Flash-news : Trente en un « 05 avril 2012″

Flash-news : Trente en un « 05 avril 2012″

329
0
PARTAGER

Loi des Finances. Alcool, cigares et touristes surtaxés. La commission des finances du parlement a examiné hier les différentes réformes du projet de loi de finance 2012, afin qu’elles soient votées aujourd’hui jeudi. L’une des réformes proposées concerne l’augmentation des taxes sur l’alcool et les cigares. Les partis de la coalition veulent porter les taxes sur l’alcool de 10.500 dirhams à 20.000 dirhams l’hectolitre. L’impôt sur la bière se situerait lui entre 550 et 800 dirhams l’hectolitre, alors que l’impôt sur les cigares passerait de 25% à 35%. Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) propose lui l’application d’une taxe de 100 dirhams par touriste étranger se rendant au Maroc. Cette taxe serait exigée uniquement des touristes dont les pays imposent le visa aux Marocains.

Sida. Plan stratégique national de lutte contre le Sida 2012-2016. La nouvelle stratégie marocaine de lutte contre le Sida vise trois objectifs majeurs, à savoir la réduction de 50% d’ici 2016 des nouvelles infections par le VIH, la réduction de 60% de la mortalité des personnes vivant avec le VIH et l’optimisation de la gouvernance et la gestion de la riposte nationale au niveau central et décentralisé. selon les estimations du ministère de la Santé et l’ONUSIDA, 29.000 personnes vivent avec le VIH au Maroc à fin 2011. Près d’un tiers d’entre elles, soit 10.000 personnes nécessitent un traitement antirétroviral.

Le gouvernement réagit aux propos Mustafa Ramid sur les touristes. Le Maroc « garantit le respect des libertés individuelles et des libertés des cultes », a indiqué le ministère du Tourisme au lendemain d’une polémique suscitée par les propos de Mustafa Ramid sur le tourisme à Marrakech. Ce dernier réagissait à la polémique suscitée par les propos tenus récemment par le ministre Mustafa Ramid, selon lequel « des gens du monde entier viennent (à Marrakech) pour passer beaucoup de temps à commettre des péchés et s’éloigner de Dieu ».

Médias. Le PJD veut-il islamiser la télévision marocaine ? Le ministre de la Communication Mustapha El Khalfi, voudrait interdire la diffusion de publicités de loterie et de jeux de hasard sur les chaînes de télévision marocaines « subventionnées par le peuple ». El Khalfi dit être prêt à y laisser son poste de ministre. Cette décision, à l’origine d’une forte polémique dans les milieux politiques marocains, est considérée par ses opposants comme une islamisation du média public, à travers l’interdiction des programmes et des spots publicitaires non conformes à l’idéologie islamiste du parti au pouvoir.

Maroc-France. Rachida Dati se rendra à Marrakech pour présenter le programme de Sarkozy. Rachida Dati, eurodéputée française d’origine marocaine et maire du 7ème arrondissement de Paris (UMP), sera le 9 avril prochain à Marrakech. Sur place, elle animera un diner-débat, dont l’objectif principal est de présenter aux électeurs français établis au Maroc, le programme de Nicolas Sarkozy, candidat de l’UMP à l’élection présidentielle française. Pour rappel, il y a moins d’un mois, Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste français, s’était rendue au Maroc, dans le cadre de la campagne électorale de François Hollande.

Economie

Commerce. L’Algérie soutenue par le Maroc dans sa candidature à l’OMC. L’Algérie et le Maroc main dans la main. Candidate pour intégrer l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Algérie a reçu le soutien de son voisin marocain. L’ambassadeur du Maroc Omar Hilale a d’ailleurs participé lundi à Genève à la réunion du groupe de travail pour l’accession de l’Algérie à l’organisation. « Le Maroc, en tant que pays voisin frère et partenaire avec l’Algérie dans l’Union du Maghreb Arabe (UMA), appuie fermement l’adhésion de ce pays à l’OMC », a déclaré Omar Hilale.

1,7 MMDH pour la prospection pétrolière. 22 forages ont été opérés durant les deux dernières années dans le cadre de projets de prospection pétrolière, pour un investissement total de quelque 1,7 MMDH. La majeure partie de ces investissements a été opérée par des opérateurs privés. L’Office national des hydrocarbures et des mines compte à son actif 50 MDH d’investissements liés à la recherche et à la prospection de l’or noir, au Maroc. Fouad Douiri, le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, juge ce bilan comme étant «insuffisant», comparé à la moyenne mondiale.

Ciment. La reprise se confirme. La vente du ciment continue sur son trend haussier, ce qui augure d’une bonne performance du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP). Pour le 3ème mois consécutif, le marché a affiché une progression à deux chiffres, au grand bonheur des cimentiers. Au premier trimestre, la consommation a atteint 4.565.034 tonnes contre 3.750.589 tonnes, soit une progression de 22 %. Pour le seul mois de mars, les écoulements se sont élevés à 1.641.688 tonnes, en progression de 15 % par rapport au même mois de 2011. C’est ce qui ressort des statistiques fournies par l’Association professionnelle des cimentiers (APC).

Akhannouch. Augmentation de 40% de la production agricole depuis la mise en place du Plan Maroc vert. « Nous avons augmenté l’utilisation des intrants, notamment les semences de 50%, en plus d’une hausse de 30.000 hectares des superficies bénéficiant du goutte- à- goutte » , a indiqué M. Akhannouch, en soulignant que la mécanisation par mille hectare a augmenté, pour sa part, de 27%. Le ministre a, par ailleurs, souligné l’engagement du gouvernement à poursuivre l’accompagnement des agriculteurs afin de surmonter cette période difficile, marquée par un manque de précipitations.

Crédit-bail. Le résultat net de Maghrebail se maintient à 80,4 MDH en 2011. Le résultat net de Maghrebail, spécialiste du crédit-bail au Maroc, s’est établi à 80,4 millions de dirhams (MDH) en 2011, contre 81,2 MDH en 2010, soit une légère régression de seulement 0,9%, selon les résultats financiers de la société, publiés mercredi sur le site électronique de la bourse de Casablanca. En effet, le résultat courant a connu une hausse de 4,1%, d’une valeur de 127,8 MDH contre 122,8 MDH en 2010, et ce, malgré une conjoncture difficile, selon la même source.

Social

CNDH. L’éducation aux droits de l’Homme dans le contexte arabe actuel. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et l’Institut arabe des droits de l’Homme (IADH) organisent du 5 au 7 avril à Rabat, une conférence régionale axée sur “le rôle de l’éducation aux droits de l’Homme dans le contexte politique arabe actuel”. Selon le communiqué du CNDH, la conférence régionale sur le rôle de l’éducation aux droits de l’Homme dans le contexte arabe actuel, a pour objectif d’élaborer une vision claire en matière d’éducation aux droits de l’Homme, visant à ancrer les valeurs et les principes des droits humains.

Le procès du rappeur Mouad Belghawat reporté au 16 avril. Le rappeur de 24 ans, connu pour ses chansons critiques vis-à-vis de la monarchie, a été arrêté le 28 mars par trois policiers en civil et présenté le lendemain devant un tribunal de Casablanca, la capitale économique du royaume, qui a décidé de le poursuivre le même jour. Il est accusé « d’outrage à un officier public dans le cadre de ses fonctions et à un corps constitué » sur la base d’une vidéo diffusée sur le réseau social Youtube, où apparaissent des policiers marocains sur fond d’une chanson du jeune rappeur.

Ben Msik. Mystérieuse explosion d’une bouteille à la faculté de Ben M’sik. Le bureau local de l’Union nationale de l’Enseignement supérieur au sein de la faculté Ben M’sik a fermement condamné ce qu’il a décrit comme un “acte criminel incompatible avec l’éthique de l’université marocaine en tant qu’espace de connaissances, pensée et liberté académique”, et a demandé à ouvrir une enquête équitable et transparente dès que possible et de punir les responsables. L’union a appelé dans la même instruction à garantir la sécurité physique des étudiants, des administrateurs et des professeurs.

Art & Culture

Jamel Debbouze : « votez François Hollande, directement au premier tour ». Pour autant, l’acteur qui, selon Le Figaro, a gagné en 2011 un million d’euros, sans compter ses 120 représentations au théâtre, est plus réservé sur une des mesures phares du programme fiscal du PS: la « taxe à 75% sur les riches c’est ridicule », lance-t-il. Actuellement en promotion pour « Sur la piste du Marsupilami », le film d’Alain Chabat, Jamel Debbouze souligne qu’il a été sollicité par « tous les candidats ». « Dès qu’on me sollicite c’est fini, je n’ai plus envie d’y aller. C’est à moi d’y aller, pas à eux de m’appeler », dit le comédien.

Art de vivre. Un écolodge de la région d’Agadir primé au Salon art de vivre du Maroc. L’écolodge Atlas Kasbah, un gîte rural au cœur de la réserve de biosphère de l’arganeraie aux environs d’Agadir, a été primé récemment au salon professionnel Art de vivre du Maroc. Situé dans le village de Tighanimine Elbaz, commune rurale de Drarga, l’établissement, un modèle de tourisme durable, a décroché le trophée « Patrimoine et création » récompensant les meilleurs artisans et créateurs marocains et professionnels du tourisme. Les distinctions ont été remises aux différents vainqueurs lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’artisanat, Abdessamad Kayouh, en marge du Salon tenu à Marrakech du 28 au 1er avril.

Un mois de musique au Sofitel-Essaouira. Alors que la cité des alizés vibrera aux rythmes de la musique classique, le temps d’un festival des plus attendus de la ville, le Sofitel Essaouira Mogador, Golf & Spa propose, cette année, de suivre la mouvance et de se mettre, lui aussi, au diapason de cet événement culturel et artistique. Aussi, du 8 avril au 17 mai, l’institution hôtelière sera érigée en haut lieu de musique en abritant la première «Musicale de Mogador», autour du Festival des alizés qui lui aura lieu du 26 au 29 avril courant.

Sport

Mondial-2012 foot en salle. 13 pays dont le Maroc en phases éliminatoires. Les pays engagés sont le Maroc, l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Gabon, la Guinée-Bissau, l’Egypte, la Libye, le Mozambique, le Nigeria, le Soudan, la Tunisie, la Zambie et le Zimbabwe. Trois d’entre eux représenteront le continent africain en Thaïlande. La sélection marocaine sera opposée au 1er tour à la Guinée-Bissau ( aller au Maroc entre le 4-6 mai) alors que le match retour aura lieu entre le 18 et 20 mai. Compte-tenu du nombre impair de participants, un tour préliminaire a été nécessaire. Il opposera le Zimbabwe au Soudan le week-end prochain à Hararé.

Godinho Lopes annonce Zakaria Labyad au Sporting. Le président du Sporting, Godinho Lopes, a annoncé, mardi, lors d’une interview accordée à RTP que Zakaria Labyad sera un joueur du Sporting la saison prochaine. Le décideur des Lions a précisé que l’international marocain de 18 ans – né à Utrecht aux Pays-Bas – allait signer un contrat de cinq ans. Formé au PSV, Labyad est la première recrue sportinguiste de la saison prochaine. Suivi avec insistance depuis de nombreux mois par la cellule de recrutement lisboète, il arrive en fin de contrat. Une nouvelle qui va énerver un peu plus encore dirigeants néerlandais.

Le 28ème Grand Prix Hassan II de tennis du 7 au 15 avril à Casablanca. La 28ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis offre un tableau final des plus alléchants, avec une pléiade de joueurs de renom sur le circuit international figurant parmi les cent meilleurs mondiaux. L’affiche promet de belles oppositions en perspective lors de cette semaine très attendue par les férus du tennis, qui est devenue un rendez-vous incontournable de la saison des tournois sur terre battue.

International

Internet. Yahoo supprime 2000 emplois. Le portail met en place un nouveau plan de restructuration, impliquant le licenciement d’environ 14% de ses effectifs. « Yahoo confirme qu’il prend des mesures importantes pour préparer l’entreprise à l’avenir. (…) Aujourd’hui, l’entreprise va commencer à informer les employés de ces changements. Dans le cadre de cet effort, environ 2000 personnes vont être informées de la suppression de leur emploi » à effet immédiat ou par phases, explique le groupe, qui compte ainsi économiser 375 millions de dollars par an.

Norvège. Anders Breivik nie avoir agi par folie. Anders Behring Breivik, l’homme qui a tué 77 personnes le 22 juillet en Norvège, entend contester lors de son procès le diagnostic de « folie criminelle » établi par les psychiatres, révèlent des extraits d’une lettre publiés mercredi. Breivik, militant d’extrême-droite de 33 ans, comparaît à partir du 16 avril pour avoir tué huit personnes dans un attentat à la voiture piégée à Oslo avant d’abattre à l’aide d’armes à feu 69 participants d’un camp de jeunes du Parti travailliste près de la capitale.

Syrie. Poursuite des violences en Syrie avant la visite de l’Onu. Au moins 80 personnes ont été tuées au cours des dernières 24 heures en Syrie lors de violents combats, qui se poursuivent avant l’arrivée d’une délégation de l’Onu pour discuter des modalités d’un éventuel cessez-le-feu la semaine prochaine. Les puissances occidentales tentent d’obtenir le soutien du Conseil de sécurité des Nations unies à l’accord conclu entre Bachar al Assad et Kofi Annan, émissaire de l’Onu et de la Ligue arabe chargé de trouver une issue à la crise syrienne.

Pakistan. 250.000 Pakistanais ont fui les combats à la frontière afghane. Selon une ONG dont le secrétariat est à Londres, des centaines de milliers d’habitants de l’Agence de Khyber, l’une des huit divisions administratives des régions tribales fédéralement administrées (FATA), ont fui depuis janvier vers les régions voisines de Nowshera et Peshawar pour échapper aux opérations de l’armée contre les talibans pakistanais. L’armée pakistanaise a lancé fin 2008 des opérations de contre-offensive. En 2009, les affrontements avaient entraîné le déplacement de 2,3 millions de Pakistanais, pour la plupart des habitants du nord-ouest du pays.

Grèce. Un retraité se suicide devant le Parlement grec. Accablé de dettes, un pharmacien à la retraite de 77 ans s’est tiré une balle dans la tête mercredi devant le Parlement grec à Athènes. Des témoins ont rapporté que l’homme avait crié « j’ai des dettes, je n’en peux plus », avant de se tirer une balle dans la tête. Selon un passant, il a également dit: « je ne veux pas laisser mes dettes à mes enfants ». Quelques heures après sa mort, des anonymes ont déposé des bougies, des fleurs et des notes manuscrites sur les lieux du suicide, place Syntagma. « Qui sera le prochain? », pouvait-on lire sur un billet.  

Actu-maroc.com __________
Pour vos courriers et vos publications : actumaroc@yahoo.fr

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires