Flash-news : toute l’actualité du 7 juillet 2014

Flash-news : toute l’actualité du 7 juillet 2014

731
0
PARTAGER

Politique Internationale. La Mauritanie aurait invité le Roi Mohamed VI à l’investiture de son président. En dépit du récent incident lié au boycott intentionnel du message royal par les médias mauritaniens, une telle invitation serait synonyme de normalisation de la relation entre les 2 pays   après plusieurs années tendues. « Le roi Mohammed VI se rendra-t-il en Mauritanie, le 2 août prochain, pour assister à la cérémonie d’investiture du président Mohamed Ould Abdel Aziz ? Des médias à Nouakchott pronostiquent une telle visite, arguant qu’une invitation, en ce sens, aurait été adressée au monarque chérifien. Les mêmes supports, citant des « sources bien informées », estiment que le souverain « étudierait sérieusement » l’option de son déplacement chez le voisin du sud. Une initiative qui serait annonciatrice, selon elles, d’une prochaine normalisation des relations entre les deux pays, après trois années de brouille. La diffusion de cette « rumeur » par la presse mauritanienne n’est pas sans susciter des interrogations, sachant que le contexte n’a pas changé. Preuve en est le sort réservé, il y a quelques jours, au message royal de félicitation au général-président Aziz à l’occasion de sa « victoire » aux élections présidentielles du 21 juin, par la très officielle Agence mauritanienne d’information. » Yabiladi

Harcèlement sexuel. Le ministre de l’emploi limoge son secrétaire général. Pour le premier dossier chaud auquel il devait faire face après sa nomination, Abdesslam Seddiki a décidé de tailler dans le vif en remerciant le secrétaire général Bentaleb, visé par une accusation de harcèlement en   novembre dernier. « Le poste de secrétaire général du ministère de l’Emploi et des affaires sociales est désormais vacant. En effet, Abdeslam Seddiki, ministre de tutelle, vient de limoger le secrétaire général de son département, à l’issue du scandale de harcèlement sexuel qui avait éclaté au sein de ce ministère en novembre dernier. Toutefois, le ministère explique autrement ce licenciement. Dans un communiqué, le département de l’Emploi et des affaires sociales a indiqué que Mimoun Bentaleb a été remercié afin de “répondre à la volonté du ministre d’injecter du sang neuf dans son staff, d’autant plus que son département a adopté une nouvelle organisation, validée en conseil de gouvernement”. Le désormais ancien secrétaire général est au centre d’un scandale sexuel qui a secoué le ministère de l’Emploi en novembre dernier, et que certains qualifiaient de premier dossier chaud auquel Abdeslam Seddiki devait faire face, au lendemain de sa nomination. » Au fait Maroc

Religion. 100 prédicateurs suspendus. Bien avant la publication du Dahir royal dans le BO interdisant aux imams toute activité politique et syndicale, le ministère des Affaires islamiques a commencé la purge en ciblant essentiellement les religieux « free-lance ». La prochaine cible devrait être la Ligue nationale des préposés des mosquées, une enseigne opposée à la politique du ministre des Affaires islamiques. Dans son édition d’aujourd’hui, le quotidien arabophone Assabah indique que le département d’Ahmed Taoufiq a suspendu 100 prédicateurs, dont la majorité est volontaire pour donner des cours dans les mosquées du royaume. La même source ajoute que des universitaires, lauréats d’établissements officiels de théologie, figurent sur la liste. Ces décisions sont justifiées d’une part par les opinions adoptées par les concernés sur des sujets brûlants de l’actualité (politique nationale et internationale, culture et économie), souvent en opposition avec la ligne prônée par le ministère ou celle de l’Etat, et d’autre part par leur proximité avec des partis ou associations politiques.    Yabiladi

Politique. Le PJD qualifié de « parti obscurantiste de propagande religieuse ». Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a tiré à boulets rouges sur le PJD, le qualifiant de parti « obscurantiste qui exploite la politique à des fins de propagande religieuse », lors du 8e congrès de la Jeunesse ittihadie, dont les travaux s’achèvent ce dimanche. « Je salue Sa Majesté le roi, commandeur des croyants, pour l’organisation du champs religieux et pour avoir récemment adopté quatre dahirs interdisant l’exercice de la politique dans les mosquées », a-t-il déclaré dans une allocution devant un millier de congressistes réunis sous le thème « l’Engagement de la jeunesse contre le despotisme et le conservatisme ». Selon Lachgar, lesdits dahirs interdisent aux imams, aux prédicateurs et hommes de religion « d’exploiter la religion dans l’exercice de la politique. C’est fini, ces dahirs ont tranché entre les discours religieux et politique », a-t-il souligné.    Le360.ma

Economie

Automobile. Le groupe Renault en tête avec 38 % de parts de marché en juin. 4601 véhicules ont été commercialisés par Dacia-Renault ce mois-ci, portant le total de l’année à 23922 et une part de marché globale de 37,4%. Dacia s’octroie la part du lion dans ce bilan, puisque 3422   voitures de la marque ont été écoulées en juin. « Il avait dépassé pour la première fois, en mai dernier, la barre des cinq mille livraisons avec 5.007 unités. Depuis le début de l’année 2014, le Groupe a commercialisé 23.922 unités, portant sa part de marché cumulée à 37,4 %, ajoute la même source. La marque Dacia maintient son leadership en affichant, en juin, une part de marché de 28,3 % avec la vente de 3.421 véhicules, signant au passage un volume de progression de 24,2 % par rapport au même mois de 2013. Depuis le début de l’année en cours, la marque a écoulé 17.915 véhicules, ce qui représente une part de marché de 28 %, soit une variation positive de 4,5 points par rapport à la même période 2013. La marque Renault a, quant à elle, enregistré une part de marché de 9,8 % en juin, avec 1.180 véhicules commercialisés. Elle porte à 6.007 unités le total d’unités vendues depuis janvier, soit une part de marché au cumul de 9,4 %. » Atlas Info

Tourisme. Arrivées en hausse de 5% recettes en baisse de 3%. 760.000 touristes ont foulé le sol marocain durant le mois de mai. Depuis le début de l’année, 3,57 millions d’arrivées de touristes ont été enregistrées, soit une hausse de 9% par rapport aux 5 premiers mois de 2013. « L’activité   touristique continue d’enregistrer une évolution positive depuis le début de l’année. En mai, les arrivées ont connu une hausse de 5% et les nuitées de 6%. En revanche, les recettes voyages ont régressé de 3%. Durant le mois de mai dernier, plus de 760.000 touristes ont foulé le sol marocain. C’est du moins ce que fait savoir l’Observatoire national du tourisme (ONT) dans ses statistiques mensuelles. Ainsi, l’évolution enregistrée se chiffre à +5% par rapport à la même période en 2013. Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), considérés comme des touristes selon les normes de l’Organisation mondiale du tourisme, étaient au nombre de 279.261 (+3%), contre 480.992 (+7%) touristes étrangers. Depuis le début de l’année, 3,57 millions d’arrivées de touristes ont été enregistrées, soit une hausse de 9% par rapport aux 5 premiers mois de 2013. » Les Eco

Entreprenariat. La compétition nationale d’entreprenariat solidaire sera lancée le 8 juillet à Casablanca. Pour cette 11eme édition, 12 équipes demi-finalistes des compétitions régionales de Marrakech et Rabat s’affronteront. L’équipe championne représentera le Maroc à la World Cup   Enactus qui aura lieu du 22 au 24 octobre prochain à Pékin. « La 11e édition de la compétition nationale d’entreprenariat solidaire sera lancée le 8 juillet à Casablanca, indique un communiqué d’Enactus Morocco, une ONG initiatrice de cet évènement. Avec 12 équipes demi-finalistes des compétitions régionales de Marrakech et Rabat, la compétition nationale propose cette année un programme riche en activités, notamment des sessions de pitch d’idées de projets, une session «Meet a Leader» et une autre session «Successful ventures in global market», précise le communiqué. Pour sa 11e participation à l’international, l’équipe championne nationale de cette année aura l’honneur de représenter le Maroc à la World Cup Enactus qui aura lieu du 22 au 24 octobre prochain à Pékin. Cette année, Enactus Morocco compte plus de 200 projets de développement communautaire mis en œuvre au profit de plus de 100.000 bénéficiaires en besoin dans toutes les régions du Maroc, a ajouté la même source. » Maghreb Emergent

Téléphonie. Orange lance une offre Orange Maghreb. Comme la majorité des forfaits traditionnels, le nouveau forfait Maghreb inclut des appels, SMS et MMS illimités depuis et vers la France, ainsi que 500 Mo d’Internet depuis la France (avant réduction de débit). Il inclut en plus 1 h d’appels depuis la France vers les fixes et les mobiles du Maghreb, mais aucun SMS. Il ne prévoit rien non plus dans le sens inverse, c’est-à-dire depuis le Maghreb. Ce forfait Maghreb est disponible dès à présent. En version SIM seule, donc probablement sans engagement, il est facturé 30 euros/mois pendant un an puis 35 euros/mois. Si on considère que la partie France du forfait vaut 15 euros, et compte-tenu du tarif de 55 centimes d’euro par minute, ce forfait est rentable à partir de 27 ou 36 minutes d’appels par mois vers le Maghreb, respectivement la première année et le reste du temps. En cas d’appels ponctuels, il vaudra donc mieux choisir un forfait conventionnel et payer hors forfait ses appels vers le Maghreb.    Clubic

Banque. Un demi-million de marocains interdits de chéquier. Les méthodes répressives de Bank Al-Maghrib (BAM) face à la montée des incidents sur les chèques n’ont pas pu contenir les rejets. Même si les demandes de renseignements émanant des banques ont plus que doublé en une année (passant de 1 million à 4 millions de demandes), le cumul des incidents de paiement non encore régularisés s’est établi à fin 2013 à 2,4 millions de cas, pour un encours de près de 60 milliards de DH. Ce qui représente une hausse de 4,8% en nombre et de 10,5% en valeur. Les personnes physiques sont à l’origine de 82% de ces incidents. Les personnes morales en ont engendré 18%. Le nombre d’interdits d’émission de chèques est passé à 559.318 personnes, soit en augmentation de 4,2%.BAM projette également de mettre en place une centrale des impayés sur lettres de change normalisées (LCN).    L’Economiste

Social

Attentat. Une marocaine menace de faire exploser un avion en plein vol. Un avion de la RAM reliant Bologne à Casablanca a rebroussé chemin suite aux menaces véhémentes d’une femme à bord de l’avion, menaces qui ont semé la panique parmi les passagers. La police italienne mène   l’enquête. « Une menace sérieuse ou lancée en l’air sous l’effet de la colère? C’est la question à laquelle tente de répondre la police italienne qui a appréhendé, la semaine dernière, une jeune femme marocaine qui avait menacé de faire exploser, en plein vol, un Airbus de la RAM reliant la ville de Bologne à Casablanca. Selon Akhbar Al Yaoum, daté de ce 7 juillet, la scène s’est déroulée juste après le décollage de l’avion de l’aéroport Guglielmo Marconi de Bologne. La jeune femme, portant le niqab (voile intégral) et accompagnée par son mari et leur bébé, a piqué une grande crise suite à une prise de bec avec un voisin. Quand le ton est monté de plusieurs crans, la femme a commencé à proférer des insultes allant jusqu’à menacer de faire exploser l’appareil. S’exprimant en darija, elle joint le geste à la parole en s’aspergeant d’un litre d’un liquide transparent. » Le360.ma

France. Une mère marocaine assassine une institutrice devant ses élèves. Présentant de sérieux troubles psychiatriques, la mère de famille a poignardé une institutrice lors de l’ouverture des classes au sein de l’établissement ou est scolarisée sa fille. Elle a été arrêtée 10   minutes plus tard alors qu’elle errait dans la rue. « En effet, la présumée meurtrière, qui s’appelle Rachida, est de nationalité marocaine selon le site britannique Mail Online, elle est mère de deux enfants dont une fillette de 6 ans qui est scolarisée à l’école primaire Edouard-Herriot d’Albi, lieu du crime. Selon le site du journal français, Le Parisien, l’assassinat a été commis hier vendredi 4 juillet dans la matinée. Présentant des scènes de troubles psychiatriques, Rachida a attaqué avec sa lame longue de 16 cm, l’institutrice Fabienne .C, lors de l’ouverture des classes au sein de l’établissement qui accueille 284 élèves de maternelle et de primaire. Elle a été arrêté par les services de sécurité une dizaine de minutes plus tard, pendant qu’elle marchait tranquillement dans la rue. Selon les enquêteurs, la meurtrière marocaine présumée, n’avait à sa charge que sa fille de 6 ans. Cette dernière n’était scolarisée à cette école que depuis un mois et demi. » Le Mag.ma

Pauvreté. La photo scandaleuse d’une députée suscite l’indignation. Latifa Ziouani, députée de l’USFP, est la cible de critiques virulentes depuis la publication d’un cliché dans lequel elle pose à côté d’une famille démunie, qui illustre une instrumentalisation de l’aumône assez choquante.   « Latifa Ziouani est conseillère USFP à la deuxième Chambre du Parlement. Elle n’est pas sans pouvoir faire la différence entre des gestes d’empathie et d’aide à son prochain et les attitudes faussement généreuses où la dignité humaine est atteinte au coeur. Ce n’est donc pas pour rien qu’elle fait l’objet d’une polémique et, surtout, de vives critiques sur les réseaux sociaux depuis un peu plus de 48h. En cause, des photos partagées sur sa page Facebook. Elle y pose en train d’offrir un yaourt à une petite fille démunie ainsi qu’à sa mère. Loin de renvoyer à une quelconque action de bienfaisance, les clichés renseignent, au contraire, sur un mépris total envers les plus démunis, qu’on voit, et traite de haut, avant de leur offrir un yaourt. Sous la monarchie française, c’était les brioches. L’instrumentalisation de la pauvreté de cette famille en a révolté plus d’un. » h24 info

MRE. 38 000 retours depuis le lancement de l’opération Marhaba. Le nombre des véhicules ayant transité par ce poste durant la même période a atteint 7.519 voitures de différentes tailles en provenance de plusieurs pays européens, a ajouté la même source. Par ailleurs, le nombre des MRE ayant quitté le Maroc vers leurs pays de résidence via Bab Sebta depuis début juin s’est chiffré à 28.560 personnes, alors que le nombre des véhicules ayant quitté le Maroc via le préside occupé de Sebta durant la même période a atteint 7.941 voitures. Les trois derniers jours ont connu une hausse du nombre des arrivées, enregistrant le passage de 3.495 MRE à bord de 654 voitures, alors que les mouvements vers la sortie ont concerné, durant la même période, 2.182 personnes et 285 véhicules.    Menara

Education. Le Maroc représenté par 6 élèves aux olympiades de mathématiques. Six élèves représenteront le Maroc à la 55e édition des Olympiades internationales des mathématiques (OIM), qui aura lieu du 6 au 13 juillet courant à Cap Town, en Afrique du Sud. Il s’agit d’ Adil Afkir, Mohamed Haibat Allah, Amine Natek, Reda Bahi Slaoui, Zouhair Khatouri et Mohamed Amine Bennouna, issus des académies régionales de Gharb-Chrarda-Beni Hssen, Marrakech-Tensift-Al Haouz, Fès-Boulemane et Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.
 Selon le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle, ces candidats ont été sélectionnés parmi les élèves les plus brillants en mathématiques, suite à un concours de présélection organisé dans toutes les régions du Royaume, suivi de trois formations au niveau central qui ont été animées par des inspecteurs et professeurs agrégés de mathématiques.
    Aujourd’hui.ma

Art & Culture

Cinéma. « Derrière les portes fermées » en tête du box-office marocain. Le film du réalisateur Mohamed Ahed Bensouda a enregistré 93803 entrées au premier semestre 2014, devancant «Road to Kaboul» de Brahim Chkiri et «Sara» de Saïd Naciri. «Le loup de Wall Street», de Martin Scorsese   arrive en tête des productions étrangères. « Le long-métrage «Derrière les portes fermées», du réalisateur Mohamed Ahed Bensouda, arrive en tête du Box Office des films marocains, au titre du premier semestre 2014. Le film marocain est arrivé en tête d’un ensemble de films nationaux et étrangers dans les salles de cinéma au Maroc, en enregistrant 93.803 entrées, selon les données à fin juin du Centre cinématographique marocain (CCM). La
production

marocaine a occupé les trois premières places du Box-office marocain, ainsi le film «Road to Kaboul» de Brahim Chkiri arrive en deuxième position avec 71.977 entrées, suivi de «Sara» de Saïd Naciri, avec 47.270 entrées. De son côté, le film américain «Le loup de Wall Street», de Martin Scorsese, arrive en tête des productions étrangères, en occupent la quatrième place dans le classement général avec 30.750 entrées. » Le matin.ma
Photographie. Un reportage photo sur le Maroc remporte le prix Mark Grosset. Ce prix récompense le travail de 2 étudiants en fin de cycle ainsi que les écoles dans lesquelles ils ont suivi leurs études. C’est le belgo-marocain Zakaria Tronbati Poyato qui s’est distingué pour l’édition 2014.   « Chaque année, le Prix Mark Grosset récompense le travail de deux étudiants en fin de cycle ainsi que les écoles dans lesquelles ils ont suivi leurs études en photographie. Dans la catégorie Reportage, c’est le Belge Zakaria Tronbati Poyato de l’école de photographie Agnès Varda de Bruxelles qui a retenu l’attention du jury pour cette édition 2014. Intitulé « Sur la route », son reportage est un retour aux sources sur la terre natale marocaine. Jamais Zakaria n’avait trouvé le besoin de photographier le pays de ces racines. Jusqu’à récemment, près de seize ans après avoir quitté le pays et s’être installé en Belgique. « J’avais hâte de vivre ce retour au cœur de mes origines empreint de souvenirs oubliés, comme le bruit de la nuit, l’odeur du matin ou encore les sons des conversations qui m’emporteraient », explique le jeune photographe. Une envie exaltée qui laissa finalement rapidement la place à une appréhension de tous les instants. » Compétence Photo

Théâtre. La pièce « Bin Bin » primée à Meknès. La pièce écrite par Mahmoud Chahdi, Tarik Ribh et Allae Hammioui est une aventure féerique qui sera en tournée au Maroc (à Fès et Casablanca notamment). Suivront des représentations en Allemagne, en Belgique et en France. « Avant de   vous installer confortablement dans votre siège, une hôtesse de l’air et un steward vous accueillent. Ces deux comédiens vous remettent votre ticket d’embarquement. Car embarquement il y aura. La pièce écrite par Mahmoud Chahdi, Tarik Ribh et Allae Hammioui se veut une invitation au voyage. Bin Bin est un périple entre rêve et poésie, avec une bonne dose de punch. Dès la première scène, le ton est donné : des personnages divers et survoltés défilent sur les planches au son de la batterie. La pièce est composée de plusieurs saynètes qui racontent chacune une rencontre. Un face-à-face où s’affrontent les cultures, les différences. Le ridicule et l’absurde alimentent à merveille le ton comique de la pièce dans laquelle le rire est le meilleur moyen de tomber les armes. Et pour enrichir les échanges, musique et danse emboîtent le pas au texte. Rock-chaâbi, musique traditionnelle, chanson à texte ou encore quelques solos de batterie et de guitare accompagnent les petites histoires de ces personnages qui ne se rencontrent que pour mieux s’apprécier. » Tel Quel

Peinture. « Ras El Hanut » une exposition couronnée de succès. « Ras-El-Hanut », un intitulé parfumé pour une exposition collective aussi riche et variée que ce bouquet d’épices. Un bouquet d’épices pour un bouquet d’artistes venus de diverses terres méditerranéennes et qui font dialoguer leurs regards sur le monde, sur les choses et les corps qui frémissent au monde comme ils le font frémir, l’interpellant, l’interrogeant, le bousculant, lui donnant quelque chose d’une sauvage sensualité comme pour dénoncer ce rapt des sens, du désir, de l’irrémédiablement humain, par trop souvent bâillonnés sous la frappe des tabous. Les œuvres vibrent de vie, même si, souvent, un cri en cache un autre tant la douleur n’est jamais loin qui revendique le droit à la joie, à la beauté, à la jouissance, à l’extase, à la liberté d’être soi.    Le360.ma

Art plastique. Le Maroc invité du musée national jordanien des Beaux-arts en juillet 2014. « Le choix des oeuvres plastiques marocaines pour ce mois vise à mettre en avant les arts plastiques locaux, arabes et mondiaux », a déclaré dimanche à l’Agence de presse jordanienne Petra, le directeur général de la galerie, Khalid Khreis, précisant que plusieurs artistes de renom seront présents dans l’espace plastique marocain, marqué par la diversité des outils, d’expériences et des innovations. Cette exposition tend à mettre en lumière les créations des artistes Hachmi Azza, Farid Belkahia, Abdallah Sadouk, Omar Youssfi, Najia El Mhaji, Souad El Achiri, Mohamed Mrabti, Mehdi Qotbi et Abou Ali Abdelaziz, soulignant que les oeuvres de ces artistes figurent parmi la collection artistique permanente du musée. Le musée avait exposé durant les quatre derniers mois de 2014 plusieurs oeuvres d’artistes émiratis, koweitiens et algériens, relevant que cette approche visant à braquer les projecteurs sur le mouvement artistique en art plastique se poursuivra durant les mois à venir.    Menara

Sport

Football-Botola. Le président du MAS Fés réclame son dû et prend le club en otage. Marouane Bennani a réclamé au cours d’une conférence de presse houleuse, durant laquelle les autorités en ont pris pour leur grade, le remboursement des 11 millions de dirhams qu’il a investi dans le   club sous peine de brader la quasi-totalité des joueurs. « Au Moghreb de Fès, rien ne va plus ! En proie à une crise financière asphyxiante, le club traverse l’une des pires périodes de son histoire. Alors que le programme de reprise de l’équipe n’est même pas encore tracé, le président, Marouane Bennani, réclame le remboursement de plusieurs millions de dirhams. Faute de quoi, à partir de lundi, il entamera une opération de «braderie» en vendant les joueurs du club au plus offrant, jusqu’à recouvrir la somme due. «Lorsque j’ai pris en main le club en 2009, explique Bennani, j’ai déboursé 11 millions de dirhams, pour éponger les dettes du club. Je n’avais alors que 9 mois d’adhésion, mais devant l’insistance de plusieurs membres, j’ai décidé de briguer la présidence. En deux ans, le club a non seulement été assaini financièrement, mais nous avons décollé au niveau sportif, jusqu’à réaliser un triplé historique.» Le matin.ma

Coupe du Monde 2014. Le monde du football soutient Neymar. Des anciens champions du monde ont dénoncé la violence du geste du colombien Zuniga, qui a mis fin brutalement au parcours du prodige brésilien Neymar dans cette coupe du monde. Menacé de mort sur internet, Zuniga risque   également une sanction de la FIFA. « Tout le monde l’a vu, il y avait une intention du joueur colombien de faire mal, ce n’était pas une attitude normale, je ne sais pas s’il l’avait planifié avant le match, mais son geste sur Neymar a été très agressif, très violent », a lancé Ronaldo, champion du monde en 2002 avec le Brésil, lors d’une conférence de presse à Rio sous l’égide de la Fifa, en compagnie de Cannavaro et Matthaüs. Dans les dernières minutes du quart de finale entre le Brésil et la Colombie à Fortaleza vendredi, Neymar a reçu un coup de genou dans le dos de la part du défenseur colombien Juan Zuniga. Les médecins ont diagnostiqué une fracture d’une vertèbre qui met fin au Mondial de l’attaquant du Barça. « L’impression que ça laisse est que c’est fait avec intention et je pense c’est un geste difficilement acceptable pour la Fifa », a abondé Cannavaro, champion du monde 2006, qui s’y connaissait en duels engagés. La Fifa, par sa porte-parole Delia Fischer, a d’ailleurs indiqué que tous les éléments du match – images vidéo, rapport des officiels – étaient en cours d’analyse pour voir s’il y a lieu d’ouvrir ou non une procédure disciplinaire contre Zuniga. » La Voix du Nord

Tir à l’Arc- Championnats du Maroc. Les catégories de jeunes dominées par les clubs de Marrakech. Après les étapes de Marrakech et de Casablanca, c’est au tour de Meknès d’abriter la troisième étape du championnat national des jeunes de tir à l’arc auquel ont pris part 70 archers appartenant à   14 clubs. Dans la catégorie minimes filles, la première place est revenue à Rahma Nassouh du club Tahaddi devant Safia Sahraoui de l’Arc de Marrakech qui a fait une grande sensation en s’emparant de la deuxième place. Fatima-Zohra Hassoun du club Tous pour le sport de Casablanca complète le podium. Chez les minimes garçons, Gamar Salah Eddine du club Soukhour El Jawala de Marrakech et Ismaîl Fakhari du club Tahaddi se sont bien distingués en se classant successivement premier et deuxième alors que Reda Ramzi du club Tous pour le sport a pris la troisième place. Chez les benjamines, le sacre est revenu à Asmae Sahraoui du club Arc de Marrakech, suivie de Shaimae Majdoubi du club Tous pour le sport. Meryem Zamkhakh du club Tahaddi Marrakech a occupé la deuxième place. Le matin.ma

Football-Botola. Victoire des FAR 3-1 en match de préparation. Cette rencontre qui s’est déroulée au Centre d’entrainement de Bouskoura s’est achevée en faveur des militaires sur le score de 3-1. Les buteurs coté FAR sont, Chemseddine Chtibi, Mehdi Naghmi et Youssef Anouar. Selon la page officielle des supporters des FAR, une troisième mi-temps (chaque mi-temps dure 30 minutes) a eu également lieu, où d’autres joueurs ont été testés. Notons que ce match a connu l’absence d’Ali Grouni, Younes Hammal, Mohamed El Jaaouani, Ahmed Ajeddou pour blessure, tandis qu’Adnane El Ouardi est toujours en vacances.    Mountakhab

Tennis-Wimbledon. Djokovic remporte le duel de titans face à Federer. Novak Djokovic avait prévenu : il voulait ce titre plus que tout. Ce dimanche, devant le public du All-England Club, le Serbe n’a pas manqué de nouveau l’occasion de remporter le prestigieux trophée londonien en dominant le joueur référence sur gazon, Roger Federer, au terme d’une finale splendide. En quatre heures de jeu, Djokovic a dominé en cinq sets le Suisse parti sur les chapeaux de roue (6-7, 6-4, 7-6, 5-7, 6-4) pour empocher son septième titre majeur, le premier depuis l’Open d’Australie 2013, et reconquérir la place de numéro un mondial qu’il avait laissée à Rafael Nadal en octobre dernier. Tout au long du match, le Serbe s’est battu comme un beau diable. Il a eu beau perdre le premier set alors qu’il était au coude-au-coude avec son adversaire, et manqué une première balle de match dans le quatrième, jamais il n’a baissé la tête.    Eurosport

International

Irak. Le « Calife » de l’état islamique appelle les musulmans à lui obéir. Le chef du groupe jihadiste ultra-radical a appelé tous les musulmans à lui «obéir» lors d’un prêche dans la ville irakienne de Mossoul conquise par ses combattants, sa première apparition dans une vidéo mise en ligne   samedi. Ce développement est survenu alors que l’Irak, cible d’une offensive militaire jihadiste, s’enfonce dans la crise à trois jours d’une nouvelle séance de son Parlement, le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki, très contesté, insistant pour rester en poste. Ce sont les hommes d’Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef de l’Etat islamique (EI), aidés de tribus et d’anciens officiers de l’ex-président sunnite Saddam Hussein, qui se sont emparés de larges pans de territoires en Irak depuis le lancement de leur offensive le 9 juin. Selon la vidéo diffusée sur des sites jihadistes, Baghdadi, né en 1971 en Irak, s’est exprimé lors d’un prêche vendredi dans la grande mosquée de Mossoul (nord), deuxième ville du pays conquise aux premières heures de l’assaut. Libération

Israël. 6 extrémistes juifs arrêtés après le meurtre d’un jeune palestinien. Les habitants de Jerusalem-Est sont convaincus que le meurtre est un acte de vengeance suite à l’enlèvement et l’assassinat des 3 adolescents israéliens la semaine dernière. De nombreux heurts opposent depuis   les palestiniens aux colons sur tout le territoire. « Dimanche midi, le site du quotidien israélien Haaretz a indiqué que la police avait arrêté six suspects dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du jeune Palestinien enlevé mardi soir à Jérusalem-Est et retrouvé brûlé vif. De source officielle on indiquait que ces suspects étaient «des juifs extrémistes». Dans la foulée, la police a laissé entendre pour la première fois que cet assassinat pourrait avoir eu des motifs politiques. Cette avancée dans l’enquête intervient alors que samedi de nouveaux éléments ont été communiqués sur les circonstances de cet assassinat. Selon l’avocat général de l’Autorité palestinienne à Ramallah, l’adolescent palestinien a été brûlé vif. Un compte-rendu préliminaire de l’autopsie réalisée à l’institut Abou Kabir de Tel Aviv lui a été transmis par le légiste palestinien autorisé à y assister. Le porte-parole de la police israélienne n’a pas confirmé samedi ces informations. «Nous ne sommes en mesure de communiquer aucun détail sur l’autopsie», a indiqué Micky Rosenfeld. » Le Figaro

Ukraine. L’armée gagne du terrain sur les séparatistes russes. Les forces de sécurité ukrainiennes poussaient leur avantage dimanche après la prise de la ville de Slaviansk, fief des pro-russes dans l’est de l’Ukraine, un succès que le président Petro Porochenko considère comme un tournant dans la   guerre contre les séparatistes. L’agglomération a été prise samedi lors d’une offensive éclair des troupes gouvernementales qui ont immédiatement hissé le drapeau jaune et bleu sur les bâtiments officiels tenus depuis avril par les opposants aux autorités de Kiev. Aucun bilan n’a été fourni après cette opération qui a mobilisé un nombre important de soldats. Les militaires ont précisé n’avoir enregistré aucune victime dans leurs rangs. L’armée ukrainienne a pilonné dimanche la ville de Louhansk, proche de la frontière russe, endommageant une usine fabriquant des accumulateurs ainsi que plusieurs autres bâtiments, rapporte l’agence Itar-Tass. Yahoo

Egypte. Le chef des frères musulmans condamné à la prison à perpétuité. Un tribunal égyptien a condamné samedi le chef des Frères musulmans et 36 islamistes à la prison à perpétuité pour une manifestation violente peu après la destitution, il y a un an, du président Mohamed Morsi, issu de la confrérie désormais interdite. Le même tribunal a en outre confirmé les peines capitales prononcées à l’encontre de dix autres co-accusés. Parmi les condamnés à la perpétuité figurent un haut dirigeant des Frères musulmans, Mohamed al-Beltagui, le prédicateur islamiste Safwat Hegazy, deux anciens ministres de Mohamed Morsi et deux anciens membres du Parlement appartenant aux Frères musulmans. Le guide suprême Mohamed Badie, en prison et poursuivi dans de multiples affaires comme la quasi-totalité de la direction de son mouvement islamiste, a lui-même déjà été condamné à mort dans deux autres procès, également pour des manifestations violentes.    Le Point

Ouganda. 41 morts dans des affrontements avec l’armée. Des troupes ougandaises ont tué 41 hommes armés dans des affrontements dans l’ouest de l’Ouganda, près de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé dimanche 6 juillet le porte-parole de l’armée. « Il y a eu une attaque menée par des hommes armés contre notre caserne à Bundibugyo et nous les avons repoussés, tuant au moins 41 des attaquants. L’opération est en cours », a dit à l’AFP le porte-parole Paddy Ankunda. « Les attaquants nous ont pris neuf fusils », a-t-il ajouté tout en refusant d’indiquer si des soldats ougandais avaient été tués au cours de ces affrontements qui ont eu lieu samedi. Cependant, la presse locale a fait état de quatre morts, dont un soldat ougandais et trois enfants. Le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga, a déclaré de son côté qu’un officier a été tué dans le district de Kasese dans la journée de samedi lorsque des hommes armés ont attaqué un poste-contrôle de la police.    Le nouvel Observateur

Nouvelles Technologies

Web. Holyboms, la géolocalisation associative version marocaine. Portail de communication permettant aux associations d’échanger et de former au volontariat, ce site permet de récompenser ( tel les badges du réseau foursquare) les membres en fonction du nombre d’activités associatives   réussies. « Après les badges FourSquare ou encore les stickers TV Tag, voici les récompenses de Holyboms. Ce site, destiné aux acteurs associatifs, permet de récompenser ces derniers en fonction du nombre d’activités associatives organisées. Le portail dispose également d’une plateforme de communication permettant aux membres des associations de communiquer entre eux et de se répartir les tâches Mieux encore, ce site web permet également de former des personnes au volontariat grâce à un système de jeu qui génèrera également de la compétition entre les membres du site. Holyboms, qui est le projet de fin d’études de trois élèves de la faculté polydiscplinaire d’Ouarzazate, est encore en phase de développement et d’expérimentation. Depuis le lancement d’une version d’essai, 20 activités associatives ont été créées par 160 acteurs associatifs. » Tel Quel

Aéronautique. Airbus imagine le cockpit d’avion sans fenêtre. Les pilotes officieront sous le plancher où se trouvent les passagers. Les images de l’extérieur seraient représentées en 3D sur plusieurs écrans géants, offrant une visibilité à 360 degrés. Finis les pare-brises panoramiques à l’avant.   « Le consortium européen Airbus imagine que les futurs cockpits de ses avions pourraient se trouver dans dans la soute, voire même la queue de ses appareils. A en croire un brevet qui vient d’être publié, c’en sera un jour fini des immenses pare-brises panoramiques à l’avant. Les pilotes officieront sous le plancher où se trouvent les passagers (voir ci-dessous). Les images de l’extérieur seraient représentées en 3D sur plusieurs écrans géants. Placées sur tous les axes de l’appareil, de nombreuses caméras renverraient aux pilotes un maximum d’images pour obtenir une vision à 360 degrés. On obtiendrait ainsi une meilleure visibilité globale qu’avec ces bonnes vieilles fenêtres. Sans compter que ces immenses écrans 3D pourraient afficher en même temps un grand nombre de données météorologiques, techniques, de navigation… le tout sous forme d’hologrammes. Une sorte de vison tête haute qui ressemblerait grandement aux simulateurs de vol actuels. » 01net

Paralysie. Des micro-puces implantées dans le cerveau pour récupérer en mobilité. Les puces, qui mesurent 4 mm de large et comportent 96 électrodes capables de lire l’activité cérébrale du porteur (« dans les pensées » ) sont positionnées dans une zone très ciblée du cerveau, puis connectées à un   ordinateur. « Il y a quatre ans de cela, Ian Burkhart était paralysé à partir du torse à la suite à un accident de plongée. Néanmoins, la semaine dernière, il lui a été possible de bouger à nouveau ses doigts simplement grâce à la pensée. Cet exploit a été permis par l’implantation d’une micro puce dans la zone de son cerveau qui gère les mouvements de son bras et de sa main pendant une opération chirurgicale menée en avril. Car bien que des solutions aient actuellement recours au contrôle par la pensée pour des prothèses bioniques, rien n’avait été accompli à ce jour avec les membres paralysés des patients. La puce ne mesure que 4 mm de large et comporte 96 électrodes capables de lire surveiller l’activité cérébrale du porteur ( et donc de  » lire dans les pensées » ) est positionnée dans une zone très ciblée du cerveau, puis connectée à un ordinateur. » Generation NT

 

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires