Flash-news : Trente en un « 11 janvier 2013

Flash-news : Trente en un « 11 janvier 2013

370
0
PARTAGER

Loi. Le PJD rejette une proposition de loi criminalisant tout rapport sexuel avec les mineures. Au Maroc, les violeurs de filles mineures sont protégés par la loi à condition de se marier avec leurs victimes. Les députés en ont, ainsi, décidé. Les « élus de la nation » ont fait la sourde oreille aux demandes exprimées par la société civile, au lendemain du suicide d’Amina Filali, mars dernier, d’abroger l’article 475 du code pénal. Mardi soir à la commission de la Justice à la Chambre des représentants, une forte coalition conduite par les islamistes du PJD, dont le nombre est de 15 sur 30, a rejeté à une majorité écrasante, 12 contre, 3 pour et une seule abstention, une proposition d’amendement présentée par le groupe de l’USFP tendant à criminaliser tout rapport sexuel avec une mineure même si elle est consentante. Les socialistes souhaitaient le mettre au même rang que le viol. (Yabiladi)

Internet. Le Maroc meilleur élève de l’Afrique. Informatiquement parlant, le Maroc est un leader en la matière en étant au premier rang des pays africain au niveau de l’accès internet et au 36ème mondial sur Facebook. Alors que le Maroc est connu pour ses valeurs et ses traditions, le Royaume chérifien semble pourtant avoir réussi son engagement sur la voie du numérique en étant au premier rang des pays africains en matière d’accès à Internet, c’est ce qu’a indiqué ce mardi Mustapha El Khalfi, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. Par ailleurs, le Maroc n’est donc pas resté en marge sur les réseaux sociaux en étant le 36ème pays mondial sur Facebook. Mais cette ouverture sur les nouvelles technologies numériques n’est pas sans risque car elle pose le difficile défi de la sécurité culturelle et de l’identité marocaine. Dans ce contexte, il faut avouer que l’arsenal juridique est un peu à la traîne, même si la loi sur l’audiovisuel de 2006 prévoit certaines mesures donnant du pouvoir à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle et des organisations de la société civile d’utilité publique.

Indépendance. Manifeste de l’indépendance du 11 janvier 1944. Le peuple marocain célèbrera ce vendredi, dans la fierté et la grandeur, le 69ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance le 11 janvier 1944, une occasion pour se remémorer la portée hautement symbolique d’un événement historique qui traduit la communion du peuple et du Trône dans la défense des valeurs spirituelles et nationales de la mère patrie. La célébration du 69ème anniversaire de cet événement-phare est un hommage aux hommes et femmes du mouvement de la résistance nationale qui se sont sacrifiés corps et âme pour leur pays et un rappel des épopées réalisées par d’intrépides défenseurs de l’intégrité de notre nation, partant d’une ferme conviction de la justesse de leur cause, souligne le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération.

Licenciement. Le ministère des Habous dément le licenciement de 1800 préposés religieux. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a démenti des informations publiées récemment par certains journaux nationaux faisant état du licenciement de 1000 à 1800 préposés religieux le ministère durant les quatre dernières années. Le ministère indique en effet, dans une mise au point, que certains journaux ont publié des articles « prétendant que le ministre des Habous et des Affaires islamiques a demandé le report d’une question orale au parlement sur la révocation d’imams, et donné des chiffres irréels concernant le nombre de ces préposés religieux (entre 1000 et 1800) prétendant que le ministère les a relevé de leurs fonctions durant les quatre dernières années ». La même presse a énuméré des raisons fictives et erronées justifiant les cas de licenciement, lit-on notamment dans le texte.

Economie

Projet. L’olivier au cœur du Plan Maroc Vert. Pour valoriser la filière, un programme portant sur une enveloppe budgétaire de 362,5 millions de dirhams a été consenti dans le cadre du MCA (Programme Millennium Challenge). Les régions porteuses de ce programme sont Marrakech-Tensift-Al Haouz, Meknès-Tafilalet, l’Oriental, Tadla-Azilal, Tanger-Tétouan, Taza-Al Hoceima-Taounate et Fès-Boulemane. Le 20 décembre , une convention tripartite a été signée entre le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, le Crédit Agricole du Maroc et l’Agence de Partenariat pour le Progrès. Elle vise à identifier les projets qui bénéficieront d’un financement dans le cadre du Programme MCA. Sur les 48 projets identifiés, 20 ont été retenus dans un premier stade. Pour rappel, la filière oléicole contribue à hauteur de 5% au PIB agricole national. La production est estimée à 1.500.000 tonnes d’olives sur une superficie de 784.000 hectares. Les enjeux sont clairs et la politique retenue par le ministère de tutelle le démontre largement. La manne obtenue à travers le fonds américain devrait permettre aux populations vivant de ses cultures d’améliorer la rentabilité des cultures et donc leurs propres conditions de vie.

Automobile. Des négociations en cours avec de grands constructeurs automobiles pour investir au Maroc. Des négociations sont en cours avec de grands constructeurs automobiles pour investir au Maroc, dont des sociétés asiatiques, a affirmé, ce jeudi à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara. Les négociations avec de grandes firmes de construction automobiles sont à leur premier stade, alors qu’elles sont bien avancées avec d’autres sociétés, a précisé M. Amara dans une déclaration en marge de la réunion du Conseil de gouvernement, mettant en avant la bonne position qu’occupe actuellement le Maroc dans le domaine de l’industrie automobile. Le ministre a également fait savoir que le constructeur automobile japonais « Nissan » a annoncé son intention d’investir au Maroc, devenu plate-forme prometteuse de l’industrie automobile, relevant que le ministère « a pris les mesures nécessaire pour assurer la réalisation prochaine de cet investissement ».

Banque. Ouverture d’une banque d’investissement commune cette année. « La Banque maghrébine d’investissement et de commerce extérieur [BMICE] verra bien le jour à la fin du premier semestre 2013 », rapporte Le Figaro. Le sujet est discuté par les cinq pays de l’Union du Maghreb arabe (Maroc, Algérie, Tunisie, Lybie et Mauritanie) à la 5ème Conférence régionale sur l’intégration économique maghrébine qui se tient du 8 au 9 janvier à Nouakchott. L’annonce officielle n’a pas encore été faite en raison de la réaction tardive de la Mauritanie par rapport au financement. Le capital de départ de la BMICE étant fixé à 100 millions de dollars, chaque pays doit y participer à hauteur de 20 millions de dollars. Visiblement, si la Mauritanie a autant tardé avant de confirmer sa participation financière, c’est parce qu’elle aurait préféré que le capital de la BMICE soit réparti en fonction des PIB des pays fondateurs. (Yabiladi)

Automobile. Signature d’un contrat de concession entre « Fenie Brossette » et « Fiat Group Automobiles Maroc. Les sociétés « Fenie Brossette » et « Fiat Group Automobiles Maroc », ont procédé à la signature d’un contrat de concession pour la distribution de plusieurs gammes de véhicules automobiles particuliers de tourisme ainsi que des véhicules utilitaires, a annoncé ce jeudi la filiale du groupe SOMED. En vertu de cet accord, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de diversification des activités qu’elle s’est assignée, Fenie Brossette explique, dans un communiqué publié sur le site internet de la Bourse de Casablanca, qu’elle assurera désormais la commercialisation et le service après vente des différentes gammes de véhicules de marques dont Fiat, Alfa Romeo, Lancia et Fiat Professionnel et couvrira la région de Souss Massa Daraâ. Elle a également ajouté que le lancement de cette nouvelle branche d’activité sera assuré à travers l’implantation de la société dans un nouveau site récemment acquis dans la ville d’Agadir.

Social

Procès Comanav. Le tribunal procède à l’écoute des conversations téléphoniques des accusés. Le procès Comanav se poursuit. Le parquet général de la Cour d’appel de Rabat a requis mercredi la condamnation des personnes poursuivies dans l’affaire Comanav, soulignant que les accusations retenues à leur encontre étaient avérées, notamment «la constitution d’une bande criminelle» et les délits de «divulgation de secret professionnel, de participation et d’entrave à la liberté du travail», accusations confirmées par le contenu des conversations téléphoniques. En effet, la Cour a procédé, lors d’une séance à huis clos, à l’écoute d’un enregistrement comportant une conversation téléphonique effectuée entre le mis en cause principal et un autre accusé poursuivi dans la même affaire. Elle a décidé par la suite de lever la séance et de ne pas admettre une requête présentée par la défense visant à convoquer les témoins. La défense a en revanche estimé, après avoir entendu l’enregistrement, qu’il y a incompatibilité entre le procès-verbal établi par la police judiciaire et l’enregistrement.

Vidéo sucide. L’employée de maison est encore en vie mais un passant est mort. Aux toutes dernières nouvelles, la jeune fille qui s’est jetée mardi du 5ème étage d’un immeuble à Casablanca n’est pas morte. Par contre, on sait qu’il s’agit bien d’une employée de maison travaillant chez un médecin. Elle se prénomme Nora et a 17 ans. L’homme qui tente de l’empêcher de sauter est le concierge de l’immeuble. C’est lui qui a accouru en premier pour l’empêcher de commettre l’irréparable. Dans sa chute, un passant a essayé de la sauver en l’attrapant au vol, pour qu’elle ne tombe pas directement sur le sol, est mort. La jeune fille est tombée sur lui de tout son poids. L’homme avait une quarantaine d’années et souffrait de troubles mentaux. Il est mort en voulant sauver la vie à cette jeune fille. Drôle de destin. Le chef du gouvernement marocain M.Benkirane s’est déplacé à 22 heures au domicile de la victime pour présenter ses condoléances à la famille du défunt. « Votre fils est mort en martyr en voulant sauver cette fille », leur a-t-il dit en guise de consolation.

Programme. Signature à Tunis du programme 2013 de l’Agence maroco-tunisienne de la jeunesse. Une cérémonie de signature du programme 2013 de l’Agence maroco-tunisienne de la jeunesse a eu lieu, mercredi soir, au siège du ministère tunisien de la Jeunesse et des sports. Portant sur l’échange de visites de délégations de jeunes entre les deux pays et la promotion de la coopération bilatérale dans ce domaine, le nouveau programme a été signé du côté marocain par le directeur de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines au ministère de la Jeunesse et des sports, Younes El Jaouhari et du côté tunisien par le directeur général de la jeunesse, Jilani Hamami. Dans une déclaration, M. El Jaouhari a indiqué que le programme prévoit de nombreuses activités dédiées aux jeunes couvrant les domaines culturel, touristique, scientifique, ainsi que l’échange d’expertises et d’expériences. Il s’agit également de prospecter de nouvelles perspectives de coopération, notamment dans la recherche scientifique, l’emploi, l’environnement et le volontariat.

Recherche. Larges perspectives devant la coopération avec le Qatar sur la recherche scientifique. De larges perspectives s’offrent à la coopération entre le Maroc et le Qatar dans le domaine de la recherche scientifique, a affirmé le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, soulignant la nécessité de concrétiser la volonté conjointe de développer la recherche scientifique dans les deux pays. Dans une déclaration en marge de sa participation aux travaux du congrès mondial sur l’enseignement dans le domaine de l’ingénierie, organisé au Qatar par Texas A&M University, M. Daoudi a affirmé que les deux pays ont opté pour une coopération bilatérale stratégique, ajoutant que les établissements de recherche scientifique sont appelé à jouer un rôle dans cette orientation.

campagne de don du sang à Rabat du 18 au 24 mars 2013.
Les préparatifs vont déjà bon train en prévision de la semaine de don du sang que vivra la ville de Rabat entre les 18 et 24 mars prochain. Une convention est actuellement à la signature entre le centre national de transfusion sanguine et l’Association Maroc 21 , tous les deux, partenaires pour mener à bien ce projet qui consistera à recueillir 10.000 dons du sang pour cette période, un chiffre jamais égalé au niveau national.
Fidèle à sa vocation citoyenne, l’Association Maroc 21 compte mobiliser les bonnes volontés à travers son réseau de volontaires qui ont déjà fait le succès de la première édition du Ftour du Cœur durant le dernier Ramadan. L’Association compte également faire appel à toutes le célébrités pour sensibiliser les citoyens à participer à cette action pour laquelle sera déployée une importante logistique pour assurer le fonctionnement de 6 centres, mobiles et fixes de transfusion sanguine répartis sur toute la ville de Rabat.
Par cette initiative, les organisateurs visent à approvisionner la banque nationale du sang afin qu’elle puisse satisfaire toutes les demandes qui lui sont adressées dont certaines pourront sauver des vies humaines.

Art & Culture

Cinéma. Jacques Dorfmann et Ahmed Akhchichine présideront les jurys du Festival national du film de Tanger. Le scénariste, réalisateur, producteur et distributeur français Jacques Dorfmann et l’universitaire et expert marocain en communication Ahmed Akhchichine présideront, respectivement, les jurys long et court métrage de la 14ème édition du Festival national du film, qui se tiendra du 1er au 9 février prochain à Tanger, annonce jeudi le Centre cinématographique marocain (CCM). L’un des grands producteurs français, Jacques Dorfmann compte à son actif une trentaine de film, dont notamment « La guerre du feu » (1981), qui a reçu le césar du meilleur film et meilleur réalisation. Ancien président de « Unifrance Film International » et de l’Association française des producteurs de films, il est officier de l’Ordre des arts et des lettres et Chevalier de l’Ordre national du mérite.

Musique. Adele, la chanson « Skyfall » nommée aux Oscars. Adele, dont le titre « Skyfall » est déjà nommé aux Golden Globes, vient de recevoir une autre nomination, et pas des moindres. Le titre est sélectionné pour concourir aux Oscars dans la catégorie des meilleurs titres originaux. La chanteuse Adele, qui sera présente et chantera à la cérémonie des Golden Globes ce week-end, devrait donc faire de même pour les Oscars, qui auront lieu le 24 février prochain. D’autant plus que la cérémonie prépare un hommage à James Bond, dont on célèbre les 50 ans du premier film cette année. Pour remporter la statuette, le titre « Skyfall » devra donc distancer d’autres chansons, peut-être moins médiatiques, mais tout aussi légitimes: « Before my time », chanson titre du film « Chasing Ice » interprétée par J. Ralph, Scarlett Johansson et Joshua Bell, « Suddenly » de Hugh Jackman (« Les Misérables ») et « Everybody needs a best friend » de Norah Jones (« Ted »).

Littérature. « Les confessions de l’ombre » de Pierre Boussel, un roman à suspense au Maroc. « Les confessions de l’ombre » est l’intitulé du roman thriller que vient de publier Pierre Boussel, journaliste chroniqueur de politique étrangère à Radio Méditerranée internationale (Médi1), aux éditions « KERO ». Cette œuvre de fiction, qui sort en librairie le 11 février prochain, suit les traces de Bastien Hernandez, officiellement économiste de son état, mais en réalité un agent dormant des services secrets français en poste au Maroc. Le personnage mène une vie tranquille dans une villa située sur les hauteurs de Tanger, jusqu’au jour où il voit son quotidien chamboulé par un attentat qui frappe New York. Les services de renseignements sont placés en alerte maximum. Un banal prospectus est glissé dans la boîte aux lettres de Hernandez : l’agent dormant qu’il était, se trouve réveillé. Hernandez reçoit la mission de surveiller une communauté évangéliste américaine aux agissements suspects.

Commémoration. Idh Yennayer célèbre la terre, l’homme et la mémoire. La commémoration du nouvel an amazigh 2963, dit Idh Yennayer, est au fond une célébration de la terre, de l’Homme et de la mémoire, en tant que composantes essentielles d’une identité nationale multiple et forte de ses affluents sans exclusion aucune, a affirmé un chercheur concerné par la culture amazighe. « Lorsqu’on parle de la mémoire, on évoque nécessairement l’identité, les racines et les origines, tant que celui qui n’a pas d’origine n’a pas d’avenir », a souligné Khalid Al Ayoud, enseignant-chercheur et acteur associatif. « C’est comme un arbre, on ne peut supplanter la culture d’un peuple et lui demander d’être autrement », a-t-il dit, soutenant que le Japon, par exemple, trône sur la technologie la plus avancée du monde, sans pour autant ne rien sacrifier à son âme, sa quintessence et à ses racines socio-économiques.

Sport

La liste finale des 23 joueurs retenus pour la CAN 2013 dévoilée. Le sélectionneur national Rachid Taoussi vient de dévoiler la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe d’Afrique des Nations 2013. Abdelilah Hafidi, le milieu de terrain du Raja de Casablanca, retenu initialement par le coach, ne figure pas sur cette liste finale. Le joueur fera toutefois partie du voyage en Afrique du Sud. Il restera « en réserve du groupe, pour parer à toute éventualité de blessure », explique la Fédération royale marocaine de football. Avant de démarrer la compétition africaine, le 19 janvier prochain, les Lions de l’Atlas devront affronter en amical la sélection de la Namibie, ce samedi. Gardiens de buts : Khalid Askri, Nadir Lamyaghri, Anas Zniti. Défenseurs: Abdelatif Nousseir, Abderahim Achchakir, Zakaria Bergdich, Abdelhamid El Kaoutari, Mehdi Benatia, Issam El Adoua, Ahmed Kantari. Milieux: Adil Hermach, Karim El Ahmadi, Younès Belhanda, Mehdi Namli, Kamel Chafni, Chakhir Belghazouani. Attaquants: Oussama Assaidi, Nordin Amrabat, Abderazzak Hamdallah, Abdelaziz Barrada, Youssef El Arabi, Mounir El Hamdaoui, Youssef El Kaddioui. (Yabiladi)

CAN 2013. Belhanda blessé et incertain. Rien ne va plus pour Younès Belhanda. L’international marocain pourrait manquer la CAN. Il a été victime d’une blessure ce jeudi 10 janvier, aux alentours de 10h30, pendant une séance d’entrainement de la sélection nationale. Il s’agit apparemment d’une déchirure musculaire. Le joueur devra encore passer des « examens médicaux approfondis » avant de déterminer la gravité de sa blessure, précise-t-on. Oussama Assaidi, Mounir El Hamdaoui et Abdelilah Hafidi ont également connu différentes blessures plus bénignes depuis le début du stage de préparation des Lions de l’Atlas, qui se déroule à Johannesburg, en Afrique du Sud. Le coup d’envoi de la compétition africaine sera donné le 19 janvier prochain.

Ballon d’or. Taoussi et Lamyaghri ont voté Messi. Le sélectionneur national Rachid Taoussi et le capitaine de l’équipe du Maroc ont tous deux opté pour Lionel Messi au vote du Ballon d’or. Le second choix de Taoussi a été pour Cristiano Ronaldo, alors que le troisième a été pour Zlatan Ibrahimovic. Quant à Nadir Lamyaghri, il a voté en deuxième lieu pour Iker Casillas, alors que Cristiano Ronaldo est venu en troisième position. A rappeler que le Ballon d’or a été attribué, lundi, pour la quatrième fois de suite à la star argentine du FC Barcelone Lionel Messi qui a devancé Cristiano Ronaldo et Andrés Iniesta.

Mercato. Deux prétendants pour Assaidi. Le mercato en Europe est ouvert depuis le début du mois et les rumeurs de transferts font ravage partout dans le vieux continent. Aux dernières nouvelles, deux clubs seraient intéressés par le profil d’Oussama Assaidi cet hiver. Il s’agit de l’Ajax Amsterdam et du Galatasaray Istanbul. La formation évoluant en Eredivisie serait toujours intéressée par le médian offensif marocain de Liverpool, sachant que ce dernier était à deux doigts de rejoindre les Joden l’été dernier. Mais la formation entrainée par Franck de Boer n’est apparemment pas la seule à vouloir s’attribuer les services du Lion de l’Atlas. En effet, les dirigeants du Galatasaray aimeraient eux aussi emprunter le joueur de 24 ans jusqu’à la fin de la saison. On aurait donc l’occasion de voir Assaidi évoluer côte à côte avec Nordin Amrabat, un duo qui pourrait faire mal en championnat turc. N’ayant pas encore réussi à convaincre son coach, Brendan Rodgers, Oussama Assaidi va-t-il accepter prêt six mois seulement après avoir rejoint les Reds. A suivre.

International

Inde. Au moins 25 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tués suite au renversement jeudi d’un camion dans l’Etat de Bihar au nord-est de l’Inde.
Le camion, qui transportait une quarantaine d’ouvriers agricoles, s’est renversé dans un fossé, lorsque le conducteur en a perdu le contrôle, indique la police.
L’accident a également fait dix blessés parmi les ouvriers de retour dans leur village au terme de la saison des cueillettes.
L’Inde déplore chaque année des milliers de morts sur les routes. La vitesse, la négligence ou encore le mauvais état des véhicules et du réseau routier sont les principales causes des accidents.

Alimentaire. Le gaspillage ferait perdre 30% à 50% de la production alimentaire mondiale. Malgré les rapports plus alarmants les uns que les autres, le gaspillage alimentaire ne se réduit pas. Jusqu’à la moitié de la nourriture produite dans le monde serait ainsi gaspillée chaque année, ce qui représente entre 1,2 et 2 milliards de tonnes d’aliments, selon un rapport rendu public jeudi dans les médias britanniques. « Entre 30 et 50% » des 4 milliards de tonnes de nourriture produites annuellement dans le monde « n’atteindra jamais un estomac humain », explique le rapport de l’Institution of Mechanical Engineers, un organisme qui vise à promouvoir l’ingénierie dans le monde. Ce rapport dénonce « des infrastructures et dispositifs de stockage inadaptés » et « des dates limites de vente trop strictes ». Il pointe aussi du doigt le comportement des consommateurs, critiquant notamment les offres « un acheté-un offert » ou l’exigence de « perfection esthétique » du produit aux yeux des acheteurs.

Venezuela. Caracas se pare de rouge pour soutenir Hugo Chavez. Des dizaines de milliers de Vénézuéliens vêtus de rouge ont envahi jeudi le centre-ville de Caracas pour exprimer leur soutien au président Hugo Chavez, hospitalisé à Cuba depuis un mois et dans l’incapacité de prêter serment ce 10 janvier comme prévu par la Constitution après sa réélection en octobre. « Comme il n’a pas pu venir, nous sommes ici pour prêter serment. Parce que nous l’aimons », a déclaré une militante « chaviste » alors qu’autour du palais présidentiel de Miraflores, les petites rues du centre historique étaient totalement engorgées et inaccessibles. « Le peuple est avec lui, nous qui l’aimons serons toujours préparés à sortir dans la rue pour le soutenir », déclarait de son côté un autre individu présent.

Syrie. Damas se déchaîne contre le médiateur international. La Syrie s’est déchaînée ce jeudi contre Lakhdar Brahimi, sans toutefois lui fermer la porte, à la veille d’une rencontre du médiateur international avec des représentants russe et américain. Moscou a réaffirmé que le règlement passait par un dialogue entre le pouvoir et l’opposition, sans conditions préalables, contrairement aux rebelles et aux Occidentaux qui réclament le départ du président Bachar al-Assad. Parallèlement, Londres a souhaité des mesures plus énergiques contre le régime syrien, en particulier une levée de l’embargo sur les armes en faveur des rebelles. « Les déclarations de Lakhdar Brahimi montrent sa partialité flagrante en faveur des cercles (conspirant) contre la Syrie et le peuple syrien », a affirmé un responsable du ministère des Affaires étrangères cité par la télévision officielle.

Iran. Les 48 otages iraniens libérés sont arrivés à Téhéran. Les 48 otages iraniens libérés ce mercredi par les rebelles syriens sont arrivés jeudi après-midi à Téhéran et ont été accueillis par des responsables iraniens. Les insurgés syriens ont accepté de libérer les 48 Iraniens qu’ils détenaient depuis plus de 5 mois en échange de la libération par le pouvoir syrien de plus de 2 000 détenus. Les rebelles syriens accusaient les 48 Iraniens d’être membres des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime iranien, tandis que Téhéran les a d’abord présentés comme des pèlerins, avant de reconnaître qu’il y avait parmi eux des Gardiens de la révolution « à la retraite ». À deux reprises au moins, les insurgés avaient menacé de tuer leurs otages si l’armée syrienne ne se retirait pas de la périphérie de Damas.

Tel Aviv. Une explosion fait au moins 4 blessés, la piste mafieuse est envisagée. Une voiture a explosé dans la ville israélienne de Tel Aviv près d’un autobus, rapporte ce jeudi midi le site d’Haaretz. Il y aurait au moins quatre blessés, soignés sur place. Selon les premiers éléments de l’enquête, la bombe qui a explosé dans la rue Menachem Begin, une rue parallèle à une grande artère de la ville, près du ministère de la Défense, a été déclenchée par quelqu’un à moto. Il s’agirait d’une tentative d’assassinat d’une figure du crime organisé. Piste confirmée par un porte-parole de la police à la radio israélienne, qui affirme que l’enquête s’oriente vers une affaire criminelle. Selon la radio, la voiture appartenait au chef d’un clan soupçonné d’appartenir au crime organisé. La police aurait déjà arrêté deux suspects, selon le site d’informations Israel National News, qui annonce aussi neuf blessés légers.

Nouvelles technologies

Nokia renoue avec le succès grâce au Lumia. Nokia a annoncé ce jeudi que le succès de ses nouveaux Smartphones Lumia avait permis à ses activités de téléphones portables de renouer avec un résultat courant positif au quatrième trimestre, une bonne surprise pour un groupe qui en avait perdu l’habitude. Le constructeur finlandais, ex-numéro un mondial des combinés mis en difficulté par des concurrents tels que Samsung et Apple, a précisé que ses résultats trimestriels avaient aussi bénéficié de 50 millions d’euros de revenus de licences, de l’amélioration de la gestion de ses coûts et des performances meilleures qu’attendu de la filiale d’équipements de réseaux Nokia Siemens Networks. Ces annonces ont été saluées par les investisseurs: à la Bourse de Helsinki, l’action Nokia a gagnait jusqu’à plus de 17% et touché son plus haut niveau depuis près de neuf mois. Elle a clôturé sur un gain de 10,8% à 3,324 euros alors que l’indice regroupant les valeurs technologiques européennes avançait de 1,29%.

Evènement. Les rumeurs s’affolent autour d’un mystérieux évènement Facebook. « Venez voir ce que nous construisons ». C’est dans ces termes que Facebook a convié la presse mardi prochain pour une mystérieuse présentation au sein de son siège social. Le réseau social renoue ainsi avec son ancienne habitude de convier régulièrement des journalistes pour leur dévoiler de nouveaux produits. L’envoi de cette invitation, en plein cœur du CES alimente donc les rumeurs. En effet, l’annonce de Facebook ne peut être qu’importante, estime-t-on dans la Silicon Valley. La plus récurrente concerne le lancement d’un Smartphone. Déjà évoqué par le passé, il avait été publiquement écarté par Mark Zuckerberg lui-même. « Cela ne ferait aucun sens », avait-il déclaré en juillet au cours de la présentation des résultats financiers du deuxième trimestre. Le patron de Facebook préférait mettre l’accent sur le développement des applications mobiles, reconnaissant notamment avoir fait des erreurs dans ce domaine.

Innovation. Apple, Google et Samsung champions de l’innovation. Une vraie petite victoire pour Apple. L’entreprise fondée par feu Steve Jobs reste l’entreprise la plus innovante au monde, selon le classement établi par la société de conseil Boston Consulting Group (BCG), publié ce jeudi 10 janvier. Une place qu’elle occupe sans fléchir depuis 2005. Apple devance Google mais, surtout, son grand rival dans les Smartphones , le Coréen Samsung, qui grimpe à la troisième place. Plus largement, le top 50 des entreprises innovantes établi par le BCG est, sans surprise, dominé par les nouvelles technologies. Sur les 10 premières sociétés, sept appartiennent à ce secteur. Microsoft se maintient ainsi à la quatrième place depuis la dernière parution de ce classement, en 2010. Vient ensuite Facebook qui signe une progression tonitruante. La société de Mark Zuckerberg bondit de 43 rangs pour arriver cinquième. L’autre grand réseau social, Twitter, fait, lui, son apparition, à la 43ème place.

Smartphones. Samsung dévoile son Galaxy S2 Plus. Le Galaxy S2 est de retour. Samsung vient en effet de dévoiler à l’occasion du CES, son Galaxy S2 Plus, une sorte de mise à jour de son S2 mais cette fois-ci directement sous Android Jelly Bean 4.1. Le Galaxy S2 Plus reprend le même design mais utilise les matériaux du Galaxy S3 et offre un écran SUPER AMOLED de 4.3″ avec une définition WVGA, un processeur dual-core cadencé à 1.2GHz avec 1Go de RAM, un capteur photo de 8MPx, une caméra visio de 2MPx, une capacité de 8Go, un port microSD, les Wifi/Bluetooth/GPS/NFC ou encore une batterie de 1650mAh. Il est livré avec la dernière surcouche TouchWiz incluant notamment S Voice, Direct Call, Smart Stay, Smart Alert, zero-lag shutter camera, AllShare Play et d’autres. Ses dimensions sont de 125.3 x 66.1 x 8.5 mm pour un poids de 121 grammes.

 

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires