Flash-news : toute l’actualité du 30 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 30 juin 2014

345
0
PARTAGER

 

Sahara. L’armée algérienne encercle un camp à Tindouf suite aux manifestations d’une tribu. Les militaires algériens, renforcés par des combattants du Polisario ont endigué les protestations d’une tribu sahraouie, qui réclame la vérité sur le sort d’un militant enlevé il y a 10 jours   à son domicile.« Une tribu sahraouie est source d’ennuis pour la direction du Polisario. En l’espace de deux mois, elle a manifesté à plusieurs reprises. Aujourd’hui, elle réclame la vérité sur le sort d’un des leurs, un dissident du Mouvement du 5 mars 2011, enlevé une nouvelle fois, il y a dix jours. Cette fois, les militaires algériens stationnés dans les camps de Tindouf ont été appelés en renfort. Depuis hier, des éléments de l’armée algérienne fortement soutenus par des militaires du Polisario encerclent le camp de « Laâyoune » à Tindouf. Toutes les issues menant de et vers la localité sont soumis à un strict contrôle. Une mesure de précaution décidée afin de parer à toute extension de la colère de la tribu des Rguibates-Jenhas aux autres camps. A l’origine de cette nouvelle tension tribale, l’arrestation de Ghilani Lahcen, une figure très connue du Mouvement du 5 mars, crée dans le sillage de la vague du « Printemps arabe » qui avait secoué la région en 2011. Il a notamment participé à de nombreux sit-in, devant le siège du secrétariat général du Polisario, sis camp Rabouni, réclamant la démocratie et dénonçant le détournement des aides internationales destinée à la population. » Yabiladi

Frontières maritimes. Le Maroc perdra-t-il ses droits ? Le Royaume a le droit de déposer, dans un délai précis, une demande d’extension de sa zone exclusive de 500 miles. Or le retard pris dans la préparation du dossier compromet les droits sur un territoire à portée de main. « Chaque Etat qui   a une frontière maritime a le droit, outre sa zone économique exclusive de 200 miles, de demander l’extension de cette zone, dans un délai de 10 années après avoir signé la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer. Si elle lui est accordée, il exerce sur cette extension les mêmes droits que sur son propre territoire (droit de contrôle, droit d’exploitation des ressources naturelles et sous-marines, etc). Or, le Maroc a signé cette convention en 2007. Sept années se sont écoulées et il n’a toujours pas déposé sa demande d’extension du plateau continental, notamment côté Atlantique où l’Espagne et le Portugal l’ont déjà fait. La Mauritanie aussi a déposé les premières informations, le dossier devant suivre… Le Pr Naïma Hamoumi, enseignante et chercheure universitaire, qui se penche sur cette question depuis plusieurs années et a à son actif près d’une demi-douzaine d’ouvrages et écrits consacrés à ce sujet, sonne l’alarme. Le Maroc occupe une situation géographique privilégiée qui lui permet d’avoir des façades maritimes sur trois domaines marins différents: la mer Méditerranéenne, le Détroit de Gibraltar et l’océan Atlantique. » Le Reporter

Discours religieux. Les mosquées seront scrutées avec attention. Selon Mohamed Issef, le SG du Conseil supérieur des oulémas, la maîtrise des messages véhiculés par les mosquées (prêches), est à même de garantir le respect des constantes de la nation. D’après lui, les sessions du Conseil supérieur des Oulémas se penchent justement sur les moyens et les mécanismes de maîtrise de ces messages, afin qu’ils garantissent le respect des constantes de la nation, pour se prémunir contre toute déviation. Issef a, en outre, relevé que l’un des objectifs du Conseil lors de ses différentes sessions est d’examiner les moyens de garantir l’inviolabilité des mosquées, considérées comme les centres névralgiques de la société. Les messages émanant de ces lieux de culte peuvent être très nuisibles lorsqu’ils s’écartent des constantes. ”Ces constantes doivent être préservées et protégées et que les mosquées au Maroc, où s’activent les oulémas, sont prémunies contre toute exploitation”, a-t-il encore souligné, précisant que des mesures précises ont été adoptées pour maîtriser ces messages. Pour Issef, les oulémas sont assimilés à des “soldats” qui veillent sur la religion et qui œuvrent à ce qu’elle préserve son cachet légué par les ancêtres, afin qu’elle ne soit affectée par aucune influence étrangère qui peut conduire à des troubles.    Lnt

Droits de l’enfant. Le Maroc élu membre du Comité de l’ONU. Le Maroc a été élu mercredi, au siège des Nations unies à New York, en la personne de Hynd Ayoubi Idrissi, membre du Comité des droits de l’enfant avec 158 voix. Hynd Ayoubi Idrissi, docteur en droits de l’Homme de l’université de Grenoble (France), a été élue par les 192 votants lors d’un scrutin secret, parmi les 13 candidats pour le renouvellement de neuf sièges du Comité, au cours de la 15ème conférence des Etats parties à la Convention des droits de l’enfant. Cette élection, le «fruit d’une intense campagne auprès des Etats parties à la Convention», illustre «la confiance placée dans le Royaume ainsi que les avancées du Maroc en matière des droits de l’Homme en général et des droits de l’enfant, en particulier», a affirmé à la MAP, Hynd Ayoubi Idrissi. Elle reflète également, selon elle, les «ambitions du Royaume pour la promotion des droits de l’Enfant et une meilleure effectivité de la Convention des droits de l’enfant». Au cours de la campagne «nous avons fait des propositions concrètes pour promouvoir le droit international des droits de l’Enfant et pour une meilleure rationnalisation et efficience du travail» du CRC, l’acronyme en anglais du Comité.    Le matin.ma

Torture.  » Toutes les plaintes seront prises en compte » affirme le ministre de la communication. Aucune plainte ou allégation de torture ne sera ignorée, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. « Aucune plainte ou allégation de torture ne sera ignorée par l’Etat », a souligné jeudi à Rabat, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, au terme d’une réunion du conseil de gouvernement. Dans une déclaration reprise par la MAP, El Khalfi précise que « l’Etat a traité avec fermeté, responsabilité et célérité les allégations de torture évoquées récemment, et ce à travers l’ouverture d’enquêtes à leur sujet ». Et d’ajouter: « En cas de confirmation de la torture, l’Etat veillera à ce que ses auteurs rendent des comptes, mais si les allégations de torture ne sont pas avérées, les plaignants seront poursuivis ».    Le360.ma

 

Economie

 

Finances. La Loi sur la banque islamique adoptée. Le Parlement a voté à 75 voix pour (19 abstentions) en faveur d’une loi qui permet la proposition de nouvelles offres bancaires, immobilières ou d’investissement, et des perspectives enrichissantes pour le marché.« Le parlement a   adopté ce mercredi le projet de loi n°103.12 autorisant la « banque islamique » au Maroc. Tour d’horizon des offres bientôt disponibles. La loi n°103.12 sur la banque islamique est passée. Du moins devant la chambre des représentants. C’était mercredi au Parlement, lors d’un vote en plénière: 75 voix pour et 19 abstentions. L’occasion de se pencher sur les offres bancaires islamiques qui seront bientôt proposées Les banques islamiques, une fois opérationnelles, pourront proposer des produits tels que la « Mourabaha », soit l’acquisition par la banque d’un bien meuble ou immeuble en vue de le revendre à son client (qui le paiera en mensualités) à son coût d’acquisition plus une marge bénéficiaire convenue d’avance. Egalement en vue, « Ijara » soit la mise en location d’un bien meuble ou immeuble déterminé et propriété de la banque, à la disposition d’un client. Ijara peut être une simple location ou inclure un engagement d’acquisition pour le client. Autre produit, « Moucharaka », un contrat d’investissement dans lequel banque et client participent aux pertes à hauteur de leur participation et aux profits selon un prorata prédéterminé. Enfin, « Moudaraba » met en relation une ou plusieurs banques fournissant un capital en numéraire avec un ou plusieurs entrepreneurs qui fournissent leur travail en vue de réaliser un projet. » h24 info

Croissance économique. Estimation du taux à 2,5%. Un tel taux permettrait la création de 52 000 emplois et stabiliser le chômage à 10%. L’économie serait marquée par une hausse des importations de biens et services, des exportations et un recul de la valeur ajoutée agricole.« Le taux   de croissance de l’économie marocaine devrait atteindre 2,5% en 2014 contre 4,4% l’année précédente, a annoncé, mercredi à Casablanca, capitale économique du Maroc, le Haut-commissaire au Plan du Maroc Ahmed Lahlimi Alami. La croissance économique atteignant 2,5% permettrait de créer un volume net d’emploi d’environ 52.000 postes avec lequel le niveau de chômage national ne devrait pas s’éloigner de 10% enregistré au premier trimestre, a relevé le responsable lors d’une conférence de presse sur la situation économique en 2014 et les perspectives 2015. L’économie nationale marocaine serait marquée en 2014 par le recul de la valeur ajoutée agricole et la légère reprise des activités non agricoles (3,1% en 2014), soutenue par la consolidation de la demande intérieure et par l’amélioration de la demande mondiale adressée au Maroc. Au plan des échanges extérieurs, les exportations de biens et services devraient profiter du dynamisme des secteurs des demi-produits et des produits finis de consommation (automobile et aéronautique entre autres) sur le marché international et progresser ainsi de 4,4% en volume en 2014 contre une baisse de 5,2% en 2013. Parallèlement, les importations devraient augmenter de 6,6% contre une baisse de 1,5% en 2013. » French China

Agroalimentaire. L’industrie marocaine à la conquête du marché américain. Les professionnels de l’industrie agroalimentaire prennent part au salon International “Summer Fancy Food Show” qui se tient du 29 juin au 1er juillet 2014 à New York. La participation marocaine est organisée, entre   autres, par Maroc Export. Une participation qui reflète le développement d’un secteur stratégique dont le Maroc a fait un moteur pour sa croissance économique, selon un communiqué parvenu à la rédaction ce jeudi. Maroc Export accompagnera au “Summer Fancy Food Show” 30 entreprises exportatrices, leaders du secteur agro-industriel au Maroc, afin d’offrir aux visiteurs professionnels, un large éventail de produits qui répondent aux exigences du marché américain. Du poisson frais et congelé à la conserve et semi-conserve, en passant par le couscous, l’huile d’olive, l’huile d’argan…, autant de produits qui seront exposés à ce salon. Cette manifestation permettra également à nos professionnels de l’agroalimentaire, de la pêche et de l’aquaculture, de s’informer sur les nouvelles tendances du marché et les technologies des chaînes de traitement de ces produits qui offrent d’intéressantes opportunités commerciales. Au fait Maroc

Textile. Le secteur réalise 29 MMDH de chiffre d’affaires à l’export. La branche ‘textile et habillement’ occupe une place stratégique dans l’industrie nationale en créant quelque 170.000 emplois avec un chiffre d’affaires à l’export de 29,3 milliards de dirhams. C’est ce qu’a souligné mercredi à Casablanca, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy. Le secteur, a-t-il rappelé, a été doté, à l’occasion du lancement du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020, d’une nouvelle feuille de route claire et ciblée, par la conclusion de la convention cadre Etat-AMITH, en vertu de laquelle l’Etat s’engage à soutenir le développement du secteur à travers, notamment, l’appui à l’investissement, un accès plus aisé au foncier, l’amélioration de la compétitivité des entreprises, le renforcement des actions promotionnelles du secteur à l’international, le soutien à l’innovation ou encore l’appui à la formation. Parmi les mesures phares de cette feuille de route, il a mis l’accent sur l’initiative de faire émerger, à l’horizon 2020, quelque 70 entreprises leaders ou « locomotives nationales » autour desquelles s’organiseront des écosystèmes performants dans de multiples segments du secteur tels les plateformes de donneurs d’ordre, l’amont, les agrégateurs ou encore les distributeurs.    Menara

L’école de Management ESCA primée à l’international. L’EFMD a annoncé les vainqueurs de l’édition 2013 de la compétition internationale sur les études de cas à laquelle participent tous les ans les Ecoles de Management les plus prestigieuses du monde. Cette année la compétition a rassemblé 258 candidats en provenance de 30 pays dans le monde. A Vienne, en Autriche, les organisateurs ont précisé cette année que la qualité des candidats a été exceptionnelle. Le prix Euro-Mediterranean Managerial Practices and Issues a été attribué à aux 2 enseignants de ESCA Ecole de Management pour l’étude de cas « HPS, a successful South/North Technology Transfer Model ». L’équipe de ESCA Ecole de Management a créé une étude de cas qui porte sur l’entreprise marocaine HPS spécialisée dans la monétique. Le travail a permis de faire connaître ce modèle marocain de réussite et sa capacité à transférer sa technologie, et par conséquent ses compétences et ses services dans le monde. Cette étude de cas permet aux étudiants dans les cours de Management Stratégique, de Développement International et d’Entrepreneuriat de mener des réflexions sur des sujets complexes et dans un marché global. Ce prix attribué par l’EFMD à ESCA Ecole de Management permettra de faire connaitre cette succes story d’une entreprise marocaine auprès de la communauté de la Recherche et de l’enseignement du Management dans le monde.    ESCA

 

Social

 

Déchets. Le 1er centre de tri de marocain voit le jour. Ce projet pilote innovant, situé à Sidi Bernoussi, et qui a nécessité un budget de 9,4 millions de Dirhams, permettra une gestion plus pratique des 4000 tonnes de déchets produits par Casablanca chaque jour. « Casablanca produit environ   4.000 tonnes de déchets par jour, qui sont acheminés quotidiennement vers les décharges. Plusieurs milliers de personnes travaillent en tant qu’éboueurs et ramasseurs anarchiques, dans des conditions inhumaines. Partant de ces deux constats, la Préfecture d’arrondissements de Sidi Bernoussi a initié une expérience pilote, qui consiste à mettre en place le tout premier centre de tri et de recyclage des déchets à Sidi Bernoussi. Le centre est fin prêt, et n’attend plus que d’être utilisé. Casablancais ! Vous produisez chaque jour près de 1 kg par habitant de déchets ménagers solides, soit environ 4.000 tonnes/jour pour l’ensemble de la région du Grand Casablanca. Sachant que ces chiffres connaissent un taux de croissance moyen de 3%, il s’agit d’un constat alarmant qui rend problématique la situation des déchets dans la métropole économique ! Afin de réduire de manière considérable le volume de ces déchets, le tout premier Centre de tri et de recyclage des déchets (CTRD) à Casablanca vient de voir le jour, une opération pilote présentée à la presse ce jeudi à Casablanca, lors de l’ouverture de la 3e semaine de l’environnement dans les arrondissements de Sidi Bernoussi. » Au fait Maroc

Expatriation. Casablanca parmi les villes recommandées pour les Français. La Ville Blanche, « une métropole abordable et énergisante qui fourmille d’opportunités et profite de la croissance économique » fait partie des 15 villes idéales où s’installer « selon le magazine français « Management ».   « Le dernier numéro du mensuel français Management consacre un dossier à l’expatriation et conseille 15 villes à ses lecteurs désireux de s’expatrier. Le dossier s’intitule « Changez de vie. De San Francisco à Shanghaï, 15 villes pour trouver un job, monter sa boîte (et payer moins d’impôts). Et –surprise!- Casablanca est l’une de ces 15 villes. Le magazine met en avant ses atouts: la Ville Blanche « fourmille d’opportunités », « profite de la croissance économique du pays », a signé des accords de libre-échange avec l’UE et les Etats-Unis et est ouverte « sur les marchés d’Afrique de l’Ouest » et, last but not least, « les entreprises bénéficient d’une fiscalité plus souple qu’en France ».L’article met également en avant la qualité de vie et les charmes de la corniche ou du vieux centre-ville Art deco. Cependant, les « défauts » de la capitale économique ne sont pas oubliés: elle est « embouteillée, polluée et surpeuplée ». Le magazine prévient ses lecteurs, si les profils français sont recherchés -et la « progression de leur carrière plus rapide »-, ces derniers doivent s’attendre à « un management souvent paternaliste avec des boss qui vous surchargent de travail, et des salaires pas toujours versés à temps ». » h24 info

Drogue. L’Europe apprend à se passer du cannabis marocain. le nombre de plants de Cannabis cultivés en Europe par des particuliers et saisis par la police a triplé en 5 ans, atteignant 7 millions en 2012. Cette hausse se fait au détriment de la résine marocaine. « La résine de Cannabis ‘Made In   Morocco’ ne serait plus aussi demandée par ses plus gros consommateurs, à savoir les européens. Des statistiques officielles attestent que l’herbe cultivée localement par des particuliers, s’accapare de plus grosses parts de marché. En effet, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) a indiqué dans un récent rapport, que le nombre de plants de Cannabis cultivés en Europe par des particuliers, saisis par les polices a triplé en 5 ans. En 2012, 7 millions de plants ont été arrachés en Europe. La culture de Cannabis en Europe s’est développée selon l’OEDT, à une vitesse phénoménale dans des plantations « indoor », qui se déroulent le plus souvent dans un placard en appartement voire dans un pavillon ou un hangar. ‘‘Des plantations ont ainsi été découvertes dans une trentaine de pays européens. C’est aux Pays-Bas et au Royaume-Uni que le plus grand nombre de sites de production a été détecté, devant la Belgique et la Pologne. En France, 141.000 pieds de cannabis ont été arrachés en 2013 sur près de 50 sites’’ écrit le site de la télévision française France 3, citant un rapport de l’agence AFP. » Le Mag.ma

Transport. Les taxis collectifs menacés de disparition ? Le gouvernement a déployé une nouvelle initiative visant à retirer des routes du Maroc les Grands taxis ou « taxis blancs », comme les appellent le petit peuple. Toutes et sans exception sont des Mercedes Benz, dont la majorité sont des véhicules « déglingués » dont les usines de fabrication n’existent plus en Allemagne ni ailleurs, et ce, depuis 20 ans au moins. Mais ces voitures « robustes » au nombre de 55.000 et quelques, roulent toujours et transportent des millions de voyageurs dans les quatre coins du royaume, mais il semblerait qu’ils polluent « fort » sans compter les accidents mortels…Les propriétaires et chauffeurs de ces Grands taxis s’attendent à une indemnisation de la part du gouvernement Benkirane, afin d’acquérir de nouvelles voitures moins bruyantes et moins polluantes. Dans le but d’encourager les ayant-droit de ces véhicules à prendre part à « cette initiative d’enterrement », le gouvernement aurait signé un accord avec les usines marocaines de fabrication de « Renault Dacia » qui devraient baisser de 10.000 dirhams les prix de chaque véhicule, qui devrait contenir 8 places au lieu des 6 offertes par les Mercedes utilisées actuellement. Le financement de ce projet se fera à travers la réduction par « Renault Dacia » de 8.000 dirhams du prix de vente son modèle « Renault Lodgy » (147.000 dirhams à la vente) et de 10.000 DHs du prix de vente du modèle « Renault Trafic ».    Art19

Transport. CASA TRAM adapte son trafic pour le Ramadan. Par cette offre de service visant à mieux répondre aux besoins de mobilité des Casablancais durant ce mois sacré, CASA TRAM modifie ses horaires avec un premier départ des Terminus à 6H30 et des derniers départs prolongés tard dans la nuit. Les derniers départs des trois Terminus, Sidi Moumen, Facultés et Ain Diab Plage auront lieu respectivement à 23h30, 00H40 et 01H00, indique un communiqué du groupement en charge de l’exploitation et de la maintenance de la première ligne du Tramway de la métropole. La fréquence sur la ligne principale aux heures de pointe sera maintenue à 5min30 et une fréquence de 7min30 sera assurée entre 17H30 et 23H30 afin de veiller à la disponibilité des tramways après la rupture du jeûne. En outre, une interruption de trafic quotidienne d’une durée d’une heure aura lieu à partir de 19h30 pour reprendre normalement vers 20h30.    Le Mag.ma

Education. L’amazigh contribue à baisser le nombre d’enfants non scolarisés. L’instauration de l’enseignement de l’amazigh dans les écoles primaires a permis de réduire le pourcentage des enfants non scolarisés au Maroc, relève l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) dans un document d’orientation rendu public jeudi. «En 2003, le Maroc a instauré l’enseignement du tamazight dans les écoles primaires. Le pourcentage des enfants qui n’étaient jamais allés à l’école est passé de 9% en 2003 à 4% en 2009», souligne l’organisation onusienne dans ce document qui analyse les progrès au niveau mondial sur la voie de la réduction du nombre d’enfants non scolarisés. L’analyse, qui identifie les politiques qui se sont montrées efficaces pour aider les enfants en âge de fréquenter l’école primaire à s’inscrire à l’école et dont d’autres pays pourraient s’inspirer, relève aussi que la population d’enfants non scolarisés a baissé de 96% entre 2000 et 2013 au Maroc. L’Unesco indique, en outre, que 58 millions d’enfants de 6 à 11 ans ne sont toujours pas scolarisés au niveau mondial, soit une faible amélioration générale depuis 2007, faisant remarquer qu’un changement positif est possible, étant donné que 17 pays ont en effet réussi en près d’une décennie à réduire le nombre d’enfants non scolarisés de près de 90%.    Le matin.ma

 

Art & Culture

 

Cinéma. Un acteur d’origine marocaine en a marre de jouer les terroristes. L’acteur britannique d’origine marocaine, Nabil Elouahabi, prend position pour la première fois. Après plusieurs apparitions dans des films et séries où il incarnait le rôle de terroriste, il veut en finir avec cette   étiquette collée à la peau des arabes. A 41 ans, Nabil Elouahabi commence à prendre conscience de certaines réalités du cinéma. Cet acteur britannique d’origine marocaine qui vit à Londres en a marre d’interpréter le rôle de terroriste sur le petit et grand écran. Il prend position contre la représentation des arabes dans les films et séries où ils incarnent trop souvent les terroristes. « Il y a un vrai problème ici. Sans vouloir paraître, en aucune façon, ingrat, au fil des ans une grande partie de mon travail a tourné autour de l’interprétation de terroristes », confie l’acteur dont les parents ont émigré du Maroc. Pourtant Elouahabi qui a joué dans la série dramatique Top Boys (2013) dispose d’un vaste répertoire sur le petit écran. Il a joué dans de nombreuses séries américaines et programmes TV, notamment la série de guerre sur l’Irak « Generation Kill » et le dernier opus de « 24 Heures Chrono » tourné à Londres et joué par Kiefer Sutherland qui interprète le rôle culte de Jack Bauer. Elouahabi, qui a interprété Tariq Laroussi dans « EastEnders » (2003-2005) et Gary dans, le fils d’un millionnaire français enlevé, dans « Only Fools and Horses » en 2002, est aussi engagé pour dénoncer la situation en Irak. Yabiladi

TV. 2M, une programmation riche pour Ramadan. Notée comme étant la chaîne la plus regardée pendant le mois de Ramadan, 2M propose cette année une programmation diversifiée: caméras cachées, feuilletons, sitcoms, formats courts humoristiques et émissions religieuses. « Plus que   quelques jours avant le mois de Ramadan. Ce moment fort pour tous les Marocains fait que nos chaines de télévision consacrent des plages particulières et une programmation spécifique à ce mois sacré. En effet, 2M s’apprête à ressembler plus de Marocains que les années précédentes. Notée comme étant la chaîne la plus regardée pendant le mois de Ramadan, 2M propose une programmation diversifiée. Les téléspectateurs auront rendez-vous avant lftour avec des capsules quotidiennes de 8 minutes, «Mra w gada». Ces capsules mettent en avant les femmes qui exercent des métiers auxquels on ne s’attend pas. Par exemple, vous rentrez chez votre boucher, et c’est une femme qui est au comptoir pour vous servir. La capsule essaye de transmettre la réaction de la société marocaine dans un cadre humoristique. Durant la tranche ftour, les téléspectateurs pourront découvrir leur caméra caché annuelle «Jar wa majrour». Avec un score d’audience qui frôle les 10 millions de téléspectateurs, le concept revient cette année avec des caméras cachées inédites afin de piéger de nouvelles stars. La camera caché cèdera la place au sitcom «Kenza F’douar». » Lnt

Littérature. “31 février”, premier roman du jeune réalisateur Abou Lahyan. Abou Lahyan célèbre l’hybridité des genres: “50% française, 50 % berbère, 100 % délirante”, dans un roman-comédie frais et original qui illustre son attachement à son pays natal et à ses racines marocaines.   « On s’attendait à un nouveau film, Abou Lahyan nous a sorti un livre : « 31 février », un titre original pour une première œuvre. Quand on a une histoire, il faut la raconter, semble dire Hafid Abou Lahyan «alias Good». Récemment paru en France aux éditions Plon, ce livre ne se veut pas un roman classique, mais d’un genre particulier que l’écrivain appelle roman-comédie. Abou Lahyan célèbre l’hybridité des genres: “50% française, 50 % berbère, 100 % délirante”, écrit Hafid Good sur la couverture, une franche annonce de la couleur. Né à Orsay en 1978, Abou Lahyan est resté attaché à son pays natal et à ses racines marocaines. Une manière de marier ses deux amours en un seul «produit». Le grand voyage des personnages du roman commence depuis une ville du Nord de la France, où trois trentenaires mal engagés dans la vie rêvent d’un nouveau départ. De parents marocains, Sami, le plus actif, est parvenu à dérober le fichier client de l’agence immobilière qui vient de le licencier. Décidé à revendre des villas au Maroc, il entraîne avec lui ses deux amis, Souleymane, un jeune d’origine sénégalaise qui cherche à rencontrer l’amour, et Fabrice, un dépressif imprévisible. A Agadir, Sami et sa bande pensent avoir flairé la bonne affaire : faire l’intermédiaire entre Omar, un commerçant local, et Blanche, l’envoyée d’une agence française. C’est une arnaque ! Blanche, ruinée, se retourne contre le trio. » Libe.ma

Coopération. Une semaine culturelle en commun entre Tanger et Tarifa. La commission technique issue du Protocole de coopération et de partenariat signé dernièrement entre les villes de Tanger et de Tarifa (sud de l’Espagne) a élaboré un programme riche pour la promotion de la coopération entre les deux cités dans les domaines culturel et sportif. Les membres de cette commission, qui ont tenu leur première réunion en début de semaine au siège de la municipalité de Tarifa, ont convenu d’organiser une Semaine culturelle dans les deux villes, du 18 au 21 septembre, sous le thème: « Deux continents, Deux villes, une identité commune », indique un communiqué de la municipalité de la ville andalouse. Cette manifestation sera marquée par la présentation de l’héritage patrimonial et culturel qui unit les deux régions, par des conférences, ainsi que par un concert de musique dédié au folklore. Les deux parties se sont mises d’accord également sur l’organisation d’une compétition sportive de surf, avec la participation d’athlètes des deux pays, et qui coïncidera avec la tenue dans la ville de Tarifa d’une manifestation internationale de cette discipline, ajoute-t-on de même source.    MAP

 

Sport

 

Coupe du Monde 2014. Qualification historique de l’Algérie pour les 8emes de finale. En arrachant le match nul face à la Russie jeudi à Curitiba, l’Algérie atteint les huitièmes de finale pour la première fois de son histoire. Les Fennecs de Vahid Halilodzic affronteront l’Allemagne, comme en 1982.   L’Algérie toute entière en rêvait, les Fennecs l’ont fait. Les hommes de Vahid Halilhodzic ont décroché jeudi leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, en arrachant un nul providentiel face à la Russie lors de la dernière journée dans le groupe H (1-1). Un événement inédit dans l’histoire de l’Algérie. Le héros de la soirée se nomme Islam Slimani (60e), qui a répondu à l’ouverture du score précoce d’Alexander Kokorin (6e). L’Algérie devient ainsi la première nation d’Afrique du Nord à figurer parmi les seize meilleures nations du monde depuis le Maroc en 1986. Elle s’offre surtout un huitième de finale savoureux, à disputer face à l’Allemagne lundi prochain à Porto Alegre (22h00). Un bégaiement de l’histoire, trente-deux ans après l’exploit de la bande à Rabah Madjer contre la RFA au Mundial espagnol (2-1), suivi du fameux « match de la honte » entre les Allemands de l’Ouest et l’Autriche (1-0), qui avait éliminé les Fennecs.  Eurosport

Coupe du Monde 2014. La morsure de Luis Suarez lui coûte 4 mois de suspension. La commission de discipline de la Fifa a décidé d’infliger 4 mois et 9 matchs de suspension à l’Uruguayen Luis Suarez après sa morsure de l’épaule de Giorgio Chiellini mardi lors du match contre l’Italie. La Fédération   uruguayenne de football a fait appel de cette décision. «Nous sommes blessés par la sanction disproportionnée», a lancé la ministre des Sports Liliam Kechichiana sur son compte Twitter. Dès mercredi soir, José Mujica, le président de l’Uruguay, pays de quatre millions d’habitants où le football est roi, est intervenu en personne dans le débat. «Moi, je ne l’ai vu mordre personne, mais ils se donnent des coups de pied et des coups très forts. Et ils les encaissent», a dit le chef de l’Etat, ajoutant que l’attaquant uruguayen était «un excellent joueur». Le Parisien

Football-Botola. Le manager général du Raja Casablanca quitte ses fonctions. Hassan Homartallah, 62 ans, part du club vice-champion du Maroc ou il a travaillé 2 ans pour se mettre au service de la Fédération Marocaine de Football en tant que directeur technique national adjoint. « Selon une   information publiée par nos confrères de Radio Mars, Hassan Hormatallah quitte ses fonctions de manager général du club rajaoui et s’engage auprès de la FRMF. Hormatallah qui a travaillé avec les Verts pendant environ deux ans, occupera la fonction de Directeur Technique Nationale adjoint. Avant son aventure rajaouie, rappelons que le technicien de 62 ans, a occupé (entre autres) le poste de directeur technique de la Fédération qatarie de football. Il a également entrainé plusieurs clubs au Qatar ainsi que la sélection olympique du même pays. » Mountakhab

Basketball-championnat national. La finale Salé-Essaouira vendredi. Association sportive de Salé (ASS)-Amal sportif Essaouira (ASE) sera l’affiche de la finale du championnat national de basketball saison 2013-2014 prévue vendredi à la salle couverte de Nador. L’ASS, auteur du doublé (Coupe+championnat) en 2010 et 2011, a assuré sa présence en finale en battant sur le score de 105 à 66 (30-09, 52-26, 79-49, 105-66) la Renaissance sportive de Tanger, qui a disputé sa première demi-finale du championnat. L’ASE s’est qualifié pour sa première finale du championnat en disposant du Chabab Rif d’Al Hoceima sur le score de 63 à 60 (11-23, 22-37, 43-53, 63-60). ASS-ASE sera donc un remake de la finale de Coupe du Trône 2013-2014 remportée à Guelmim par le club de Salé pour la sixième fois de son histoire. En levée de rideau de cette finale, se jouera la finale dames (15h00) entre l’ASE vainqueur en demi-finale du Mouloudia club d’Oujda (66-52) et le CODM vainqueur (72-66) de l’Association sportive des Forces armées royales, quintuple vainqueur en championnat. Le CODM compte à son palmarès 14 championnats du Maroc alors que l’ASE n’a remporté le championnat qu’une seule fois. CODM-ASE sera également un remake de la finale de la Coupe du Trône remportée à Guelmim par les représentantes de la cité ismaïlienne. Il s’agira de la 63e finale masculine et la 50e finale féminine dans l’histoire du championnat national D1 de basketball.    Arryadia

Championnat d’Afrique de Judo : Cinq médailles pour le Maroc. Les judokas marocains engagés à la 35e édition du championnat d’Afrique de judo disputée du 26 au 30 juin à l’Ile Maurice ont remporté cinq médailles (1 d’or, 4 de bronze) à l’issue de la première journée. Le titre africain a été remporté par Safouane Attaf dans la catégorie des – 81 kg. Le titre de vice-champion d’Afrique est revenu à l’Egyptien Ali Hazem devançant l’Algérien Yassine Ladour et le Tunisien Abdelaziz Ben Ammar, classés 3es. Les quatre médaille de bronze du Maroc sont revenues à Imad Abdallaoui (-90kg) battu par l’Egyptien Darwish Mohamed avant d’être repêché face à l’Ivoirien Kone, Kinapeya Romeo. Chez les + 100kg, le Marocain El Mehdi Malki a remporté la médaille de bronze des +100kg après sa défaite face à l’Egyptien El Shehaby Islam. En repêchage, Malki a battu le Marocain Joseph Bebeze. Chez les – 63 kg, la Marocaine Rizlen Zouak s’est adjugée le bronze après une défaite face à l’Algérienne Souad Belkahal et une victoire en repêchage face à la Mauricienne Vilbrun, Marie Celeste Andrea. Dans la catégorie des – 70kg, la médaille de bronze du Maroc a été décrochée par Asmaa Niang après une défaite face à la Tunisienne Bouchoucha Nihel et une victoire en repêchage face l’autre tunisienne Miled Houda. Lors de la deuxième journée, vendredi, les judokas disputeront les combats des – 73 kg, – 66 kg et – 60kg.    Sport-Maroc

 

International

 

Mein Kampf: l’Allemagne refuse la publication. L’Allemagne veut continuer de s’opposer à la publication de « Mein Kampf » sur son territoire même quand les droits sur l’ouvrage d’Adolf Hitler seront tombés dans le domaine public après le 31 décembre 2015. Les ministres de la justice des 16   Etats régionaux ont estimé aujourd’hui que la réédition de « Mein Kampf » (« Mon combat ») devait être empêchée au delà de la fin 2015. A cette date, soit 70 ans après le suicide d’Adolf Hitler, la Bavière perdra les droits qu’elle détient sur l’ouvrage depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Les ministres régionaux ont demandé à de hauts magistrats allemands d’examiner les moyens juridiques existants pour réprimer sa publication. Des textes de loi permettent par exemple de punir « l’incitation à la haine » ou la « diffusion d’écrits contraires à la constitution ». « ‘Mein Kampf’ de Hitler est un exemple terrible d’écrits méprisants envers l’humanité », ont estimé les ministres de la Justice dans un communiqué. Ces derniers « se sont accordés pour que soit empêchée la publication d’une édition non commentée de ‘Mein Kampf’ au delà du 31 décembre 2015″. Le Figaro

Syrie: Obama demande au Congrès 500 millions de dollars pour l’opposition. la présidence américaine, inquiète de l’influence des extrémistes sunnites de l’EIIL en Syrie et en Irak, a demandé au Congrès d’autoriser ce budget pour «entraîner» l’opposition modérée en Syrie. «Ces fonds aideront   les Syriens à se défendre, à stabiliser les zones sous contrôle de l’opposition, à faciliter la fourniture de services essentiels, à contrer les menaces terroristes et faciliter les conditions d’un règlement négocié», plaide la présidence américaine, qui s’inquiète de l’influence des extrémistes sunnites de l’EIIL en Syrie et dans l’Irak voisin. Officiellement, le soutien américain aux rebelles syriens se cantonnait depuis le début du conflit en mars 2011 à une aide non létale pour un montant total de 287 millions de dollars, même si la CIA participe dans le cadre d’un programme secret à la formation militaire de rebelles modérés en Jordanie. Les 500 millions de dollars réclamés par Barack Obama s’inscrivent dans une enveloppe de 1,5 milliard de dollars consacrée à une «Initiative de stabilisation régionale» pour aider l’opposition et les voisins de la Syrie -Jordanie, Liban, Turquie et Irak- à faire face aux conséquences de la guerre civile en Syrie sur leur territoire. La Presse.ca

Lybie. Une figure de la révolution assassinée. Salwa Bugaighis, brillante juriste de 48 ans et symbole de la révolution, a été assassinée mercredi 25 juin vers 20 heures, à Benghazi, par une bande d’hommes armés et cagoulés qui ont fait irruption à son domicile. Son mari, Essam Gheriani   ,54 ans, engagé à ses côtés et présent au moment de cet attentat, est porté disparu, probablement enlevé. Selon le récit rapporté au Monde par Wahid Bugaighis, l’oncle de Salwa, celle-ci était revenue mercredi de Jordanie, où son fils étudie à l’université d’Aman, pour participer aux élections législatives libyennes. Ses proches, ses amis, avaient en vain essayé de l’en dissuader car elle avait reçu des menaces de mort. Le nom de son fils figurait sur une liste de personnes susceptibles d’être enlevées. L’agression a eu lieu au retour du bureau de vote. « Salwa était une femme très courageuse. Quand ils ont cerné la maison, elle est montée sur le toit en terrasse et elle a pris une photo avec son iPad. Essam essayait de parlementer et de les contenir », raconte-t-il d’une voix brisée. Le Monde

Catastrophe aérienne- Vol MH370 : l’avion en pilote automatique quand il s’est écrasé. Le vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu sans laisser de trace le 8 mars avec 239 personnes à bord, était « très vraisemblablement » en pilote automatique lorsqu’il s’est abîmé dans l’océan Indien, ont indiqué jeudi les autorités australiennes, qui déplacent plus au sud la zone de recherche. « On peut dire, je pense, qu’il est très très vraisemblable que l’appareil ait été en pilote automatique. Sinon, il n’aurait pas suivi la trajectoire très régulière qui a été identifiée grâce aux données satellitaires », a déclaré le vice-Premier ministre Warren Truss, dont le pays coordonne les recherches dans l’océan Indien. « Au regard de sa trajectoire à travers l’océan Indien, nous estimons que l’appareil était en pilote automatique jusqu’à ce qu’il se retrouve à court de carburant », a renchéri le chef du Bureau australien de la sécurité aérienne. Le vol MH370, qui reliait Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, a brusquement changé de cap une heure après le décollage et cessé toute communication avec les contrôleurs aériens. Aucune trace physique de l’avion n’a été retrouvée depuis, malgré des recherches titanesques, faisant de la disparition du MH370 un des plus grands mystères de l’aviation moderne. Selon des signaux satellitaires, l’appareil aurait volé vers le sud de l’océan Indien, avant de tomber en mer une fois à court de carburant.    Le Point

Union Européenne-Choix du nouveau président de la commission. Le Royaume-Uni de plus en plus isolé. Les 26 et 27 juin, les dirigeants européens doivent se réunir dans la ville flamande d’Ypres et cette rencontre pourrait s’avérer cruciale pour la relation du Royaume-Uni avec l’Union européenne. David Cameron menace de pousser ses homologues à un vote pour désigner celui qui présidera la Commission européenne ces cinq prochaines années. Le Premier ministre britannique a clairement fait savoir qu’il ne voulait pas de Jean-Claude Juncker à ce poste, mais il semble avoir choisi une bataille perdue d’avance. Pour faire obstacle au leader luxembourgeois, qui représente tous les pires aspects du fédéralisme européen auquel s’oppose le Royaume-Uni depuis des années, David Cameron espérait obtenir le soutien d’autres chefs d’Etat européens, en particulier d’Angela Merkel. Néanmoins, il se retrouve isolé par les manœuvres cyniques que détestent les électeurs et qui ont fait le bonheur des partis antieuropéens dans toute l’UE lors des dernières élections. La question n’est pas non plus un enjeu politique au Royaume-Uni : les deux partenaires du gouvernement de coalition [les conservateurs et les libéraux-démocrates] s’opposent à la candidature de Jean-Claude Juncker, tout comme le Parti travailliste – même si ses dirigeants profitent de l’occasion pour accuser le Premier ministre de ne pas être à la hauteur des négociations.    Le Courrier International

 

Nouvelles Technologies

 

Addiction aux réseaux sociaux et aux écrans. Des camps de désintoxication. Un camp près de San Francisco propose 4 jours d’activités ludiques à travers les bois, pour la somme de 480 euros. Pour y pénétrer, il faut néanmoins s’assurer de n’être en possession ni de son ordinateur ni de sa   tablette ou de son téléphone portable. Parmi les inscrits on retrouve des salariés de Facebook, Google ou Microsoft. Le créateur du camp confie qu’il n’y a pas de profil type de ceux qui y entrent. Il peut s’agir d’étudiants qui sortent de la faculté ou de jeunes retraités. Le but des camps est aussi de resserrer le lien social entre les différentes personnes. Plusieurs pensionnaires confient ne jamais rencontrer de nouveaux contacts sans rechercher leur profil Facebook ou leur parcours professionnel sur LinkedIn. Le phénomène s’est développé aux Etats-Unis mais certains tentent de développer leurs propres camps à l’instar du Canada. C’est ainsi que le centre Le P’tit Bonheur a ouvert ses portes. Le camp se base sur le même concept que le Grounded Camp mais offre une alternative moins radicale. jolpress

Robotique. Un robot pour garer les voitures testé dans un aéroport en Allemagne. A chaque fois que vous allez à l’aéroport, vous cherchez la place la plus proche de la porte et comme tout le monde fait la même chose, vous vous retrouvez dans l’allée W à 850 mètres de la bonne porte avec   trois valises et pas un chariot à disposition. A l’aéroport de Düsseldorf, ce calvaire est terminé puisque c’est un robot qui se charge de garer les voitures. RAY est en place depuis hier et a pour mission de réduire le temps que les automobilistes mettent à trouver une place et à garer les voitures selon une logique implacable. Mis au point par la société allemande Serva Transportsysteme, ce robot ressemble à un chariot élévateur. Il se déplace tout seul et peut soulever jusqu’à trois tonnes. Même votre grosse Mercedes pourra donc être garée. Le robot ne se contente pas de garer les voitures au hasard, il le fait de manière intelligente. En effet, en fonction de leur gabarit les véhicules sont placés à tel ou tel endroit. Une méthode qui permettrait de gagner 60% de place dans le parking. Fini les personnes qui se garent à cheval sur deux places ! Le robot se réserve grâce à une application mobile. Son utilisation est gratuite et simplissime. hitek

Santé. Un programme pour détecter des maladies génétiques sur une simple photo. Des chercheurs viennent d’annoncer avoir mis au point un algorithme utilisant des bases similaires à celles utilisées dans les modules de reconnaissance faciale pour permettre de diagnostiquer des   maladies rares et génétiques depuis l’analyse d’un portrait photo. Les scientifiques sont partis d’un constat : 30 à 40 % des 7000 maladies génétiques actuellement connues entrainent une modification physique du visage du patient. De quoi envisager de créer un programme capable de repérer ces marqueurs depuis une simple photographie. Ce sont des chercheurs de l’Université d’Oxford qui ont créé un algorithme capable d’analyser des portraits photo à la recherche d’éléments distinctifs permettant de diagnostiquer certains troubles héréditaires. Le but est de réaliser des diagnostics plus rapidement en proposant un logiciel simple et efficace présenté comme une solution de dépistage à moindres frais, à distance, et sans opération invasive ou analyse poussée en laboratoire. Generation NT

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires