victorieuse du tournoi en 2012, est dans une forme insolente sur terre battue depuis le début de la saison. Elle a signé face à Pervak sa 13e victoire pour une défaite en 2014 sur cette surface. Et si on remonte plus loin, la Russe n’a perdu que quatre matches sur terre battue depuis sa demi-finale perdue en 2011 à Paris, dont trois face à la n°1 mondiale Serena Williams (l’autre face à Ana Ivanovic). Sharapova a facilement imposé sa puissance et le timing de ses frappes à Pervak, qui faisait sa première apparition en Grand Chelem depuis l’Open d’Australie 2013, après avoir été longtemps blessée. Sharapova affrontera au prochain tour la Bulgare Tsvetana Pironkova. Aufaitmaroc

Blatter félicite le MAT. Quelques heures après la victoire du Moghreb de Tétouan contre la Renaissance Sportive de Berkane et la défaite du Raja face à LOlympique de Safi, Joseph S. Blatter a tenu à féliciter le club cher à Mohamed Abroun pour son sacre. « Félicitations au MAT pour   avoir remporté le championnat marocain ce soir. Ils rejoindront Auckland City, le Real Madrid et Cruz Azul FC au Mondial des Clubs 2014. », a déclaré le président de la FIFA sur son compte twitter. Notons que trois clubs participants à la compétition international restent encore à définir, à savoir, les représentants de l’ACF, de la CAF et de la Copa Libertadores 2014. Mountakhab

Fegrouch de retour à Chypre. Le portier de l’AEL Limassol, Karim Fegrouch a été autorisé par Badou Zaki à quitter le rassemblement de l’équipe nationale qui a débuté mardi dernier à Faro au Portugal. En effet, d’après le correspondant   du journal « Almountakhab » présent sur place, le portier de 32 ans devra rejoindre aujourd’hui son club pour préparer la rencontre importante et décisive face à l’APOEL FC pour connaître l’identité du vainqueur du championnat chypriote. Rappelons que ce match a eu lieu samedi 17 mai, mais il a été arrêté alors que le score affichait 0-0 pour cause de vandalisme. Mountakhab

International

Thaïlande: le roi approuve le coup d’état militaire. Le roi Bhumibol a tranché en faveur de l’armée. Considéré comme le ciment de la nation thaïlandaise, très divisée politiquement, le monarque, âgé de 86 ans, a donné ce lundi son approbation à la prise de pouvoir par les militaires.   Une cérémonie confirmant les fonctions du général Prayut Chan-O-Cha s’est déroulée dans la matinée au quartier général de l’armée, en l’absence du roi. Le général Prayut Chan-O-Cha est apparu à la télévision en uniforme blanc, s’agenouillant devant un portrait du roi Bhumibol lors d’une cérémonie organisée au quartier général de l’armée. « Afin de restaurer la paix et l’ordre, et pour le bien de l’unité du pays, le roi a nommé le général Prayut Chan-O-Cha », lequel aura pour mission « d’administrer le pays à partir de maintenant », dit l’ordre du palais lu lors de la cérémonie. Le vieil homme à la santé fragile après avoir été longtemps hospitalisé, vit dans son palais de Hua Hin, station balnéaire au sud de Bangkok. Il apparaît peu en public et prend encore plus rarement la parole. Juste après cette cérémonie, le général Prayut a averti les opposants au coup d’Etat qu’il ne tolèrerait plus aucune manifestation, et ce dès lundi. La junte peut désormais s’appuyer sur cette approbation royale pour affirmer sa légitimité. « Les militaires ont besoin d’une approbation royale explicite, et vite », dans ce pays où le roi a un statut de demi-Dieu, a analysé Paul Chambers, politologue américain spécialiste de la Thaïlande. L’Express

Le village espagnol Castrillo Tuelesjuifs change de nom. Castrillo Matajudios (Castrillo Tuelesjuifs en français). Avec un tel nom sanglant et un référendum pour se débaptiser, c’est devenu en quelques semaines et malgré lui le village le plus médiatisé d’Espagne. Une majorité des habitants   de Castrillo Matajudios, situé près de Burgos, dans le nord du pays, ont accepté dimanche de changer de nom au terme d’un référendum, dans lequel le maire avait mis son mandat dans la balance. Sur les 56 habitants en âge de voter, 52 ont participé au scrutin. 29 se sont dits en faveur d’une nouvelle appellation. Ils avaient le choix entre deux noms, Mota Judios ou Mota de Judios. Ce dernier l’a emporté de manière écrasante 26 voix contre trois. Un juste retour aux sources rappelle le maire de la commune, Lorenzo Rodriguez Perez. Le nom du village lors de sa fondation en 1085 était en effet Castrillo Motajudios. L’origine du village remonterait à 1035, lorsque des Juifs, dépossédés de leurs biens et expulsés de leurs maisons ailleurs en Espagne, s’étaient réfugiés là, sur une petite colline ou «mota». La communauté qui compte plus de 1.000 membres s’établit rapidement comme un lieu de commerce prospère, grâce à sa position stratégique sur la route des pèlerins ralliant Saint-Jacques-de-Compostelle. L’histoire du village bascule en 1492, lorsque les Rois catholiques Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon expulsent d’Espagne tous les Juifs qui refusent de se convertir au catholicisme. Est-ce à la suite de cet événement que la localité a changé de nom? Des historiens supputent que pour éviter des persécutions supplémentaires, alors que l’Espagne subissait des pogroms, le village a adopté Castrillo Matajudios afin de montrer sa ferveur et marquer la rupture entre les juifs qui s’étaient convertis et ceux qui étaient partis. D’autres plus terre à terre pensent que ce patronyme vient d’une faute d’orthographe ou d’une coquille d’écriture d’un officiel. Les deux noms n’ont qu’une lettre de différence, le O originel devenant un A pour un sens complètement nouveau. Quoi qu’il en soit, la première mention du nom Castrillo Matajudios apparaît en 1623. h24info

La communauté internationale choquée par « le triomphe » du FN. On ne peut pas dire que les élections européennes passionnent les foules en Amérique, si l’on en juge par la couverture minimaliste et très factuelle qui en a été faite ce dimanche sur les télévisions américaines,   beaucoup plus intéressées par le scandale qui secoue le ministère des anciens combattants américain que par les scrutins de la vieille Europe. «Un tremblement de terre de l’extrême droite», a noté sobrement la chaîne CNN, tandis que le New York Times soulignait la «percée des groupes extrêmes». Mais les élites politiques de Washington, qui ont pris conscience de l’importance du parlement européen pendant la bataille euro-américaine sur la question de la protection de la vie privée sur Internet, commencent déjà à s’interroger sur les implications que pourrait avoir la montée des partis souverainistes et populistes. «Ce sont des sonnettes d’alarme, l’arrivée en tête du scrutin du Front national en France et du Parti de l’indépendance du Royaume Unis en tête est une grosse affaire. Visiblement, un peu partout, les électeurs ont décidé d’utiliser ces élections pour exprimer leur mécontentement, même si les partis pro-européens vont garder la majorité au parlement, a noté ce dimanche soir le vice-président du think tank Atlantic Council Damon Wilson. Pour les Américains, «l’une des questions est de savoir quel sera l’impact de cette percée sur les négociations pour le traité de libre échange TTIP et le débat sur la vie privée», a-t-il précisé. L’analyste a expliqué que l’autre interrogation de Washington concerne la capacité d’entrisme que va gagner la Russie en Europe avec le renforcement spectaculaire de formations extrémistes, pour beaucoup très favorables au régime de Vladimir Poutine. «Cela risque de rendre plus problématique une réforme des choix énergétiques et de donner à la Russie les moyens de diviser l’Europe», a reconnu Wilson. h24info

Les Egyptiens élisent leur nouveau président. Les Egyptiens ont commencé à voter, ce lundi, pour élire leur président lors d’un scrutin que l’homme fort du pays et ancien chef de l’armée, Abdel Fattah al-Sissi, est quasiment sûr de remporter. Selon plusieurs observateurs, Al-Sissi, 59 ans, pourfendeur des islamistes, est l’homme qu’il faut pour ramener le calme dans un pays à la situation chaotique depuis le reversement du régime de Hosni Moubarak, il y a trois ans. En 2013, l’armée conduite par Abdel Fattah al-Sissi avait destitué le président Mohamed Morsi, leader des Frères musulmans. Le débarquement de Morsi, seul président jamais élu démocratiquement en Egypte, a été justifié par l’armée et le maréchal Abdel Fattah Sissi par le fait que des millions d’Egyptiens avaient manifesté dans les rues pour réclamer son départ. Il était accusé de vouloir renforcer le pouvoir au profit de « ses Frères musulmans et imposer l’islamisation de la société égyptienne. Selon les médias égyptiens, Abdel Fattah al-Sissi oeuvre pour garantir la « stabilité de l’Egypte en éliminant les groupes qualifiés de terroristes ».    Le 360

Le président afghan a refusé de voir Obama. Le président afghan Hamid Karzaï a refusé de rencontrer Barack Obama sur la base de Bagram, en Afghanistan, où le président américain effectuait dimanche une visite surprise, malgré l’invitation qui lui avait été faite, a affirmé un responsable américain. Ce responsable a indiqué que le refus du président Karzaï n’était pas surprenant, la rencontre n’ayant pu être préparée à l’avance en raison du caractère imprévu de la visite du président Obama, arrivé en début de soirée en Afghanistan.    Le Figaro

Nouvelles Technologies

Le Maroc au coeur d’une publicité d’Apple. Apple vient de lancer une nouvelle campagne publicitaire pour la promotion de l’iPad Air. Cherchant à faire rêver ses clients et susciter l’envie chez les potentiels acheteurs, la célèbre multinationale a mis au point deux publicités.   A la limite du court-métrage, elles présentent deux univers différents. La première met en scène le chef d’orchestre et compositeur finlandais, Esa-Pekka Salonen composer ses morceaux sur l’iPad Air et l’utiliser comme partition. Dans la seconde, Chérie King, blogueuse, connue pour ses expériences à travers le monde, nous raconte ses voyages au Maroc et au Vietnam à travers son utilisation de la tablette. A la fin du clip, le spectateur découvre que la jeune femme est sourde et muette, et qu’elle utilise sa tablette pour écrire un blog sur son handicap. Tout en mettant en avant les différentes opportunités qu’offre l’iPad Air, Apple présente au public un Maroc qui fait rêver. Il aborde en moins d’une minute différents éléments de la culture du Royaume, mettant principalement en avant les éléments les plus traditionnels. Il s’adresse ainsi tant aux marocains, en valorisant leur pays, qu’aux étrangers qui rêvent de (re)venir au Maroc. Afriquinfos

Biotechnologie : Un ver marin pourrait révolutionner la médecine. Le sang d’un simple ver marin pourrait bientôt révolutionner la médecine, grâce à son pouvoir oxygénant et à sa compatibilité avec tous les groupes sanguins, une découverte fortuite développée par une jeune société   bretonne (France), Hemarina. “J’ai identifié une molécule qui est un transporteur d’oxygène universel et qui pourrait ainsi être transfusée à tous les groupes sanguins”, explique le Dr Franck Zal, l’un des fondateurs de la société implantée dans le Finistère, premier département français dans le secteur des biotechnologies marines. “Cette molécule est issue d’un ver marin, l’arénicole”, poursuit le Dr Zal. Un ver dont l’hémoglobine – molécule présente dans les globules rouges et qui a pour rôle de transporter l’oxygène dans le corps – est capable d’acheminer cinquante fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine. Contrairement à cette dernière, enfermée dans des globules rouges, celle de l’arénicole est extracellulaire. C’est en 2002 que le Dr Franck Zal, alors chercheur au CNRS, découvre, en tentant de comprendre comment le ver parvient à respirer entre la marée haute et la marée basse, ses étonnants pouvoirs. En 2007, il abandonne la recherche fondamentale et crée la start-up Hemarina. Depuis, le Dr Zal et son équipe s’emploient à développer différents produits thérapeutiques et industriels. Des produits, très élaborés, destinés notamment à la préservation d’organes. “L’hémoglobine de ce ver permet d’oxygéner le greffon et donc de réduire considérablement les risques de rejet de greffe”, assure l’entrepreneur de 47 ans, dont les résultats ont été publiés dans de nombreuses revues scientifiques. “L’organe est conservé dans un état physiologique proche de l’organisme du donneur”, assure-t-il. Aufaitmaroc

C’est équipé d’un exosquelette qu’il ouvrira le mondial de foot ! Le démarrage de la coupe du monde aura une saveur hautement technologique cette année. Et pour cause, le coup d’envoi sera donné par un adolescent paralysé, mais équipé d’un exosquelette à contrôle mental. Grâce   à une collaboration internationale entre la Colorado State University, l’Université technique de Munich et l’Université Duke, un adolescent paralysé va pouvoir officiellement lancer la coupe du monde 2014. Le projet était d’envergure, mais le jeune homme pourra taper dans le ballon par la force d’un exosquelette motorisé mû par son cerveau. Une avancée majeure dans le domaine. Le casque a été imprimé en 3D, couche par couche, afin de s’adapter à la tête de l’utilisateur et de pouvoir connecter parfaitement les électrodes. Personne n’en doutait mais à l’heure actuelle, il est clair que les progrès de la robotique et de l’impression 3D vont révolutionner de nombreux domaines et particulièrement la recherche médicale. Gizmodo

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires