Flash-news : Trente en un « 01 Aout 2012″

Flash-news : Trente en un « 01 Aout 2012″

285
0
PARTAGER

Audience. 2M bat un nouveau record d’audience. Lundi dernier, la chaîne d’Aïn Sebaâ décroche un nouveau «record d’audience» avec son programme de caméra cachée, Jar wa majrour. «30% d’audience en moyenne», soit plus de 8,29 millions de téléspectateurs ont regardé l’émission ce jour là, selon les chiffres d’audience de Marocmétrie. C’est «un record jamais réalisé dans le paysage audiovisuel marocain», explique un responsable au sein de la chaîne. À noter que ce lundi, la chaîne est parvenue à obtenir une part d’audience globale de 52,6% à l’heure du prime contre 8,8% pour Al Oula, 1,7% pour Al Maghribia et 36,9% pour le «total autres chaînes», dont Medi1TV.

Parlement. Le dialogue « Médias et Société » sur IPad. Plus d’une année après la publication des recommandations, le dialogue national «Médias et société» refait surface et lance une application iPad. Le Parlement marocain vient en effet de lancer cette nouvelle application mobile, afin de permettre aux citoyens de «télécharger les résultats de ses travaux». Outre la consultation interactive et multimédia de la synthèse du dialogue ainsi que des recommandations de la feuille de route de l’instance, l’application offre aussi la possibilité de lire l’intégralité du diagnostic réalisé sous la direction du professeur Jamal Eddine Naji. Une vidéothèque est également disponible donnant accès aux différentes déclarations des intervenants du dialogue national.

Education. Daoudi persiste et signe. Le passage de Lahcen Daoudi ce mardi après-midi, à la Chambre des conseillers lui a permis de défendre son projet, ce dernier étant de mettre un terme à la gratuité de l’accès aux universités marocaines. «S’il n’y a que 5% des étudiants qui sont issus de familles aisées et qui seront en mesure de payer les taxes d’enregistrement, alors il faudra amorcer la réforme», a affirmé le ministre de l’Enseignement supérieur.

Crise en Espagne. Les sans-papiers marocains, contraints d’envoyer leurs enfants dans leurs villages au Maroc. Fini la gratuité dans les hôpitaux pour les sans-papiers, fini la gratuité pour l’enseignement public obligatoire, les Marocains en situation irrégulière sont au bord de la déprime. En plus de toutes ces contraintes, pas moyen d’avoir un travail, ils sont contraints d’envoyer leurs enfants au Maroc et parfois dans des conditions déplorables. De plus, de nouvelles taxes sur les médicaments sont désormais obligatoires, notamment le paiement par les patients d’un euro par ordonnance.

Economie

Les Pharmaciens montent au créneau. La récente décision du ministère de la Santé annonçant la baisse des prix des médicaments suscite une virulente réaction des professionnels du secteur et plus précisément des pharmaciens. Un communiqué de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc fait état du retrait des professionnels de la commission de consultation, initialement prévue pour étudier les modalités de baisse des prix. Pour les professionnels du secteur, cette décision est motivée par le rejet d’«une décision unilatérale du ministère de la Santé qui a agi sans concertation avec les pharmaciens, alors surpris de cette annonce 3 jours avant la réunion programmée de la commission».

Statistiques. La BAM étoffe ses statistiques monétaires. Une nouvelle version des statistiques monétaires Bank Al-Maghrib a été publiée vendredi dernier. Cette dernière couvre désormais un champ plus élargi et intègre les sociétés de financement tout en offrant de nouvelles ventilations du crédit bancaire. La nouvelle édition des statistiques monétaires, est structurée autour de quatre parties. La première porte sur la situation monétaire. La seconde partie est réservée au crédit bancaire. Le troisième volet est consacré à la position nette des agents économiques vis-à-vis des institutions de dépôts et enfin la dernière partie porte sur les sociétés de financement qui sont désormais couvertes par les statistiques monétaires selon une fréquence trimestrielle.

La Bourse de Casablanca dans le vert. La Bourse de Casablanca a clôturé, mardi, en progression de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,78 pc à 9.849,77 points et de 0,75 pc à 7.961,78 points. Les plus fortes hausses ont été réalisées par Snep (+6 pc à 252,80 DH), Unimer (+6 pc à 169,60 DH), Brasseries du Maroc (+5,96 pc à 1.671 DH), Sonasid (+5,78 pc à 1.446 DH) et CIH (+4,65 pc à 225 DH). Les plus fortes baisses ont concerné Stroc Industrie (-6 pc à 164,50 DH), BMCE Bank (-5,62 pc à 168 DH), SMI (-5,45 pc à 2.968 DH), Médiaco Maroc (-4,53 pc à 35,02 DH) et Risma (-4,45 pc à 147,10 DH).

Commerce. Feu vert pour les CCIS. Après plusieurs reports, le nouveau statut des Chambres de commerce, d’industrie et des services sera voté aujourd’hui. La nouvelle loi en gestation donne le coup d’envoi pour le renouvellement des Chambres selon les exigences de la Constitution de 2011. Le projet 38-12 concerne davantage la Chambre des conseillers dans laquelle les CCIS auront le droit de siège grâce à la mise en place d’un mode électoral de liste, au lieu de celui des professions, mais aussi l’implication des Chambres dans la gestion de certaines entreprises entrant dans leur périmètre d’intervention.

La consommation interne sauve l’économie marocaine. La tendance se confirme. La demande intérieure demeure le principal levier de croissance de l’économie marocaine. C’est ce que vient de confirmer la direction des études et des prévisions financières (DEPF), dans sa dernière note de conjoncture pour le mois de juillet, et qui fait état d’une demande extérieure impactée négativement par le contexte international.  

Social

Education. El Ouafa reconnait l’échec du plan d’urgence. C’est hier que le ministre de l’Éducation, Mohamed El Ouafa, a dressé le bilan du plan d’urgence devant la Chambre des représentants. Un véritable test sous forme de questions réponses au cours duquel le ministre a du convaincre l’assemblée qu’il maîtrise la situation et qu’il est capable de recadrer tout cela pour éviter de prendre en otage toute une génération. Il faut dire que l’état des lieux présenté la semaine dernière devant les élus est loin d’être reluisant. Le verdict est sans appel. Le plan d’urgence de l’enseignement, lancé en 2008 pour quatre ans, est en réanimation.

Santé. El Ouardi dresse le bilan santé. Le département de la Santé établit le bilan des 6 premiers mois de l’année pour pouvoir le présenter le 8 août. En plus des exigences de la protection du pouvoir d’achat et la réduction des prix des médicaments, le bilan des concertations autour de la nouvelle politique des prix des médicaments sera également à l’ordre du jour surtout sur l’absence d’un terrain d’entente entre les attentes des médecins, des pharmaciens et avant eux des grossistes répartiteurs chargés de la vente aux officines. Les résultats provisoires de la généralisation du RAMED, ainsi que les nouvelles modalités relatives à la composition des comités des médicaments.

Climat. Vague de chaleur tout au long de cette semaine dans le Royaume. Une vague de chaleur va toucher le Royaume tout au long de cette semaine, a annoncé mardi la Direction de la météorologie nationale (DMN). Cette canicule s’explique par l’arrivée de masses d’air chaud et sec qui parviennent du grand Sahara et qui remontent progressivement vers le nord, a précisé mardi sur les ondes de Radio Chaîne Inter Mohamed Bellaouchi, responsable à la DMN.  

Universitaire. L’université euro-méditerranéenne inaugurée en 2014. Les 43 États de l’Union pour la Méditerranée (UpM) ont pour projet la création d’un centre international pour l’enseignement supérieur et la recherche, l’Université euro-méditerranéenne du Maroc, qui mettra un accent particulier sur les questions euro-méditerranéennes et les priorités de cette région. Le Plan visant à établir Euromed-UM a été décrit dans un rapport, publié le 11 juillet, par le centre d’information de la politique de voisinage de l’Union européenne. Cette université, qui sera basée à Fès, sera bien évidemment sous l’autorité du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres marocains.

Art & Culture

Libertés religieuses. Surveillance permanente des activités des chiites et des chrétiens. Dans l’ensemble, les Américains sont satisfaits de la pratique des libertés religieuses au Maroc. Toutefois, ils considèrent que les musulmans sunnites malékites et les juifs sont mieux traités que les autres minorités qui demeurent sous le contrôle permanent des autorités. Le Département d’Etat américain a publié, avant hier, son rapport annuel sur l’exercice des libertés religieuses dans le monde. Les services d’Hilary Clinton ont réservé tout un long passage sur le Maroc.

Message de félicitations du Pape Benoit XVI à SM le Roi à l’occasion de la fête du Trône. SM le Roi Mohammed VI a reçu un message de voeux et de félicitations du Pape Benoit XVI, à l’occasion du 13ème anniversaire de la Fête du Trône. Dans ce message, le Pape Benoit XVI exprime ses voeux de bonheur pour le Souverain et le peuple marocain. « Je prie Dieu pour que le peuple marocain connaisse un constant progrès humain, moral et spirituel dans une solidarité fraternelle offrant à tous un avenir de paix et de prospérité. J’invoque sur Votre Majesté et sur tous les habitants du royaume le bienfait des bénédictions divines », écrit le Pape dans son message.

Musique. Rencontre inédite des musiques amazighes, amérindiennes et électroniques. Le vendredi 3 août prochain, les festivals montréalais MEG Montréal et Présence Autochtone en association avec les structures marocaines AB Sawt et DABATEATR, organisent un concert tout particulier à Montréal. Sur la scène de la Place des Festivals, artistes marocains et canadiens partagerons leur art avec le public, selon un communiqué d’AB Sawt, une entreprise culturelle basée au Maroc. Le concert sera gratuit.

Azealia Banks. Muse énergique pour Alexander Wang. Lorsque la nouvelle queen hip-hop s’associe à l’un des créateurs américains les plus talentueux de sa génération, ça donne une envie folle de danser ! Pour sa campagne automne-hiver 2012-2013, Alexander Wang a fait appel à Azealia Banks, qui s’illustre dans un spot vidéo punchy sur le son de Van Vogue, son nouveau tube. Moulée dans les tops, brassières et autres jupes de la ligne bis du créateur natif de San Francisco baptisée T by Alexander Wang, Azealia Banks dévoile son déhanché, son flow et son énergie dans une vidéo déjà culte.

Sport

Driss Fettouhi : « On n’a pas démérité ». L’international olympique marocain, le milieu de terrain, Driss Fettouhi est revenu sur les chances de l’équipe lors des JO 2012 de Londres. Après un nul face au Honduras (2-2) et une défaite devant le Japon (1-0), la sélection nationale qui affronte lors de la 3ème et dernière journée de la phase de poules l’Espagne d’ores et déjà éliminé a peu de chances pour composter son billet pour le prochain tour. « On n’a pas démérité mais il nous a manqué à chaque fois la dernière passe ou le dernier geste pour concrétiser ».

JO 2012. L’escrimeur Ali Lahoussine échoue au premier tour. L’escrimeur marocain Ali Lahoussine a été éliminé au premier tour de l’épreuve du fleuret individuel, comptant pour les JO-2012, mardi à la salle North Arena 2 de l’Excel de Londres. Lahoussine a été défait par le Brésilien Toldo Guilherme 15 à 6, après avoir perdu lors des deux périodes (6-11, 0-4). Le Brésilien retrouvera au prochain tour l’Américain Race Imboden, exempt du 1er tour.

JO 2012. Zakarya Bergdich suspendu face à l’Espagne. Zakarya Bergdich sera suspendu pour la rencontre d’aujourd’hui face à l’Espagne à 16h qui se jouera au Stade mythique d’Old Trafford. Après avoir reçu un carton rouge lors de la première rencontre face à la sélection olympique du Honduras, le défenseur des Lionceaux de l’Atlas a écopé de deux matchs de suspension et ne pourra donc pas participer à la troisième rencontre face à l’Espagne déjà disqualifiée de la compétition.

JO 2012. Judoka Safouane Attaf éliminé. Safouane Attaf. Engagé en judo dans la catégorie des moins de 81kilogrammes, le champion d’Afrique a été défait ce matin par le brésilien Leandro Guilheiro. Ce fiasco vient s’ajouter à la défaite hier de Rizlan Zouak devant l’autrichienne Drexler. Il a suffit d’un moment d’inattention à Safouane Attaf pour que son rêve olympique se transforme en mirage.

International

Messagerie. Microsoft modernise Hotmail, qui sera rebaptisé Outlook. Microsoft a dévoilé mardi la nouvelle version de son service gratuit de messagerie électronique, connectée aux réseaux sociaux, dans l’espoir de regagner des parts de marché perdues au profit de Gmail, le service de messagerie de Google. Hotmail est rebaptisé Outlook et sa nouvelle présentation intègre des liens vers les réseaux sociaux ainsi que des outils permettant de mieux trier le courrier. Lancé en 1996, Hotmail est l’un des plus anciens services de messagerie électronique, mais Microsoft ne l’avait pas mis à jour depuis huit ans.

Banques. Deutsche Bank va supprimer 1.900 postes pour s’adapter au contexte de crise. Le géant bancaire allemand Deutsche Bank a annoncé mardi un vaste plan d’économies de 3 milliards d’euros prévoyant la suppression de 1.900 postes, essentiellement en dehors de l’Allemagne, pour s’adapter à un environnement de marché de plus en plus difficile. Sur ces 1.900 postes condamnés, 1.500 le seront dans la banque d’investissement, la principale division du groupe pilotée depuis Londres, qui est aussi la plus sensible aux retournements de conjoncture.

France. La loi sur le harcèlement sexuel définitivement adoptée. Le Parlement a définitivement adopté, par un ultime vote de l’Assemblée nationale ce mardi, la loi sur le harcèlement sexuel, deux mois et demi après l’abrogation de ce délit par le Conseil constitutionnel. L’abrogation du délit, le 4 mai dernier, avait entraîné l’extinction immédiate des procédures judiciaires en cours et le gouvernement s’était engagé à faire voter une nouvelle loi le plus vite possible. La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, s’est aussi réjouie de ce texte «très clair qui répond non seulement à l’exigence de précision que nous avait rappelée le Conseil constitutionnel mais qui répond aussi aux demandes des associations et des victimes».

USA. Obama annonce de nouvelles sanctions contre l’Iran. Barack Obama a annoncé mardi une nouvelle série de sanctions américaines contre les secteurs iraniens de l’énergie, de la pétrochimie et des finances, en raison des réticences de Téhéran à respecter ses obligations internationales sur le nucléaire. Dans un communiqué, le président américain dit que son pays reste engagé dans la recherche d’une solution diplomatique dans le conflit qui l’oppose à l’Iran mais qu’il a aussi la volonté de « rappeler au gouvernement iranien qu’il doit assumer ses actes ».

Arafat. Des médecins doutent de la thèse du polonium. L’hôpital militaire de Percy refuse de s’exprimer sur les causes de décès du leader palestinien Yasser Arafat, en raison du secret médical qui s’impose pour tout patient. En revanche, la Fondation Arafat a rendu public le 12 juillet son dossier médical complet sur Internet, tel que l’hôpital l’a transmis à son épouse. Le document est disponible sur le site www.yasserarafat.ps. Si ce document ne conclut pas noir sur blanc à un diagnostic précis, il offre un certain nombre d’informations, contredisant la thèse de l’empoisonnement au polonium, selon plusieurs experts français qui l’ont consulté.

Commentaires