Flash-news : Trente en un du « 5 février 2014

Flash-news : Trente en un du « 5 février 2014

404
0
PARTAGER

Hajj 1435: voyagistes cherchent pèlerins désespérément. L’opération Hajj 1435 (2014) ne réussit pas encore aux agences de voyages. C’est du moins ce que l’on peut dire au vu des chiffres réalisés lors de la première phase de commercialisation qui vient de se clôturer. L’ensemble des agences de voyages labellisées n’ont réussi à attirer que 2.780 candidats au pèlerinage. Ces derniers, ajoutés aux 600 candidats recalés l’année dernière, porte le nombre total à 3.380 pour les voyagistes, contre 10.200 pour le ministère des Habous. Environ 4.000 places sont encore à commercialiser. Les agences de voyages espèrent se rattraper lors de la deuxième phase, prévue du 7 au 21 du mois courant. Cette période est destinée aux candidats figurant sur la liste d’attente. «Nous avons encore de la marge, mais les agences doivent s’activer davantage pour attirer un nombre plus important de clients», déclare un opérateur du secteur. Pourtant, les professionnels des agences estiment avoir fait des offres importantes pour le Hajj 1435. «Les prix prennent en compte différentes catégories, mais apparemment cela n’a pas suffi face à la faiblesse du pouvoir d’achat des ménages», commente-t-on auprès des opérateurs. L’introduction du nouveau système de paiement (passage obligatoire par Al Barid Bank) semble aussi décourager certains futurs pèlerins à se diriger vers les agences, à en croire les opérateurs. Il est à noter que pour la deuxième année consécutive, le nombre de pèlerins à transporter a connu une baisse de 20%, en raison des travaux en cours à Makkah et à Médine. Les Eco

Un colonel des Forces auxiliaires rappelé à l’ordre. Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, a confirmé avoir infligé une mise à pied à un colonel des Forces auxiliaires, accusé d’avoir refusé de serrer la main à Zineb El Adaoui, première et unique wali femme (région du Gharb). L’inspection générale des Forces auxiliaires de la zone Nord « a démis de ses fonctions » le colonel Mayssour, commandant régional de Kénitra, a affirmé, mardi, le ministre de l’Intérieur en réponse à une question orale devant la Chambre des représentants. Hassad n’a pas précisé l’identité de ce colonel ni les raisons exactes qui ont conduit l’inspection générale à le sanctionner. Mais des sources locales à Kénitra ont assuré au journal Al Masse daté de ce mardi 4 février, que le colonel avait prévenun, avant une cérémonie officielle, qu’il n’allait pas serrer la main du wali pour des « convictions religieuses ». Ce chef régional n’assiste pas aux cérémonies officielles organisées à Kénitra « justement pour ne pas être contraint, pour des raisons liées à ses croyances religieuses, de serrer les main aux convives », selon les mêmes sources. L’inspection générale des Forces auxiliaires relève du ministère de l’Intérieur. Elle est dotée d’un statut de règlement identique à ceux des armées, de la gendarmerie et de la police. Ses membres doivent se soumettre au respect stricte du règlement qui leur interdit d’afficher des signes ostentatoires d’appartenance politique ou religieuse. Le 360

DSK bel et bien consultant de Casablanca Finance City. Lundi 3 février, nous avons mis en ligne à 14h53 un article intitulé « Casablanca Finance City s’offre DSK à 2,5 millions d’euros ». Quarante minutes plus tard, Le Moroccan Financial Board (MFB) envoie un démenti à toute la presse, à l’exception de Le360. Le site d’information, auteur de l’article incriminé, ne reçoit pas le démenti de l’information diffusée dans cet article. L’erreur est inhérente au travail journalistique. Nous le savons et savons aussi que corriger une erreur fait partie de notre métier. Nous n’aurions eu aucun mal à corriger l’information du consulting de DSK pour le compte de Casablanca Finance City (CFC) si nous avions eu le moindre doute sur sa véracité. Or, nous sommes sûrs de nos sources et nous reconfirmons que DSK a été engagé pour une mission de consulting pour le compte de CFC et que ses honoraires s’élèvent à 2,5 millions d’euros. Maintenant, il existe deux points dans la gestion de cette information par le MFB qui méritent attention : 1- Le360 a reçu le démenti du MFB, hier, à 19h01. C’est-à-dire quatre heures après les autres supports de presse, dont certains ont relayé le démenti. Pourquoi le MFB n’a pas cherché à démentir l’information de Le360 chez Le360 comme cela est universellement admis ? Pourquoi avons-nous été dans un premier temps exclus de la liste des journaux qui ont reçu le communiqué de presse ? Mieux : La respectable et institutionnelle agence la MAP a repris dans une dépêche le démenti d’un organisme, chargé, comme le définissent ses statuts, du pilotage d’une place financière ! Lequel démenti se rapporte à la non signature d’un contrat avec un consultant ! En somme, la MAP consacre toute une dépêche à une place financière qui dément avoir engagé un consultant !  Le 360

Economie

Haddad séduit les investisseurs canadiens. Lahcen Haddad fait les yeux doux aux investisseurs canadiens. Le ministre du Tourisme, intervenant à l’ouverture d’un forum économique initié par l’ambassade du Maroc à Ottawa, a déclaré que le Maroc a des «atouts énormes du point de vue économique qui ne sont pas encore exploités par les investisseurs et hommes d’affaires canadiens». Il a également déclaré que le Canada et le Maroc peuvent mieux faire en matière d’échanges, d’investissements, de tourisme et de dialogue politique. L’appartenance africaine du Maroc et la stabilité après le «Printemps arabe» ont également été des cartes jouées par le ministre durant son opération séduction. Haddad a souligné que le royaume, qui demeure grâce à ses atouts un partenaire stratégique pour l’Europe, l’Amérique du Nord et les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), aspire à s’inspirer du Canada, un pays multiculturel, démocratique et industrialisé, dont l’économie a subi une conversion majeure vers les économies de services, les technologies de pointe et les économies vertes. En marge du forum, des panels ont été organisés durant lesquels les responsables marocains représentant plusieurs ministères et organismes ont mis en avant les atouts dont jouit le Maroc pour inciter les investisseurs québécois et canadiens à saisir les opportunités d’affaires offertes par le royaume dans les secteurs du tourisme (Vision 2020), du transport aérien ainsi que de l’industrie aéronautique et spatiale.  Les Eco

Investissement en aéronautique : Le Maroc approche le brésilien Embraer. Tanger : ‘‘Si vous voulez être compétitif et pénétrer dans les meilleurs conditions, le marché européen, vous devez être au Maroc. Nous avons le meilleur rapport coût-bénéfice ». Ainsi a déclaré devant des journalistes brésiliens, Hamid Benbrahim El Andaloussi, président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS). Le Maroc, devenu plateforme de sous-traitance industrielle aéronautique de classe mondiale, après avoir attiré vers lui, le géant canadien Bombardier, lorgne, avec stratégie d’approche à l’appui, le constructeur d’avion le plus grand en Amérique du sud et l’un des plus gros du monde, le brésilien Embraer. Selon l’Agência de Notícias Brasil-Árabe (ANBA), le Maroc souhaite dans un premier temps, recevoir, une base d’entretien industriel de l’avionneur brésilien Embraer, des contacts dans ce sens, sont assidument menés par les deux parties depuis deux ans, ils prirent de l’ampleur, après l’annonce de négociations d’achat d’avions Embraer, par la Royal Air Maroc. Pour faire aboutir ce projet, qui serait grandiose en terme d’investissement, le royaume met en avant ses atouts, Tanger Free Zone, et le Port Tanger Med.  Le Mag

Un prix préférentiel pour l’essence super destiné à la pêche. Le prix de l’essence super destiné à la pêche n’est pas subventionné par la caisse de compensation mais bénéficie de l’exonération de la TVA et de la TIC, selon une mise au point du ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance qui précise que son prix est de ce fait largement inférieur à celui appliqué aux autres utilisateurs. Le prix de l’essence super destiné à la pêche ne dépasse pas les 7 dirhams/litre contre 12,75 dirhams/litre pour le prix de l’essence super destiné aux autres consommateurs, précise la même source qui rappelle à ce propos que le prix de vente de l’essence super destiné au secteur de la pêche est réglementé par une structure particulière et n’est pas concerné par la suppression de la subvention appliquée pour l’essence super consommé par d’autres utilisateurs. Ce prix est fixé chaque quinzaine en tenant compte de l’évolution du marché international. Pour ce qui est du prix appliqué à compter du 1er février 2014, il a, contrairement à ce qui est avancé par certains médias, subi une baisse de 9,23 dirhams/hectolitre en passant de 698,18 dirhams/hectolitre lors de la quinzaine allant du 16 au 31 janvier 2014 à 688,95 dirhams/hectolitre au cours de cette quinzaine, c’est à dire du 1er au 15 février 2014.  Maghrebemergent

Le Maroc a exporté pour 1,434 milliard de dollars vers le Brésil, en 2013. Les importations brésiliennes du Maroc ont atteint en 2013 quelque 1,434 milliard de dollars, selon des statistiques publiées par la Chambre de commerce arabo-brésilienne.
Au cours de cette période, le Brésil a importé différents produits dont les engrais, le plastique, le verre, les poissons et fruits de mer, ainsi que des appareils électriques, ajoute la même source. Le Monde arabe a été en 2013 un “partenaire très important du Brésil en matière de commerce”, pour un montant global de plus de 11,399 milliards de dollars, poursuit la Chambre, précisant que l’Arabie Saoudite était le plus grand exportateur du monde arabe au Brésil, avec un montant de 3,194 milliards de dollars.   Maghrebemergent

1er Forum des Zones franches de la méditerranée, les 5 et 6 février à Tanger. La ville de Tanger accueillera, les 5 et 6 février, la 1ère édition du Forum des zones franches de la Méditerranée, placée sous le thème «Quelles attractivités représentent les zones franches pour les investisseurs et les promoteurs ?». Cette rencontre, organisée par la Fédération mondiale des zones franches (FEMOZA), en partenariat avec Tanger Free Zone (TFZ) et l’Association des investisseurs de la zone franche d’exportation de Tanger (AIZFE), se veut un rendez-vous important pour débattre des avantages des zones franches et mettre en relation les différents acteurs économiques du pourtour méditerranéen. Selon un communiqué des organisateurs, les investisseurs, les entreprises intéressées, les décideurs et les firmes d’ingénierie pourront découvrir les attractivités qu’offrent les zones franches. Il s’agit aussi d’échanger avec les entreprises présentes dans les zones franches et de favoriser des retours d’expériences ainsi que des opportunités d’affaires entre clients et fournisseurs.
Selon le programme du Forum, la première journée sera consacrée aux conférences et tables rondes alors que la deuxième journée sera dédiée aux visites de la Zone franche de Tanger, de l’usine Renault, de Tétouan Shore et du port Tanger-Med. Les conférences traiteront de plusieurs thèmes, notamment «Les avantage des investissements étrangers sur les zones franches en matière de sécurité, de confort et d’économie d’échelle», «Les outils d’analyse de marché : comment identifier les opportunités et les conditions d’accès aux marchés» et «Le retour d’expériences d’entrepreneurs», en plus de la présentation de la TFZ et du complexe Tanger-Med.   Maghrebemergent

Social

Sidi Kacem déclarée ville sans bidonville. Le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville va annoncer ce mercredi la ville de Sidi Kacem comme ville sans bidonville, indique mardi un communiqué de ce département. Une cérémonie sera organisée au siège de la province de Sidi Kacem. Elle sera présidée par le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah. L’opération a été bouclée en décembre dernier, à l’issue d’un des deux projets de relogement de quelque 3.870 familles dont 1.558 habitants vivaient dans des bidonvilles, et la réhabilitation de cinq quartiers de la ville qui a permis la création de 2.312 habitats. Le projet “Villes sans bidonvilles” (VSB) dans cette ville a mobilisé un investissement global de 144,36 millions de dirhams, avec une contribution de 43,37 MDH, déboursée par le Fonds de solidarité pour l’habitat (FSH). Rappelons qu’au 30 septembre 2013, 47 villes ont été officiellement déclarées villes sans bidonville sur un total de 85 initialement ciblées. Le taux de réalisation du programme VSB est à 70%, selon des données fournies par le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville. Ce sont plus de 200.000 ménages qui ont bénéficié de ce méga-programme, soit 56% des familles ciblées.  Aufaitmaroc

Report du procès de cinq étudiants accusés de violence contre les forces de l’ordre. Kénitra – Le tribunal de première instance de Kénitra a reporté, mardi, au 11 février prochain, le procès des cinq étudiants de la faculté des lettres et des sciences humaines de l’université Ibn Tofail de Kénitra, poursuivis notamment pour actes de violence contre les forces de l’ordre et d’attroupement armé. C’est le deuxième report de ce procès ouvert le 24 janvier dernier. Arrêtés le 20 janvier dernier, les étudiants étaient poursuivis pour actes de violence contre les forces de l’ordre commis en décembre dernier, désobéissance et incitation à la désobéissance, endommagement de bien publics et attroupement armé. La faculté des lettres a connu dernièrement des mouvements de protestation des étudiants qui réclamaient notamment l’ouverture de davantage de laboratoires doctorants, la possibilité pour les titulaires de master de poursuivre leurs études et l’augmentation du nombre des directeurs de thèse.  Le Mag

Prison avec sursis pour deux infirmières à Ouarzazate. La cour d’appel de Ouarzazate a condamné, lundi, deux infirmières poursuivies pour « préjudice non intentionnel » à des peines de prison avec sursis. Pour rappel, les deux femmes, qui exerçaient à l’hôpital Sidi Hssain Benaceur, avaient été condamnées en 2012, en première instance, dans deux procès différents, à cinq et à quatre mois de prison ferme. Elles avaient été accusées d’avoir commis des erreurs médicales lors d’un accouchement. La cour d’appel s’est déclarée incompétente concernant les requêtes civiles, étant donné que le tribunal de première instance de Ouarzazate avait décidé le versement par l’Etat d’une compensation au profit de la partie civile.  Le 360

Le gouvernement rassure les petits commerçants. Contrairement aux rumeurs, « il n’est prévu aucune nouvelle taxe, ni nouvel impôt ou contravention à l’encontre des petits commerçants et épiciers », a assuré, mardi, le ministre délégué au Budget, Driss El Azami Idrissi. Ce dernier répondait devant la Chambre des représentants à une question sur les craintes que se font les petits commerçants face à une rumeur qui circule sur leur possible imposition fiscale. Le ministre a reconnu néanmoins que la loi de finances de 2014 stipule dans son article 144 bis que les épiciers et les petits commerçants devraient se doter à partir de 2015 d’une tenue de livres destinés à mieux « gérer les flux des produits commerciaux » dans le cadre de la lutte contre la contrebande. Il s’agit de simples cahiers dans lesquels seraient mentionnés les produits étalés dans les magasins, selon le ministère du Budget. « Il n’y aura ni hausse des impôts, ni nouvelle taxe », a-t-il déclaré, dénonçant « ces rumeurs et ceux qui les propagent ». Pour rappel, des petits commerçants ont menacé d’observer une grève.  Le 360

Près de 1000 hectares d’espaces forestiers reboisés dans la province de Nador en 2014. La direction provinciale des Eaux et forêts et de la lutte contre la désertification à Nador prévoit le reboisement de près de 1000 hectares d’espaces forestiers dans la province au cours de l’année 2014, avec un investissement global de 6 millions de DH. La superficie ciblée concerne les communes d’Elberkaniyine avec 450 ha (2,700 MDH), Kariat Arkman (250 ha /1,500 MDH), Hassi Berkan (200 ha /1,200 MDH) et Oulad Daoud ( 100 ha /600 mille DH), indique un communiqué de la direction. L’espace forestier de la province de Nador d’étend sur une superficie de 68 mille ha, soit 21 pc de la superficie totale de la province. Cette zone se caractérise par un écosystème et une biodiversité très variés vu sa position géographique et sa formation géomorphologique.   Maghrebemergent

Lutte contre le cancer: Lalla Salma place la barre haute. L’engagement et les actions de la Fondation Lalla Salma de lutte contre le cancer seront mis en exergue, ce mardi, à l’occasion de la journée internationale de lutte contre ce fléau. Au Maroc, le cancer touche 100 habitants sur 100.000. Le Maroc est l’un des rares pays africains a avoir développé depuis huit ans une stratégie de lutte en la matière. « L’apport de la Fondation Lalla Salma est considérable puisqu’elle prend en charge actuellement 25.000 malades, soit un peu plus de la moitié du nombre des personnes atteintes de cette maladie, a déclaré mardi à la presse le professeur Moulay Taher Alaoui, un des responsables de la fondation. La fondation a installé dans le royaume 15 centres dédiés à la prévention et à la détection de la maladie, alors qu’il y a 23 ans il n’y avait que les CHU de Rabat et de Casablanca qui avaient les moyens de le faire. Au Maroc, le cancer du col de l’utérus représente 35% des cas, celui du sein 30%, celui du poumon entre 17 et 20% et celui de la prostate 10%, selon des chiffres rendus publics. « Le Maroc a fait des pas importants; la Fondation Lalla Salma, en coopération avec le ministère de la Santé, continuera à consolider ses actions liées à lutte et à la recherche médicale », a-t-on souligné.   Le 360

Art & Culture

L’actrice syrienne Raghda perd son père aux mains des kidnappeurs et promet la vengeance. Syrie : Une lettre bien amère celle écrite par l’actrice syrienne Raghda suite au décès de son père, décédé alors qu’il est kidnappé par des inconnus. Le message très poétique écrit par Raghda sur les réseaux sociaux suite à la mort de son père à 91 ans est plein de rancœur à l’encontre des kidnappeurs auxquels elle promet la mort. « Pas de condoléances avant que les familles des assassins reçoivent les condoléances pour leur mort » écrit Raghda qui qualifie l’opposition d’indécence et assure que cet acte ne fait que la renforcer encore davantage; rapporte Al Quds Al Arabi. Rappelons que Raghda est parmi les artistes syriens qui défendent fermement le régime de Bachar Al Asad.. une position qui aurait poussé certains à se venger d’elle en kidnappant son père, selon ses propos.  Le Mag

Célébration de sept talents dans l’innovation plastique. Carte Blanche à Hassan Bourkia. C’est principalement autour de la thématique «Mots, Couleurs et Matières» que tournent les recherches picturales de ces talents réunis par Hassan Bourkia dans ce concept signé la Fondation CDG. Une initiative que l’artiste a adoptée avec un cœur ouvert et nostalgie, car lui rappelant ses propres débuts pris en main par son ami feu Edmond Amrane El Maleh. C’est le cas de ces sept peintres dont il a suivi le parcours de très près et qu’il a, aujourd’hui, l’occasion de mettre en valeur devant le large public de Rabat. Un travail qui n’était pas des plus simples, comme l’affirme le parrain de cette prestation. «La délimitation des noms, qui sont exposés, n’a pas été facile, comme elle ne se fait pas dans l’expectative. En effet, au cours du dialogue continu avec certains noms, d’autres sont apparus, non moins importants que les précédents. Et pourtant, même si cette exposition parait “modeste et limitée”, en apparence, elle pose un certain nombre de questions. Elle trace des chemins et cultive des rêves. Aussi, elle ouvre un débat sur des expériences pensantes et idéelles qui tentent de s’accrocher à la nouveauté et à l’innovation», souligne Hassan Bourkia. Les œuvres ainsi sélectionnées par ce dernier représentent le fruit de la recherche de ces sept peintres dont certains sont déjà connus dans le paysage artistique marocain, d’autres sont en train de se frayer leur chemin.  Le Matin

Recherche en neurosciences: Un marocain consacré. Belle consécration pour le professeur marocain, Abdeslam El Khamlichi, directeur du Centre de Rabat pour la formation des neurochirurgiens africains. Ce dernier a décroché le prix 2014 de la Fondation internationale de recherche en Belle consécration pour le professeur marocain, Abdeslam El Khamlichi, directeur du Centre de Rabat pour la formation des neurochirurgiens africains. Ce dernier a décroché le prix 2014 de la Fondation internationale de recherche en  Le 360

Treize ministres de la Culture prendront part au Salon du livre. Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi a affirmé, mardi à Rabat, que treize de ses homologues prendront part au 20ème Salon du livre de Casablanca, prévue du 13 au 23 février. Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du programme de cette manifestation culturelle, M. Sbihi a indiqué que la présence de 13 ministres de la Culture parmi les 15 pays de la CEDAEO, invitée d’honneur de cette édition, sera une occasion pour instaurer un cadre susceptible de renforcer la coopération culturelle entre le Maroc et ce groupement et consolider la présence du Royaume dans le continent africain. Le directeur du livre au ministère de la Culture, Hassan El Ouazzani a souligné que la participation de ce nombre important de ministres de la Culture constitue une première dans l’histoire du salon du livre dans le monde arabe. Au menu de cette manifestation figurent des colloques portant sur les écrits féminins, avec la participation d’écrivaines de l’Afrique de l’ouest (Sénégal, Mali, Benin, Burkina Faso), les composantes africaines dans la culture marocaine et les cultures nationales, en plus de conférences sur la littérature ouest africaine dans le monde et la culture ouest africaine entre patrimoine et aspirations littéraires, ainsi que la présentation du livre « le patrimoine maroco-africain dans le domaine de la musique et du chant ».  Menara

Jazzablanca 2014 : Joss Stone sera parmi nous. Après avoir confirmé la participation du trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf, un autre nom s’ajoute à la guest liste du Jazzablanca. En effet, la neo soul woman Joss stone vient de confirmer sa participation à travers son site officiel. Joss stone marchera sur la scéne de l’Hippodrome de Casabanca les pieds nus. L’artiste avait déjà vendu plus de 11 millions d’albums à travers le monde fin 2011. Avec sa voix foudroyante, Joss Stone est à mi-chemin entre diva du sud des Etats-Unis et mama cosmique. Elle a connu le succès avec son premier album The Soul Sessions en 2003et enregistre «Mind Body & soul» en 2004 à l’âge de 17 ans. Son troisiéme album a vu le jour en 2007. Joss Stone sort «Colour me free» en 2009, un album où elle collabore avec le rappeur Nas ainsi que le prodige de la guitare Jeff beck. Elle sort, deux ans aprés, LP1 et forme avec Mick Jagger, Dave Stewart, Damian Marley et A. R. Rahman. «The Soul Sessions 2» est le dernier opus sorti en 2012.   lnt

Sport

Le Chef du gouvernement représente le Roi à la cérémonie inaugurale des jeux olympiques d’hiver de Sotchi. Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane se rendra, jeudi à Sotchi en Russie, où il va représenter le Roi Mohammed VI, à la cérémonie inaugurale des jeux olympiques d’hiver qui débuteront vendredi. Cette participation intervient en réponse à l’invitation adressée par le Président russe, Vladimir Poutine au Roi pour honorer cette édition des jeux olympiques prévue du 7 au 23 février, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement publié sur son site internet.  Le Mag

Benatia élu 2e meilleur joueur maghrébin. Suite aux résultats du sondage désignant le meilleur joueur maghrébin de l’année 2013, mené par le magazine France Football, Mehdi Benatia est arrivé à la seconde place du classement. Selon le sondage effectué par France Football, l’international Marocain Mehdi Benatia est le 2e « meilleur joueur maghrébin ». Âgé de 26 ans, le défenseur de l’AS Rome a récolté 30% des votes, derrière l’attaquant du Sporting Lisbonne Islam Slimani (55%). Quant à la 3e place du classement, c’est l’ailier Soufiane Feghouli de Valence (6%), un autre Algérien, à qui elle revient. La liste finale comporte 9 joueurs dont : – 3 Marocains : Mehdi Benatia, Younes Belhanda et Mounir Obadi. – 3 Algériens : Islam Slimani, Hilal Soudani et Sofiane Feghouli. – 3 Tunisiens : Ayman Abdennour, Fakhreddine Ben youssef et Saber Khalifa.  Sport-Maroc

Hassad sauve le stade Mohammed V. Le ministère de l’Intérieur doit débloquer un budget de 40 millions de DH au Conseil de la ville de Casablanca pour la restauration du complexe sportif Mohammed V. Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence de la métropole annoncé par le département de Mohamed Hassad. Au menu, la mise en place de nouveaux gradins, le relooking des vestiaires, et la construction de salles d’examen pour les tests antidopage. Le conseil de la ville de Casablanca serait également en train d’examiner la faisabilité de la mise en place d’un espace de restauration au niveau de la tribune d’honneur. Pour rappel, compte tenu de son état actuel, le complexe Mohammed VI n’a pas été retenu pour abriter les matchs de la Coupe d’Afrique des nations prévue au Maroc en 2015.  Le 360

Nordin Amrabat impressionne la presse espagnole. Les débuts de Nordin Amrabat en Espagne ont fait du bruit, la presse espagnole fait déjà des éloges du milieu offensif marocain, fraichement transféré à Malaga. L’ancien joueur de Galatasaray a participé à la victoire de Malaga samedi face au FC Séville (3-2). Il a disputé les 90 minutes. « Sa présence a apporté sans aucun doute de l’air frais à la formation de Málaga. Il n’y a pas mieux comme début pour l’une des quatre recrues du mercato hivernal. Il a pu rapidement convaincre son coach Schuster malgré la courte durée qu’il a passée au club depuis son arrivée. La même chose aussi pour ses coéquipiers, auxquels il a donné confiance. Et surtout pour les fans, qui vibraient avec ses courses et ses débordements« , rapporte La Opinion de Malaga. Même ses coéquipiers ont apprécié sa performance, Jesus Gamez l’un de ses coéquipiers a déclaré : « Audacieux, rapide, électrique et bon dribbleur… Il a été très bon. Il s’est bien entendu avec l’équipe ».   Sport-Maroc

La Botola progresse dans le nouveau classement mondial. L’International Federation of Football History & Statistics (IFFHS) vient de dévoiler le classement des meilleurs championnats du monde. Dans ce nouveau classement, le championnat marocain occupe la 47ème position. La Botola qui était en 56ème place l’année dernière, a gagné 9 rangs pour pointer à la 47ème position, totalisant 359 points.La Botola occupe par la même occasion la 3ème place au niveau africain derrière la Tunisie et l’Égypte. Dans le haut du classement la LIGA espagnole est toujours en tête devant la Premier league et la Bundesliga. Il est à noter que ce classement prend en considération les résultats des clubs dans les différentes compétitions continentales.   Mountakhab

International

Les ‘députés’ algériens appelés à faire aumône au Polisario d’une partie de leurs salaires. Un appel a été fait aux ‘élus’ algériens pour faire aumônes au Polisario. Une lettre signée par le vice-président de l’assemblée populaire nationale (APN), parlement de l’Algérie, a été distribuée aux ‘députés’ désignés par le pouvoir, les appelant à verser 10.000 dinars de leurs salaires au front séparatiste du polisario. Selon le site algérien tamurt, le motif invoqué par les autorités algériennes, qui font la manche au nom du Polisario, est que le front de Mohamed Abdelaziz fait face à une crise financière. Tamurt eut ce commentaire : “Tout le monde sait combien de millions de centimes le pouvoir algérien injecte dans les comptes et les caisses de cette organisation créée de toutes pièces par les services secrets algériens rien que pour perturber le Maroc et créer un émirat dans le Nord-Africain”. “L’Algérie continue d’exercer son chantage contre le Maroc”, souligne tamurt, soulignant qu’Alger persiste dans cette politique “au lieu de procéder à un rapprochement avec Rabat et d’atténuer les tensions entre les deux pays frères”.  Le Mag

La Libye annonce la destruction de la totalité de son arsenal chimique. La Libye a annoncé mardi avoir détruit la totalité de son stock d’armes chimiques hérité du régime de d’ex-dictateur Mouammar Kadhafi. « La Libye est devenue totalement exempte d’armes chimiques utilisables qui pourraient présenter une menace potentielle pour la sécurité », a déclaré le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Abdelaziz, qui lisait un communiqué, faisant état d’un « moment historique ». « Cette réussite n’aurait pas été possible en si peu de temps, sans l’aide de la communauté internationale ou sans le soutien logistique et l’assistance technique du Canada, l’Allemagne et des Etats-Unis », a-t-il ajouté, en présence du directeur général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques(OIAC), Ahmet Uzumcu et des ambassadeurs et représentants des pays concernés. M. Uzumcu s’est félicité de son côté d’un « bon exemple de la coopération internationale maintenant reproduit en Syrie à plus grande échelle ». Il a remercié le gouvernement libyen pour avoir mis le programme de destruction des armes chimiques parmi ses priorités, malgré les défis auxquels elle fait face. M. Uzumcu a affirmé avoir rendu visite mardi à la ville d’al-Roagha à 700 km au sud de la capitale Tripoli, où se trouvait le plus grand stock de gaz moutarde. Il a précisé qu’un programme avait été mis en place pour détruire un stock de « précurseurs chimiques classés catégorie 2″, avant fin décembre 2016. La Libye avait commencé à se débarrasser de ses armes chimiques dès 2004, sous l’ancien régime, après avoir rejoint le traité international interdisant les armes chimiques et adhéré à l’OIAC.  Yahoo

Les critiques pleuvent sur le « panier de nourriture » du président Rohani. La première vraie mesure économique du président Hassan Rohani s’appelle « Le panier de nourriture ». Mise en vigueur depuis dimanche 2 février, cette mesure consiste à distribuer gratuitement, pendant quinze jours, de la nourriture aux « couches défavorisées » dans le but de les soutenir. Ce panier, distribué qu’une fois à chaque famille, contient deux poulets surgelés, dix kilogrammes de riz, deux paquets de fromage, deux douzaines d’œufs et deux bouteilles d’huile végétale. Selon les critères de cette mesure, annoncée en décembre 2013 par le président Rohani, seuls les ouvriers touchant un salaire inférieur à 500 000 tomans (125 euros) – le salaire minimum étant de 487 000 tomans (121 euros) – et des retraités, sous la couverture de la caisse d’assurance maladie, ont droit à ce panier. Selon le quotidien réformateur Shargh, cinq millions Iraniens sont concernés par cette mesure, dont deux millions d’ouvriers, à en croire le représentant des syndicats ouvriers du pays, Gholamreza Abbasi. Tentés par ce « cadeau » du gouvernement, des Iraniens font tous les jours la queue (photos), dès l’aube, devant les 100 000 centres de distribution dans tout le pays. Obligés d’attendre parfois de longues heures, ils doivent aussi subir un froid glacial qui s’abat depuis quelques jours sur le pays. Quelques accrochages entre la foule et des responsables de distribution ont été rapportés par les médias locaux dans certaines villes. Le quotidien conservateur Vatan-é Emrooz évoque par ailleurs la mort de deux personnes dans un mouvement de foule. Les réseaux bancaires ont également été perturbés. Cette mesure a été appliquée alors que l’État se prépare pour des festivités du 35e anniversaire de la Révolution islamique, le 11 février, et que Téhéran vient de toucher 550 millions de dollars de ses fonds bloqué à l’étranger. Il s’agit de la première étape de l’application de l’accord nucléaire obtenu, fin novembre 2013, à Genève avec les puissances occidentales.  Le Monde

Merkel sceptique sur une entrée pleine de la Turquie dans l’Europe. En difficulté sur le plan intérieur, Recep Tayyip Erdogancherche des soutiens étrangers. Après avoir accueilli François Hollande à Ankara il y a une semaine, le premier ministre turc était mardi à Berlin. C’est en Allemagne que se trouve la plus forte communauté turque d’Europe, avec environ trois millions de personnes. Reçu par la chancelière Angela Merkel, Recep Tayyip Erdogan a une nouvelle fois plaidé pour l’entrée de son pays dans l’Union européenne. «Nous souhaitons que l’Allemagne s’engage plus fortement qu’elle ne l’a fait jusqu’ici, a-t-il déclaré. Une entrée de la Turquie dans l’Union européenne apporterait une contribution considérable à la paix régionale et mondiale.» Ses arguments n’ont pas tout à fait convaincu. Mardi, Angela Merkel a souhaité que les discussions, «qui ne sont pas soumises à une limite dans le temps», aboutissent à un résultat: «Les négociations d’adhésion avec la Turquie sont un processus dont l’issue est ouverte», a-t-elle expliqué. «Mais je suis sceptique sur un statut d’État membre complet», a-t-elle ajouté. La chancelière préférerait que l’Europe noue un partenariat privilégié avec la Turquie. Entre Angela Merkel et Recep Tayyip Erdogan, les relations sont glaciales. Au sein du gouvernement, on se refuse d’ailleurs à les «caractériser», en dehors de formules diplomatiques. Le scandale de corruption qui touche actuellement le gouvernement d’Erdogan, quelques mois après les manifestations estivales à Istanbul, n’a pas arrangé ces relations. Mardi après-midi dans les rues de Berlin, plusieurs petites manifestations ont rassemblé des opposants au pouvoir turc. Le soir, ce sont les partisans d’Erdogan qui devaient se réunir pour un grand meeting. En Allemagne, on se souvient aussi des propos tenus par Erdogan en 2011 lors de sa précédente visite, dénonçant la politique «d’assimilation» qui forcerait les Turcs à abandonner leurs racines. Interrogée sur le sujet, Angela Merkel a défendu la politique «d’intégration» en Allemagne et rappelé que son gouvernement allait bientôt permettre la double nationalité pour les enfants d’immigrés.   Le Figaro

Tuée à Milan elle a été transportée dans une valise jusqu’à Venise. Le cadavre d’une jeune étudiante iranienne a été découvert dans un canal de Venise sans porter de signes de violence, laissant planer le mystère autour de sa mort d’autant plus qu’elle résidait à Milan, rapporte les médias italiens. Des investigations menées par la police ont révélé que la jeune étudiante a été étranglée par ses colocataires, un couple d’origine indienne, avant de la dénuder et de cacher son corps dans une valise pour partir « en voyage » à la recherche d’un lieu pour s’en débarrasser. Le couple, un homme de 29 ans et une femme de 30 ans, ont pris un train en direction de la ville de Lecco (54 kms) avec l’intention de jeter le cadavre dans le lac de Côme, mais la présence trop importante de témoins potentiels, fait que le couple a changé d’idée et décide de regagner Milan avec « leur valise ». Les deux assassins présumés ont ensuite embarqué dans un autre train en direction de Venise (269 kms), où ils ont balancé la valise dans un canal de la ville. Vu l’heure tardive et étant dans l’impossibilité de prendre un train, ils ont finalement dépensé 500 euros pour prendre un taxi qui les ramènera à Milan où ils ont dénoncé à la police l’absence prolongée de leur colocataire. Dans les locaux de la police, les meurtriers présumés n’ont pas résisté à l’interrogatoire et ont avoué leur crime après que le chauffeur du taxi les ait identifié. Bien que le mobile du meurtre reste encore inconnu, la police n’exclut pas que la victime ait payé de sa vie son refus de céder aux avances du ressortissant indien.   MAP

Nouvelles technologies

Microsoft a un nouveau patron, Bill Gates quitte la présidence. Le Giant de l’informatique américain, Microsoft, a nommé mardi l’Indien Satya Nadella au poste de directeur général et annoncé le départ de son cofondateur, Bill Gates, de la présidence du conseil d’administration. Satya Nadella (46 ans), jusqu’ici chargé des activités à destination des entreprises et d’informatique dématérialisée (cloud), succède avec effet immédiat à Steve Ballmer, qui avait annoncé l’été dernier son intention de quitter ses fonctions, indique un communiqué de Microsoft. Le communiqué précise, par ailleurs, que Bill Gates va rester membre du conseil d’administration, mais avec un nouveau rôle de « conseiller technologique », relevant qu’en cette qualité Gates « consacrera plus de temps à l’entreprise, en aidant Nadella dans la définition de technologies et de produits ». Le conseil d’administration du Groupe sera désormais présidé par un de ses membres indépendants, John Thompson, qui avait aussi supervisé la recherche d’un successeur pour Steve Ballmer, selon la même source.  MAP

Japon : L’ancêtre de la Smart Watch, avait été montrée pour la 1ère fois, lors d’une conférence en 2002, organisée au Maroc. Le Dr Tsugio Makimoto, président du département R&D technologie, (Chief Technology Officer – CTO) de la firme japonaise Sony, avait été invité à participer à une conférence au Maroc en 2002. Le CTO de Sony avait surpris les conférenciers marocains et étrangers, lorsqu’il s’était présenté à la salle de conférence avec à sa main, une invention, à l’époque des plus miraculeuses. David Manners, reporter au magazine Electronics Weekly raconte : ‘‘Le docteur Tsugio Makimoto était arrivé à la conférence, avec à sa main, une Dick Tracy Watch, une montre capable d’opérer des appels vidéo-téléphoniques’’. ‘‘Le docteur Makimoto m’avait déclaré : elle est encore trop lourde, elle doit être affinée pour le marché des consommateurs, cela prendrait des années pour qu’elle puisse être commercialisable’’ se souvient Manners. La Dick Tracy Watch, d’il y a 10 ans, était encore un prototype développé dans les laboratoires de Sony, alors qu’aujourd’hui, les grandes firmes mondiales du secteur, Apple, Samsung ou LG, présentent leurs Smart Watch, des montres aux écrans tactiles et connectées.  Le Mag

Oui, vous pouvez éteindre votre ordinateur avec le bouton d’alimentation ! En plein travail ou en plein jeu, horreur… l’ordinateur s’éteint subitement. Inutile de maudire pendant 36 générations le bébé qui a appuyé innocemment sur le bouton, cette opération est aujourd’hui totalement inoffensive et propose une alternative intéressante au bouton « Eteindre » de Windows ou Mac. Avec l’arrivée de Windows 8 – et ses « nombreux » clics pour atteindre le bouton « Eteindre » -, mettre hors tension son ordinateur n’a jamais été autant sujet à débat. Sous Windows 95, il fallait cliquer sur « Eteindre » dans le menu Démarrer, attendre patiemment que Windows ait terminé et vous enjoigne à appuyer sur le bouton d’alimentation. Il faut dire qu’à l’époque, ce bouton était plutôt barbare, coupant purement et simplement l’électricité, laissant le système d’exploitation tenter de retrouver ses petits au démarrage suivant. Heureusement, les temps ont changé. Disons merci à l’ACPI (« interface avancée de configuration et de gestion de l’énergie »), l’interface chargée d’envoyer le message d’extinction au système d’exploitation, lui ordonnant ainsi de faire ce qu’il a à faire. Mieux, le comportement de ce bouton peut désormais être configuré – pour s’éteindre ou se mettre en veille par exemple -. Cela dit, en cas de besoin, si vous aviez effectivement besoin de couper le jus, il suffit de rester appuyer longuement sur le bouton.  Gizmodo

 

 

le2minutes.com

 

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires