Flash-news : toute l’actualité du 4 juin 2014

Flash-news : toute l’actualité du 4 juin 2014

473
0
PARTAGER

L’armée marocaine est la plus dépolitisée et professionnalisée du Maghreb. L’armée marocaine est la plus dépolitisée et la plus professionnalisée, comparée à celles de la Tunisie, de l’Algérie, de la Libye et de la Mauritanie. En outre, lesForces Armées Royalesauraient pour objectifs   principaux la protection de la Monarchie et duSahara… Bien loin de la politique. Ce constat est dressé par Saïd Haddad, maître des conférences à Saint Cyr, dont l’étude démontre, par exemple, que l’armée algérienne joue un rôle clé et « dominateur » dans le pays. Cette influence de l’armée entacherait l’environnement politique et économique du pays, empêchant toute croissance. En Libye, le reliquat de l’armée libyenne bloque toute tentative politique pour changer la situation du pays. L’instabilité y règne en maitresse absolue. Cependant, malgré le printemps arabe, le commandement des FAR n’a connu aucun changement. Le Roi, dans l’ancienne comme dans la nouvelle constitution, reste le chef politique de l’armée via son rang constitutionnel de chef suprême des armées. D’où le terme « dépolitisée ». A part le protection de l’institution monarchique et celle du Sahara, de nouvelles missions se sont ajoutées aux FAR depuis quelques temps : La lutte contre les groupes terroristes (comme l’AQMI), qui se sont installés non loin du Maroc. Bladi.net

S.M. le Roi rend un vibrant hommage au Souverain espagnol et présente ses félicitations au Prince. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu lundi un entretien téléphonique avec Sa Majesté le Roi Juan Carlos 1er d’Espagne et S.A.R. le Prince Felipe, Prince des Asturies, indique un communiqué   du Cabinet Royal. En voici le texte : «Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu ce jour un entretien téléphonique avec Sa Majesté le Roi Juan Carlos 1er et S.A.R. le Prince Felipe, Prince des Asturies. Sa Majesté le Roi a rappelé que la Famille Royale espagnole a toujours été proche de la Famille Royale marocaine. Au cours de cet entretien, Sa Majesté le Roi a rendu un vibrant hommage au Roi Juan Carlos 1er pour son rôle fondamental dans la transition politique et démocratique et en faveur de l’instauration des valeurs de liberté et de paix tout au long de son règne. Le Souverain a, par la suite, présenté ses félicitations et ses pleins vœux de succès au Prince Felipe, à l’occasion de la décision de transmission de la couronne d’Espagne par le Roi Juan Carlos 1er». Le Matin

Les pays du Maghreb avouent leur impuissance face à la dérive libyenne. Le Maghreb assiste, impuissant, à la dérive libyenne. Signe de cette incapacité à agir de manière collective pour influer sur le cours des évènements, une réunion maghrébine prévue dimanche dernier à Tunis, et consacrée à l’examen de la situation en Libye, a été reportée à la dernière minute, en raison de développements nouveaux auxquels les pays maghrébins n’étaient pas préparés. Le chef de la diplomatie tunisienne, qui devait héberger la rencontre, a annoncé le report de la réunion « à une date ultérieure en raison du manque de visibilité de la situation en Libye ». « Les consultations se poursuivront pour tenir cette réunion», a-t-il précisé. Dans la foulée, une autre réunion, plus large, avec notamment la participation de la Ligue arabe, de l’Union Européenne et de la France, a été reportée « à une date indéterminée ». C’est la première fois que les pays maghrébins tentaient une approche commune de la crise libyenne. Le Maroc, qui n’ pas de frontière commune avec la Libye, était intéressé par une démarche qui lui permet de marquer sa présence. L’Algérie, officiellement arc-boutée à la doctrine de la non-ingérence, cherche un moyen de contenir la crise libyenne hors de ses frontières, sans trouver, pour le moment, des points d’appui sur lesquels s’appuyer en Libye pour pousser à une solution. Quant à la Tunisie, très liée économiquement à la Libye, et encore fragile à l’intérieur, elle souhaite une solution susceptible de contribuer à apaiser les tensions économiques et sociales en Tunisie même. Mais tous redoutent le scénario du pire, vers lequel la Libye semblait précisément s’orienter fin mai, un mois avant d’hypothétiques élections législatives prévues pour le 25 juin prochain. Au niveau interne, la Libye présentait une carte politique particulièrement inquiétante, avec d’abord le règne des milices et des tribus, ensuite la présence de deux gouvernements qui se disputaient le pouvoir, et enfin, l’apparition d’un général disposé à mater les milices, et prêt à s’appuyer sur une présence étrangère si nécessaire.    Maghrebemergent

Crans Montana choisit le Maroc pour son jubilé. Le Maroc a obtenu une distinction de la part du Crans Montana, l’un des forums de réflexion les plus importants au monde pour abriter, du 19 au 21 juin à Rabat, son jubilé commémorant le 25e anniversaire de sa création. Cet important forum est placé sous le patronage du roi Mohammed VI. Parmi les invités de marque, figurent notamment les présidents du Burkina Faso, Blaise Compaoré, du Burundi, Pierre Nkurunziza, de Malte, Marie Louise Coleiro Preca, ainsi que plusieurs Premiers ministres, dont celui de Madagascar, Roger Kolo. La première dame d’rAfrique du sud, ainsi que celle du Nigéria feront également le déplacement à Rabat. Le Maroc sera représenté, lors de cet événement, par M’Barka Bouaida, ministre déléguée aux Affaires étrangères et Hakima El Haite, ministre déléguée à l’Environnement. L’un des ateliers est dédié spécialement au Maroc autour du thème: « Le Maroc est un nouveau centre de gravité pour la coopération en Méditerranée et l’investissement des pays du Golfe ». Les autres débats thématiques porteront notamment sur le secteur bancaire et la sécurité alimentaire en Afrique.    Le 360

Economie

Huile d’argan : Comment Israël compte mettre fin au monopole du Maroc. Après 25 ans de recherche, une société israélienne, du nom de Sivan, a réussi à « mettre au point » une souche d’arganier capable de produire 10 fois plus qu’un arganier marocain, selon Alyaexpress-news.com. Du nom   de « Argan 100 », cette souche est, selon le média, résistante aux maladies et aux attaques d’insectes et, en plus, est parfaitement adaptée au climat israélien. 20000 arganiers seraient actuellement plantés en Israël, contre 50 millions au Maroc. Il faudra 15 ans pour extraire de l’huile des noix, mais la société israélienne a très bon espoir. Elle compte, même avec ce nombre réduit, concurrencer le Maroc avec ses 50 millions d’arganiers. Selon le site, la différence entre les arganiers marocains et israéliens provient de la technique de clonage des arbres. Bien que les graines d’argan en Israël viennent du Maroc, l’entreprise israélienne a développé une méthode de clonage dont ne dispose pas le Maroc et qui peut faire qu’un seul arbre puisse donner mille autres. Selon le site, cette simple différence mettra un terme au monopole du Maroc dans la production d’huile d’argan. Bladi.net

Les impôts au Maroc, parmi les plus élevés au monde. Le rapport qui revient sur les régimes fiscaux dans plus de 155 pays dans le monde, indique que les impôts indirects au Maroc atteignent jusqu’à 30%. Le Qatar où ces impôts ne dépassent pas 10%, occupe la dernière place de ce classement.   Le Royaume caracole d’ailleurs en troisième position des pays où l’impôt est élevé au niveau de l’Afrique du nord et du Moyen-Orient, après les Emirats Arabes Unis et le Soudan (35%). KPMG critique la multitude d’impôts indirects exigés des personnes physiques et morales au Maroc, appelant le pays à trouver un système global et encourageant pour élargir l’assiette fiscale, au lieu de compter sur les revenus des impôts pour renflouer les caisses de l’Etat. Noureddine Bensouda, trésorier général du Royaume avait affirmé la semaine dernière que la réforme des finances publiques, ne passait pas par la hausse des impôts, mais à travers la maîtrise des dépenses publiques. Bladi.net

Tabac, Winston à rouler autorisé… La liste des produits autorisés par le ministère des Affaires générales et de la gouvernance a été publiée au Bulletin officiel et comme nous l’annoncions dans nos colonnes, Japan Tabacco International (JTI) a décroché l’autorisation de commercialiser   sa marque phare, Winston, sous le format du tabac à rouler (tabac en sachet selon la formulation officielle). Ainsi, depuis le 1er juin, deux nouveaux formats de Winston sont autorisés sur le marché : un sachet de 12,5 grammes à 22,5 DH et un sachet de 15 grammes à 27 DH. À compter du même jour, la marque Kent, propriété de British American Tobacco (BAT) a, quant à elle, été officiellement retirée du marché. Pour sa part, BAT n’a pas obtenu l’autorisation d’introduire sur le marché sa marque Lucky Strike au prix de 20 DH. La multinationale aura l’occasion de déposer sa demande de nouveau en vue d’introduire cette marque lors de la prochaine «liste des prix de vente des produits de tabacs manufacturés» qui est légalement prévue pour le 1er janvier 2015. Ce sera également l’occasion pour la Société marocaine des tabacs (SMT) de soumettre à temps les nouveaux produits qu’elle compte commercialiser. Les Eco

La réforme fiscale a coûté à l’Etat 2,5 MMDH en 2014. Les mesures prises par le gouvernement en vue de réformer le secteur fiscal, en harmonie avec les dispositions des assises nationales sur la fiscalité, ont coûté à l’Etat 2,5 milliards de dirhams (MMDH) en 2014, a indiqué, lundi à Rabat, ministre de l’Economie et des finances, Mohammed Boussaid. M. Boussaid, qui s’exprimait à l’ouverture d’une rencontre de consultation entre la commission des Finances au Parlement et le ministère de l’Economie et des finances autour de la mise en œuvre des recommandations des assises nationales sur la fiscalité, a fait savoir que plusieurs mesures ont été prises pour réformer le secteur depuis le début de l’année, dont la simplification des procédures, la classification des assujettis, l’accélération du rythme de traitement des réclamations, la modernisation et le développement des systèmes informatiques.    Maghrebemergent

Attijariwafa bank et QNB : Partenariat concrétisé au profit des PME en Tunisie. Lors de la visite officielle en Tunisie du Roi Mohammed VI, Attijariwafa bank, groupe panafricain et “premier” groupe bancaire au Maghreb, a signé avec Qatar National Bank (QNB) une convention de financement. C’est ce qu’a indiqué mardi le groupe Attijariwafa bank dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Grâce à cette convention, QNB consent à Attijari bank Tunisie, filiale du groupe Attijariwafa bank, un prêt de 40 millions de dollars pour le financement des PME au pays du Jasmin, selon la même source. L’accord a été signé par Mohamed El Kettani, président directeur général du groupe Attijariwafa bank, et Abdulla Mubarak Al-Khalifa, exécutive général manager de QNB Group. Cette signature constitue l’un des premiers jalons de l’accord stratégique signé entre les deux groupes en juin 2013. Elle vise à promouvoir et à développer les échanges commerciaux et les investissements dans les pays de présence des deux groupes bancaires. À cette occasion, Mohamed El Kettani a affirmé que ladite convention “va profiter aux PME-PMI tunisiennes qui sont le véritable moteur de l’économie du pays”, affirmant que le groupe est “résolument engagés à soutenir les opérateurs économiques tunisiens dans le développement de leurs investissements et à les accompagner dans leur processus d’internationalisation”.    Aufaitmaroc

Social

Fés : La touriste française aurait été enterrée vivante. Le cadavre de la victime française avait été déterré par les enquêteurs de police à la villa d’un ancien juge marocain, sis au quartier Wad Fès. L’enquête de la police marocaine sur le meurtre d’une jeune femme française âgée de 25 ans,   par son ami marocain, rencontré sur Facebook, livre de nouveaux éléments. En effet, rapporte le site français LA DEPECHE, le principal accusé de cet homicide, le jeune ami marocain de la victime, aurait avoué à la police qu’en venant le voir chez lui, la jeune femme s’était évanouie. Pris de panique, croyant à son décès, il l’avait enterré dans le jardin de la maison de son père. Or s’avère-t-il, la jeune femme aurait été encore vivante au moment de son enterrement et son évanouissement aurait été provoqué par une crise de diabète. L’alerte de sa disparition, avait été donnée par ses parents en France et un de leur proche établi au Maroc. Selon le site français, Le Républicain Lorrain, les parents de la victime s’étaient inquiétés en constatant le non-retour de leur fille en France. Un de leurs proches, installé dans le royaume, s’est rendu à l’hôtel. Et il a découvert les papiers d’identité de la jeune femme et ses médicaments contre le diabète. La police marocaine a été alertée. Les enquêteurs remontant les pistes avaient fini par déterrer le cadavre de la victime au domicile de l’accusé. Le Mag

Premier cas du virus Corona au Maroc, déclaré à Marrakech ? Un ressortissant marocain qui revient d’Arabie Saoudite serait probablement porteur du virus Corona, qui sévit dans la péninsule arabique, rapporte le quotidien Al Akhbar. Les autorités sanitaires de la ville ocre ont démenti   l’information. Le malade a été lui mis en quarantaine à l’hôpital Ibn Zohr de Marrakech. Le patient, un sculpteur marocain sur gypse de 48 ans, travaillant en Arabie Saoudite, souffrait depuis son retour au Maroc de très fortes migraines. Les analyses médicales qu’il a effectuées au Maroc et en France n’ont rien démontré. L’homme, un certain Hassan B. originaire de la commune de Takerkousst, dans la province d’El Haouz, a été isolé dans le département des maladies inflammatoires de l’hôpital. Sa famille n’a pas le droit de lui rendre visite. Corona approche dangereusement du Maroc. Trois cas ont déjà été signalés en Tunisie. Le virus à l’origine inconnue a déjà fait près de 180 morts en Arabie Saoudite. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), inquiète, a décrété l’état d’urgence. Bladi.net

Mustapha Hasnaoui : Son état de santé se dégrade en prison. Le journaliste marocain Moustapha Hasnaoui, condamné dans des affaires de “terrorisme” et qui a entamé une grève de la faim en prison, a été brièvement hospitalisé en raison d’une dégradation de son état de santé,   a affirmé lundi son comité de soutien. Sur sa page Facebook, le comité de soutien dit avoir appris que l’état de santé du journaliste Moustapha Hasnaoui, en grève de la faim depuis le 16 mai, s’était dégradé : “les gardiens de prison l’ont trouvé dimanche à l’aube inconscient dans sa cellule (…) et il a été rapidement transféré à l’hôpital”. Interrogé par l’AFP, le coordinateur Mohamed Zhari, a confirmé l’information, ajoutant qu’il avait été renvoyé en prison après avoir repris conscience. ”Sa vie reste en danger”, a-t-il toutefois enchaîné. “Il n’est plus capable de se tenir debout et n’a même plus la force de parler”, a renchéri un autre responsable du comité, Ibrahim Telb. Mi-mai, Moustapha Hasnaoui, avait annoncé une “grève de la faim illimitée” pour protester contre ses conditions de détention. Travaillant pour le magazine marocain Assabil (prosalafiste), ce journaliste de 34 ans a été arrêté en mai 2013 et condamné à quatre ans de prison en vertu de la loi antiterroriste votée en 2003 après une vague d’attentats à Casablanca. Aufaitmaroc

Espagne : 9 mois de prison pour une Marocaine qui a brutalisé plusieurs policiers. La Marocaine a été condamnée, outre les 9 mois de prison, à verser 180 euros d’amende plus des dommages et intérêts de l’ordre de 230 euros à l’agent de police qui a été blessé à titre de compensation. Elle était accusée, entre autres, de résistance à agent. L’incident est survenu Février dernier à la frontière de Beni Enzar. La Marocaine, HB, native d’Oujda, voulait entrer à Melilla. L’agent qui était de service lui a refusé l’entrée et lui a demandé de rebrousser chemin, selon Elfarodigital.es. Mais la femme refusa. La voyant hystérique, l’agent s’est approché et elle lui a tordu le bras. Un autre agent s’approcha ensuite pour calmer, elle le poussa violemment. Au moment de son arrestation, les policiers ont eu droit à d’innombrables gifles et de coups de pied. Embarquée dans un véhicule de police, elle s’en est prise au véhicule lui-même.    Bladi.net

Floride: Un verdict prononcé contre le médecin pédophile irlandais arrêté au Maroc. Floride : Le Dr Rory Doyle était accusé d’attouchements sexuels sur deux fillettes de 13 et 8 ans, entre septembre 1994 et février 1995, à sa résidence américaine d’alors, à San-Petersburg, en Floride et se cachait au Maroc. Le Dr Rory Doyle a plaidé coupable et a négocié une sentence de 12 années de prison avec le tribunal américain. Selon le site irlandais Irish Examiner, le tribunal américain l’a également condamné à une peine de 5 ans de prison, pour avoir fuit la justice, laquelle peine sera purgée par lui, en même temps que sa peine initiale. Le Dr Rory Doyle avait fuit la justice américaine en rentrant se cacher dans son pays l’Irlande, sauf qu’une procédure d’extradition s’était mise en place contre lui, ce qui l’avait poussé à s’enfuir une deuxième fois pour venir se cacher au Maroc. Une opération policière commune entre la DGSN marocaine, le FBI américain, et les polices espagnole et de Gibraltar, a permis d’identifier le fugitif et les enquêteurs marocains de la BNPJ avaient, en novembre 2012, réussi à l’arrêter à Tanger. Il avait été par la suite extradé par la justice marocaine vers les USA dans l’Etat de Floride où il était recherché.    Le Mag

Accueil des MRE: L’opération « Marhaba 2014″ démarre le 5 juin. Sous la présidence effective de SM le Roi Mohammed VI, l’opération « Marhaba 2014″ se poursuivra jusqu’au 15 septembre, selon le communiqué. La Fondation, qui contribue dans la mise en œuvre et l’organisation de cette opération, a mis en service 16 espaces d’accueil pour accompagner l’intensité du trafic maritime et aérien enregistré régulièrement à cette occasion, ajoute le communiqué. Il s’agit, précise la même source, des aires de repos Tanger Méditerranée, Taourirte et Tazaghine, ainsi que des sites d’accueil des ports de Tanger Med, Nador et Al Hoceima, des entrées de Bab Sebta et Bab Melilia et des aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda Angad, Agadir Al Massira et de Fès Saïss. A l’étranger, la Fondation continue d’offrir son assistance aux membres de la Communauté marocaine transitant par les ports européens d’Almeria, Algésiras, Sète et Gênes. L’accompagnement des voyageurs en termes de sensibilisation et d’information se fera également par la mise à disposition de guides rédigés en 7 langues : arabe, Tifinagh, français, espagnol, italien, néerlandais et allemand, relève la Fondation, qui ajoute que ces guides peuvent être obtenus gracieusement auprès des consulats, des agences bancaires en Europe, des agences de Royal Air Maroc et de ses partenaires, des agences des sociétés de transports et sur les bateaux assurant la liaison entre l’Europe et le Maroc, ainsi qu’au niveau de tous les sites de la Fondation.    Menara

Art & Culture

Journée record pour Mawazine: Plus de 438 000 spectateurs lundi soir. La quatrième journée du Festival Mawazine-Rythmes du Monde a réuni plus de 438 000 spectateurs lundi soir dans les différentes scènes de Rabat et Salé, selon les organisateurs. Le chanteur belge Stromae a réuni   183 000 personnes à l’OLM Souissi, Cheb Bilal a lui aussi fait le plein avec 125 000 festivaliers à l’espace Nahda, au moment où les rappeurs Muslim, Masta Flow et Hamid VFF ont brillé sur la scène de Salé devant plus de 110 000 spectateurs, alors qu’au Bouregreg, Bixiga 70 a également fait fureur avec plus de 20 000 spectateurs, indique un communiqué de l’association Maroc-Cultures. Le reste des spectateurs est réparti entre le Théâtre National Mohammed V qui avait rendez-vous avec l’artiste Mariana Yegros dite La Yegros, le centre culturel La renaissance qui a accueilli le chanteur palestinien Abou Nicolas qui a excellé dans les styles Shami, les chants d’Alep, les Muwachahates et le chant classique en plus du monument Chellah avec à l’affiche la création Le Chant des Fleuves qui s’est poursuivie en présence de la chanteuse turque Cidem Aslan. En dehors des sept scènes réparties dans toute la ville, Rabat a aussi vécu cette journée au rythme des spectacles de rue. Les habitants et touristes de passage ont ainsi pu longuement apprécier la magie des percussionnistes des Tambours du Burundi, les arts du cirque de la troupe marocaine Oussama Band, les danses et acrobaties des Indiens de Bollywood Masala Orchestra mais aussi Afouss Baba et ses traditions populaires en provenance du Royaume, indique le communiqué. Atlas info

Les Molières font leur “come back”, les intermittents aussi. La 26e cérémonie des Molières a décerné lundi soir 17 prix dans l’unité retrouvée, après trois ans de brouille au sein du théâtre privé, lors d’une soirée diffusée sur France 2 où la question des intermittents du spectacle a occupé   le devant de la scène. Nicolas Bedos a animé une cérémonie truffée de sketches avec un humour parfois ravageur, comme lorsqu’il a évoqué le “pot de départ de Muriel Mayette”, dont le mandat à la Comédie-Française doit être renouvelé ou non d’ici l’été. Parmi les vedettes présentes au Théâtre des Folies-Bergère, Denis Podalydès impayable en vieillard indigne, Florence Foresti en minette survoltée, Yvan Attal et Elsa Zylberstein en dépressifs chroniques… sans oublier Guy Bedos père, venu pester contre le fiston. Michel Bouquet, 88 ans, a été longuement applaudi par la salle lorsque Fabrice Luchini lui a remis un Molière d’honneur. Les prix de meilleur spectacle de l’année ont récompensé pour le théâtre public “Paroles Gelées”, l’inventive adaptation de Rabelais par Jean Bellorini et pour le privé, “Le Père” de Florian Zeller, qui évoque avec délicatesse la maladie d’Alzheimer avec Robert Hirsch (meilleur comédien) et Isabelle Gélinas (meilleure comédienne). lnt

4ème édition du festival national de Loutar, du 20 au 22 juin à Settat. La quatrième édition du festival national de Loutar, instrument de musique à cordes, authentiquement marocain de la famille du luth, aura lieu du 20 au 22 juin à Settat, (au lieu du 25 au 27 juin) indique un communiqué   des organisateurs. Plusieurs artistes marocains se succèderont sur la scène de l’esplanade de la municipalité de Settat dans le cadre de cette édition organisée par l’Association « Maroc profond pour la préservation du patrimoine », en partenariat avec le conseil provincial, sous le signe « Le patrimoine au service de l’identité nationale ». Y prendront part notamment les groupes Zerhouni Jamal, Abidine, le groupe Kout Laalam, le groupe frères Labssir, Moulay Driss El Idrissi, Rwassi Abderrahim, en plus des groupes locaux, en l’occurrence les groupes de Chourfa Bhalla, Bhalla Louz, Oulad Moulay Ahmed, la Jeunesse Ben Ahmed et le groupe féminin Eroudania qui prend part à ce festival pour la première fois. Un hommage sera rendu à cette occasion aux artistes Mohamed Maghni, Raiss Ahmad Amentak et Cheikh Miloud Idda Hammou. Une conférence consacrée à Loutar se tiendra en marge de cette manifestation, avec la participation d’une pléiade de chercheurs intéressés au patrimoine musical, outre une exposition sur l’instrument de Loutar, indique-t-on. MAP

Sport

Qatar 2022 : Platini mis en cause dans la corruption. Si la Fifa s’empresse de vouloir clore le dossier Qatar 2022, puisque l’instance a annoncé la fin de l’enquête menée par la chambre d’investigation de sa commission d’éthique sur l’attribution de la Coupe du monde à l’émirat d’ici une semaine,   on se demande bien ce qu’il en ressortira de crédible. Car jour après jour, de nouvelles révélations fusent. Après celles du Sunday Times le week-end dernier, c’est le Daily Telegraph qui dégaine ce mardi. Et annonce une possible corruption de… Michel Platini, le président de l’UEFA, lui-même ! En cause, un petit déjeuner dit secret entre l’ancien numéro 10 des Bleus et Mohamed Bin Hammam, ex-président de la Confédération asiatique de football (AFC), mais surtout corrupteur multirécidiviste, condamné et exclu à vie de la Fifa dans le cadre d’un autre scandale, celui de l’achat de voix pour l’élection à la présidence de l’instance… Bin Hammam était auparavant l’un des principaux lobbyistes de la candidature qatarie. La rencontre entre Bin Hammam et Platini aurait eu lieu au matin du désormais célèbre déjeuner à l’Elysée en novembre 2010 sous l’autorité du président français d’alors, Nicolas Sarkozy, et en présence du fils de l’émir, Tamin bin Hamad al-Thani, premier ministre du petit état. Ce déjeuner, quelques jours avant le vote désignant officiellement le Qatar comme pays hôte du Mondial en 2022, a depuis fait grincer des dents jusqu’au plus haut sommet de la Fifa, Sepp Blatter rappelant opportunément qu’un tel rendez-vous était pour le moins inapproprié. Le Telegraph rappelle également que depuis, Laurent Platini, le fils de Michel, a pris la tête de l’équipementier sportif qatari Burrda Sport (indirectement via une société basée en Suisse, puisque Burrda appartient à QSI, le fonds souverain qatari propriétaire du PSG), qui a débarqué avec fracas dans le monde du sport professionnel (RC Toulon en rugby, OGC Nice ou encore fédération belge en football). h24info

Coupe du monde 2014: Falcao n’ira pas au Brésil! «C’est une triste journée. Avec beaucoup de peine, je dois vous informer que Radamel Falcao et Luis Perea ne participeront pas au Mondial parce qu’ils n’ont pas récupéré de leurs blessures», a expliqué José Pekerman à la presse à Campana,   à 60 km au nord de Buenos Aires, où se prépare la sélection colombienne avant le Mondial. Falcao avait été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche lors d’un match de Coupe de France en janvier dernier, avec Monaco. Il s’entraînait avec l’ensemble de la sélection colombienne depuis fin mai, mais visiblement sa guérison n’a pas été jugée satisfaisante par l’encadrement médical pour l’emmener au Mondial. Falcao a réagi en exprimant sa tristesse : «C’est un moment difficile. Je soutiendrai l’équipe de toute ma force. Les attaquants sélectionnés pour le Mondial sont de grands joueurs qui ont le soutien de l’équipe et des entraîneurs. Ils ont été bons au cours de la saison.»«Moi, je voulais qu’il joue de n’importe quelle manière. Des fois, l’homme peut déplacer des montagnes et d’autres fois, il est impuissant. Cette décision concernant Falcao est la conclusion de tous les spécialistes», a ajouté le sélectionneur argentin de la Colombie. «El Tigre» avait assisté depuis les tribunes au match nul de son équipe contre le Sénégal (2-2), samedi à Buenos Aires. L’évolution de la blessure de Falcao a tenu en haleine 46 millions de Colombiens depuis des semaines. Les Colombiens avaient longtemps espéré, en voyant l’attaquant de Monaco s’entraîner avec ses coéquipiers, qu’il pourrait participer au Mondial. L’attaquant de l’Udinese Luis Muriel a également été écarté du groupe. h24info

Fouhami fait le point sur les gardiens de but. Lors de la rencontre presse organisée par la FRMF à El Jadida avant le départ des Lions pour la Russie, L’entraineur des gardiens de but, Khalid Fouhami a fait le point sur les quatre gardiens de buts, qui sont actuellement testés en équipe nationale.   « Karim Fegrouch a fourni une bonne prestation face au Mozambique et il travaille bien pendant les entrainements. D’autant plus que Fegrouch dispose également d’une forte personnalité, et cela ne peut être que positif pour un gardien de but », nous a-t-il déclaré avant de poursuivre : « Concernant Mohamed Amsif, il n’a malheureusement pas montré grand-chose. Ceci est principalement dû à son très faible temps de jeu à Augsburg. C’est pour cette raison qu’il n’a pas été convoqué pour le match de la Russie, mais les portes restes ouvertes pour lui…Dans ce poste de gardien de but, il ‘est primordial d’avoir du temps de jeu en club non seulement pour rester en forme mais aussi pour ne pas perdre confiance…Pour ce qui est d’Al Askri, il a montré un bon visage en Coupe du Monde des Clubs avec le Raja. Ce dernier a fait une bonne saison en général. Enfin, Zniti, est un gardien que je connais bien et qui a montré de grandes qualités lors des entrainements et il a aussi fait une bonne saison avec les FAR…On a quelques préférences pour l’instant, mais rien n’est encore décidé et tout peut encore changer. Pour notre part en tant que staff, on faiy en sorte pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes avant de lever le voile sur le prochain numéro 1 », a-t-il conclu. Mountakhab

Le « Prix Madrid » de la meilleure destination touristique et de golf décerné au Maroc. Le « Prix Madrid » de la meilleure destination touristique et de golf de l’édition 2014 a été décerné Maroc pour la qualité de son offre touristique. 

Le trophée a été remis, lors d’une cérémonie organisée lundi, 2 juin 2014, dans la capitale espagnole, au directeur de la délégation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Espagne, Mohamed Sofi. Le « Prix Madrid » reconnait le travail réalisé par les entités et les professionnels et leur contribution en faveur de la société, de l’économie, de la culture et du sport. 

Pour Mohamed Sofi, ce Prix constitue une reconnaissance pour les efforts importants déployés par le Royaume du Maroc en vue de la promotion du tourisme dans le cadre de la stratégie nationale « Vision 2020″.    Aujourd’hui

International

USA : Un tunisien devient millionnaire grâce à sa barbe. Un ressortissant tunisien, immigrant aux USA et naturalisé américain, a été dédommagé sur verdict d’un tribunal du Michigan, d’une forte somme d’argent, après avoir été reconnu, par la justice, victime de ségrégation raciale dans   son lieu de travail. En effet rapporte le site de la télévision d’information continue russe, Russia Today, parce que portant un nom arabe et une longue barbe, Ali Abdelkarim Abou Bakr, 56 ans, a été victime d’un licenciement abusif. Il a porté plainte contre son employeur pour harcèlement et traitements racistes. Le ressortissant tunisien qui travaillait à la mairie de Washtenaw dans le Michigan, en tant que conducteur de bus, avait été licencié selon son employeur pour désobéissance à des ordres professionnels, ce que réfutait le plaignant tunisien. Le tribunal a fini par reconnaître que, Ali Abdelkarim Abou Bakr est victime d’un traitement raciste et lui a ordonné un juteux dédommagement d’une somme conséquente de 1.2 million de dollars. Le Mag

Le soldat américain libéré par les Talibans pourrait faire l’objet d’une enquête sur sa présumée défection (Général US). Le sergent de l’armée américaine, Bowe Bergdahl, libéré samedi après cinq ans de détention en Afghanistan, pourrait faire l’objet d’une enquête militaire sur sa présumée   défection de l’armée au moment de sa capture par des militants talibans durant l’été 2009, a fait savoir mardi le chef d’Etat major interarmées US, le général Martin Dempsey. Bergdahl, dont la libération a été négociée par le gouvernement américain en échange de celle de cinq anciens cadres du régime taliban détenus à Guantanamo, aurait abandonné son poste dans une base reculée en Afghanistan, selon certains de ses anciens camarades d’arme cités par les médias US. Réagissant aux accusations selon lesquelles l’armée américaine aurait fermé l’œil sur la présumée défection du sergent Bergdahl, le Général Martin Demsey a estimé qu’il était « prématuré » de faire cette conclusion, en ce sens que le Pentagone pourrait toujours enquêter ultérieurement sur les circonstances ayant entouré la capture du soldat américain. L’annonce de la libération de Bowe Berdahl en échange de celle de cinq hauts responsables talibans détenus à la prison militaire de Guantanamo a provoqué un tollé aux Etats-Unis, notamment de la part des élus républicains qui reprochent à l’administration Obama de ne pas avoir consulté d’abord le Congrès US. MAP

Israël se sent «trahi» par les États-Unis. Les autorités israéliennes ont laissé éclater mardi leur colère contre les États-Unis. Furieux que leur plus proche allié ait fait connaître son intention de travailler avec le nouveau «gouvernement de consensus» palestinien, soutenu par le Fatah   mais aussi par le Hamas, une organisation qualifiée de «terroriste» tant en Israël qu’aux États-Unis. Plusieurs ministres de Benyamin Nétanyahou ont durement critiqué l’administration Obama, jugeant avoir été victimes d’«un coup de poignard dans le dos». Ces derniers jours, le premier ministre israélien avait prié la communauté internationale de «ne pas se précipiter pour reconnaître un gouvernement palestinien dont le Hamas serait membre à part entière». Un message qui n’a visiblement pas été entendu. Lundi soir, quelques heures seulement après que le président Mahmoud Abbas a présenté son cabinet, un porte-parole du département d’État américain a déclaré: «À la lumière de ce que nous savons, nous travaillerons avec ce gouvernement». Selon plusieurs commentateurs israéliens, Benyamin Nétanyahou s’est senti «trahi» par cet adoubement implicite. «La naïveté américaine a battu tous les recordsé, a dénoncé Gilad Erdan, ministre des Communications. éToute collaboration avec le Hamas, qui tue des femmes et des enfants, est inacceptable.» Le ministre des Affaires stratégiques, Yuval Steinitz, qui la veille encore assurait pouvoir compter sur le soutien sans faille des responsables américains, a dénoncé mardi leur double langage. «Je ne comprends pas le message américain, a-t-il dit. Il n’est pas possible de présenter en privé ce gouvernement comme celui du Hamas et le qualifier ensuite publiquement de gouvernement de technocrates». Le Figaro

Turquie: rétablissement de l’accès à YouTube après plus de deux mois de blocage. Les autorités turques ont rétabli mardi l’accès au célèbre site de partage de vidéos « YouTube », frappé d’une interdiction administrative depuis le 27 mars dernier pour des raisons de « sécurité nationale », après la diffusion de l’enregistrement pirate d’une réunion confidentielle de haut niveau évoquant le scénario d’une intervention militaire en Syrie. Cette levée d’interdiction intervient cinq jours après la publication d’un jugement de la Cour constitutionnelle qui voyaient dans le blocage de « YouTube » une violation à la liberté d’expression et ordonnait son rétablissement. « Twitter », le site international de microblogging, avait subi le même sort que « YouTube ». Il avait été bloqué en mars sur une décision du Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, après avoir refusé de supprimer des contenus compromettants pour le chef du gouvernement et son entourage, dans le sillage du large scandale de corruption qui secouait la Turquie alors. « Twitter » avait diffuser des écoutes téléphoniques pirates qui mettent en cause la personne d’Erdogan et des membres de sa famille dans cette affaire politico-financière sans précédent pour le Premier ministre et son Parti de la justice et du développement (AKP), qui a fondé sa réputation tout au long de ses 12 années à la tête du pouvoir, sur les valeurs de l’équité, de la probité et de la justice. Le blocage de ces deux sites, reconnus mondialement, est intervenu juste avant les élections municipales, remportées haut la main par l’AKP. Il a été considéré comme un retour sur les acquis démocratiques de la Turquie.    MAP

Pédophilie : Jimmy Savile aurait fait au moins 500 victimes. Deux ans et demi après son décès, à l’âge de 84 ans, l’étendue des crimes pédophiles de Jimmy Savile, présentateur vedette de la télévision britannique pendant des décennies, ne cesse de s’accroître. Selon un nouveau chiffre révélé lundi par « Panorama », l’émission d’investigation de la BBC, l’ancienne personnalité télévisée parmi les plus populaires de Grande-Bretagne aurait ainsi violé ou molesté plus de 500 personnes, dont un enfant de deux ans. Le nombre croissant de plaintes enregistrées par la NSPCC (National Society for the Prevention of Cruelty to Children), et révélées par « Panorama », fait de Jimmy Savile « l’un des délinquants sexuels les plus prolifiques qui soient », selon l’association nationale de protection de l’enfance. Un titre bien moins reluisant que le surnom de « Saint Jimmy » que lui avait jadis valu son travail caritatif, en reconnaissance des quelque 40 millions de livres qu’il avait levées à travers ses oeuvres. En dépit des nombreux bruits qui couraient au cours de sa carrière, notamment au sein de la BBC, où ses mains baladeuses, en particulier avec les jeunes filles, était bien connues, Savile n’a jamais vraiment été inquiété de son vivant. S’il était souvent décrit comme « étrange » par les médias, notamment du fait de son look déjanté – cheveux platine, gros cigare, survêtement en satin, chaînes en or, lunettes colorées -, le public considérait ces bizarreries comme un signe d’excentricité plutôt que de déviance. Ce n’est qu’après son décès, avec la diffusion d’une émission d’ITV en 2012, que sa pédophilie a enfin été révélée publiquement, donnant lieu à une enquête par la police.    Le Point

Nouvelles Technologies

Découverte d’une planète « Godzilla », 17 fois plus lourde que la Terre. Cette planète solide de composition rocheuse, située à 560 années-lumière de la Terre, a été découverte par la mission Kepler de l’agence spatiale américaine (Nasa), ont annoncé lundi des experts lors d’une   rencontre à Boston (Massachusetts, nord-est) de l’American Astronomical Society. Cette méga-planète, nommée Kepler-10c, a un diamètre de 29.000 kilomètres, soit 2,3 fois celui de la Terre. « La surprise fut totale quand nous avons réalisé ce que nous avions trouvé », a rapporté l’astronome Xavier Dumusque, du centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian. Jusqu’à présent, les astronomes n’envisageaient pas l’existence d’un tel « monstre rocheux », car plus la planète est grande, plus son attraction gravitationnelle lui fait amasser non seulement des matériaux solides, mais aussi et surtout de grandes quantités d’hydrogène, la transformant en planète géante gazeuse, comme Jupiter. « C’est le Godzilla des Terre ! » s’est exclamé Dimitar Sasselov, directeur du projet sur les origines de la vie à l’université de Harvard (Harvard Origins of Life Initiative). « Mais contrairement au monstre du film, Kepler-10c a des implications positives pour la vie », selon lui. La mission Kepler de la Nasa peut seulement repérer des planètes mais elle ne peut pas vraiment dire si elles sont gazeuses ou rocheuses. La taille imposante de « Godzilla » suggérait plutôt une planète de type « mini-Neptune », plus grande que la Terre avec une épaisse enveloppe d’hydrogène et d’hélium. Menara

Cancer de la prostate : Premiers progrès depuis 70 ans. Le recours à de la chimiothérapie combinée au traitement hormonal standard prolonge la vie des malades de cancer avancé de la prostate d’environ un an, selon une étude présentée ce dimanche à Chicago (Etats-Unis). Une nouvelle   stratégie de traitement permet de nettement prolonger la vie d’hommes atteints d’un cancer invasif de la prostate qui marque la première avancée contre cette maladie depuis 70 ans. Cette découverte ouvre la voie à un changement de la pratique médicale, selon des travaux présentés dimanche. Cette étude qui a été menée avec 790 hommes qui venaient d’être diagnostiqués d’un cancer métastasé de cette glande, démontre que le recours à de la chimiothérapie combinée au traitement hormonal standard prolonge la vie de ces malades d’environ un an. “La thérapie hormonale est le traitement de choix du cancer de la prostate depuis les années 50”, relève le Dr Christopher Sweeney, un cancérologue à l’Institut du Cancer Dana-Farber à Boston, qui a mené cet essai clinique présenté à la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) réunie ce week-end à Chicago. Le cancer de la prostate est stimulé par des hormones mâles ou androgènes dans le sang et le traitement hormonal vise à en réduire la quantité. Bien que cette thérapie soit efficace, le cancer finit par y devenir résistant chez la plupart des malades. Environ 30.000 hommes meurent chaque année aux Etats-Unis d’un cancer de la prostate et 241.000 nouveaux cas sont diagnostiqués annuellement, ce qui en fait le premier cancer pour les hommes devant celui du poumon, selon l’American Cancer Society. Aufaitmaroc

Apple lance l’iOS 8 et change la manière d’écrire un SMS. La marque à la pomme tenait ce lundi 2 juin sa conférence annuelle des développeurs, à San Francisco. L’occasion de dévoiler ses dernières nouveautés pour iPhone et Mac notamment. Les temps de Steve Jobs sont loin.   Les conférences sont moins impressionnantes et les innovations sont moindres. Mais Apple est toujours là, et continue de se renouveler pour faire face à la concurrence des ogres Android et Google. Lors de cette traditionnelle Worldwide Developers Conference (WWDC), pas un mot sur l’iPhone 6. Mais deux principales nouveautés dévoilées : le nouvel OS X Yosemite pour Mac et surtout le prochain système d’exploitation mobile iOS 8, qui sera disponible d’ici cet automne sur l’iPhone 4s. Tim Cook et son équipe n’ont pas bouleversé la marque. Les changements sont loin d’être aussi énormes que le mouvement provoqué l’an dernier pour iOS 7 avec une refonte radicale de l’interface de l’iPhone. Et si vous n’êtes pas encore remis de cette dernière mise à jour du système d’exploitation d’Apple, ne vous inquiétez pas, cette fois-ci c’est du soft. Apple s’est principalement concentré sur son service de messagerie. iOS 8 apporte une évolution au niveau des notifications. Il vous sera désormais possible de répondre à un message sans quitter l’application sur laquelle vous étiez. Lorsque vous recevrez une notification pour un message ou encore un commentaire Facebook, il s’affichera donc directement et vous pourrez y répondre sans fermer la fenêtre sur laquelle vous vous trouviez. Faire des recherches sur Twitter, recevoir un iMessage de sa maman, et pouvoir y répondre tout en restant sur le réseau social. Bon, c’est loin de changer la vie, mais ça la facilite quand même un tout petit peu. Konbini

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires