Flash-news : Trente en un du « 3 février 2014

Flash-news : Trente en un du « 3 février 2014

499
0
PARTAGER

Le Maroc et l’Inde signent deux accords de coopération à Marrakech. Le Maroc et l’Inde ont signé, samedi 1er janvier à Marrakech, deux accords de coopération dans les domaines de l’environnement et de la pêche maritime. Les deux accords ont été signés par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, et son homologue indien, Salman Khurshid, à l’issue de leur entretien bilatéral.Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Mezouar a indiqué que ces deux accords, qui viennent s’ajouter à d’autres conventions signées entre le Maroc et l’Inde, visent l’échange des expertises et des informations entre les deux pays dans les domaines de l’environnement et de la pêche maritime, ajoutant qu’ils seront suivis dans l’avenir d’accords de « nouvelle génération ». Le premier accord, a-t-il précisé, a été motivé par l’intérêt particulier accordé par les deux pays à la question de l’environnement et des effets des changements climatiques, tout en s’inscrivant dans le cadre de la stratégie prônée par SM le Roi Mohammed VI dans le domaine des énergies renouvelables et de développement des mécanismes de protection du climat.M. Mezouar a fait observer que le second accord, qui porte sur l’échange des expériences et des investissements en matière de pêche maritime, reflète aussi l’intérêt accordé à ce secteur par les deux pays. Aujourd’hui

Le FMI reconfirme l’éligibilité du Maroc à la Ligne de précaution et de liquidité. Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a reconfirmé, vendredi, l’éligibilité du Maroc à la Ligne de précaution et de liquidité (LPL), suite à la troisième revue de cette ligne conduite par le Fonds durant le mois de décembre, a indiqué le ministère de l’Economie et des Finances. L’éligibilité du Maroc à la LPL reflète la confiance de cette institution dans les politiques économiques et les réformes structurelles menées par les pouvoirs publics en vue de reconstituer les marges de manœuvre budgétaire et extérieure et de favoriser une croissance plus forte et inclusive, a relevé un communiqué du ministère parvenu samedi à la MAP. Le Conseil d’administration du FMI a, en outre, salué les mesures prises récemment par le gouvernement pour renforcer le cadre budgétaire et maitriser les équilibres macroéconomiques. Il a, également, appelé à l’accélération des réformes structurelles visant à soutenir la compétitivité de l’économie, assurer une croissance plus forte et plus génératrice d’emplois et améliorer la protection sociale, en particulier pour les populations les plus vulnérables. Maghrebemergent

Vers une zone de libre-échange arabe ? Une zone de libre-échange arabe et une union douanière arabe ont été à l’ordre du jour de la 31e réunion des DG des douanes des pays de la Ligue arabe, qui s’est tenue hier à Marrakech, au lendemain de la tenue mercredi dernier de la réunion des DG des douanes de la région MENA, sous l’égide de l’Organisation mondiale des douanes (l’OMD). L’ambitieux projet d’intégration arabe est espéré pour 2020. Certes, l’horizon de mise en œuvre semble être peu réaliste au vu des blocages politiques et diplomatiques qui marquent la région, mais les «douaniers» ont réussi à discuter, concrètement et même techniquement, de mesures d’intégration des pays arabes, là où le politique n’arrive pas à avancer.  Les Eco

ONCF: 3,5% de croissance en 2013. L’ONCF a enregistré en 2013 une croissance, toutes activités confondues, de 3,5%, pour un chiffre d’affaires d’environ 3,8 MMDH hors consolidation et un chiffre d’affaires de près de 5 MMDH avec la consolidation des filiales. C’est ce qu’a déclaré le directeur général de l’office, Mohamed Rabie Khlie, qui s’exprimait lors d’une rencontre organisée à la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM). Ainsi, le réseau ferroviaire marocain serait l’un des plus développés du monde arabe et africain. De plus, le directeur a fait le bilan des contrats-programme de l’ONCF -notamment celui de 2005-2010- en termes de croissance de trafic fret et voyageurs. À en croire le DG, ce programme a porté le montant de ses investissements à 33 MMDH dans son contrat-programme 2010-2015, consacrant 20 MMDH au projet de TGV reliant Tanger à Casablanca, et 13 MMDH à la modernisation du réseau actuel. Pour la modernisation du réseau actuel, Mohamed Khlie a cité le triplement des voies du tronçon Kénitra-Casablanca (148 km) avec la mise à niveau de celui-ci, l’électrification de la ligne Fès-Oujda ou encore la mise à niveau de l’axe Settat-Marrakech. «Ce contrat-programme s’inscrit dans le cadre du programme d’action du gouvernement visant le développement économique et social du pays, notamment par le renforcement et la modernisation des grands réseaux d’infrastructures», a-t-il indiqué.  Les Eco

Economie

Du 1er au 15 février 2014 :L’essence super à 12,75 dhs/L. De nouveaux prix de vente pour l’essence super et le fuel oil n°2, qui ne font plus partie des produits subventionnés par la Caisse de compensation, entrent en vigueur ce samedi. Le ministère des affaires générales et de la gouvernance a annoncé, vendredi, que leurs prix de vente au public ont été respectivement fixés à 12,75 dhs/litre au lieu de 12,02 dhs/L pour l’essence super et à 5742,72 dhs la tonne, au lieu de 4944,42 dhs/T, pour le fuel oil n°2. Ces prix seront applicables du premier au 15 février, précise ce département. Toujours selon la même source, ces prix ont été fixés en tenant compte des moyennes des cotations internationales de l’essence Super et du fuel n°2 origine Rotterdam et de la structure des prix élaborée et publiée par le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement. À ces prix s’ajoutent les différentiels de transport entre Mohammedia et les autres villes du Royaume, conformément aux dispositions de l’arrêté du ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des affaires générales et de la gouvernance n° 3894-13 du 27 décembre 2013, note la même source.  Aufaitmaroc

Auto : Hyundai Maroc développe son réseau avec 5 nouveaux sites. Hyundai Maroc a annoncé l’ouverture de 5 nouveaux sites à Rabat, Tanger, Tétouan, Safi et Chichaoua. L’entreprise compte générer plus de 1200 nouvelles ventes, aussi bien sur le marché des véhicules particuliers que sur celui des utilitaires. Le chiffre d’affaires global prévisionnel pour les nouvelles concessions devrait atteindre les 160 millions de Dhs en 2014. « Notre offre couvre pratiquement tous les segments du marché automobile et notre réseau de distribution s’étend sur la majeure partie du territoire national. Avec les nouvelles concessions et succursales, notre ambition est d’étendre encore davantage notre présence géographique, mais aussi nous rapprocher de nos clients et prospects afin d’anticiper leurs besoins et y répondre avec une offre adaptée », a déclaré Zineb Oukacha, Directrice Marketing et Communication de Hyundai Maroc. « Dans les prochaines années, nous continuerons à renforcer notre assise pour être toujours plus proches de nos clients », a-t-elle précisé. A Tanger, Hyundai Maroc a choisi de s’implanter directement avec une nouvelle succursale en ouvrant le plus grand site automobile de la région Nord. La succursale offre une capacité d’accueil de 120 véhicules et un showroom permettant d’en exposer 13. Elle dispose d’un atelier SAV ainsi que d’un magasin pour pièces de rechanges et des locaux administratifs. Rabat accueille une nouvelle succursale dédiée aux véhicules utilitaires sur une superficie globale de 2680 m2 comprenant showroom, atelier et magasin de pièces de rechange.  lnt

Lancement du Label «Iltizam»: Une nouvelle façon d’acquérir son logement. Le suspense a été levé sur le fameux Label FNPI. Très attendu, ce Label baptisé «Iltizam» a été dévoilé lors d’une grande cérémonie tenue, mercredi 29 janvier 2014, à Casablanca en présence de grandes pointures du secteur de l’immobilier. «Cet événement marque un tournant historique dans le processus de modernisation des pratiques immobilières. Et pour cela nous remercions la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) pour avoir conduit ce projet de bout en bout et de lui avoir donné naissance aujourd’hui», a souligné Mohamed Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat et de la politique de la ville, dans son allocution lors de la cérémonie. Pour sa part, le président de la FNPI, Youssef Iben Mansour, n’a pas caché sa fierté d’avoir réussi avec toute la fédération et les instances concernées à mettre sur pied un tel projet. «Nous sommes fiers de livrer aujourd’hui le produit de plusieurs mois de travail collectif et qui va permettre de réconcilier les promoteurs sérieux avec les citoyens», a relevé Iben Mansour. En effet, Iltizam se veut être un label qualité pour les logements immobiliers, émanant de la volonté de la FNPI de structurer le secteur de l’immobilier au Maroc. Ainsi, il a pour objet de relever le niveau des prestations du secteur en offrant des produits qui répondent aux exigences réglementaires et légales et celles des acquéreurs. Aussi, pour ce faire, une catégorisation particulière a été mise en place pour le classement des projets candidats à la labellisation, à savoir : les logements sociaux conventionnés, les appartements et les villas. «La taille de l’entreprise de promotion immobilière n’est pas un critère. Aussi bien les tout petits promoteurs que les moyens ou les grands peuvent prétendre à la labellisation de leurs projets, d’autant plus que ce sont les projets qui sont labélisés et non pas les promoteurs», a expliqué M. Iben Mansour. Et de poursuivre «Aujourd’hui, le projet a déjà trouvé écho auprès des professionnels et grâce à un appel à candidature diffusé auprès de ses membres, la fédération a reçu de nombreux dossiers de projets souhaitant se faire labelliser. Aussi, des audits à blanc ont été réalisés afin de tester la procédure».  Aujourd’hui

La barre des 10 millions de touristes a été franchie en 2013. La barre des 10 millions de touristes arrivés au Maroc a été franchie en 2013. C’est ce qu’a annoncé Lahcen Haddad, ministre du tourisme jeudi 30 janvier dans un exposé devant le conseil du gouvernement. Ainsi selon le ministre le nombre d’arrivées touristiques au Maroc a progressé de 7 % sur un an pour s’établir à 10.046.000. M.Haddad a fait état d’une progression de touristes étrangers en provenance d’Italie (15%), d’Allemagne (13%), d’Angleterre (12%) et de France (9%).
 Les deux principaux pôles touristiques, Marrakech et Agadir, ont concentré près des deux tiers des nuitées, a-t-il noté.

Le Maroc est une des principales destinations des touristes européens.   Aujourd’hui

Social

75% des Marocains vivront dans les villes à l’horizon 2025.  Le ministre de l’Habitat et de la Politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah a affirmé, vendredi à Casablanca, que 75% des Marocains vivront dans les villes à l’horizon 2025. S’exprimant lors d’une rencontre, à l’Ecole Hassania des Travaux Publics, sous le thème «Ville et citoyenneté», Benabdallah a souligné l’impératif d’avoir des villes équipées avec des infrastructures et des équipements de base notamment les écoles et les hôpitaux ainsi que les activités productrices de richesses pour répondre aux attentes des citoyens. Le ministre a relevé que la ville devrait, dans le cadre de la mixité urbaine, donner aux citoyens l’accès à tous les services pour une vie décente soulignant que la disparité dans la zone urbaine créerait des problèmes et des conflits entre les différentes couches sociales. Le Maroc, a-t-il assuré, jouit de plusieurs qualités, notamment ses ressources humaines capables de développer et transformer les villes en pôles de croissance, insistant sur l’importance de la formation des ressources humaines pour avoir davantage d’ingénieurs et de cadres supérieurs pour mener à bien les projets que connait le pays. Il a relevé, à cet égard, que le Maroc a connu, depuis les années 90, une évolution du modèle de développement qui a progressé à travers plusieurs projets notamment dans les secteurs de l’autoroute, les ports ou encore la réhabilitation urbaine.  Maghrebemergent

Système informatique “MASSAR” : Le soulèvement des élèves et lycéens se poursuit. À peine annoncé par le Ministère de l’Education nationale, le système informatique MASSAR, destiné à gérer électroniquement les notes des contrôles continus, est devenu la bête noire des lycéens. Une vague inattendue de manifestations s’est ainsi déclenchée dans plusieurs villes depuis lundi. Les élèves estiment que l’utilisation de ce nouveau système va les priver de leurs notes supplémentaires accordées par les enseignants, en plus des notes réellement obtenues lors des contrôles continus. Ils ont également brandi des pancartes, sur lesquelles est indiqué : “l’élève veut faire tomber MASSAR”. Mercredi, un groupe d’étudiants a même encerclé la voiture du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, non loin de son domicile à Hay Laymoune à Rabat. À Marrakech, le mouvement de protestation a dégénéré en actes de vandalisme et de destruction de biens d’un lycée. Les lycéens en colère pointent également du doigt le fait que cette plateforme informatique va ”davantage creuser l’écart entre les lycées publics, et ceux du secteur privé”. De son côté, le ministère de l’Éducation nationale, dont le ministre semble absent ces derniers jours, se veut rassurant. “MASSAR n’aura aucune incidence sur les résultats des élèves”, précise-t-il dans un communiqué relayé mardi par la presse. À rappeler que ce système informatique permet aussi aux parents, via les portails électroniques des établissements scolaires, de connaître les dates des contrôles continus, de s’informer sur les emplois du temps de leurs enfants, d’obtenir leurs résultats scolaires et de suivre leur apprentissage.  Aufaitmaroc

Pilule du lendemain, à prendre avec des pincettes ! L’Agence européenne du médicament (EMA) vient d’entreprendre une réévaluation des contraceptifs d’urgence. L’objectif est de déterminer si un indice de masse corporelle (IMC) élevé interfère sur l’efficacité de ces médicaments. Plusieurs travaux suggèrent en effet que celle-ci pourrait être amoindrie chez les femmes de plus de 75kg. Comme dans le cas du Norlevo. Les contraceptifs d’urgence – autrement appelés « pilule du lendemain » – agissent en bloquant et /ou en retardant l’ovulation. La réévaluation de l’EMA intervient quelques semaines après une mise en garde de l’Agence française de Sécurité du Médicament (ANSM) en novembre 2013. Elle avait alerté sur une baisse d’efficacité du Norlévo « chez les femmes dont le poids était supérieur ou égal à 75kg ». Pire, au-delà de 80kg, le « lévonorgestrel n’est plus efficace du tout », précisait-elle. Depuis, ces informations figurent sur la notice du médicament et de ses génériques. L’EMA a donc décidé d’évaluer l’impact de l’IMC sur l’action de l’ensemble des contraceptifs d’urgence disponibles sur le marché. Cet examen est réalisé par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP). Son avis sera ensuite transmis à la Commission européenne. Rappelons qu’à l’heure actuelle, « les contraceptifs d’urgence contenant du lévonorgestrel peuvent être utilisés jusqu’à 72 heures après un rapport sexuel non protégé ou échec de la contraception. L’acétate d’ulipristal lui, peut être utilisé jusqu’à 120 heures. »  lnt

Le prix du blé tendre subventionné pour maintenir le prix du pain. Le gouvernement a décidé de subventionner le prix blé tendre importé destiné à la production de la farine pour maintenir le prix du pain à son niveau actuel, précise un communiqué du ministère. Le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance a annoncé vendredi la publication d’une décision conjointe des ministères de l’économie et des finances, de l’agriculture et de la pêche maritime, et du ministère délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance, relative à la subvention du prix du blé tendre importé destiné à la production de la farine. Cette décision s’inscrit dans le cadre des mesures prises par le gouvernement pour subventionner la farine et partant maintenir le prix du pain à son niveau actuel Une commission interministérielle mixte a été chargée de fixer, deux fois par mois, le montant forfaitaire net de la subvention par quintal importé, ajoute la même source, notant que ladite commission s’est réunie vendredi et a décidé de fixer ce montant à 4,82 dirhams par quintal importé durant la période du 1-er au 15 février 2014. Cette mesure est de nature à maintenir le prix de la farine au-dessous de 350 dirhams le quintal à sa sortie du moulin sans compter les frais du transport et d’emballage, et donc garder le prix du pain au niveau de 1,20 dirham l’unité.   Menara

Art & Culture

Philip Seymour Hoffman est mort. Philip Seymour Hoffman, âgé de 46 ans, a été retrouvé mort, dimanche, dans son domicile à Manhattan (New York), rapportent les médias américains. Le grand acteur serait décédé d’une overdose de drogue. Il a décroché un oscar en 2006 pour son interprétation dans « Truman Capote ». En 2010, Philip Seymour Hoffman a été l’un des invités VIP du Festival international du film de Marrakch. Son premier film en tant que réalisteur « Jack goes boating » (Rdv l’été prochain) a été retenu dans la compétition officielle du FIFM.  Le 360

Samira Saïd revient s’installer définitivement au Maroc. Après des années passées en Egypte où elle a élu domicile, la diva de la chanson arabe, Samira Saïd, a décidé de revenir s’installer au Maroc, son pays natal, auprès de sa famille. Dans un entretien accordé au quotidien arabophone Al Ittihad Al Ichtiraki, Samira Saïd, est revenue sur la situation actuelle en Égypte où la nouvelle constitution tient une grande place médiatique même parmi les artistes. Samira Saïd a confié qu’elle avait voté Oui à cette nouvelle constitution pour tout le bien qu’elle véhicule, notamment pour les artistes, selon ses dires; mais également la cohabitation et le respect entre les deux communautés religieuses musulmane et copte qu’elle invoque. La diva marocaine assure que la situation actuelle en Égypte semble plus claire qu’à l’époque des Frères Musulmans, le pays est dans la voie de la liberté. Quant aux islamistes au Maroc, la chanteuse assure qu’ils évoluent dans un cadre transparent, soulignant le rôle du Roi Mohamed VI dans la préservation de la cohabitation entre musulmans et juifs dans le royaume. Samira Saïd a annoncé, par ailleurs, sa décision de retourner s’installer définitivement au Maroc, une décision qui n’a rien à voir avec la situation actuelle en Égypte, mais qui émane de sa volonté de revenir auprès des siens, tout en gardant son activité professionnelle au pays.  Le Mag

Tyoussi remixe «Semra» et lance : «3lach ya d’nia» pour un retour en force. Le fameux auteur de la chanson «Chehal Galou Fia wfik ya semra» (Qu’est ce qu’ils en ont dit de nous, la brune ?), M’hammed Tyoussi, est de retour en force. En février, il lancera le single «3lach ya d’nia» dont il a conçu lui-même les paroles et la composition. Outre cette chanson enregistrée en France, le chanteur envisage également de consacrer une version club dance à la célébrissime « Chal Galou Fia wfik ya semra» pour que les habitués des discothèques dansent à ses nouveaux rythmes. Et ce n’est pas tout ! Tyoussi est en pleine préparation d’un nouvel album dont la sortie est prévue cette année. Cet opus, qui comprendra 11 titres y compris les chansons précitées outre «Zina», sera marqué par la fusion des genres raï, salsa, simple house, reggae, gnaoui et berbère. Pour son retour, il doit une fière chandelle à son nouveau manager, Mohamed Moufid Abba Sbaï. Celui-ci indique à ALM : «J’ai fait tout mon possible pour qu’il revienne à la scène». Et à Tyoussi, qui se félicite du changement du milieu artistique actuel au Maroc, de dire à propos de son manager : «M. Moufid respecte l’artiste et le défend comme il s’intéresse à son répertoire, connaît ses titres et son art». Ceci étant, il est prévu que l’artiste participe aux Festivals de Bouarfa, d’El Jadida, d’Oujda, d’Agadir et fort probablement à Mawazine. D’ailleurs, il s’est produit lors de cette manifestation rbatie en 2013. Il a également pris part en France, où il était installé depuis 28 ans, à l’Olympia, Bercy, au Zénith. Pour rappel, Tyoussi avait formé le groupe Alkhalidine, à l’âge de 15 ans, à Khénifra. Celui-ci se fait remarquer par le style arabo-berbère et des chansons contestataires. Bac littéraire en poche, Tyoussi s’inscrit à l’Université de Fès et après l’obtention de son Deug, il décide d’aller en Australie. En escale à Paris l’été 1985, il tombe sous le charme de la ville des lumières et des instants cosmopolites qu’il y vit en partant à la rencontre des nationalités et des arts. Il s’inscrit à la Sorbonne et son aventure continue avec des musiciens de différents horizons.  Aujourd’hui

Tanjazz : Avant-goût de la 15e édition. Philippe Morin, écrivain, amoureux du jazz et de la ville du détroit, est fou de joie. Il vient de fixer la date de la 15ème édition de Tanjazz du 10 au 14 septembre, et, du même coup, signer la sortie d’un superbe coffret sonore actant les quatorze précédentes éditions de Tanjazz. « Le jazz n’est pas une musique pour intellectuels et il est adoré de tous. Il faut recevoir cette musique comme elle est, avec son coeur», souligne-t-il. « La 15e édition de Tanjazz doit rendre hommage à plusieurs grands artistes de la musique comme les Beatles et Louis Armstrong », a dit à la presse Philippe Morin, un homme qui s’est impliqué dans la vie culturelle et sociale de Tanger, la perle qui l’a ensorcelé depuis qu’il a foulé son sol en 1993.   Le 360

Sport

Actes d’hooliganisme lors d’un match de football dans la ville d’Ait Baha. Des actes d’hooliganisme ont éclaté dimanche à l’issue d’un match de football opposant le club d’Adrare Ait Baha à Taqadom Biougra, comptant pour le championnat de quatrième division (ligue du Souss), a-t-on appris auprès des autorités locales. Suite à ces actes, les forces de l’ordre sont intervenues pour séparer les supporters des deux équipes, dont le nombre est estimé à 500 personnes, ajoute la même source, relevant qu’un membre des forces auxiliaires a été légèrement blessé lors de cette intervention. Des supporters du club Taqadom Biougra se sont, par la suite, rassemblés devant le nouveau siège de la municipalité d’Ait Baha en chantier, où des individus parmi eux ont envahi le site, causant des dégâts matériaux au bâtiment. La Gendarmerie Royale d’Ait Baha a procédé à l’arrestation de deux fauteurs de troubles, indique la même source, précisant qu’une enquête a été ouverte pour identifier les autres personnes impliquées dans cet incident.  MAP

Chamakh : «Ici, je suis davantage en confiance parce que je joue plus de matches». En situation d’échec à Arsenal ces trois dernières saisons, Marouane Chamakh a retrouvé du temps de jeu et de la confiance à Crystal Palace. Avant ses retrouvailles avec les Gunners, à l’Emirates (16h00), l’international marocain ne semble pas revanchard. Ses statistiques(4 buts en Premier League) n’illustrent pas tout à fait ses propos, mais Marouane Chamakh en est convaincu : en décidant de quitter Arsenal pour rejoindre Crystal Palace, l’été dernier, il a fait le meilleur choix possible pour sa carrière. Après une saison quasi blanche, l’ancien Bordelais a retrouvé du temps de jeu chez les Eagles : 22 apparitions, dont 19 titularisations. C’est quasiment deux fois plus que ces deux dernières saisons réunies. L’année dernière, Chamakh n’avait disputé que 3 matches avec West Ham où il était prêté. Celle d’avant, il avait joué 11 matches (pour un but) avec Arsenal. De l’extérieur, tout indique que l’international marocain a perdu du temps depuis son départ de Bordeaux en juin 2010. A l’époque, l’attaquant aujourd’hui âgé de 30 ans restait sur deux saisons à plus de 10 buts. «Mais que ce soit au niveau de la discipline, dans la manière de me déplacer ou encore de l’apprentissage et de la compréhension du jeu anglais, j’ai beaucoup appris avec Arsenal», s’est-il défendu sur le site officiel de son club. A l’entendre, seul le manque de compétition lui aurait finalement fait défaut pour s’imposer. «Ici, je suis davantage en confiance parce que je joue plus de matches», a-t-il affirmé.  Sport-Maroc

Match amical Maroc-Gabon le 5 mars à Marrakech. L’équipe nationale « A » affrontera le 5 mars prochain la sélection gabonaise dans le grand stade de Marrakech. C’est une décision prise le vendredi 31 janvier 2014, par le bureau fédéral de la FRMF au siège de la Fédération. Lors de cette réunion, le bureau a étudié les différentes offres de matches amicaux reçues par l’équipe « A », notamment celle du Portugal et de la Colombie. Le bureau fédéral de la FRMF présidé par Abdellah Rhallam a finalement retenu la proposition du Gabon pour la prochaine date FIFA du 5 mars 2014. Le choix de l’entraîneur qui guidera l’équipe « A » lors de cette rencontre n’a pas été divulgué, néanmoins quelques noms circulent déjà, notamment celui du néerlandais Pim Verbeek et de Hassan Benabicha. Soulignons aussi que le planning des différents processus qui conduiront à la tenue de l’Assemblée Générale Extraordinaire a été débattu. Mais les dates définitives ne seront décidées que lors du prochain Bureau Fédéral.  h24info

Coupe Davis : Le Maroc, éliminé au 1er tour, retrouvera Chypre en match barrage en avril. Le Maroc, éliminé au 1er tour de la zone Euro-Afrique (Groupe II) de la Coupe Davis de tennis après sa défaite face au Luxembourg 3-1, jouera contre le Chypre, éliminé par le Danemark (3-0), un match barrage pour le maintien dans le groupe (4/6 avril). Les trois victoires des Luxembourgeois ont été signées Gilles Muller face à Yassine Idmbarek (6-1, 7-6 (7/0) et 6-4) et Hicham Khaddari (6-4, 6-1, 6-3), et la paire Gilles Muller/Mike Scheidweiler vainqueur du duo marocain Mehdi Jdi/ Younes Rachidi (6-4, 6-4, 6-2), Khaddari, victorieux de Ugo Nastazi en 3 sets à 1 (6-3, 1-6, 6-4 et 6-2), a été l’auteur de la seule victoire marocaine. La sélection marocaine avait déjà accédé au Groupe II en mai 2010. Perdant l’année suivante (1er tour) à Marrakech face à la Bosnie (2-3), les Nationaux sont parvenus à se racheter en septembre 2011 lors du match barrage face à la Lettonie (5-0), se maintenant ainsi dans le groupe II. Le Maroc a évolué à trois reprises dans le groupe mondial qui comprend les 16 meilleures sélections au monde, en 2001, 2002 et 2004, à l’époque des trois champions, Younes El Aynaoui, Hicham Arazi et Karim Alami.   Sport-Maroc

International

Une Marocaine meurt étranglée par son foulard à Montréal. Une Marocaine de 47 ans est morte étranglée par son propre foulard qui avait été pris dans l’escalier roulant d’une station de métro à Montréal. D’après les informations fournies par le Bureau du coroner du Québec, la victime, Naima Rharouity, était mariée et mère de deux enfants âgés respectivement de huit et cinq ans. Elle était arrivée à Montréal il y a presque un an et travaillait comme bénévole dans d’un organisme communautaire qui venait en aide aux nouveaux arrivants. Cette tragédie est survenue alors que le mari de la défunte venait tout juste de s’envoler pour le Maroc. Même si la police montréalaise croit que la dame est morte étranglée par son foulard qui s’est coincé dans le mécanisme de l’escalier roulant, elle a affirmé toutefois que les circonstances de cet accident mortel sont encore à déterminer, le visionnement d’une vidéo de surveillance n’ayant pas fourni de réponses claires à ce sujet . La police n’est pas arrivée à déterminer si une chute dans l’escalier, ou un malaise ont précédé l’accident, rapporte le site marocain Medias24. Un porte-parole de la police avait indiqué que la dame descendait par l’escalier mécanique vers le quai d’embarquement du métro lorsque son foulard s’est coincé dans le mécanisme. Les pompiers l’ont trouvée au bas de l’escalier et ont tenté de la réanimer en attendant l’arrivée des ambulanciers, mais en vain car la dame a rendu l’âme sur les lieux de l’accident.  Afrik.com

Présidentielle afghane: début de la campagne sous haute sécurité. La campagne électorale pour les présidentielles a débuté dimanche à Kaboul sous haute sécurité, à la veille de l’assassinat de deux membres du parti d’Abdullah Abdullah, un des favoris du scrutin. Un important dispositif de sécurité avait été mis en place pour protéger les meetings, avec une forte présence policière et des palpations de sécurité systématiques. Deux personnes, qui menaient la campagne d’Abdullah, ont été tués par des hommes armés samedi soir à Hérat (l’ouest afghan). Cette attaque a été « fermement condamnée » par le chef de la mission de l’ONU en Afghanistan, Jan Kubis, qui a déploré dans un communiqué « toute tentative visant à saboter le processus électoral ». Onze candidats sont en lice pour succéder au président Hamid Karzaï, à qui la constitution interdit de briguer un troisième mandat. Le premier tour de la présidentielle aura lieu le 5 avril prochain.  MAP

Nador: Les corps de cinq candidats à l’émigration clandestine rejetés par la mer. Les cadavres de cinq personnes, probablement des candidats à l’émigration clandestine, ont été rejetés dimanche par la mer au large des côtes méditerranéennes relevant des provinces de Nador et de Driouech, pprend-on auprès des autorités locales. Quatre d’entre eux, de nationalité sénégalaise, ont été identifiés, précise la même source, ajoutant qu’une embarcation gonflable a été également rejetée par la mer au même endroit.  Aujourd’hui

Dans le Michoacán, milices contre narcos. Josué Benítez gagnait plus de 1 000 dollars par semaine comme plaquiste à San José, en Californie. Mais le rêve américain a pris fin pour lui l’année dernière, lorsqu’il a été arrêté pour conduite en état d’ivresse et expulsé. Après dix-huit ans aux Etats-Unis, il est retourné à Buenavista Tomatlán, où vit sa famille, juste au moment où le village formait un groupe d’autodéfense pour lutter contre le cartel des Chevaliers templiers. Sans emploi, il a saisi l’occasion qui se présentait à lui : il est devenu milicien salarié. Aujourd’hui il porte une kalachnikov, un gilet pare-balles, et affronte les Templiers pour 200 pesos [11 euros] par jour (équivalant au salaire que touchent la plupart des ouvriers agricoles dans le Michoacán). La plupart des membres des groupes d’autodéfense ne reçoivent pas d’argent, mais les miliciens à temps plein qui défendent des points stratégiques sont rémunérés. Benítez passe six jours par semaine à garder des barrages ou à prendre part à des opérations et il a un jour de congé, qu’il consacre à sa famille. Je le retrouve à un barrage dressé sur la route entre Apatzingán et Buenavista, qui a été le théâtre de plusieurs affrontements mortels. Voyant un étranger, il est ravi de pouvoir pratiquer son anglais et parler de sa vie en Californie. La sécurité et l’argent qu’il gagnait là-bas lui manquent : maintenant il doit dormir derrière des sacs remplis de terre et de pierres et risquer sa vie dans des escarmouches. Mais la vie de milicien n’est pas si horrible, dit-il. Il se voit comme un homme qui lutte pour une cause juste, pas comme un mercenaire. « Nous protégeons les femmes et les enfants de la menace que sont les trafiquants de drogue, explique-t-il en anglais.  Courrier International

Il part du Mexique en septembre 2012… et échoue aux îles Marshall en janvier 2014. Il aurait dérivé seize mois sur le Pacifique. Un homme, dont l’embarcation s’est échouée cette semaine sur l’une des îles Marshall, prétend qu’il est parti du Mexique en septembre 2012. Il aurait parcouru plus de 12 500 kilomètres, selon un anthropologue norvégien qui travaille sur l’archipel. L’homme, émacié, cheveux longs et longue barbe, a été découvert par deux habitants de l’archipel jeudi dans un bateau en fibre de verre d’environ 7 mètres, échoué sur un récif corallien de l’atoll d’Ebon. « Son état de santé n’est pas bon, mais il s’améliore », a indiqué au téléphone à l’AFP le chercheur en anthropologie, Ola Fjeldstad, qui fait des recherches sur cet atoll, le plus méridional de l’archipel. M. Fjeldstad a précisé que l’homme, qui ne parle qu’espagnol et dit s’appeler Jose Ivan, ne portait qu’un sous-vêtement usé et prétendait avoir quitté le Mexique pour le Salvador avec un autre homme, mort en mer il y a plusieurs mois. Jose Ivan a raconté qu’il devait sa survie aux tortues, oiseaux et poissons qu’il consommait ainsi qu’au sang des tortues qu’il buvait lorsqu’il ne pouvait pas recueillir les eaux de pluie. Aucun instrument de pêche ne se trouvait sur le bateau. Jose Ivan a affirmé qu’il attrapait les oiseaux et les tortues à mains nues. Une tortue se trouvait effectivement dans l’embarcation échouée.  Le Point

Nouvelles technologies

« Maroc Web Awards » révèle les 13 meilleurs talents du web pour 2013. Cette manifestation, soutenue depuis sa deuxième édition par le groupe Maroc Telecom, constitue le rendez-vous culturel le plus attendu de la scène IT marocaine. Elle est de fait la plus grande compétition sur le web organisée dans la région de Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA). Une manifestation dont l’objectif est d’inspirer et de cultiver l’esprit d’innovation et de créativité de la communauté web marocaine. Les organisateurs ont particulièrement tenu a souligner que le soutien du groupe Maroc Telecom tout au long des éditions précédentes a permis de faire de cette manifestation un événement de web de haute facture. En effet, le théâtre national Mohammed V a vu en ce samedi 1er février 2014 une vague déferlante de jeunes marocains, venus de toutes les régions du royaume, célébrer cette passion magique pour la toile. Le caractère festif et artistique de cette 7ème édition a fait que ce rendez-vous annuel du web participe à donner à cette cérémonie une ambiance bon enfant où tous les participants, habitués à se fréquenter dans les arcanes de la toile, donnent le ton pour la révélation d’un sentiment de communion et de convivialité sans conteste contribué à donner à cette soirée. La qualité de l’organisation logistique et artistique a contribué à faire de cette 7ème édition des «Maroc Web Awards» un événement exceptionnel pour les 1500 personnes présentes lors de cette soirée hivernale au Théâtre national Mohamed V. Le cru 2013 de cette compétition a été également exceptionnel en révélant de véritables talents qui seront sans conteste des acteurs majeurs du web marocain.  Menara

Google dévoile cinq jeux pour ses Glass.. et pour être sûr d’avoir l’air bête ! Pas de parodie porno ou d’appli coquine. Cette fois, ce sont les ingénieurs de Google qui prennent le taureau par les cornes. Ce sont donc cinq petits jeux qui ont été créés par les concepteurs des Glass, les lunettes intelligentes du géant du Web, afin « d’inspirer » les développeurs qui hésitent à sauter le pas. Cinq jeux qui montrent bien le potentiel des Glass, mais pas seulement. Ils rappellent également les premiers titres qui peuplaient l’App Store à son tout début et qui n’utilisaient finalement les capteurs que d’une manière basique. On se dit, dès lors, que la voie des possibles est bien plus large et prometteuse que ces applications rudimentaires, que ce soit celle qui vous demande de garder la tête bien droite pour ne pas faire tomber des livres virtuels en équilibre sur la tête d’un avatar en fil de fer, ou cette espèce de jeu de tir aux pigeons d’argile numérique. On préférera même fermer les yeux – ce qui n’est pas pratique pour jouer – sur ce clone deFruit Ninja qui vous impose de faire de grands gestes dans votre champ de vision pour couper les objets géométriques qui le traversent. Succès garanti dans le métro, surtout à l’heure de pointe.  01Net

Nul besoin de dormir, il suffit d’être persuadé d’avoir dormi ! Si le sommeil a d’ordinaire un effet réparateur bienvenu sur notre corps, mal dormir peut s’avérer aussi désastreux que peu ou pas dormir. A contrario, avoir l’impression d’avoir bien dormi, même si pas longtemps, offre une agréable sensation de bien-être. Y aurait-il un quelconque pouvoir de suggestion en cause ? Une expérience s’est précisément intéressée à cet « effet placebo » du sommeil. Pour ce faire, des chercheurs ont mis sur pied un faux protocole. Plusieurs étudiants ont été invités à évaluer la qualité de leur nuit passée. Puis, des scientifiques leur ont expliqué les effets du sommeil sur le corps humain. L’exposé expliquait notamment qu’un adulte normal passait en moyenne 20 à 25% de son temps de sommeil en sommeil paradoxal. En dessous, ses performances intellectuelles étaient limitées. Au-dessus, elles étaient améliorées. Après avoir branché de nombreux capteurs sur les participants, en leur indiquant que ceux-ci permettaient d’évaluer leur quantité de sommeil paradoxal – cela ne mesurait en réalité que l’activité cérébrale -, les chercheurs leur ont donné de faux résultats : pour les uns, 16,2% de sommeil paradoxal, pour les autres, 28,7%. Avec ces résultats en tête, les étudiants ont tous passé un test, bien réel celui-ci, pour mesurer leurs capacités de concentration et de rapidité cérébrale. Ceux à qui les chercheurs avaient annoncé un faible taux de sommeil paradoxal ont moins bien réussi que les autres. Ceci n’aurait certes pas fonctionné pareil si les étudiants avaient effectivement été privés de sommeil la nuit passée, mais cette étude suggère bel et bien que la simple sensation d’avoir bien dormi peut influer sur nos performances de la journée suivante. De la même manière, quelqu’un qui aurait dormi longtemps mais qui se concentrerait sur le fait d’être encore fatigué tournerait effectivement au ralenti. Pouvoir de l’esprit, auto-persuasion, notre corps est décidément très influençable…  Gizmodo

Apple s’apprête à intégrer le saphir dans ses prototypes d’iPhone. Attendu pour le mois de Septembre, le travail sur la prochaine génération d’iPhone est évidemment déjà bien engagé. Selon les plus récentes rumeurs, Foxconn aurait ainsi déjà assemblé une centaine de prototypes, prototypes qui devraient bientôt être expédiés à Mesa, Arizona, dans la toute récente usine Apple, pour y recevoir leur dose de saphir. Tim Cook avait mené l’ »Opération Cascade » de nombreux mois durant pour implanter une usine en Arizona, à Mesa plus précisément. Le saphir, deuxième matériau le plus résistant après le diamant, déjà utilisé notamment dans le capteur d’empreintes TouchID et les lentilles des iphone et iPad, pourrait, cette fois, être utilisé dans les écrans des futurs appareils de la marque. Les 100 prototypes conçus par Foxconn devraient ainsi être expédiés à Mesa dans les jours à venir où les écrans en saphir seraient intégrés. S’il ne fait désormais plus aucun doute que le saphir sera de la partie, il semblerait que ce matériau ne soit pas le principal. Il pourrait ainsi servir davantage de protection que de véritable écran. Affaire à suivre.   Gizmodo

 

le2minutes.com

 

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires