Flash-news : Trente en un du « 3 avril 2014

Flash-news : Trente en un du « 3 avril 2014

413
0
PARTAGER

 

Changement de programme pour la visite de John Kerry au Maroc. Changement de programme de dernière minute pour le secrétaire d’Etat américain, John Kerry,attendu au Maroc du vendredi 4 au samedi 5 avril. Cette fois-ci il n’a pas reporté sa visite, comme il l’avait fait en novembre dernier.   Au contraire, elle est avancée: John Kerry arrivera à Rabat dès ce jeudi 3 avril, et repartira le lendemain. En cause, l’annulation de la rencontre prévue aujourd’hui à Ramallah entre le secrétaire d’État américain et le président palestinien Mahmoud Abbas. Une annulation qui s’explique par l’annonce de Mahmoud Abbas de la décision palestinienne de demander l’adhésion à 15 instances de l’ONU. John Kerry devrait cependant se rendre d’abord à Alger, où il est attendu en début de soirée, ce mercredi. Au menu des discussions avec le ministre des Affaires étrangères algérien, Ramtane Lamamra, « la 2e session du dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis ». Selon la presse, il sera surtout question des dossiers de la Syrie, de l’Iran, du Sahel et bien sûr, du Sahara. Évidemment, la visite du secrétaire d’État en plein milieu de la campagne électorale pour les élections présidentielles du 17 avril fait couler beaucoup d’encre. Surtout que le président Abdelaziz Bouteflika, qui se représente pour un 4e mandat, doit lui accorder une audience. Enfin, selon El Watan, « la sécurité énergétique des partenaires européens des États-Unis pourrait également être abordée lors de la visite », car « l’Algérie étant le troisième fournisseur de l’Europe en gaz naturel, après la Russie et la Norvège », les USA souhaiteraient que l’Europe « diversifie ses sources d’approvisionnement en gaz pour «échapper» à la domination russe » en raison de la crise en Ukraine. h24info

Rabat abrite la 5e réunion de coordination du Forum global sur la lutte contre le terrorisme. Plateforme de dialogue informel, de réflexion et de partage d’expériences, ce forum s’est imposé au fil des ans comme un rendez-vous de référence en matière de lutte contre le terrorisme réunissant   quelque 30 pays membres ainsi que nombre d’organisations internationales et régionales. Membre fondateur du GCTF, le Maroc y participe activement et de manière régulière, contribuant ainsi aux efforts déployés au sein de cette plateforme, notamment à travers le partage de son expérience et des bonnes pratiques développées dans le cadre de la stratégie nationale globale et intégrée de lutte contre le radicalisme et le terrorisme. Fort de ses acquis en la matière, tant au niveau interne qu’au niveau de sa coopération réussie avec plusieurs pays partenaires et amis, le Royaume a fait part, au cours des différentes réunions organisées par le GCTF, de sa disponibilité à œuvrer de concert avec les pays membres pour contrer la menace terroriste. Dans ce cadre, il a accueilli plusieurs réunions et ateliers et présenté plusieurs initiatives inspirées de sa stratégie globale de lutte contre le terrorisme. Une stratégie basée sur le développement humain et social, la lutte contre l’exclusion économique et sociale et la préservation de l’identité culturelle et cultuelle. À ce titre, il y a lieu de rappeler la deuxième réunion du Groupe de travail sur «la Justice pénale et la primauté du droit» qui a eu lieu à Rabat les 7 et 8 février 2012 et qui a été sanctionnée par l’élaboration du Mémorandum de Rabat, un document entériné lors de la Réunion d’Istanbul du 7 juin 2012. Le Matin

Le Maroc et l’Italie actualisent leurs accords sur l’extradition des criminels. Rabat et Rome ont signé, mardi à Rabat, un accord additionnel à la convention de coopération judiciaire et l’exécution des jugements et l’extradition des criminels, conclue entre les deux parties le 12 février 1971, outre un accord relatif au   transfert des personnes condamnées. L’accord additionnel à la convention de coopération judiciaire, signé par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid et le ministre italien de la justice, Andréa Orlando, porte sur l’amendement de certaines clauses et l’ajout d’autres relatifs à l’extradition des criminels en vue de combler les lacunes observées dans l’application de la convention de 1971. L’accord relatif à l’extradition des personnes condamnées s’inscrit dans le cadre de la volonté des deux pays de résoudre les dossiers relatifs au transfert des personnes jugées pour leur permettre de purger leurs peines dans leurs pays d’origine. Le Mag

Industrie: Le Maroc se dote d’un plan « 2014-2020″, vise 500.000 emplois nouveaux. Le Maroc a dévoilé mercredi sa stratégie industrielle pour 2014-2020, dotée de près de deux milliards d’euros, qui vise notamment à faire fructifier les succès enregistrés durant la dernière décennie dans l’aéronautique ou encore l’automobile, et créer un demi-million d’emplois. Ce plan, présenté à Casablanca au roi Mohammed VI, succède à un Pacte national pour l’émergence industrielle (PNEI) lancé en 2008, qui a permis au pays d’enregistrer, entre autres, l’arrivée de grands groupes tels que le Français Renault à Tanger (nord), et le Canadien Bombardier à Nouaceur, dans la banlieue de la capitale économique. « L’arrivée d’acteurs mondiaux fait que le Maroc est désormais positionné sur les radars industriels mondiaux et a ouvert un nouvel espace stratégique qu’il lui faut consolider, développer », a affirmé le ministère de l’Industrie dans un communiqué. « C’est là toute l’ambition du programme d’accélération industrielle », a-t-il ajouté. Dans un entretien à l’AFP, le ministre de tutelle, Moulay Hafid Elalamy, a notamment fait valoir que la création d’un fonds de 20 milliards de dirhams (1,8 mds EUR) avait été décidée afin « d’accompagner les entreprises lorsqu’elles s’installent, se restructurent, qu’elles forment leurs personnels ». « Tout cela est organisé de façon à donner un nouveau souffle à l’industrie marocaine », a-t-il proclamé. L’objectif est d’arriver « à des entreprises interconnectées. Par exemple, au lieu de faire une pièce automobile, vous faites une porte complète. Ca vous demande, cinq, six entreprises qui sont enchevêtrées.    Afriquinfos

Economie

Cap 2016: 25 milliards de dirhams pour le Plan Maroc Vert. Le Crédit Agricole du Maroc trace une nouvelle feuille de route. Une stratégie triennale a été dévoilée visant à soutenir le secteur agricole. C’est ce qui vient d’être annoncé lors du conseil de surveillance du groupe bancaire, qui   s’est tenu récemment sous la présidence de Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime. Baptisée «Cap 2016», la stratégie tend à consolider la performance opérationnelle de Crédit Agricole ainsi que la sécurisation de ses fondamentaux et la maîtrise de ses risques. Se basant sur un programme exhaustif, le Crédit Agricole ambitionne également le développement de son activité commerciale via une croissance soutenue du nombre de ses clients qui frôle à ce jour le 1 million. Objectif à atteindre : doubler ce chiffre sur les trois prochaines années tout en ciblant la population rurale et les petits agriculteurs. En dehors des obligations opérationnelles, le Crédit Agricole ambitionne à travers «Cap 2016» d’accompagner le Plan Maroc Vert dans toutes ses composantes. Un engagement qui a dépassé auparavant les 20 milliards de dirhams. Pour ce nouveau cap et en vue de soutenir le Plan Maroc Vert, le groupe bancaire débloquera une enveloppe de l’ordre de 25 milliards de dirhams, répondant ainsi au besoin en financement du monde rural. Ce financement contribuera éventuellement au développement de nouvelles niches, notamment celles inscrites sous le pilier «Agriculture solidaire». La contribution du Crédit Agricole permettra également d’accompagner les principales filières agricoles, d’appuyer les politiques agraires structurantes et de promouvoir les entreprises agro-industrielles. Hors agriculture, le groupe s’engage, en vertu de «Cap 2016», à contribuer au développement rural, et ce à travers le soutien des stratégies en vigueur et des nouveaux projets en milieu rural. Aujourd’hui

Le tourisme pèserait 9,7% du PIB marocain en 2024. Le secteur du tourisme et des voyages va croître significativement en 2014. Sa contribution directe au PIB a représenté 76,1 milliards de DH (8,6% du PIB total) en 2013 et devrait augmenter de 8,1% cette année, selon le rapport   2014 «L’impact économique du secteur du tourisme et des voyages» du WTTC (World travel and tourism council). Cette part connaitrait un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 5,6% entre 2014 et 2024, pour représenter à terme 141,5 milliards de DH, soit 9,7% du PIB. Côté emplois, le secteur comptait un effectif de 814 000 personnes en 2013, soit 7,6% de l’emploi total. Cette contribution devrait augmenter de 6,1% en 2014 et de 2,7% annuellement à l’horizon 2024, pour arriver à 1,13 million d’emplois directs (8,8% de l’emploi total). Pour les emplois indirects, le WTTC s’attend à une augmentation de 6,4% en 2014, soit 1,91 million d’emplois. Dans 10 ans, 1,31 million d’emplois indirects seront créés grâce au secteur du tourisme et des voyages. Pour ce qui est des recettes de voyages, le Conseil mondial estime que leur contribution devrait croitre de 10,1% en 2014 et de 6% par an les 10 prochaines années. Il prévoit ainsi 146,4 milliards de DH de recettes en 2024. Pour l’année 2013, le Conseil met en avant des recettes supérieures de 14 milliards de DH à celles annoncées par l’Office des changes. Le WTTC ne cite pas ses méthodes de calcul ni le détail de ses sources. En ce qui concerne les investissements, ce sont plus de 31 milliards de DH, soit 11,2% des IDE (investissements directs étrangers) captés par le Maroc en 2013 qui ont été investis dans ce secteur. Le Matin

Le PIB atteint un volume de 182,44 milliards DH. Bonne tenue du produit intérieur brut à fin 2013. Les comptes nationaux démontrent une croissance soutenue, principalement tirée par la dynamique du secteur primaire. L’agriculture a pu, au quatrième trimestre de l’année 2013,   sauver la mise et boucler l’année sous une note positive. Ce constat a été relaté par le Haut-Commissariat au Plan qui dresse un bilan des principaux indicateurs de l’économie nationale. La ventilation du Produit intérieur brut en volume s’est située autour des 4,5%, soit presque le double de ce qui a été marqué une année auparavant (2,3% en 2012). Le total cumulé a été de l’ordre de 182,44 milliards de dirhams. En termes de valeur, le PIB est passé de 3,7 à 5% à fin 2013, soit 223,77 milliards de dirhams. S’agissant des emplois du PIB en volume, le HCP met en relief dans ce sens une augmentation des dépenses de consommation finale des ménages. Cette dernière a grimpé de 4,9% au quatrième trimestre de l’année 2013 atteignant ainsi 110,225 milliards de dirhams, contre 105,09 milliards enregistrés durant la même période de l’année précédente. Sa contribution à la croissance est donc passée de 2 à 2,9 points. Toutefois, la consommation finale des administrations publiques a légèrement progressé affichant une croissance de 3,8% contre 9,1% une année auparavant. La contribution à la croissance a été de 0,6% contre 1,4 point. La régression a été du côté des investissements bruts qui ont vu leur niveau reculer de 1,5% contre une baisse de 0,8% observée au même trimestre de l’année dernière. Aujourd’hui

Marrakech, capitale de l’aviation en Afrique. Et de quatre pour le Marrakech Air Show. La prochaine édition de ce salon de l’aéronautique se tiendra du 23 au 26 avril à la base militaire de Marrakech. Organisé sous le haut patronage du roi Mohammed VI, la manifestation bénéficie, chose rare, du support officiel des Forces royales de l’air. Des opérateurs   internationaux de l’industrie et de l’aviation civile, mais aussi de la défense, représentant 56 pays y sont attendus. Il s’agit notamment de Beechcraft, Bombardier, Cessna, Embraer, Dassault, Gulfstream, EADS, Airbus, Agusta Westlad, entre autres. L’aire d’exposition couvrira 110.000 m2 avec une configuration permettant d’organiser des shows aériens à partir d’emplacements statiques grâce à la facilité d’accès à la piste pour le décollage et l’atterrissage. 40 chefs d’État-Major sont attendus. 70 avions en statique et 55 avions en dynamique participeront aux manoeuvres. En partenariat avec l’Association africaine de l’aviation d’affaires, le Marrakech Air Show abritera le salon de l’aviation africaine, une première à l’échelle du continent. L’évènement se veut une plateforme continentale permettant d’importantes transactions commerciales. 28 délégations venues des quatre coins de l’Afrique sont attendues cette année. h24info

Maroc-Tanger Med s’agrandit avec un Port Center et une Zone export. Le Tanger Med Port Center situé au cœur du complexe portuaire se compose d’un centre d’affaires intermodal comprenant une gare maritime, une gare de ferroviaire et une gare routière ainsi qu’un centre de vie, un auditorium, un complexe de bureaux de 33000m2 et un parking, indique le communiqué de Tanger Med. Réalisé par l’architecte français Jean Nouvel pour un montant de 800 millions de dirhams (environ 71 millions d’euros), le Port Center d’une longueur de 450 mètres sur 50 mètres de largeur permet de regrouper dans un même espace tous les professionnels du secteur portuaire et maritime. La capacité d’accueil prévu est de 3.000 personnes résidentes et 10.000 personnes en transit par jour, précise le communiqué. La nouvelle zone d’export, quant à elle, réalisée pour un montant de 300 millions de dirhams (environ 26,7 millions d’euros) est destinée à répondre à l’amélioration de la compétitivé du port et des exportations marocaines. Jusqu’à 2.100 unités de fret par jour y seront ainsi traités – avec un délai de passage de moins de deux heures -portant la capacité d’accueil nominale à 7500.000 unités par an. Ces nouvelles infrastructures, inaugurées en présence du Roi Mohamed VI, viennent compléter celles déjà en place à savoir les ports Tanger Med 1 et 2, le port passagers, la zone franche touristique et les zones franches industrielles. Pour l’année 2013, le port de Tanger Med, ouvert en 2007, a enregistré une croissance de 39 % en poids de l’activité globale par rapport à 2012, annonce le communiqué.    Maghrebemergent

Inquiétude de la Confédération du patronat marocain sur la perte de compétitivité des PME. Myriam Bensalah Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entrepreneurs marocains (CGEM), tire la sonnette d’alarme. Elle estime, sur la base d’une étude sur l’identification des leviers de la compétitivité des entreprises marocaines, qu’il faut redynamiser les exportations, et produire en même temps pour le marché local. Lors d’une conférence de presse de présentation de cette étude organisée le weekend dernier à Casablanca, elle a souligné que la compétitivité est devenue une  »urgence pour les PME et pour l’économie nationale ». Relevant que 40% des exportations sont constituées de produits finis de consommation, elle a rappelé aux patrons marocains  »qu’il est temps de mettre en place une stratégie pour toute l’industrie ». Autant en ce qui concerne les exportations que pour la production pour le marché local, avec en toile de fond un rebond du marché du travail. Mais, cela nécessite également un partenariat  »gagnant-gagnant » entre les partenaires sociaux (gouvernement-patronat-syndicats). L’étude a été réalisée auprès de 12 fédérations professionnelles dans quatre régions du Maroc. L’inquiétude de la patronne de la CGEM est réelle, puisque l’économie marocaine n’arrive toujours pas à renverser la vapeur en termes de hausse des exportations. A fin janvier dernier, le déficit commercial du Maroc s’était aggravé de 18,1% à 15,4 milliards de dollars (1 dollar=8 dirhams).    Maghrebemergent

Social

Première: 2.000 cultivateurs de kif réunis à Bab Berred. Entre 1.500 et 2.000 cultivateurs de cannabis devraient prendre part, samedi 5 avril, à la première rencontre régionale sur la légalisation de cette plante.   Ce rassemblement qui se déroule à Bab Berred (nord), le fief historique de cette culture, est organisé à l’initiative de la section du Parti authenticité et modernité (PAM) à Chefchaouen. La rencontre sera suivie dimanche par une table ronde avec les autres partis politiques et les associations de la région. Une grande première dans l’histoire du royaume. Une autre rencontre de communication se tiendra ensuite à Kétama (Al-Hoceima). À terme, le PAM espère élaborer une proposition de loi pour légaliser les usages thérapeutiques et industriels de cette plante. Bien qu’illégale, la culture de cannabis est très rependue dans la région du Rif. Le Maroc est le premier producteur mondial de haschich, la drogue extraite du cannabis sativa, selon le rapportpublié le 4 mars 2014 par l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS). Les cultivateurs de kif sont en grande majorité pauvres, et vivent généralement en marge de la société à cause de la nature criminelle de la transformation du cannabis en drogue. La manne ne profite ni à l’État ni aux cultivateurs, mais uniquement aux mafias. « L’idée est de donner la parole aux cultivateurs pour avoir leur point de vue, qu’ils expriment les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien », nous résume Hakim Benchemass, président du Conseil national du PAM. h24info

Le Maroc, meilleure destination pour les retraités français. Le Maroc a été classé meilleure destination pour passer sa retraite à l’étranger, rapporte le site électronique français votreargent.fr. Le Royaume   a recueilli la meilleure note au classement 2014 des “paradis de retraite à l’étranger”, devant la Thaïlande, l’Ile Maurice, la Tunisie et le Portugal, précise la même source, qui publie le top 10 des meilleures destinations sur 25 pays qui intéressent le plus les retraités français. Huit critères ont été retenus par le classement à savoir : le coût de la vie qui compte pour 20% dans la moyenne, le climat, la culture et les soins médicaux chacun pour 15%, l’immobilier, la sécurité et l’intégration pour 10% et les infrastructures pour 5%. Le Maroc cumule plusieurs atouts dont la proximité, la francophonie, le climat méditerranéen, le coût de la vie abordable et la fiscalité souvent avantageuse, relève le site, notant que le Royaume demeure le pays où vivent le plus de retraités français. Paul Delahoutre, responsable du site Retraite-etranger.fr et auteur du palmarès, a estimé que “les pays figurant en tête sont ceux qui sont bien notés sur quasi tous les critères. Aufaitmaroc

Sit-in à Rabat en mémoire d’Ayoub, mort percuté par un tramway. Malgré la pluie, la famille et les amis de Ayoub Ajoulou Rahmouni se sont réunis ce midi devant la station de tramway de la Tour Hassan à Rabat, rejoints   par des R’batis que la mort du jeune garçon avait ému. L’ambiance était donc au recueillement, et plusieurs dizaines de manifestants ont déposé des fleurs et avaient apportés des bougies. Les participants ont psalmodié des versets coraniques et des prières à la mémoire du jeune Ayoub. Le sit-in a été ponctué par les témoignages des amis d’Ayoub, l’émotion de sa mère. Mais il s’agissait aussi, selon la page Facebook dédiée à l’évènement, d’appeler l’administration du tramway à prendre des mesures pour assurer la sécurité des plus jeunes usagers. Le mot d’ordre: « Ensemble pour que les stations du tramway soient sécurisées pour nos enfants ». Les participants ont scandé des slogans de sensibilisation sur les dangers du tram et ont signé une pétition demandant afin que ce tragique accident ne se reproduise plus. h24info

Un détenu retrouvé mort dans des circonstances mystérieuses. A la prison de Ouarzazate, Abdelwahab Nourredine a été retrouvé pendu ce matin. Le jeune homme de 28 ans était un activiste basiste, il avait été condamné à 2 ans de prison en juillet 2012. Avec ses congénères, il se battait pour que les conditions de vie à Zagora, ville du Sud-marocain, s’améliorent. L’eau y est rare et de mauvaise qualité, les coupures d’électricité sont fréquentes, ce qui est intenable l’été lorsqu’il fait 50 degré et que les habitants n’ont ni eau saine, ni réfrigérateur opérationnel. Selon les forces de l’ordre marocaines, le jeune homme se serait pendu cette nuit profitant du sommeil de son compagnon de cellule. Selon l’association marocaine des droits de l’homme, il ne recevait pas les soins appropriés en cellule et cette mort est bien mystérieuse. D’autant plus lorsqu’on sait qu’il restait peu de temps à purger à l’activiste marocain puisqu’il allait sortir de prison en novembre prochain.    Afriquinfos

Art & Culture

Le prochain ‘Star Wars’ serait tourné au Maroc. L’épisode VII de la célébrissime série de films Star Wars, serait tourné à partir du mois de mai au Maroc. Selon le site d’information britannique York Press, c’est le réalisateur du film JJ Abrams qui en a fait l’annonce. Dans l’épisode VII   de Star Wars, le Maroc sera la planète Tatooine, dans laquelle, a grandi le personnage principal de l’histoire des films, Anakin Skywalker qui est devenu après son passage au côté obscur de la ‘force’, Darth Vader. Selon la même source, le casting de ce 7ème épisode afficherait des noms de grandes célébrités hollywoodiennes, comme l’acteur Gary Oldman célèbre pour son inoubliable rôle de Dracula dans le film de Francis Ford Coppola. L’on compterait également la participation très probable de Leonardo DiCaprio et les retours des noms des premiers épisodes comme Harisson Ford, Carrie Fisher et Mark Hamill dans leurs rôles originaux. Le Mag

Vol MH370 : Hollywood s’empare de l’affaire. Trois semaines après sa disparition, le Boeing 777 de Malaysia Airlines n’a toujours pas été retrouvé. Les recherches se poursuivent dans l’océan Indien pour tenter de retrouver de possibles débris de l’avion qui s’est volatilisé après avoir   décollé de Kuala Lumpur, avec 239 personnes à bord et le mystère n’a toujours pas été levé. L’affaire du vol MH370, tragédie pour les familles des victimes, stimule aussi l’imagination des scénaristes américains : quelque 50 projets de films seraient déjà lancés à Hollywood, selon un producteur interrogé la semaine dernière par le Hollywood Reporter. « C’est une tragédie choquante, mais malgré tout, je peux vous garantir qu’il y a actuellement 50 personnes qui travaillent sur 50 projets différents qui sont soit inspirés de cette histoire, soit directement basés dessus », assure à la revue spécialisé J.C. Spink, producteur en 2005 du thriller aérien « Red Eye – sous haute pression ». Un rien cynique, le producteur assure que la tragédie de cet avion disparu en plein vol contient les ingrédients d’un bon thriller aérien, notamment en raison du mystère qui entoure la disparition. « Clairement, il s’est passé sur ce vol quelque chose de plus, que nous ne saurons jamais », explique celui qui a aussi produit « Very Bad Trip 2″ et 3, ajoutant : « cela constitue un excellent point de départ ». Alex Heineman, producteur d’un autre thriller aérien, « Non-Stop », ajoute : « il paraît que la vérité est plus étrange que la fiction, et cette histoire est tellement bizarre ». Lui assure toutefois n’avoir aucune envie d’en tirer un film, car il ne veut pas « exploiter ce genre de situation ». Europe1

Palestine : Le Maroc invité d’honneur de la foire internationale du livre. Le Maroc sera l’invité d’honneur de la foire internationale du livre de la Palestine qui se tiendra du 10 au 20 avril prochain, rapporte la MAP. Un communiqué du ministère de la Culture indique que pour cette occasion,   un programme culturel sera ainsi lancé jeudi 10 avril à Ramallah par le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi. Le Maroc participera à cette édition par une exposition de livres forte de quelque 1100 titres avec plus de 4000 exemplaires dont une partie sera remise au ministère de la Culture palestinien. L’Agence Bayt Mal Al Qods, l’IRCAM, La Rabita Mohammadia des oulémas, le CCME, Dar Toubkal, Dar Al Amane, Afrique-Orient prennent part à cette foire. Le programme culturel marocain comprend des conférences sur « La Palestine aux yeux des Marocains et le Maroc aux yeux des Palestiniens », « Les Marocains d’Al Qods » ainsi que des lectures poétiques et des projections de films cinématographiques. Seront présents à cette manifestation de grands noms de la littérature marocaine notamment Mohamed Berrada, Ahmed El Madini, Hassan Najemi, Youssef Fadel, Abderrahim Benhada, Driss El Meliyani, Ouafae El Amrani, Abdelilah Benarafa, Ikram Abdi, Abdessamad Bencherif et Fatima Zahra Raghoui. Le Mag

« Black Screen »: quand l’écran s’éteint. Noureddine Lakhmari a présenté, mardi soir, son court métrage « Black screen » au cinéma Rif à Casablanca. Un court métrage de 16 minutes où le réalisateur donne la parole à des figures qu cinéma marocain qui vont s’y exprimer sans ambages, se laisser aller à des confidences liées à leur expérience dans le monde du 7e Art. Un court métrage plein d’émotion, bourré d’humour, aussi. On pourra ainsi y voir, entre autre, Latifa Ahrar interpellant les actrices marocaines pour les encourager à être plus audacieuses et s’adressant à certains réalisateurs qui ne la sollicitent pas. Un autre regard sur le cinéma par ceux mêmes qui le font.    Le 360

Concours. 90 secondes pour parler de la diversité culturelle au Maroc. Une sélection de films réalisés pourra être diffusée en ligne sur les plateformes numériques de l’Institut français du Maroc et de ses partenaires, ainsi qu’à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Dans le cadre de l’Initiative «Maroc nouvelles générations» de l’Institut du Monde Arabe à Paris (IMA)   et de la Fondation Nationale des Musées (FNM), l’Institut français du Maroc lance un concours international de films courts. Intitulé «Moi, Marocain(e) / Ana, Maghribi(a)», ce concours est ouvert à tous les moins de 30 ans résidents au Maroc ou non, désirant mettre en valeur la diversité culturelle des origines marocaines. Les participants auront donc 90 secondes, pour s’exprimer sur des questions d’identité et de multi-culturalité. Les cinquante films présélectionnés concourront pour deux prix. «Le Prix du Public qui ce prix sera attribué au film ayant récolté le plus de votes en ligne sur le site et l’application Facebook dédiés. Ainsi que le Prix du Jury : un jury, présidé par Nabil Ayouch». En outre, l’Institut français promet aussi un abonnement d’un an à l’une de ses médiathèques à chaque participant dont le film sera présélectionné. A noter que les cinquante films seront présélectionnés en fonction de leur qualité technique et artistique et mis en ligne sur un site internet dédié au concours (www.anamaghribi.org), mais aussi via une application Facebook et sur la chaîne Youtube de l’Institut. Le Matin

Sport

Le Barça interdit de recrutement la saison prochaine ! La FIFA annonce une lourde sanction contre le Barça. Le club espagnol ne pourra pas recruter lors des deux prochains mercato, soit jusqu’à l’été 2015, pour des infractions relevées sur les transferts de dix mineurs. « La commission de   discipline a considéré l’infraction comme grave et a décidé de sanctionner le club d’une interdiction de transfert, au niveau national et international, pour deux périodes de transferts consécutives (marchés d’été 2014 et d’hiver 2015), ainsi que d’une amende de 450.000 francs suisses », a précisé la Fédération internationale dans un communiqué. Aujourd’hui

Le Real peut voir venir. Éliminé de la compétition par les Allemands l’an dernier en demi-finale, le Real Madrid a fait ce qu’il fallait mercredi à domicile en prenant un avantage confortable (3-0) avant le retour à Dortmund dans une semaine. La qualification en demies n’est pas encore effective.   Et le Real Madrid se gardera bien de l’affirmer malgré l’avantage confortable et logique acquis mercredi à domicile (3-0). Il sait bien que tout peut arriver, surtout au Signal Iduna Park, où il avait été balayé la saison passée en demi-finale (4-1). La marge semble toutefois bien plus importante cette saison. Alors que les voyants étaient à l’orange vif à Madrid depuis dix jours avec deux défaites face au Barça (3-4) et au FC Séville (1-2) et une victoire large mais qui n’avait pas empêché les sifflets du public contre le Rayo Vallecano (5-0) samedi, la Maison blanche a rassuré en dominant son sujet de bout en bout dans ce quart de finale aller. Après trois minutes, une combinaison entre Karim Benzema, Dani Carvajal et Gareth Bale avait déjà fait craquer la défense allemande. C’était le début d’une déferlante sur le but de Roman Weidenfeller. Deux coup-francs, de Cristiano Ronaldo (12e) puis de Gareth Bale (30e), auraient mérité meilleur sort qu’un corner. C’est finalement après une perte de balle de Mkhitarian aux abords de sa surface que le break est venu sur une frappe d’Isco (27e), titularisé en l’absence d’Angel Di Maria (malade). L’Equipe

Le PSG a été à la hauteur. L’image est incroyable et en dit long sur la performance du PSG ce mercredi en Ligue des champions : une minute avant la fin du match, José Mourinho est parti saluer chaleureusement Laurent Blanc avant de serrer la main de tous les joueurs et du staff présents sur   le banc. Le club de la capitale venait d’inscrire son très précieux troisième but (3-1). Le Paris-SG ira donc défendre ses chances de rejoindre le dernier carré de la Ligue des champions avec une avance de deux buts mardi prochain dans l’enfer de Stamford Bridge. Ce qui est tout à fait jouable. Dix ans après avoir pris le bouillon face aux Blues (0-3), déjà emmenés par Mourinho, le club de la capitale a cette fois tenu le choc même s’il devra se méfier de ce but inscrit à l’extérieur par les Blues. Les Parisiens, qui n’ont pas pu compter sur un Ibrahimovic au top, ont déjà fait mieux que l’an dernier, quand le Barça était venu décrocher le nul (2-2). La moitié du chemin est déjà (bien) faite. Ancien élève de Mourinho, Zlatan Ibrahimovic était très attendu à plus d’un titre. Durant toute la première période, on ne l’a que très peu vu. Et après le repos, sa prestation ne s’est pas amélioréeavant qu’il ne se blesse à la cuisse droite (67e). Heureusement, et aussi surprenant que cela puisse paraître, Ezequiel Lavezzi était dans un grand soir. L’Equipe

Masters d’Augusta : Opéré au dos, Tiger Woods forfait. L’Américain Tiger Woods a déclaré, mardi, qu’il ne participerait pas au Masters de golf, du 10 au 13 avril à Augusta (Géorgie), après avoir été opéré du dos cette semaine. “Triste de manquer le Masters. Merci aux fans pour leurs vœux de rétablissement”, a déclaré le n°1 mondial, sur Twitter et son site web. L’opération, destinée à débloquer un nerf pincé, a été effectuée lundi à Park City, dans l’Utah (USA), par le chirurgien Charles Riche. Tiger Woods devra passer plusieurs semaines en rééducation avant de reprendre le golf. “Après avoir essayé de me préparer pour le Masters, sans avoir fait les progrès requis, j’ai décidé en accord avec les médecins de procéder à cette opération”, a-t-il dit. Son début de saison n’avait guère été prometteur, avec pour meilleur résultat une 25e place lors du tournoi WGC de Doral (Floride) et un abandon à Palm Beach déjà à cause de son dos. Le Tigre avait aussi renoncé à participer en mars à l’Arnold Invitational à Orlando (Floride), tournoi dont il était pourtant le tenant du titre. L’Américain, vainqueur de 14 tournois du Grand Chelem, dont quatre Masters (1997, 2001, 2002, 2005), avait terminé quatrième, à quatre coups du vainqueur Adam Scott, l’an dernier à Augusta. Le n°1 mondial a toujours en tête le record de Jack Nicklaus qui a remporté 18 “majors” même si ce problème de santé le freine dans cette quête.    Aufaitmaroc
Le directeur sportif d’Al Ahly : « Nous respectons le DHJ ». Le directeur sportif du club égyptien d’Ahly, Sayed Abdel-Hafiz, a fait part de son ambition d’atteindre la phase des groupes de Coupe de la CAF, tout en exprimant son respect envers le prochain adversaire des siens, et qui n’est autre que le Difaâ Hassani d’El Jadida. «Nous devons d’abord recueillir des informations sur nos prochains adversaires, et nous devons aussi les respecter « , a déclaré Sayed Abdel Hafiz au site officiel d’Al Ahly. «Nous sommes à la recherche d’une victoire pour atteindre la phase de groupes, peu importe où nous jouerons  » a-t-il ajouté. Notons qu’Al Ahly a rejoint la Coupe de la Confédération après avoir été éliminé en Ligue des Champions par Ahly Benghazi samedi dernier, alors que le DHJ a atteint cette phase en s’imposant face à l’AS Kigali du Rwanda.    Mountakhab

International

La Palestine a officiellement demandé son adhésion à 15 instances de l’ONU. La direction palestinienne a officiellement soumis ses demandes d’adhésion à 15 conventions et traités internationaux, signées par le président Mahmoud Abbas, a annoncé mercredi le ministre palestinien des   Affaires étrangères Riyad al-Malki.«J’ai présenté ce matin les lettres signées par M. Abbas à Robert Serry (le coordinateur de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, ndlr) et aux représentants néerlandais et suisse», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le chef de la délégation de l’Union européenne dans les Territoires palestiniens, John Gatt-Rutter. «Cette action ne nous détourne pas de l’importance des négociations. Nous sommes toujours engagés à ces pourparlers et nous continuerons jusqu’au 29 avril», a ajouté le ministre palestinien. Un accord conclu sous l’égide du chef de la diplomatie américaine John Kerry a permis la reprise en juillet pour neuf mois des négociations de paix, un délai arrivant à échéance le 29 avril. En vertu de cet accord, la direction palestinienne avait suspendu jusqu’à la fin des pourparlers toute démarche d’adhésion aux organisations et conventions internationales auxquelles le statut d’Etat observateur obtenu en novembre 2012 à l’ONU lui donne accès. En contrepartie, Israël s’engageait à libérer en quatre phases 104 prisonniers incarcérés avant les accords d’Oslo de 1993, dont les trois premiers groupes ont été relâchés, mais pas le quatrième, prévu le 29 mars. Un dirigeant de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Abed Rabbo, a affirmé que la démarche palestinienne était menée «en réponse à la violation fragrante par Israël de l’accord» sur les prisonniers. Liberation

Les déboires du candidat Bouteflika sur Internet. Slogans contre slogans, images contre images. La campagne virtuelle bat son plein en Algérie où, pour la première fois, les réseaux sociaux occupent une place de choix dans une élection présidentielle. Tandis que les hommes du   président Bouteflika, candidat à sa succession le 17 avril, parcourent les régions, et que les murs des villes se sont couverts de milliers d’affiches bleues à son effigie, les opposants à un 4e mandat du chef de l’Etat élu depuis 1999 se déchaînent sur Internet. Caricatures, vidéos satiriques, et commentaires féroces y abondent. Et chaque initiative concoctée par l’équipe de campagne du président sortant se heurte à une riposte immédiate de la concurrence ou, le plus souvent, d’anonymes militants. Ainsi, les affiches du président-candidat, placardées un peu partout en nombre sans distinction de supports. Aussitôt, des internautes ont posté les endroits les plus insolites où elles se sont trouvées pourvu que cela dénature le slogan « Notre serment pour l’Algérie » : sous la devanture « Poulet du jour » d’un commerce de restauration rapide fermé, par exemple, ou sur un panneau incitant les passants à jeter leurs déchets dans la poubelle. Un premier clip de campagne du président-candidat, qui montre une Algérie touristique, avec des images de bord de mer et de désert défilant tout en musique, n’a pas connu un sort beaucoup plus enviable. Maghrebemergent

L’Australie reconnaît un troisième sexe. Genre : masculin ou féminin ? Neutre. Une réponse surprenante mais désormais officiellement possible en Australie où l’existence d’un troisième sexe a été validée ce mercredi par la plus haute juridiction du pays. La Haute cour «reconnaît qu’une   personne peut être ni de sexe masculin ni de sexe féminin et autorise donc l’enregistrement d’une personne comme étant d’un genre « non spécifique »», selon un avis unanime de ses juges. Une énorme victoire pour le transexuel australien Norrie May-Welby, qui devient, à 52 ans, la première personne «neutre» du monde, après un longue bataille administrative. Norrie, né homme en 1961 en Ecosse, a décidé à 28 ans de changer chirurgicalement de sexe. N’étant pas satisfaite de cette opération et cessant tout traitement hormonal, l’Australienne se retrouve rapidement asexuée et réclame que son pays la reconnaisse comme telle. Ce qu’elle obtient en 2010. Le registre d’État civil de Nouvelle-Galles du Sud (l’Etat de Sydney) accepte alors de l’enregistrer sous la catégorie «genre non spécifique », avant de revenir sur sa décision. Norrie a le sentiment d’être «assassiné socialement». Plusieurs recours sont déposés, par les deux parties, jusqu’à la décision finale, ce 2 avril qui rend Norrie «euphorique». «Les gens vont peut-être comprendre qu’il n’y a pas que deux options. Le Parisien

Fièvre Ebola: l’Arabie saoudite suspend la délivrance de visa aux pèlerins de la Guinée et du Libéria. L’Arabie Saoudite suspend la délivrance de visas aux pèlerins musulmans issus de la Guinée Conakry et du Libéria pour se prémunir contre l’épidémie de la fièvre Ebola qui sévit particulièrement en Guinée et a atteint le Libéria. Selon l’Agence officielle de presse saoudienne (Saudi Press Agency, SPA)   qui cite un communiqué du ministère saoudien de la Santé, « il s’agit d’une démarche préventive face à un virus mortel et hautement contagieux » comme l’Ebola qui a déjà fait plus de 72 morts en Guinée Conakry et touché le Libéria voisin. Des cas ont été suspectés en Sierra Léone. Cette mesure des autorités saoudiennes vise tout d’abord le petit pèlerinage ou la Oumra et pourrait s’étendre au grand pèlerinage, si toutefois l’épidémie n’était pas maitrisée. Le Sénégal a pour sa part pris des mesures, notamment, la fermeture des frontières avec la Guinée, quand bien même aucun cas suspect n’a encore été signalé dans ce pays. Un communiqué émanant de l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée, indique que « malgré ce bilan, les Etats-Unis et l’Organisation Mondiale de la Santé ne recommandent aucune restriction de voyage en ce moment ». En réponse à la demande d’aide internationale formulée par le gouvernement guinéen, Washington a, par exemple, dépêché une équipe de cinq spécialistes américains pour se joindre à leurs homologues guinéens en vue de freiner la fièvre Ebola. Les autorités américaines recommandent toutefois à leurs ressortissants résidant en Guinée d’éviter tout contact avec des personnes qui présentent les symptômes de la maladie et promettent aussi de continuer de surveiller la situation de près. Apanews

Nouvelles Technologies

Tablette “à projection” : Des Marocains en pôle pour une première mondiale. Provok Developments, jeune startup marocaine, développe une tablette nouvelle génération. Cette dernière est la combinaison de deux technologies avant-¬gardistes dans un seul appareil. Elle inclut un vidéoprojecteur   miniaturisé, appelé pico-projecteur par les spécialistes, permettant de projeter tout type de contenu sur un mur. Cette tablette est également équipée de la toute dernière technologie de projection de clavier, qui transforme toute surface en un clavier tactile par l’intermédiaire de capteurs infrarouges qui détectent les frappes de clavier. Dotée du système d’exploitation Windows 8 et de Microsoft OfGice, cette tablette possède maintes applications exclusives à la marque visant à assouvir les besoins de l’homme d’affaire, dont un scanner de carte de visite, un service de conciergerie ainsi que d’autres nouveautés à découvrir prochainement. Sa taille de six pouces en fait un objet facile à tenir et à glisser dans la poche. De par son alliage en aluminium anodisé noir, elle est le reflet parfait de l’homme d’affaire accompli. À ce jour, deux prototypes ont été développés. Ils ont été assemblés par des jeunes de Derb Ghallef. “Derb Ghallef regorge de jeunes autodidactes passionnés par les nouvelles technologies. Nous avons simplement mis à leur disposition des technologies de pointe ramenées de Chine et d’Angleterre. Aufaitmaroc

Le Galaxy S5 arrive chez Maroc Telecom. A partir du 11 avril, les clients de Maroc Telecom peuvent disposer du nouveau Galaxy S5 avec la montre Samsung Gear Fit. Mieux encore, ils peuvent profiter de l’ensemble des fonctionnalités accompagnant ce nouveau smartphone, grâce   surtout à la technologie Voix Haute Définition (HD Voice) offerte par le réseau 3G+ de Maroc Telecom. Proposée par l’opérateur depuis 2013, La technologie HD Voice garantit à ses clients une qualité auditive haute définition et un confort d’écoute inégalable et ce, dans toutes les grandes villes du Royaume. Pour en bénéficier, il suffit que les deux correspondants soient équipés d’un smartphone compatible voix HD+ et sous couverture 3G+ de Maroc Telecom. Ce service est opérationnel sur toute la gamme des smartphones disponibles chez Maroc Telecom, y compris le nouveau Samsung Galaxy S5. Bardé d’innovations, le dernier né des smartphones Samsung S5 séduit d’emblée grâce à son design ! Un écran 5,1 pouces Full HD, une interface simple et agréable à utiliser. Pour le dos, quatre couleurs, noir, bleu électrique, blanc ou doré, présentent des effets de matières élégants et premiums. Doté de l’autofocus le plus rapide au monde (0,3 secondes), l’appareil photo de 16 mégapixels assure des photos de grande qualité et des couleurs au plus près de la réalité. Compatible avec la dernière norme 4G, le Galaxy S5 est doté d’une connexion au Wi-Fi améliorée, pour télécharger, regarder des vidéos ou surfer sur le web en un rien de temps. Grâce à son mode HDR (High Dynamic Range), que l’on trouve dans les équipements de pro, le Galaxy S5 permet de prendre des photos éclatantes de luminosité, que l’on soit dans l’ombre ou à contre-jour. Menara

WhatsApp atteint les 20 milliards de messages envoyés par jour. Si le rachat par Facebook a bien été mal perçu par certains utilisateurs de WhatsApp, on peut dire que cet effet négatif est devenu négligeable, voire s’est totalement estompé. La messagerie vient d’annoncer un nouveau record :   en une seule journée, les utilisateurs de WhatsApp ont envoyé 20 milliards de messages et reçu 44 milliards. Cette différence provient des envois par groupe : un message peut être envoyé à plusieurs personnes en même temps. Si l’on compare ce record aux précédents, on constate que la croissance de WhatsApp n’a pas fléchi. Avec désormais 20 milliards d’envois par jour, WhatsApp devrait avoir dépassé le nombre quotidien de SMS envoyés. Mais les concurrents de WhatsApp ne sont pas en reste. L’éditeur japonais Line vient d’annoncer avoir franchi la barre des 10 milliards de messages envoyés en une seule journée. Par ailleurs, il revendique désormais plus de 400 millions d’utilisateurs, principalement répartis dans des pays asiatiques. A titre de comparaison, WhatsApp explique détenir 465 millions d’utilisateurs actifs par mois. 01Net

“In A City Near You” : Omar en finale des UK Blogs Awards. Omar Oualili, jeune blogueur marocain, a été sélectionné parmi 50 personnes pour la grande finale des UK Blogs Awards 2014, récompensant les meilleurs blogs du Royaume-Uni dans la catégorie “Voyage”. Il sera en concurrence avec neuf autres blogeurs britanniques, le 25 avril prochain, lors d’une cérémonie à Londres. Depuis qu’ Aufait s’est intéressé à ce Casablancais de 21 ans, qui vit à Londres depuis un an et demi pour les besoins de ses études, Omar a poursuivi ses voyages à une allure hallucinante. Pour son plus grand plaisir et le nôtre, à travers son blog “In A City Near You”, Omar Oualili a découvert Rio de Janeiro, vidéos à l’appui, le Vatican et Bilbao. Aujourd’hui, Omar travaille sur la version française de son blog, en attendant la version en darija afin de faire partager avec ses compatriotes son regard sur le monde.    Aufaitmaroc

 

 

 

le2minutes.com

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires