Flash-news : Trente en un du « 19 fevrier 2013

Flash-news : Trente en un du « 19 fevrier 2013

494
0
PARTAGER

Contraception. 56,7% des femmes concernées. Des représentants des départements ministériels, des agences des Nations unies, des organisations de la société civile et plusieurs autres acteurs de la question ont pris part à la journée d’information à l’issue de laquelle, les grandes lignes et les conclusions du rapport 2012 ont été présentées. Le document du Fnuap s’est appuyé sur les recherches les plus récentes. Toutes les questions relatives à la population y sont prises en note avec un focus sur la planification familiale. D’où le thème choisi cette année : « La planification familiale, droits humains et développement ». Le rapport met notamment en exergue les grandes inégalités pour l’accès à la planification familiale. Le directeur de la population, Khalid Lahlou, s’est tout de même félicité des efforts engagés par le Royaume depuis les années 90, en matière de planification familiale. Le Programme national de la planification familiale dont les acquis et perspectives ont été exposés lors de cette journée d’information, a été mis sur les rails en 1966. Il n’a pas tardé à porter ses fruits. Le taux de prévalence de la contraception moderne au Maroc, se situe aujourd’hui à 56,7 %. Grâce à ce programme du Ministère de la Santé, le Maroc a su bénéficier des retombées de la planification familiale sur plusieurs plans, notamment au niveau économique et social. L’usage accru de la planification familiale a permis de réduire de 40 % le nombre de décès maternels. (Le Soir Échos)

Impôts. Un centre d’appels bientôt à la disposition des Marocains. La direction générale des impôts (DGI) disposera bientôt de son propre centre d’appel qui verra le jour à Rabat et sera opérationnel dans un délai de 2 mois. « Les travaux sont bien avancés et nous avons mis en place les équipements qu’il faut pour mettre à la disposition des citoyens, une structure qui va prendre en charge leurs demandes et doléances , répondre à leurs questions et les orienter vers les services concernés », a affirmé le directeur général des impôts, Abdellatif Zaghnoun, lors d’une rencontre organisée récemment par la Chambre Française de Commerce et d’Industrie au Maroc. (Info Maroc)

Environnement. SAR la Princesse Lalla Hasnaa prend part à la 27ème session du CA du PNUE. Sur invitation de M. Achim Steiner, Directeur Exécutif du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a pris part, lundi à Nairobi, à la 27ème session du Conseil d’Administration/Forum Ministériel mondial de l’Environnement du PNUE. Lors de cette rencontre, Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa a prononcé une importante allocution, la Fondation. Après avoir remercié, d’une part, M. Achirn Steiner pour son invitation, et d’autre part le Gouvernement et le Peuple Kényans pour leur accueil chaleureux et leur hospitalité, Son Altesse Royale a rappelé que cette session intervient six mois après la Conférence de Rio+20 qui s’est tenue au Brésil au mois de juin 2012. Son Altesse Royale a affirmé que cet évènement permet de réaffirmer l’engagement en faveur du développement durable et d’établir une nouvelle feuille de route pour sa mise en œuvre durant les prochaines années. Son Altesse Royale a, de même, appelé à la mobilisation de toutes les parties prenantes, et plus particulièrement de la société civile, avec la mise en place de mécanismes pour la mobilisation des ressources, le transfert de savoir-faire et le renforcement des capacités dans un esprit de solidarité régionale et internationale renforcée. (MAP)

Karim Ghellab en visite au Danemark du 20 au 23 février. Le Président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, entamera mercredi prochain une visite au Danemark, à l’invitation du président du parlement danois, Mogens Lykketoft. Selon la chambre, M. Ghellab sera accompagné lors de cette visite, qui se poursuivra jusqu’au 23 février, de Nourredine Mediane, président du groupe istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme, Abdellatif Ouahbi, président du groupe authenticité et modernité, Aicha Lakhmas, du groupe socialiste et Loubna Amhir, du groupe haraki. La délégation marocaine devrait avoir des entretiens avec M. Lykketoft et le président de la commission des affaires étrangères, M. Per Stig Moller. M. Ghellab devra s’entretenir également avec le ministre danois des Affaires étrangères, Villy Sovndal, le président du Parti libéral, Lars Lokke Rasmussen et le maire de la ville de Copenhague, Frank Jensen. La délégation devrait effectuer une visite au Centre de Communication Multimédia danois et à la Fédération des industries danoise. Les entretiens de M. Ghellab et la délégation l’accompagnant seront axés sur les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et le Danemark. (MAP)

Economie

Investissement. Marsa Maroc va investir 850 millions de DH sur Tanger Med. L’opérateur portuaire se prépare à prendre la gestion en 2015 du troisième terminal à conteneurs. L’investissement à venir de Marsa Maroc à Tanger Med est la conséquence de l’attribution par l’Agence nationale des ports de la concession du futur terminal 3 à conteneur (TC3) du port de Tanger Med, attribué en décembre dernier. Cette convention  d’une durée de 30 ans a été signée le 4 février en présence de Monsieur Aziz Rabbah, Ministre de l’Equipement et du Transport. Marsa Maroc va mettre en place « l’ensemble des superstructures, des équipements et des moyens humains nécessaires au bon fonctionnement du TC3 ». L’investissement est chiffré à 850 millions de DH (76 millions d’euros). Selon Marsa Maroc, ce terminal de 530 mètres linéaires de quai à des profondeurs comprises entre 12,5 et 14 mètres et de 30 hectares de terre-pleins, sera équipé notamment de 4 portiques de quai et de 13 portiques de parc. Marsa Maroc, l’ex –monopole national des ports sous statut désormais de SA est implanté dans les 9 principaux ports du Maroc (Tanger Med, Nador, Mohammedia, Casablanca, Safi, Jorf Lasfar, Agadir, Laayoune et Dakhla). Il traite un trafic diversifié de plus de 35 millions de tonnes et de plus de 700.000 conteneurs EVP annuellement. En 2015, Marsa Maroc prendra aussi pied au complexe portuaire de Tanger Med avec la mise en service du Terminal à Conteneurs multi-utilisateurs 4. (L’Usine Nouvelle)

Communication. Sage Maroc fait appel à Buzzef et s’adresse aux managers. « Vous êtes de véritables héros du quotidien ». C’est le message diffusé par Buzzeff aux managers marocains dans une campagne de communication digitale réalisée pour le compte de Sage Maroc en janvier dernier. A travers cette campagne exclusivement dédiée aux réseaux sociaux, l’éditeur de logiciels de gestion au Maroc a voulu toucher de manière décalée les salariés des entreprises marocaines qui utilisent des logiciels de gestion. Le concept de cette campagne virale met à l’honneur les managers qui ne cessent de relever des challenges au quotidien pour assurer le succès et la pérennité de leur entreprise, ainsi que la solution « Sage 100 Génération i7 » qui les aide à réaliser leurs exploits. A travers sa plateforme de diffusion, Buzzeff a promu trois capsules vidéo sur des sites et des blogs sélectionnés selon la cible B2B de la campagne. Ces vidéos ont généré 11 000 clics, 105 publications et plus de 600 partages sur les réseaux sociaux. Parallèlement, Sage a mis en place un jeu concours sur sa page Facebook créée pour l’occasion, avec un iPad à gagner toutes les deux semaines. Ayant totalisé près de 45 000 vues et 550 participations au jeu Facebook, la campagne a permis à Sage Maroc de recruter près de 3000 fans qualifiés sur sa page en moins de deux semaines, devenant ainsi l’une des pages « Sage » les plus likées dans le monde. L’offre de Buzzeff s’inscrit elle pleinement dans une logique de retour sur investissement mesurable puisque les clients ne payent que pour les vidéos vues par les internautes. (Le Soir Echos)

Compagnie aérienne. Air Arabia s’adjuge 55% de bénéfices en plus en 2012. Air Arabia casse la baraque. La compagnie low cost aérienne émiratie a annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 115,8 millions de dollars en 2012, en hausse de 55% par rapport à l’année précédente. Son chiffre d’affaires, quant à lui, s’est établi sur la même période à 2,9 milliards de dirhams (790 millions de dollars), en progression de 21% par rapport à 2011 (653,9 millions de dollars). Ceci, en raison du nombre de passagers en augmentation de 13% à 5,3 millions en 2012. Ainsi, au quatrième trimestre, le bénéfice net s’est élevé à 83 millions de dirhams (22,6 millions de dollars), en hausse de 6% par rapport à la même période de 2011. Notons que ceci est le fruit d’une stratégie d’expansion de son réseau mondial. En effet, cheikh Abdallah Ben Mohamed Al-Thani a déclaré, suite à ces résultats qu’«en 2012, Air Arabia a élargi son réseau mondial en entrant sur de nouveaux marchés et en prenant livraison d’autres avions». Basée à Charjah, l’un des sept membres de la fédération des Émirats-Arabes-unis, Air Arabia, entrée en activité en octobre 2003, exploite également deux plateformes de correspondances au Maroc et en Égypte. Avec une flotte de 33 Airbus A320, elle dessert 83 destinations, dont 9 ouvertes en 2012. (Les inspirations ECO)

Financement. Le Maroc, premier bénéficiaire sud-méditerranéen des financements de la BEI. Le montant des engagements de la Banque européenne d’investissement (BEI) dans la région du sud de la Méditerranée a atteint 1,7 milliard d’euros en 2012 dont plus de la moitié a profité au Maroc, a affirmé, lundi à Bruxelles, le vice-président de la BEI, Philippe de Fontaine Vive. La BEI a financé en 2012 une dizaine de projets au Maroc pour un montant de près d’un milliard d’euros, a indiqué M. De Fontaine Vive en marge de la 4ème session plénière de l’Assemblée régionale et locale Euro-Méditerranéenne (ARLEM), notant qu’il s’agit d’une somme « totalement historique ». Le vice-président de la BEI a ajouté que l’année 2012 constitue de ce fait le meilleur témoignage du partenariat pérenne, dynamique et ambitieux qui lie la BEI au Maroc, relevant que les résultats de 2013 dépendront de la capacité des promoteurs marocains à proposer à nouveau d’excellents projets. Pour M. De fontaine Vive, le bilan très positif de l’année écoulée dénote de la qualité de la gouvernance marocaine et de la diversité des projets qui ont été proposés à la BEI ainsi que de la vivacité des plans de développement économiques et sociaux mis en œuvre par le Royaume. Le vice-président de la BEI a salué d’autre part la résilience de l’économie marocaine face à la crise et la capacité du Royaume de dégager des taux de croissance encore élevés au regard des standards européens qui sont beaucoup plus faibles. (MAP)

Avionneur. Bombardier Aéronautique s’installe au Maroc « en raison de l’expertise locale ». L’avionneur canadien Bombardier, qui a entrepris début février la production de composantes d’avion à son usine de transition au Maroc, a étendu sa présence au Royaume « en raison de l’expertise locale », a affirmé la chef de pays pour l’Afrique du Nord chez Bombardier, Souad Elmallem. Dans un entretien publié, lundi, par le quotidien La Presse, la responsable de la région Afrique du Nord au sein du constructeur canadien a affirmé que « trois pays ont retenu l’attention de Bombardier lorsque l’entreprise a décidé d’étendre sa présence en marge du marché européen: la Tunisie, la Turquie et le Maroc, qui a finalement été choisi notamment en raison de l’expertise locale ». « Bombardier avait plusieurs critères: un site près de l’Europe, des coûts de production compétitifs, un bon bassin de ressources humaines qualifiées et un accent sur la qualité », a-t-elle rappelé. « J’avais une équipe, nous faisions des visites avec notre liste de critères. C’était très scientifique comme exercice: nous faisions des calculs, des évaluations, des projections », a expliqué la canadienne d’origine marocaine Mme Elmallem. (MAP)

Social

Santé. Les prix de plus de 1500 médicaments seront révisés à la baisse dans les semaines à venir (El Ouardi). Le ministère de la santé procédera à la révision des prix de plus de 1500 médicaments dans les semaines à venir, a annoncé, lundi à Genève, le ministre de la santé, El Hossein El Ouardi. « Nous avons abaissé les prix de 320 médicaments, certains ont connu une baisse de 83 pour cent et dans les semaines à venir nous allons revoir les prix de plus de 1500 médicaments en vue de leur abaissement », a-t-il indiqué, en marge de sa participation à une conférence ministérielle, organisée conjointement par l’Organisation mondiale de la santé et la Banque mondiale sur la couverture médicale universelle. Le ministre a souligné, par ailleurs, la problématique de la gestion des stocks des médicaments. « Le problème que nous avons aujourd’hui concerne ces stocks de médicaments et nous n’avons ni les moyens humains, ni les moyens informatiques pour les gérer. A Berrechid, par exemple, nous avons un stock de 250 tonnes de médicaments périmés », a-t-il déploré. Pour M. El Ouardi, l’alternative réside dans un partenariat public-privé et « d’acheter ce service auprès de grossîtes répartiteurs pharmaceutiques qui vont s’occuper du stockage et de la distribution ». (MAP)

Hommage. Une marche en hommage à un Marocain mort dans une violente rixe en Belgique. Près de 400 personnes se sont données rendez-vous, dimanche matin, devant la gare de Verviers, en Belgique, pour rendre hommage à Ilias Fares, un Verviétois de 27 ans d’origine marocaine, décédé le 10 février dernier dans une violente rixe. « La marche s’est déroulée dans le calme et le recueillement », a fait savoir le quotidien Le Soir. « C’est lui qui a rassemblé tous ces gens, la preuve que c’était un gars bien, respecté de tous et qui respectait tout le monde », regrette Jamel Nalbou, l’organisateur de la marche. Ilias Fares avait reçu, le 10 février dernier, sept coups de couteau lors d’une violente bagarre à Verviers, avant de succomber quelques heures plus tard à ses blessures. Un suspect a été arrêté par la police belge. Le corps de la victime a été rapatriée au Maroc où il a été enterré, en présence des membres sa famille. (Yabiladi)

Naissance. Une femme marocaine accouche d’un quadruplet de sexe féminin. Une femme de Douar Ouled Chbala relevant de Benahmed a mis au monde, dimanche soir, à l’hôpital Hassan II de Settat quatre bébés de sexe féminin. Les quatre bébés sont dans un état  »stable » et pesaient entre 1,5 kg et 2,4 Kg, indique-t-on auprès de l’équipe médicale ayant réalisé l’accouchement par césarienne. La gynécologue, qui a dirigé l’opération d’accouchement, a assuré, pour sa part, que les quatre bébés sont dans une unité de soins intensifs, et qu’ils sont tous dans un état stable. Les parents des bébés, issus d’un milieu modeste, se déclarent « très heureux » et lancent un appel pressant aux âmes charitables pour leur venir en aide. (MAP)

Evénements de Sidi Youssef Ben Ali. Report au 4 mars de l’examen de l’affaire de 10 individus condamnés en premier ressort. La Cour d’appel de Marrakech a décidé lundi de reporter au 4 mars prochain l’examen de l’affaire de 10 individus condamnés en premier ressort à des peines d’emprisonnement allant de 18 à 30 mois, suite à leur implication dans les événements de Sidi Youssef Ben Ali. Ce report a été décidé dans le but de permettre à la défense de préparer ses plaidoiries. Rappellons que deux individus avaient été condamnés, le 21 janvier dernier, par le tribunal de 1ère instance de Marrakech, à 18 mois de prison ferme chacun, alors que 8 autres ont écopé d’une peine d’emprisonnement de 30 mois chacun. Le tribunal de 1ère instance avait poursuivi les 10 accusés pour « rassemblement non autorisé », « coups et blessures à l’encontre de fonctionnaires publics », « destruction de biens d’autrui et de biens publics », et « incitation de mineurs à la violence ». Dans cette même affaire, la même juridiction avait condamné le 4 janvier dernier deux mineurs à des peines d’emprisonnement de deux mois chacun. Les événements de Sidi Youssef Ben Ali avaient eu lieu les 28 et 29 décembre dernier, lorsque des individus ont participé à une manifestation non autorisée pour protester contre la cherté des factures d’eau et d’électricité, qui a dégénéré en actes de violence et de vandalisme causant de nombreux blessés. (MAP)

Entreprenariat. Signature d’une convention de partenariat pour encourager l’esprit d’entreprenariat chez les étudiants. Une convention de partenariat a été signée, lundi à Rabat, entre l’Université Mohammed V-Agdal et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), en vue d’encourager l’esprit d’entreprenariat, de créativité et d’innovation chez les étudiants. Le président de l’Université Mohammed V-Agdal, Wael Benjelloun, a indiqué que cette convention s’inscrit dans le cadre des priorités de l’université en matière d’insertion des étudiants dans le marché d’emploi. Elle vise à promouvoir l’esprit d’entreprenariat et d’innovation chez les étudiants à travers une meilleure connaissance du tissu économique national. Pour sa part, le directeur régional de l’ANAPEC, Mohamed Ayoub Hassoun, a précisé que cet accord vise à renforcer la coopération avec l’Université dans le domaine de la promotion de l’esprit d’initiative et d’entreprenariat chez les lauréats, en mettant à leur disposition des techniques nouvelles relatives à l’élaboration des plans d’affaires. Quant à la directrice des technologies avancées, de l’innovation et de la recherche et développement au ministère de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Soumaya El Iraqui, elle a relevé que la production des richesses est tributaire de la création de valeur dans l’entreprise à travers le savoir, l’innovation et les nouvelles technologies. (MAP)

Art & Culture

Humoriste. Gad Elmaleh, après sa tournée au Maroc, il reviendra en France. Après « Papa est en haut » Gad Elmaleh, l’humoriste préféré des Français revient sur scène et présente son nouveau spectacle « Sans Tambour ». Actuellement au Maroc, il présente en avant-première son one-man show à son pays d’origine, auquel il est très attaché. Pendant 1h30, l’humoriste franco-marocain retrace ses 17 premières années de vie au Maroc ,puis parle de la relation homme-femme, et aussi dresse un portrait des Français. Gad Elmaleh sera du 28 mai au 1er juillet 2013 au Théâtre Marigny à Paris mais les places sont toutes déjà prises. L’artiste a donc prévu des prolongations et sera de retour dès janvier 2014 au Trianon (Paris).

Festival Mawazine. Chaâbi, musique classique marocaine, ambiances gnaoui et hymnes ghiwani au menu de la 12ème édition. Une soirée aux rythmes ghiwani, deux concerts de fusion gnaoua, un trio inédit de musique classique marocaine et une grande fête à l’ambiance chaâbi sont prévus au menu de la 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde, prévue du 24 mai au 1er juin prochains à Rabat. La première soirée au complexe sportif Moulay Abdellah sera dédiée aux rythmes ghiwani, indique l’Association Maroc Cultures, initiatrice de la manifestation, ajoutant que les airs dansants et mélancoliques de ce genre musical seront représentés par trois groupes mythiques des années 70 : le groupe Siham, Jil Ghiwane Jalal et la formation slaouie Ghiwane Salwan. Ces groupes ont marqué les esprits de la jeunesse marocaine des années 70 et continuent à porter de grands messages pour les nouvelles générations, relève le communiqué, qui rappelle que leur répertoire allie l’héritage des Ghiwanes, aux standards du melhoun, chaâbi, oriental, jazz, blues et musique gharnati. La programmation marocaine de la 12ème édition du festival, qui propose à nouveau une pléiade d’artistes, parfaits ambassadeurs de la richesse de la musique marocaine, met également en avant la richesse et la créativité des artistes marocains. Une soirée spéciale fusion est réservée pour les adeptes des mélanges des genres, et ce avec un concert des multi-instrumentistes, auteurs et compositeurs Jbara et Majid Bekkas. (MAP)

Artistes. Lancement de l’opération de renouvellement et d’obtention de la carte d’artiste. L’opération de renouvellement et d’obtention de la carte d’artiste pour la première fois vient d’être lancée au profit des professionnels marocains dans les différents domaines de la créativité, annonce lundi le ministère de la Culture. Les professionnels sont, ainsi, appelés à déposer leur demande accompagnées des pièces requises au secrétariat du comité pour la carte d’artiste auprès de la direction des arts au ministère de la Culture ou auprès des directions régionales et délégations de ce département, indique la même source dans un communiqué, précisant que l’opération concerne également les artistes marocains établis à l’étranger, conformément aux règlements en vigueur. Les formulaires de demande de la carte d’artiste peuvent être téléchargés (format PDF et Word) sur le site web du ministère. Le comité pour la carte d’artiste devra statuer sur les dossiers de demandes de renouvellement ou d’obtention pour la première fois dans un délai de trois mois et publiera la liste des artistes retenus sur le portail du ministère. (MAP)

Exposition. Majida Khattari expose à Casablanca son univers pictural où s’entremêlent « Luxe, désordre et volupté ». La galerie d’art L’Atelier 21 de Casablanca abritera, du 26 février au 29 mars, une exposition de l’artiste plasticienne Majida Khattari sous le titre évocateur de « Luxe, désordre et volupté ». Proposant une palette aussi riche que diversifiée de photographies éminemment picturales, cette exposition se situe à mi-chemin entre la peinture orientaliste, célébrée par l’artiste, et l’art occidental dont Majida Khattari est une grande passionnée. L’artiste en appelle subtilement à l’Ophélie préraphaélite de Millais autant qu’aux ingresques Odalisques, à la sensualité de Boucher ou Gérôme autant qu’à Delacroix, Manet ou encore Goya. C’est, à juste titre, cette densité du regard et cet éclectisme savamment dosé qui donne aux œuvres de l’artiste toute leur originalité et leur profondeur. Luxe des étoffes, soies damassées et matières précieuses, raffinement des motifs floraux et des dentelles, extrême souci du détail: les tableaux de Majida Khattari nous plongent dans un monde ensorcelant, plein de mystères et de charmes, aux allures des mille et une nuits. L’œuvre picturale de l’artiste est aussi un hommage à la beauté, autant celle des femmes que celle que l’art peut produire: mise en scène de jeunes femmes alanguies dans des intérieurs somptueux et baroques, dont on devine à peine les visages, comme une mise à distance, un flou posé sur les identités. (MAP)

Sport

CAN-2013. Ouzzine: « il faut tourner la page de la CAN et penser à l’avenir ». Le ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Ouzzine, a estimé, lundi, que la page de la participation de la sélection nationale de football à la 29ème Coupe d’Afrique des Nations, où elle a été éliminée dès le premier tour, doit être « tournée, afin de penser de manière plus constructive à l’avenir du football marocain ». Le ministre, qui s’exprimait lors d’une réunion avec la commission de l’enseignement et des affaires culturelles et sociales à la Chambre des conseillers, convoquée par le groupe du Rassemblent national des Indépendants (RNI), sur l’élimination précoce des Lions de l’Atlas dès le 1er tour de la CAN, a indiqué que la responsabilité dans cet échec doit être endossée par l’ensemble des intervenants dans la chose sportive nationale (clubs, ligues, fédération…). « Les ressources financières ne sont pas suffisantes en elles-mêmes. Les performances sportives ne sont pas le fruit du hasard. Je n’ai pas promis au peuple marocain des résultats dans l’immédiat. Le constat fait que la relève est loin d’être assurée dans nombre de disciplines », a-t-il déploré, se félicitant que 85% des fédérations sportives nationales sont revenues à la légalité, après la tenue de leurs assemblées générales respectives. (MAP)

Préparation. Stage de préparation de l’équipe nationale des locaux: Anas Zniti forfait, remplacé par Tarik Outah. Le gardien de but du Chabab Al Hoceima, Tarik Outah, a été convoqué par le sélectionneur national de football Rachid Taoussi pour remplacer Anas Zniti lors du stage de préparation de l’équipe marocaine des joueurs locaux, qui a débuté ce lundi, a annoncé la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Suite à sa blessure, dimanche lors du match Wydad Casablanca-Moghreb Fès (0-0), comptant pour la 17ème journée du championnat national de première division, le gardien de but Anas Zniti a « dû déclarer forfait » pour le stage de préparation de l’Equipe nationale des joueurs locaux qui se poursuit jusqu’à jeudi prochain au Centre national de football de Maâmora. A cet effet, le portier du Chabab Al Hoceima Tarik Outah « a été rappelé en renfort » par Taoussi, indique la FRMF dans un communiqué publié sur son site internet. Ont été convoqués à ce stage, qui s’inscrit dans le cadre de la préparation de la sélection nationale aux prochaines échéances, 23 joueurs, dont trois évoluant en deuxième division. Le Maroc affrontera la Tanzanie, le 24 mars prochain à Dar Essalam, pour le compte de la 3ème journée (groupe C) des éliminatoires du Mondial-2014. (MAP)

Enquête. Oscar Pistorius avait tiré un coup de feu dans un restaurant début février. Le passé récent d’Oscar Pistorius remonte à la surface avec l’enquête sur la mort de sa compagne. La presse sur-africaine révèle ainsi que l’athlète paralympique avait tiré un coup de feu il y a deux semaines dans un restaurant de Johannesbourg. Le journal Star a interviewé l’ancien joueur de foot Marc Batchelor, proche d’une ex-liaison d’Oscar , qui a conduit les journalistes dans le restaurant en question, portant encore la trace sur un mur d’un impact de balle tirée par Pistorius. L’athlète aurait fait comme si de rien n’était, et la version donnée aux clients a été qu’une bouteille de gaz avait explosé. Par ailleurs, celui qui est accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp et qui a suspendu sa participation aux prochaines compétitions, subissait «une pression incroyable», a déploré l’ancien principal de son lycée de Pretoria, Bill Schroder, dans une interview publiée lundi à Johannesburg. On se demande quel rôle a joué l’incroyable pression à laquelle Oscar était tout le temps soumis», a déclaré au quotidien The Star M. Schroder, ancien directeur de l’établissement privé de Pretoria, Boy’s High School. «J’espère seulement qu’il y aura des circonstances atténuantes. J’espère que c’est un accident, et pas un meurtre de sang froid. Mais ce ne sera jamais plus comme avant. Une icône est tombée», a-t-il dit.

Amical. Les locaux pourraient affronter l’Algérie en mars. Dans le cadre des préparatifs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 et la CHAN 2014, la sélection nationale marocaine locale pourrait disputer un match amical face à son homologue algérien très prochainement. En effet, selon plusieurs médias algériens, le patron des Lions de l’Atlas, Rachid Taoussi souhaiterait avoir un galop d’essai face aux hommes de Vahid Halilhodzic pour évaluer le niveau des joueurs qui évoluent au championnat local. On apprend également que cette rencontre amicale pourrait avoir lieu le 5 mars prochain. Pour rappel, les coéquipiers de Zouhair Feddal sont en stage de préparation depuis hier jusqu’à jeudi, à Rabat.

International

Israël. Un sniper israélien publie une photo d’un enfant palestinien dans le viseur de son fusil et crée la polémique. C’est une véritable polémique qui a enflammé le web et l’armée israélienne: un soldat israélien a posté sur Instagram une photo de son fusil visant…un enfant Palestinien! C’est donc l’indignation sur le net, après que Mor Ostrovski, soldat israélien ait posté sur son compte Instagram cette photo choc, le 15 février dernier! Voila qui ne devrait pas apaiser les tensions même si le cliché a été fortement condamné par l’armée israélienne : « C’est un incident grave qui ne s’accorde pas avec l’esprit et les valeurs des FDI. La question a été portée à l’attention des officiers commandant le soldat, et elle sera examinée et traitée correctement ». La polémique a pris une telle ampleur que le soldat en question a fermé son compte Instagram, assurant qu’il n’est pas l’auteur de la photo. Pourtant, force est de remarquer que ce n’est pas la première image de ses armes que ce soldat de seulement 20 ans poste sur son compte…

France. Une hausse de 30 % attendue pour le prix de l’électricité d’ici à 2017. La facture moyenne d’électricité des ménages français devrait bondir de 30 % d’ici à 2017, selon des projections de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publiées lundi. Le régulateur précise dans un rapport sur les marchés de détail de l’énergie que cette hausse sera due pour plus du tiers à l’augmentation de la contribution au service  public de l’électricité (CSPE), laquelle s’explique pour l’essentiel par le développement des énergies renouvelables. La CRE, qui avait déjà évoqué une augmentation de l’ordre de 30 % des ‘tarifs bleus’ (tarifs réglementés destinés aux ménages et petits professionnels) à l’horizon 2016, souligne toutefois que les hausses de prix seront moindres pour les entreprises et les industriels, avec des projections de + 23,7 % pour les clients au tarif jaune et de + 16 % pour les clients au tarif vert. EDF a fait savoir qu’il discutait avec l’État en vue d’obtenir des augmentations de tarifs lui permettant de financer ses investissements en France. Contraint d’investir massivement dans son parc de production et ses réseaux de distribution, le groupe attend notamment de l’État qu’il établisse avant la fin de l’année une formule fixant les hausses du prix auquel il doit vendre à la concurrence une partie de sa production d’électricité d’origine nucléaire (Arenh). Ce prix atteint 42 euros depuis début 2012. Révisé chaque année, il doit être intégré dans les tarifs d’ici à 2016.

Armement. Baisse des ventes d’armes en 2011 dans le monde. Les ventes des 100 premiers fabricants d’armes ont diminué en 2011 pour la première fois depuis le milieu des années 1990, dans un contexte de ralentissement économique et de réduction des équipements militaires pour les opérations en Afghanistan et en Iraq, rapporte lundi le Stockholm International Peace Research Institute (Sipri). A taux de change constants, les ventes ont baissé de 5% à 410 milliards de dollars contre 411 milliards en 2010. Le Sipri réalise cette étude depuis 1989, mais ne peut y inclure les ventes des fabricants d’armes basés en Chine, en raison du manque de données. « Les politiques d’austérité et les baisses envisagées ou actuelles des dépenses militaire, ainsi que le report de programme d’acquisition d’armes affectent l’ensemble des ventes d’armes en Amérique du Nord et en Europe de l’ouest », précise le Sipri. La croissance des ventes d’armes avait déjà ralenti en 2010, revenant à une hausse de 1% en rythme annuel contre +8% en 2009. Sur l’ensemble des fabricants d’armes étudiés par le Sipri, 74 sont basés aux Etats-Unis ou en Europe de l’Ouest et réalisent 90% des ventes. Il y a peu de changement concernant les principaux fabricants d’armes, l’entreprise américaine Lockheed Martin restant numéro un, suivie par Boeing qui détrône, BAE System en deuxième position. La tendance au sein des fabricants d’armes et de diversifier leurs activités vers la sécurité sur internet, segment vers lequel continuent d’affluer les dépenses publiques dans les pays occidentaux.

Venezuela. Hugo Chávez de retour au Pays. Le président vénézuélien Hugo Chávez a annoncé lundi sur Twitter qu’il était rentré à Caracas, prenant par surprise ses concitoyens après plus de deux mois d’hospitalisation à Cuba au cours desquels son silence a été accompagné de nombreuses rumeurs sur son état de santé. Son gendre, le ministre des Sciences et des Technologies Jorge Arreaza , a immédiatement précisé sur le site de micro-blogs que le président, opéré d’un cancer le 11 décembre à La Havane, avait été hospitalisé à l’hôpital militaire Dr. Carlos Arvelo dans la capitale vénézuélienne. « Nous sommes rentrés dans la patrie vénézuélienne. Merci, mon Dieu ! Merci, mon peuple aimé ! Nous allons continuer le traitement ici ! » a écrit Hugo Chávez sur son compte Twitter, suivi par près de 4 millions d’abonnés. Hugo Chávez, âgé de 58 ans est au pouvoir depuis 1999. Dans une déclaration à la télévision nationale VTV, le vice-président Nicolás Maduro, a précisé que le chef de l’État était accompagné de toute l’équipe médicale qui l’avait suivi à Cuba. Aucun de ces responsables n’a donné de précisions sur l’état de santé du président, mais M. Maduro a indiqué que le gouvernement informerait les Vénézuéliens sur ce thème dans les prochains jours.

Nouvelles technologies

Magasin. Les Google Stores débarquent. L’entreprise envisagerait d’ouvrir des magasins physiques d’ici la fin de l’année aux Etats-Unis. C’est le site 9to5google qui donne l’information évoquant une source « extrêmement sûre » qui aurait confirmé cette ouverture prochaine de Google Store, pour les vacances de fin d’année. Pour l’instant, aucun autre pays à part les Etats -Unis n’est évoqué même si une semaine plus tôt, Bloomberg affirmait que Google envisageait d’ouvrir un magasin physique à Dublin, en Irlande, où le moteur de recherche a installé son siège européen. Parmi les produits à vendre dans les Google Store, on devrait retrouver les Google Glass. Ce sont ces lunettes intelligentes qui auraient poussé Google à réfléchir à l’idée d’un magasin physique. Si l’entreprise est persuadée du potentiel de ses lunettes, elle estime cependant qu’il serait difficile de les vendre à des personnes non-initiées sans une première prise en main. Surtout vu le prix de vente (entre 500 et 1500 dollars selon les rumeurs). Du coup, il semblerait que Google cherche à engager du personnel compétent dans l’univers de la vente physique. La création d’un Google Store permettrait également à la société de mettre en avant des produits comme la voiture sans pilote développée par Google. Si un magasin entièrement consacré à Google serait une première, il faut rappeler que le moteur de recherche est déjà implanté physiquement aux Etats-Unis et en Angleterre via les « Chrome Zones », des emplacements uniquement dédiés à chrome et implantées dans les magasins locaux Best Buys et Dixon’s.

Téléchargement. Kim Dotcom veut déjà diversifier Mega. Kim Dotcom n’a pas fini d’améliorer Mega. C’est le message qu’il a voulu faire passer sur Twitter ce week-end. La première nouveauté est l’intégration de Bitcoin pour gérer les paiements sur le site. cette monnaie électronique alternative, intraçable et qui utilise la technologie peer-to-peer, est proposée par un des nouveaux revendeurs des services de Mega , Bitvoucher. Les autres nouveautés annoncées par le fantasque fondateur sont à venir. Dotcom a déclaré que les services de cloud de Mega s’étenderaient dans les prochaines années au webmail, à la messagerie et à la VoIP, ainsi qu’à la vidéo et au mobile. Mega a donc l’ambition de concurrencer Gmail, Outlook ou encore Skype. Mega devrait par ailleurs se décliner en application mobile. Kim Dotcom a par ailleurs indiqué sur Twitter que la France était le premier pays pourvoyeur de clients premium pour Mega. Le site a enregistré 3 millions d’inscrits en tout, affirme son patron.

Console. La PS4 pourrait streamer les jeux PS3 et voit son gamepad « tactile » dévoilé. Alors qu’elle devrait être annoncée officiellement mercredi prochain, lors d’un événement spécial organisé à New York, la PlayStation 4, nom de code Orbis, continue à faire parler d’elle alors que les fuites avérées ou supputées se multiplient. Ainsi, pour commencer, le site Destructoid dévoile deux photographies, non sourcées, d’un prototype de ce qui pourrait être la nouvelle manette de la nouvelle PlayStation. Le pad, branché à ce qui ressemble à une unité de développement, comporte une sorte d’écran au dessus des deux sticks – le pavé tactile ? – et présente également une sorte transparente bleue sur sa tranche supérieure. Cette dernière serait-elle un PlayStation Move intégré ? Le site n’en dit pas plus. Ensuite, le très sérieux Wall Street Journal revient à la charge avec une rumeur qui pourrait ainsi gagner ses galons d’information confirmée. La PlayStation 4 pourrait streamer les jeux de la PS3. Le Wall Street Journal ne donne pas d’autres précisions sur l’utilisation de la technologie mais indique juste que la console conservera également un lecteur de disque optique. C’est le rachat de Gaikai par Sony qui avait initié pour la première fois cette rumeur. L’utilisation du cloud pour assurer la rétrocompatibilité avec les jeux PS3 et éventuellement plus anciens ferait d’autant plus sens que la PS4 pourrait ne pas être « matériellement » parlant rétro-compatible, à en croire en tout cas Blake Jorgensen, le directeur financier d’Electronic Arts.

Réseaux sociaux. Facebook recevra un chèque de 429 millions de dollars du fisc américain. Pour le réseau social Facebook, l’année 2012 s’est terminée de manière assez confortable. Avec un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars, il a pu engranger un bénéfice de 53 millions. Mais le meilleur reste encore à venir. Selon les activistes de l’association « Citizens for Tax Justice » (CTJ), qui ont passé les résultats financiers 2012 au peigne fin, la firme de Mark Zuckerberg ne va non seulement payer aucun impôt sur ce gain, mais devrait même recevoir un joli petit chèque de 429 millions de dollars de la part du fisc américain. Et l’histoire ne se termine pas là. Pour les années suivantes, le réseau social pourra d’ores et déjà réduire ses impôts d’environ 2 milliards de dollars! Comment est-ce possible ? Aux Etats-Unis, les entreprises peuvent déduire les coûts liés à l’exécution des stock-options. Quand un employé exerce son option d’achat, il acquiert des actions à un tarif plus bas que celui du marché. Cette différence peut ensuite être déduite des impôts. Or, suite à l’introduction en bourse de Facebook, beaucoup d’options d’achat ont été converties en actions. Evidemment, Facebook est loin d’être la seule entreprise qui profite de cette règle. Selon CTJ, cette niche fiscale est l’une des principales raisons pourquoi les 500 plus grandes entreprises américaines paient aussi peu d’impôts.

 

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires