Flash-news : Trente en un du « 26 mars 2014

Flash-news : Trente en un du « 26 mars 2014

460
0
PARTAGER

Crash de l’avion malaisien: SM le Roi adresse un message de condoléances au Président chinois. SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au président de la République populaire de Chine, M. Xi Jinping, suite à la confirmation du crash de l’avion malaisien à   destination de Pékin. Dans ce message, le Souverain a fait part au président chinois, et à travers lui, aux familles des victimes et au peuple chinois, de Ses vives condoléances et Sa sincère compassion, suite à la tragique nouvelle du crash qui a fait plusieurs victimes parmi lesquelles figuraient plusieurs ressortissants chinois. SM le Roi a également affirmé partager la peine du président et du peuple chinois en cette douloureuse circonstance, faisant part au président Xi Jinping de Ses sentiments de solidarité et de compassion. MAP

Mezouar représente le Maroc au sommet de la sécurité nucléaire. Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Salaheddine Mezouar, pendra part, à la tête d’une importante délégation, au 3ème Sommet sur la sécurité nucléaire, qui a démarré hier et se poursuit aujourd’hui   à La Haye. Le sommet connaît la participation de 53 chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que les secrétaires et directeurs généraux de quatre organisations internationales concernées (ONU, UE, AIEA, INTERPOL). La délégation marocaine comprend le ministre de l’énergie, des mines, de l’environnement et de l’eau, M.Abdelkader Aâmara, l’ambassadeur du Maroc à La Haye, Abdelouahab Bellouki, le directeur des Nations Unies et des organisations Internationales, Azzeddine Farhane, et le directeur du centre national de l’énergie des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN), Khalid Mediouri, indique un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération. Le sommet de La Haye, qui fait suite aux Sommets tenus, respectivement, à Washington (avril 2010) et à Séoul (mars 2012), s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle approche diplomatique de l’Administration Obama, qui a érigé la sécurisation des installations nucléaires et du trafic des matières nucléaires et radioactives dans le monde, en tant que priorité, afin de faire face aux menaces grandissantes que représente le terrorisme nucléaire. Aujourd’hui

Torture, liberté de manifester: Driss El Yazami fait le point. Le président du CNDH a appelé à un « débat national » sur « le droit de manifester pacifiquement au Maroc », mais aussi annoncé la création d’un « mécanisme de protection contre la torture ». Décryptage. Invité du Forum de la MAP, ce mardi, pour discuter des « Droits de l’Homme au Maroc: les acquis et les chantiers », Driss El Yazami a bien entendu commencé par caresser dans le sens du poil. Il a « salué » le débat « pluriel, pacifique et serein » sur la consolidation de ces derniers et a « souligné » l’importance de la Constitution de 2011. Mais pas seulement. Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a aussi donné des coups de coude en direction du gouvernement. Sans évoquer directement les restrictions qui pèsent sur ce droit, il a néanmoins appelé à un « débat national » sur le droit de manifester pacifiquement au Maroc, rappelant que –selon le ministère de l’Intérieur- plus de 20.000 manifestations sont organisées au Maroc chaque année. Driss El Yazami a ensuite déclaré qu’il « était temps » que le gouvernement approuve le Plan national pour la démocratie et les droits de l’Homme qu’il a défini comme « une feuille de route définissant le rôle de tous les acteurs dans le domaine des droits de l’Homme » et un des « chantiers essentiels » de « l’édifice démocratique » marocain. Le président du CNDH a aussi annoncé une bonne nouvelle: « le Maroc va déposer incessamment les instruments de ratification du protocole facultatif relatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ».    h24info

Réforme de la justice militaire. La décision du Maroc saluée. L’ancien ministre libanais a qualifié ce «pas juridique» entrepris par le Maroc de «très important», formulant son souhait que ce projet de loi approuvé en Conseil des ministres, qui prévoit l’exclusion des civils de la compétence du tribunal militaire, constitue «un exemple et un modèle» à suivre dans le monde arabe. Le Conseil des ministres avait approuvé un projet de loi relatif à la justice militaire, qui a été élaboré conformément aux Hautes orientations royales et visant à harmoniser la législation nationale relative à la justice militaire avec les dispositions de la Constitution et les principes et les normes internationaux en vigueur dans ce domaine, à traduire dans les faits les engagements constitutionnels et internationaux du Maroc en matière d’édification de l’Etat de droit, de protection et de promotion des droits de l’Homme dans toutes leurs dimensions et ce, en harmonie avec l’esprit et la lettre de la Constitution du Royaume, et à consacrer les conditions et les garanties d’un procès équitable devant tous les tribunaux du Royaume. Ce projet de loi introduit aussi des changements profonds visant à promouvoir la justice militaire, en la distinguant du modèle du tribunal d’exception, et de l’inscrire parmi les institutions judiciaires spécialisées, garantes des droits et des libertés, en ce qui concerne la compétence, l’organisation et les procédures, ainsi que la composition de la Cour du tribunal militaire.    Le Matin

Le Roi Mohammed VI se rend à Béni Makada. Une belle leçon pour les responsables sécuritaires. Le roi Mohammed VI s’est rendu, lundi, sans protocole, à Béni Makada à Tanger. Ce quartier populaire à haut risque a été récemment le théâtre d’un échange de coups de feu entre des éléments de la police et des trafiquants de drogue.    le360

Economie

Bank Al Maghrib sort ses indicateurs macroéconomiques pour 2014. Bank Al Maghrib (BAM), a publié, mardi, ces prévisions pour les indicateurs macroéconomiques de 2014 au Maroc. Selon BAM, le taux d’inflation au Maroc devrait se situer en moyenne à 1,8% en 2014. La banque centrale marocaine   a précisé que ses prévisions tiennent en compte des décisions prises par le gouvernement en lien avec l’indexation des prix de certains produits pétroliers. Le Conseil de la Banque Centrale a pris note des projections d’inflation qui font ressortir un taux de 1,8 % en 2014 et de 2,3 % au terme du deuxième trimestre 2015, avec une moyenne de 2 % sur l’ensemble de l’horizon de prévision, a précisé Bank Al Maghrib dans un communiqué, cité par la MAP. Concernant le taux de croissance, il devrait se situer, selon BAM, entre 4,5 et 5% en 2013, avant de revenir à un rythme entre 2,5 % et 3,5 % en 2014. Dans ces conditions, l’output gap non agricole continuerait d’afficher des valeurs négatives laissant présager globalement l’absence de pressions sur les prix à court terme, estime la Banque Centrale. Le Mag

Petits fruits rouges: Un secteur en plein essor dans la région de Tanger-Tétouan. La filière des petits fruits rouges (ou baies rouges) revêt une importance particulière dans la région du Nord, et ce, principalement dans la zone du Loukkos. «Le contrat-programme signé entre les professionnels   et le ministère de tutelle prévoit de porter, à l’horizon 2020, la superficie emblavée par la fraise, la framboise et la myrtille à respectivement 5.000, 1.500 et 3.000 hectares», indique Mohamed Larbi Laabassi, responsable à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Tanger, à l’issue d’une journée d’étude, organisée sous le thème «La production hors saison des espèces de petits fruits rouges au Maroc». Ce secteur présente un grand potentiel d’exportation vers l’Europe. Lequel est considéré, selon les organisateurs, comme un marché en pleine expansion, qui est encore et essentiellement approvisionné par des pays d’Amérique Latine principalement le Chili et le Mexique. Et en vue de favoriser et d’accompagner le développement de cette filière, «le Centre régional de la recherche agronomique de Tanger mène actuellement un programme de recherche multidisciplinaire orienté vers les besoins du secteur», affirme M. Laabassi. Il est à noter que ce programme de recherche est le fruit d’une concertation avec les différents intervenants dans la filière. «Ce programme de recherche porte sur l’identification de variétés du framboisier, myrtillier et mûrier, adaptées à la région. Aujourd’hui

La compagnie aérienne Air Berlin lance une nouvelle ligne Düsseldorf – Marrakech. Le transporteur aérien allemand Air Berlin a annoncé le lancement prochain, d’une ligne direct sans escale, entre la ville allemande de Düsseldorf et la cité ocre marocaine de Marrakech. Selon,   le site spécialisé Travel Daily News, cette ligne aérienne nouvelle, qui sera desservie par un avion Airbus A320, sera opérationnelle à partir du 3 Novembre 2014, à raison de deux vols par semaine, les lundis et vendredis. Les vols de correspondances, sont disponibles à partir de Berlin, Hambourg, Munich, Stuttgart, Vienne en Autriche et Zurich en Suisse. Par Ailleurs, airberlin, a indiqué, selon la même source, qu’elle mettra en place courant la saison d’hiver 2014, un vol supplémentaire hebdomadaire reliant Düsseldorf à Agadir. NIKI, la filiale autrichienne du groupe airberlin, lancera également de nouvelles lignes au départ de Vienne à destination d’Agadir, à partir de l’hiver prochain. A noter que Air Berlin, généralement désignée par airberlin ou airberlin.com, est la deuxième compagnie aérienne en Allemagne après Lufthansa. Le Mag

Start-up : OCP soutient les jeunes entrepreneurs. Le Maroc accueille pour la première fois l’édition du MIT Global Startup Workshop (MIT GSW). Cette conférence qui se déroule du 24 au 26 mars à Marrakech est consacrée à la promotion de l’entrepreneuriat, de l’innovation et de leurs écosystèmes. Organisée en partenariat   avec OCP Entrepreneurship Network, porté par la Fondation OCP, la conférence MIT GSW réunit plus de 300 participants, essentiellement des étudiants et des jeunes entrepreneurs, couvrant plus d’une trentaine de nationalités et d’ horizons professionnels : politique, finance, économie, industrie et développement durable. Cette année, la Fondation OCP a accordé la participation exclusive à une centaine de jeunes entrepreneurs marocains et de pays africains, sélectionnés dans le cadre de la bourse «GSW African Scholarship», spécialement créée pour l’occasion et initiée en février 2014. Les travaux se dérouleront en séances plénières, réunions thématiques et groupes d’experts, en présence de conférenciers de renommée mondiale, de personnalités influentes aussi bien nationales qu’internationales. Une place prépondérante sera accordée à l’innovation et au développement du réseau entrepreneurial global. Cet évènement vise à identifier les approches concrètes pour dynamiser l’écosystème entrepreneurial et rapprocher ses différents acteurs afin de soutenir l’innovation et les entrepreneurs. Aujourd’hui

Le nouveau siège de BMCE Bank opérationnel en 2016. Le PDG de BMCE Bank, Othman Benjelloun, a profité de la présentation des résultats 2013, lundi dernier à Casablanca, pour dévoiler la maquette du futur siège du groupe à Casablanca Finance City (CFC). Ce projet porte sur un terrain d’un hectare et demi, duquel s’élancera une tour en forme de fusée. Elle constituera le futur siège de milliers de dirigeants et de salariés du groupe, selon Benjelloun. Ce dernier a aussi précisé que cette tour circulaire en forme de fusée, composée de 33 à 35 étages et d’une hauteur de 190m, sera finalisée d’ici deux ans.    Les Eco

L’ENCG d’El Jadida organise son 2è Forum régional de l’emploi le 28 mars. L’Ecole nationale des sciences appliquées d’El Jadida (ENSAJ) organise, vendredi prochain, la 2ème édition de son Forum régional de l’emploi « ENSAJ-Entreprises ». Organisée en collaboration avec l’Association des élèves ingénieurs de l’ENSAJ et l’Université Chouaib Doukkal d’El Jadida, sous le thème « Ingénierie et entrepreneuriat: un nouveau modèle pour l’insertion socio-économique », cette manifestation vise à rapprocher l’enseignement et la formation de son environnement socio-économique. Elle constitue une opportunité pour définir et rappeler l’impact des nouvelles technologies sur les différents chantiers et projets de développement socio-économique au Maroc et ailleurs, indiquent les organisateurs de ce forum. Cet événement connaitra la participation de plus de 30 entreprises et fédérations et une dizaine d’intervenants et formateurs venus de différentes régions, en plus de partenaires institutionnelles et socioéconomiques. Cette rencontre offre l’opportunité de présenter les potentialités de la région Doukkala-Abda en termes de formations et d’investissements dans plusieurs secteurs stratégiques, dont l’industrie, les nouvelles technologies et le tourisme. La 1ère édition du Forum régional de l’emploi d’El Jadida « ENSAJ-Entreprises » avait connu un franc succès avec la participation de 1.500 étudiants issus des différentes régions du Maroc, tiennent à souligner les organisateurs.    MAP

Convention entre l’OFPPT et Microsoft pour le lancement d’un portail d’employabilité. L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et Microsoft ont renforcé leur partenariat par la signature, mardi à Casablanca, d’une convention sur le portail d’employabilité pour la promotion de l’emploi et de l’entreprenariat auprès des jeunes via les TIC. Ce portail, qui sera lancé d’ici juin prochain, devra permettre aux jeunes d’accéder à plus de 500 formations en ligne sur l’employabilité et l’entreprenariat. Avec accès gratuit 24/24H, il vise à faciliter la recherche d’emploi, offre des séances de mentorat pour les jeunes ainsi qu’un réseau social et professionnel, selon les signataires. Ce partenariat est un modèle d’association public/privé pour donner aux jeunes et aux stagiaires de l’OFPPT des atouts favorisant leur réussite professionnelle et leur insertion dans la société du savoir mais aussi à renforcer l’accès des formateurs et des stagiaires aux outils technologiques de pointe et à des formations adaptées aux attentes des entreprises du secteur des TIC et de l’Offshoring, a souligné, à cette occasion, le directeur général de l’office Larbi Bencheikh. Il a également dressé un bilan d’étapes de la convention avec Microsoft de juin 2012 ayant permis la mise en place de 100 Microsoft IT Academy dans les établissements de l’OFPPT créant ainsi la plus importante plateforme d’apprentissage au Maroc et d’un réseau de centres de certification de l’OFPPT qui compte désormais 21 centres Promotric et 20 Centres Certiport, équipés et configurés pour administrer les examens de certification en faveur des compétences marocaines.    Aujourd’hui

Social

Tramway de Casablanca : Lancement des cartes rechargeables prépayées. La société exploitant le tramway de Casablanca, ‘Casa Tram’ lance un titre de transport, sous forme de carte rechargeable prépayée.   Selon la MAP, citant un communiqué de Casa Tram, cette nouvelle carte permet de disposer d’un titre de transport avec une grande capacité de rechargement, ce qui éviterait aux utilisateurs, de supporter le coût du ticket rechargeable et leur épargnant les longues files d’attente aux abords des distributeurs, selon un communiqué de Casa tram, société en charge de la gestion de ce mode de transport. Cette carte sera valable 5 ans, selon Casa Tram, elle a été conçue pour faire face aux enjeux à venir du secteur des transports publics à Casablanca puisqu’elle permettra d’ouvrir les portes de l’inter modalité (Tram-Bus). La technologie que cette carte contient permettra à ses utilisateurs d’accéder avec ce même support à d’autres modes de transports ou infrastructures tel que les bus, le métro aérien mais aussi les parkings relais et ce dans le cadre de l’inter-modalité à venir dans la ville. Le Mag
Y aura-t-il Pénurie de pain au Maroc dans les deux prochains jours ? Selon le quotidien francophone Le Matin du Sahara et du Maghreb, la corporation des boulangers marocains ligués sous l’égide   de la Fédération Nationale de la Boulangerie et Pâtisserie du Maroc (FNBPM), observera les 26 et 27 mars, une grève généralisée à toutes les régions du royaume. La FNBPM compte, si le gouvernement ne réagit pas à ses revendications, passer à la deuxième étape de son plan de riposte, à savoir une actualisation unilatérale généralisée des prix du pain, ce qui se traduirait pour les consommateurs par une augmentation des prix du pain dans les boulangeries, ajoute la même source. Le pain subventionné par la caisse des compensations coute 1.20 Dhl’unité, un prix, qui est resté inchangé depuis des années, alors que les couts, matières premières, transports et énergies, ont augmentés, ce qui a fini par creuser les marges des boulangers, se plaignent ces derniers dans un communiqué de leur fédération. Le Mag

Casablanca : Un quinquagénaire égorgé dans sa boutique. Il est 11 heures, ce mardi. La journée s’annonce belle et ensoleillée. Dans le quartier France Ville à Casablanca, et plus exactement au niveau de   la rue Abdelkrim Errayess, les habitants de cette zone populaire n’imaginaient pas qu’ils allaient se réveiller au son des sirènes de fourgonnettes et d’ambulance. Un riverain, qui se dirigeait dans la boutique de la droguerie du coin, a découvert le matin même le cadavre d’un quinquagénaire, propriétaire du magasin, noyé dans son propre sang. La police judiciaire de Casa-Anfa a fait immédiatement le déplacement pour enquêter sur cet assassinat. La victime a été, selon nos sources sur place, littéralement “égorgée” à l’aide d’une arme blanche. Les habitants du quartier, surpris par la nouvelle, disent ne pas avoir entendu de cri ou de dispute. Les commerçants des magasins d’à côté n’ont eu aussi rien entendu. Une enquête a été ouverte pour élucider ce crime, alors que le cadavre a été transporté à la morgue de Casablanca pour une autopsie, selon nos sources. Aufaitmaroc

La tuberculose continue à faire des ravages au Maroc. La tuberculose persiste au Maroc ! Malgré les multiples stratégies et les fonds alloués, cette maladie n’a pas reculé pour autant. Pis, de nouveaux cas sont détectés chaque année. Ils sont estimés à près de 27.000 cas dépistés annuellement, soit une incidence de l’ordre de 80 cas pour 100.000 habitants par an. Elle demeure donc un problème de santé publique. Et même si le Royaume dispose d’un taux de prévalence faible par rapport aux autres régions, le rythme de la baisse entre 1990 et 2006 par rapport à celui souhaité entre 1990 et 2015, reste en deçà des attentes de 2015. Cette maladie est particulièrement fréquente dans les régions les plus urbanisées et les plus peuplées du pays (65% des cas). D’autre part, un pool, quasi-permanent, d’environ 200 cas de tuberculose pharmaco-résistante existe. Casablanca arrive en tête des villes les plus touchées par la maladie en 2013 avec 2.205 cas de tuberculose pulmonaire microscopique positifs et 5.311 cas de tuberculose toutes formes confondues. Une situation sombre qui interpelle les politiques de santé ainsi que les différents plans mis en place pour lutter contre ce fléau. En effet, les plans et stratégies ne manquent pas puisque chaque ministre essaie de laisser son empreinte et de reprendre tout depuis le début alors qu’un plan national de lutte contre la tuberculose existe depuis des années.    Libe.ma

Les SMS qui tuent. Nous sommes le jeudi 20 mars. Du commissariat de la sûreté d’Inzegane, les limiers de la police judiciaire viennent de conduire Brahim, quarante-neuf ans, vers les locaux de la Cour d’appel de la ville d’Agadir. En fait, personne ne concevait que ce fonctionnaire au service de communication au pachalik d’Aït Melloul qui jouissait d’une bonne réputation, père de quatre enfants, sera un jour menotté et conduit devant la justice pour avoir été mouillé dans une affaire de meurtre. Malheureusement, le voilà, l’après-midi de ce jour, se tenant devant le bureau du parquet général en attendant qu’il soit interrogé sur le crime de meurtre qu’il avait commis contre sa femme. En effet, il y a quelques années, rien ne brumait la vie de ce couple qui demeurait dans la région de Laqliâa. Fonctionnaire à l’époque à la préfecture d’Inzegane avant d’être muté au pachalik d’Aït Melloul, il ne pensait qu’à l’avenir de ses quatre enfants. Seulement, tout a changé quand les SMS reçus souvent par sa femme lui ont mis la puce à l’oreille. Par un simple hasard, il est arrivé à lire quelques-uns dont ceux où on exprime sa flamme pour sa femme. Qui les envoyait ? Pourquoi ? Le trompait-elle? Mille questions lui hantaient l’esprit. Quand il lui demandait une explication, elle lui répondait qu’elle les recevait d’un inconnu. Une réponse qui ne l’a pas convaincu. Depuis, le doute le rongeait jour et nuit. Comme solution, il a décidé enfin de changer le domicile.    Aujourd’hui

Mobilisation contre l’habitat insalubre à Casablanca. Après l’approbation des comptes de la région du Grand Casablanca, le Conseil s’apprête à débloquer 23 MDH pour la lutte contre l’habitat insalubre. Cette problématique est considérée comme la grande priorité pour cette année 2014, chose qui s’explique par la lenteur qui marque encore l’achèvement des travaux et les opérations de relogement. «Cette opération ambitionne d’éradiquer ce problème et de contribuer au relogement des habitants de ces zones à des conditions préférentielles», indique un membre de la commission des finances au sein du conseil. Les nouvelles dotations serviront plutôt à accélérer le processus de relogement de plusieurs quartiers insalubres qui se sont montrés jusqu’à présent les plus délicats à éradiquer. La décision prise intervient après le feu vert donné par le conseil lors des travaux de la session de janvier en vue de la reprogrammation de 15 MDH d’excédent comptant pour l’année 2012 et qui ont été réservés à Al Omrane pour la restructuration des zones de Lahraouine, Mkanssa et des douars localisés au sein des arrondissements de la préfecture de Ben M’sik. Les nouvelles mesures seront accompagnées par les actions décidées par l’autorité de tutelle, notamment celles visant les quartiers périphériques. En attendant la mise en œuvre du programme régional, 3 quartiers sont considérés comme prioritaires.    Les Eco

INDH : 33 projets pour lutter contre l’exclusion urbaine à Fès. Un total de 33 projets, ont été approuvés récemment, par le comité préfectoral de l’INDH de la ville de Fès dans le cadre des projets programmés au titre des années 2014-2015. Les projets adoptés, financés avec une contribution du fonds de soutien à l’INDH estimée à 82,70 millions DH, s’inscrivent dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain. Parmi les projets approuvés, 11 concernent la réalisation de projets sportifs, dont la construction, l’aménagement et l’équipement de salles de sport et d’une piscine afin d’améliorer les conditions de la pratique sportive dans les quartiers concernés. Cinq autres projets sociaux initiés au profit des jeunes et de la femme, portent sur l’aménagement, l’achèvement et l’équipement des espaces éducatifs et de divertissement. Egalement sept projets adoptés visent l’encouragement de la scolarité des enfants à l’âge précoce et le renforcement des capacités culturelles et cognitives des jeunes à travers la mise à niveau, l’équipement et la restauration des salles de classes et des complexes éducatifs. Trois autres projets concernent la restauration des fondouks dans l’ancienne médina afin d’améliorer les conditions de travail et les revenus des artisans. Les sept derniers projets portent sur le renforcement des infrastructures de base dont l’électrification de certains quartiers de la ville et le revêtement des rues. A rappeler qu’une enveloppe budgétaire de l’ordre de 514,20 millions DH a été mobilisée durant la première phase de l’INDH 2005-2010, au niveau de la préfecture de Fès, pour le financement de quelque 602 projets, dont la part du fonds de soutien à l’INDH s’élève à 326,80 millions de DH, selon des données de la division de l’action sociale de la préfecture.    Menara

Art & Culture

Le Maroc tergiverse sur le visa d’une poète palestinienne. Invitée pour une série de conférences et performances au Maroc, la poétesse palestinienne Farah Chamma ne sait toujours pas si elle aura son visa. Retour sur son expérience kafkaïenne avec les autorités marocaines. To North   Africa est un projet de tournée de poésie, initiée par la poétesse palestinienne Farah Chamma et le rappeur syrien Yazen qui devait avoir lieu du 28 mars au 4 avril. Etaient prévues des conférences sur les échanges interculturels, et des performances de poésie, slam et rap (notamment avec le rappeur marocain Hamza Hachlaf, ex collectif L’Bassline) un peu partout au Maroc: au Boultek à Casablanca, à l’Ecole de Gouvernance et d’Economie de Rabat, à l’ENCG d’El Jadida, à l’ENSA de Fès et à Oujda. Jusqu’ici tout va bien. Sauf que les autorités consulaires marocaines ont décidé de mettre leur grain de sel en hésitant -longuement- à lui accorder son visa. Installée à Abu Dhabi, la jeune poétesse (19 ans) s’est vue renvoyée, pour la première fois, par l’ambassade du Maroc aux Emirats Arabes Unis car elle ne possédait pas d’invitation de ses hôtes marocains. Ni une ni deux, le club politique de l’EGE de Rabat s’est activé et lui a envoyé une invitation. De retour à l’ambassade, c’est son document de voyage syrien qui pose problème. « Farah Chamma est palestinienne mais elle dispose d’un document syrien pour réfugiés palestiniens. h24info

“Visa For Music” en novembre à Rabat: Premier salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient. La première édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, “Visa For Music” (VFM), se tiendra du 12 au 15 novembre 2014 à Rabat, avec le soutien du ministère de la Culture,   de la Fondation Hiba et du Forum européen des festivals de musique du monde. Première plateforme professionnelle de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d’Afrique, “Visa For Music” se positionne comme le marché international incontournable des musiques du monde et des musiques actuelles pour ces territoires. Il constitue, aussi, un espace de rencontres pour les professionnels de l’industrie de la musique au Maroc et pour les pays du sud, indique un communiqué des organisateurs. La principale mission de “Visa For Music” est de favoriser la création d’un marché de la musique en Afrique et au Moyen-Orient, du fait de la diversité et la richesse musicales de la région, précise le communiqué. Il souligne que l’événement a pour ambition de créer une plateforme de visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation dans le secteur culturel et artistique. Le salon “Visa For Music”, qui réunira les professionnels de la filière : artistes, agents, maisons de disque, institutions culturelles et fondations, médias et édition, managers, formateurs, sera ponctué par de nombreux spectacles mettant en lumière de nouveaux talents. Pour atteindre les objectifs fixés, le comité d’organisation sélectionnera 24 artistes et groupes artistiques qui auront l’opportunité de se produire devant des professionnels et un jury d’exception. Un hommage sera également rendu à quelques figures ayant marqué l’histoire récente de la musique au Maroc, sur le continent et dans la région du Moyen-Orient. Aufaitmaroc

Tétouan accueille les 26 et 27 mars les Rencontres de la poésie marocaine contemporaine. La faculté des lettres de Tétouan accueillera, les 26 et 27 mars, les Rencontres de la poésie marocaine contemporaine, destinées à la recherche sur la poésie marocaine parue entre 2011 et 2014.   Cette rencontre, organisée par les étudiants du Master de littérature arabe en collaboration avec le Groupe de recherche et d’études maroco-andalouses à la faculté des lettres, prévoit des ateliers sur les techniques de bibliographie et l’écriture chez les poètes marocains du 21ème siècle. Selon les organisateurs, la rencontre a pour but d’examiner les réalités de la scène poétique nationale durant les dernières années et ses interférences avec les différentes composantes de la culture marocaine ainsi qu’avec les tendances poétiques mondiales. Cet événement connaitra la participation des chercheurs et poètes Mohamed Fihri, Mezouar El Idrissi, Ahmed Demnati, Ahmed Hachem Raissouni, Driss Allouch et Redouan Aissaten. La rencontre sera marquée par l’organisation d’une soirée poétique en hommage au poète marocain Abdelkrim Tabal, avec la participation de ce dernier et des poètes Abdellatif Chahboun, Mohamed Chikhi, Souad Nasser, Ahmed Hachem Raissouni, Widad Benmoussa, Ahmed Demnati, Anas Filali, Assaâd Bazi et Mohamed El Bali, en plus de l’accompagnement musical de l’artiste Abdelaziz Aberkane. MAP

Festival du cinéma africain de Louxor: l’acteur marocain Hassan Ben Badida remporte le prix du long-métrage. L’acteur marocain Hassan Ben Badida a remporté le prix du long-métrage au 3ème Festival du cinéma africain de Louxor qui a pris fin lundi soir, pour son rôle dans « C’est eux les chiens » du réalisateur Hicham Lasri. La deuxième place est revenue au musicien sud-africain Jim Neversink, compositeur de la bande originale   de « S-Mom-Durban », alors que le prix de la meilleure réalisation artistique est allé au réalisateur sénégalais Jeremy Tetcher pour son film « L’arbre baobab » qui traite du mariage forcé. Gagnant du Grand Prix de la meilleure fiction lors du Festival de cinéma africain de Cordoue 2013 et du Grand prix de la 10ème édition du festival Zagora, « C’est eux les chiens » relate l’histoire de Majhoul, rôle incarné par Ben Badida, emprisonné en 1981 pendant « les émeutes du pain » au Maroc, qui ressort, 30 ans plus tard, en plein « printemps arabe ». Une équipe de télévision publique qui réalise un reportage sur les mouvements de protestation du 20 février décide de le suivre dans la recherche de son passé. Dans cette fable tragique de 85 minutes, qui hurle reconnaissance, Lasri compose un « road movie » punk, décapant et original sur les mouvements sociaux arabes, faisant découvrir au public des choses surprenantes sur la vie complexe de Majhoul et son passé tumultueux. La 3ème édition de ce festival, qui a connu la participation de 41 pays africains, a été marquée par le lancement d’un marché de film africain baptisé « Ittissal », avec le concours de producteurs et réalisateurs africains ayant contribué au financement de de la production de 20 courts-métrages et de cinq longs-métrages au profit de jeunes réalisateurs africains. MAP

Walt Disney rachète Studios Maker, producteur de chaînes YouTube. Les studios Walt Disney, géant américain des médias et du divertissement, ont annoncé lundi avoir acquis Studios Maker, l’un des principaux producteurs de chaînes YouTube, pour un montant de 500 millions de dollars. La compagnie a précisé dans un communiqué que le montant d’acquisition pourrait atteindre 950 millions de dollars si les Studios Maker atteignent certains objectifs de performance. La transaction est la plus grande pour Disney après l’acquisition, fin 2012, de la compagnie productrice de « Star Wars », Lucasfilm Ltd, pour 4,06 milliards de dollars. Le géant américain se lance ainsi dans un secteur en plein boom. Côté cinéma, les studios ont réalisé de gros succès en dépassant, pour la première fois dans leur histoire, la barre de 4 milliards de dollars de recettes au box-office mondial.    MAP

Sport

Mondial 2014: Les 10 conseils de la FIFA qui agacent le brésil. Les 600.000 touristes étrangers attendus au Brésil pendant la Coupe du Monde 2014 n’auront sans doute pas besoin des conseils prodigués par la FIFA dans le dernier numéro de « FIFA Weekly » daté du 21 mars. Le texte, écrit sur le ton   de l’humour, n’a pas été du goût de tous et a été vivement critiqué par la presse locale et sur les réseaux sociaux. Retiré depuis, « ce texte n’avait à aucun moment l’intention de critiquer le Brésil. L’objectif était de montrer la décontraction caractéristique du peuple brésilien », explique la FIFA à l’AFP. Oui… ne veut pas toujours dire oui : Les Brésiliens sont des gens ouverts et optimistes et ils ne commencent jamais une phrase par « non », mais parfois « oui » veut dire « peut-être ». Donc, si quelqu’un vous dit « oui, je te rappelle », ne vous attendez pas à un coup de fil dans les cinq minutes. Horaire fluctuant : La ponctualité n’est pas une science exacte au Brésil. Personne ne s’attendra à ce que vous soyez à l’heure. Un retard de 15 minutes est la norme. Contact physique : Les Brésiliens ne sont pas habitués aux coutumes européennes où le maintien d’une distance de courtoisie est bien vue. Les contacts tactiles sont fréquents entre deux personnes qui discutent ensemble. Dans les boîtes de nuit, cela peut mener à des baisers, ce qui ne doit pas prêter à confusion : un baiser au Brésil est une forme de communication non-verbale et non une invitation à aller plus loin…Faire la queue : Attendre patiemment dans une file d’attente n’est pas dans l’ADN des Brésiliens. Dans un escalator, par exemple, les gens ne se rangent pas d’un seul côté comme les Britanniques. Ils préfèrent cultiver le chaos, mais vous arriverez quand même en haut (en général). Mangez malin : Dans les restaurants à volonté, soyez patient et contrôlez votre faim car le meilleur plat est en général servi en dernier. La loi du plus fort : Sur les routes, les piétons sont souvent ignorés. Même aux passages piétons, les véhicules s’arrêtent rarement de bonne grâce. Et entre les véhicules eux-mêmes, ce sont les plus larges qui auront la priorité. Le 360

Top départ de la Transmarocaine. Le coup d’envoi de la 9e édition de la Transmarocaine, une course multisports alliant effort physique et découverte, a été donné, mardi, à Essaouira. Cette compétition d’endurance et d’orientation, organisée du 22 au 30 mars entre Essaouira,   Tahanaoute et Marrakech, sera disputée en cinq étapes durant lesquelles les participants doivent maîtriser l’enchaînement de plusieurs disciplines sportives et des moyens de transport écologiques (VTT et canoë) tout en ayant le sens de l’orientation. Les participants effectueront, ainsi, 30 à 50 km par jour en équipe et à leur rythme pour découvrir, au fil du parcours, des régions sortant des sentiers battus. Et pour l’étape inaugurale, les participants ont « parcouru 9 km à pied, avant d’enchaîner sur les vélos 28 km jusqu’à Sidi Kaouki (une plage à proximité d’Essaouira) pour, ensuite, entamer une course d’orientation ayant pour enjeu la recherche de 14 balises sur près de 17 km ». Le 360

Les fans de Schumacher doivent « se préparer au pire », selon un médecin. Michael Schumacher a été plongé dans un coma artificiel le 29 décembre dernier à la suite d’une violente chute survenue sur le domaine skiable de Méribel (France). Selon le Dr Gary Hartstein, ancien médecin en chef de   la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), l’espoir s’amenuise au fil des jours et il est désormais « de plus en plus improbable que Michael Schumacher n’émerge de manière significative ». Selon le Dr Hartstein, le coma de Michael Schumacher pourrait être qualifié de « coma prolongé ». « Or, plus un patient se maintient dans un état végétatif, plus ses chances de réveil diminuent et plus les risques de conséquences graves augmentent en cas de réveil… » « Le patient plongé dans un coma prolongé/végétatif meurt généralement dans les mois suivants, voire, dans les cas exceptionnels, quelques années plus tard. La survie dépend de nombreux facteurs, dont la qualité des soins hospitaliers, mais la plupart des patients décèdent d’infections urinaires ou respiratoires », conclut enfin le Dr Hartstein. Atlas info

Maroc 2014 : Marrakech et Rabat approuvées pour le Mondial des Clubs. Le comité exécutif de la FIFA a donné son approbation aux villes de Rabat et Marrakech pour accueillir les matchs du prochain Mondial des Clubs, Maroc 2014. Après une première expérience en 2013 à Marrakech et Agadir, la capitale marocaine abritera aussi des matchs de la Coupe du Monde des Clubs. Mais si Marrakech a été approuvée directement pour la prochaine édition du tournoi, Rabat devrait attendre la confirmation de la FIFA à l’issue des travaux d’entretien du Complexe Prince Moulay Abdellah. « Rabat (sous réserve de l’achèvement des travaux du stade d’ici au 31 août 2014) et Marrakech ont par ailleurs été approuvées en tant que villes hôtes de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Maroc 2014», a communiqué la FIFA.    Mountakhab

Belhanda en colère contre son coach. Bénéficiant d’un faible temps de jeu au Dynamo Kiev, Younes Belhandacommence à en avoir marre de sa situation en Ukraine. En effet, le médian marocain est non seulement agacé par la situation politique instable du Pays, mais aussi par son faible temps de jeu, sachant que ce dernier n’a joué que deux matchs complets depuis son transfert l’été dernier. A l’issue de la rencontre face à FC Metalurg Zaporizhya (4-0) le week-end dernier, le Lion de l’Atlas n’a pas caché sa déception de ne prendre part qu’à une heure de jeu dans la plupart de ses matchs, allant même jusqu’à critiquer les choix tactique de son coach Oleg Blokhine. Sous contrat jusqu’en 2018, Belhanda semble avoir regretté ce transfert en provenance du MHSC. En tout cas, si l’ancien montpelliérain souhaite revenir en France il ne devrait pas trouver de difficultés à poser ses valises à l’OM.    Mountakhab

Nabil El Zhar proroge son contrat avec Levante jusqu’en 2016. L’attaquant marocain, Nabil El Zhar, a prorogé son contrat avec l’Union sportive de Levante, équipe de première division du championnat espagnol (Liga), jusqu’en 2016. « Nabil El Zhar a prorogé son contrat avec FC Levante pour deux années et une troisième est en option », précise le club espagnol dans un communiqué. Arrivée à Levante en 2011, El Zhar a disputé 79 matchs en deux ans et signé six buts avec l’équipe espagnole, ajoute la même source. A l’âge de 12 ans, Nabil El Zhar a rejoint le centre de formation du Nîmes Olympique avec lequel il a atteint, en 2004, la finale de la Coupe Gambardella. La même année, Nîmes perd son statut pro et il devient libre de tout contrat. Il décide alors de rejoindre le Centre de formation de l’AS Saint-Etienne d’où il sort en été 2006 pour signer avec Liverpool. Il dispute son premier match pour les Reds, le 29 novembre 2006 contre Portsmouth.    Sport-Maroc

Maroc : vague d’interpellations après l’agression au WAC Casablanca. Au moins 25 personnes ont été interpellées à la suite de l’agression par plus de 200 hooligans de l’entraîneur et de joueurs du Wydad Casablanca, en marge d’un entraînement de cette équipe de football marocaine, a appris l’AFP mardi de source judiciaire. Jeudi dernier, un groupe de casseurs, pour certains cagoulés et munis d’armes blanches dont des sabres, ont envahi le complexe d’entraînement Mohamed Benjelloun, après avoir agressé les agents de sécurité, d’après plusieurs témoins. Ils ont pris à partie le staff et l’effectif du Wydad, leur dérobant téléphones portables et argent, avant de saccager les vestiaires et de s’en prendre à plusieurs véhicules, à l’aide de peintures notamment. L’entraîneur de l’équipe et deux joueurs ont été blessés et hospitalisés plusieurs heures. Depuis, au moins 25 personnes ont été arrêtées et huit d’entre elles font l’objet de poursuites. Quatre ont été remises en liberté provisoire tandis que les quatre autres ont été écrouées, a-t-on indiqué de sources policière et judiciaire. Ces incidents sont intervenus alors que le Wydad, une des deux grandes équipes de Casablanca avec le Raja, est vivement critiqué pour manque de résultats. Des violences ont émaillé plusieurs rencontres de football au Maroc au cours de l’année écoulée. En avril 2013, plus de 200 personnes ont été interpellées à la suite de violences dans le centre de Casablanca en marge d’un match entre le Raja Casablanca et les FAR Rabat. Dans les semaines suivantes, cinq prévenus ont été condamnés à deux mois de prison ferme pour des faits de hooliganisme en marge d’une rencontre Wydad-Kénitra.    Afrik.com

International

À Pékin, les familles des passagers du vol MH370 folles de colère. Épuisée par 18 jours d’attente, une dame âgée fait les cent pas telle une somnambule devant l’hôtel Lido de Pékin. «Dites-moi que mon fils est vivant. Dites-moi qu’il est avec les autres passagers sur une île déserte»,   implore-t-elle, hagarde, en laissant couler des larmes froides sur ses joues. Elle n’a plus la force de se joindre aux autres proches des passagers disparus du vol MH370 embarqués dans des bus, ce mardi matin, pour se rendre à l’ambassade de Malaisie réclamer «la vérité» sur la tragédie du vol Kuala Lumpur-Pékin. «C’est mon fils unique, on ne peut pas me le prendre», marmonne-t-elle. Arrivée de la ville côtière de Tianjin à l’hôtel Lido, où sont rassemblées les familles des victimes depuis la disparition de l’appareil de la Malaysia Airlines, le 8 mars peu après son décollage, elle ignore tout des derniers développements. Son fils était en Malaisie pour le travail. Il est marié et a un enfant. «Nous attendons sa femme qui doit arriver de Tianjin cet après-midi et nous leur annoncerons alors à toutes les deux qu’il est mort», expliquent des amis d’enfance du fils, qui entourent la mère et tentent de l’apaiser. Derrière l’hôtel Lido, les familles, à bout de patience après une heure d’attente, débarquent des trois bus affrétés pour les transporter à l’ambassade de Malaisie. Ils brandissent des banderoles: «Je t’attends maman», «Nous voulons la vérité. Nous sommes toujours avec vous». Et ils sont vêtus de tee-shirts blancs portant l’inscription: «Priez pour le vol MH370». «On y va à pied», lance un manifestant en prenant le chemin de l’ambassade. Les forces de la police anti-émeutes chinoise tentent le leur barrer la route. «Laissez-nous passer, on a encore le droit de marcher», lance un vieux monsieur en colère en attrapant de sa main le visage d’un policier. Débordées, les forces de l’ordre laissent passer le cortège de quelque 200 à 300 proches des disparus du vol MH370. Le Figaro

Sommet annuel de la Ligue arabe: L’opposition syrienne réclame des armes plus sophistiquées. L’opposition syrienne a réclamé, mardi, devant le sommet arabe de Koweït, des armes sophistiquées, tout comme Ryad qui a accusé la communauté internationale d’avoir lâché les rebelles,   dans un conflit qui dure depuis plus de trois ans. Dans un discours devant les chefs d’Etats arabes réunis en sommet à Koweït, le chef de l’opposition syrienne, Ahmad Jarba, a appelé ce mardi les dirigeants arabes à faire pression sur la communauté internationale, afin d’obtenir des armes sophistiquées. “Je vous appelle à faire pression sur la communauté internationale afin qu’elle fournisse des armes sophistiquées aux combattants de l’opposition”, a déclaré Ahmad Jarba, devant le sommet. Mais l’opposition syrienne, divisée, n’arrive pas à remporter de victoire décisive face aux troupes du régime de Bachar al-Assad alors que le conflit est entré mi-mars, dans sa quatrième année. Par ailleurs, critiquant la décision des Arabes de ne pas accorder à l’opposition syrienne le siège de la Syrie à la Ligue arabe, resté vacant depuis la suspension du régime de Damas en 2011, Ahmad Jarba a également réclamé ce siège, ainsi que les ambassades syriennes dans les pays arabes. Le siège de la Syrie à la Ligue arabe “restera vacant jusqu’à ce que l’opposition parachève l’établissement de ses institutions”, avait déclaré le 9 mars à ce propos, le secrétaire général de l’organisation panarabe, Nabil Al-Arabi. Le prince héritier d’Arabie saoudite, dont le pays est l’un des principaux parrains de la rébellion syrienne, a également profité de ce forum pour souligner la nécessité de fournir des armes à la rébellion et accuser la communauté internationale d’avoir “trahi” la rébellion syrienne, en manque d’armes dans sa guerre contre le régime du président Bachar al-Assad. Aufaitmaroc

Turquie : l’ONU demande le déblocage de Twitter. Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a appelé mardi Ankara à lever le blocage de Twitter, affirmant que dans le cas contraire la Turquie pourrait violer ses obligations internationales en matière de droit. « Nous sommes   préoccupés par le fait que le blocage de l’accès à Twitter depuis le 20 mars par l’agence des télécommunications puisse être incompatible avec les obligations internationales de la Turquie en matière de droits de l’homme », a affirmé un porte-parole du Haut-Commissariat, Rupert Colville, lors d’un point presse à Genève. « Les personnes doivent voir leurs droits protégés lorsqu’elles sont en ligne comme lorsqu’elles sont non connectées. Aussi nous exhortons les autorités à annuler le blocage de Twitter », a-t-il dit. Sur ordre du chef du gouvernement turc, l’autorité des télécommunications a interdit jeudi dernier l’accès au réseau social américain, sur lequel des opposants avaient diffusé des conversations téléphoniques piratées mettant en cause le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan dans un vaste scandale de corruption. Cette mesure lui a attiré l’ire d’une partie de la communauté internationale, Washington dénonçant une « entrave à la liberté d’expression ». Le Point

L’adieu de dizaines de milliers d’Espagnols à Adolfo Suarez. En silence, applaudissant au passage du cercueil, ou recueillis dans la chapelle ardente dressée dans la Chambre des députés, des dizaines de milliers d’Espagnols ont rendu hommage à Madrid à l’ancien chef du gouvernement Adolfo Suarez. Transporté sur un chariot d’artillerie, accompagné par la famille et les membres du gouvernement, précédé d’une fanfare militaire marchant lentement au pas, le cercueil recouvert du drapeau espagnol or et rouge a remonté mardi matin une grande avenue du centre de la capitale, jusqu’à la place de Cibeles. Adolfo Suarez, mort dimanche à 81 ans, a ensuite été enterré dans le cloître de la cathédrale gothique d’Avila, dans le centre de l’Espagne, sur sa terre natale comme il l’avait souhaité. Sur sa pierre tombale a été gravé: « la concorde a été possible ». Quelques heures plus tôt à Madrid, des milliers ont assisté au passage du cercueil, certains essuyant des larmes, criant « Viva Suarez ». Parmi eux, beaucoup d’Espagnols gardent en mémoire les années après la fin de la dictature franquiste en 1975. « Il représente beaucoup, parce qu’il a uni les deux Espagne, après 40 ans de dictature », se souvient Maria Fraile Sanchez Rubio, femme au foyer de 62 ans, dans un sourire ému. « Il a ouvert un chemin, et les hommes politiques d’aujourd’hui devraient s’en souvenir ». Premier chef de gouvernement espagnol après la dictature, entre 1976 et 1981, Afolfo Suarez avait été nommé en juillet 1976 par le roi Juan Carlos, monté sur le trône à la mort de Francisco Franco le 20 novembre 1975. Aux côtés du roi, il a mené le pays durant les années de transition, au sortir de quatre décennies de guerre et de dictature, période délicate et troublée où la jeune démocratie a dû se construire pas à pas. Son talent de conciliateur fut crucial à l’heure où les partis politiques, récemment légalisés, devaient s’accorder sur la rédaction d’une nouvelle Constitution, adoptée par referendum le 6 décembre 1978.    Lalibre

Nouvelles Technologies

Samsung vend un disque dur rempli de films 4k. Si la technologie 4K est prometteuse et tout aussi impressionnante pour les yeux, il reste actuellement un frein majeur, le manque de contenus disponibles dans cette résolution. Il faudra quelques années avant qu’ils soient largement diffusés.   Pour l’heure, Samsung a décidé de commercialiser un disque dur remplir de films et documentaires en 4K. L’UHD Video Pack de Samsung part d’un bon sentiment. Proposer un disque dur de 1To rempli de films et documentaires en 4K – Cartel, La Nuit Au Musée, X-Men Origins : Wolverine, G.I. Joe : Conspiration, World War Z ainsi que trois documentaires non précisés (espérons que ce soient des reportages National Geographic). Si ceux-là ne vous inspirent pas, le fabricant sud-coréen a déjà prévu une autre édition plus tard dans l’année. Malheureusement, son prix de 300$ (220€) a de quoi sérieusement refroidir. A titre de comparaison, sur Amazon, il faut compter 150€ pour l’équivalent, certes en HD mais avec les coffrets des films ! La question maintenant, les rares à posséder un téléviseur 4K seront-ils prêts à payer bien plus cher pour une version 4K ? Samsung semble penser que oui. Gizmodo

Google s’allie avec Ray-Ban pour ses lunettes. Les premières lunettes interactives issues du partenariat entre Google et le fabricant de montures de luxe italien Luxottica, propriétaire entre autres de la marque Ray-Ban, arriveront sur le marché en 2015, a annoncé le patron de la firme   Andrea Guerra dans une interview mardi 25 mars. « Nous y travaillons déjà aux Etats-Unis, en Italie et en Chine, avec des équipes formées à 75 % d’Italiens », a déclaré M. Guerra au quotidien Repubblica, qui a qualifié cette collaboration « d’inimaginable (…) jusqu’à il y a quelques années ». Le géant Internet américain Google a annoncé lundi un partenariat avec le groupe italien, dans le cadre du développement de ses lunettes interactives (Glass). Il laisse miroiter des collections exclusives et précise avoirl’intention de travailler dans un premier temps avec les marques Oakley et Ray-Ban, avec l’ajout ultérieur d’autres marques de Luxottica. Aucun détail n’est fourni dans l’immédiat concernant le prix de commercialisation des montures. Pour le patron du groupe italien, le projet est d’élaborer « des lunettes qui puissent être vécues avec sérénité, facilité et légèreté. Pas seulement des gadgets mais des objets qui apportent de vrais bénéfices. Notre rôle est detrouver un modèle d’activité (prix, fonction, utilisation) équilibré ». Les lunettes de Google, connectées à Internet, répondent à des commandes vocales et parfois de simples clins d’œil pour faire des photos et des vidéos, ou lire et envoyer des messages par exemple, avec de nombreuses autres applications en développement. Le Monde
HTC lance le One M8, smartphone ultra-doué pour la photo. Le nouvel HTC One, nom de code « M8 », n’est pas vraiment plus large que le premier modèle, mais il est nettement plus long. Et pour cause, son écran passe de 4,7 à 5 pouces de diagonale (toujours Full HD). L’appareil est donc un peu   plus lourd (160 grammes). Ses principales nouveautés : l’arrivée d’un lecteur de carte mémoire (compatible MicroSD 128 Go max) et d’un double capteur photo avec double flash LED. L’appareil s’adapte à la mode du « selfie » avec un capteur photo de 5 mégapixels grand angle en façade, alors que les Galaxy S5 et Xperia Z2 sont restés à 2 mégapixels. A l’arrière, la grande nouveauté est l’arrivée d’un double capteur photo : un principal de 4 mégapixels (couplé à une optique 28 mm f/2), assisté par un second capteur de 2 mégapixels, permettant à la fois d’améliorer la qualité d’image en basse luminosité et de choisir sa mise au point après la prise de la photo (avec effet de bokeh, flou d’arrière plan). Cette technologie est ouverte aux développeurs pour exploiter au mieux le M8 dans leurs applications photos. Notez enfin que le double flash LED (couleur blanche et ambrée) permettra d’offrir des couleurs plus naturelles. Les premiers tests (sur le Web) montrent que les images offrent des contrastes plus équilibrés et des couleurs plus vives par rapport au précédent HTC One. En vidéo, il est possible de réaliser des ralentis (120 images par seconde en 720p et 60 ips en 1080p), en choisissant la portion à ralentir après l’enregistrement. 01Net

 

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires