Flash-news : Trente en un « 13 décembre 2012

Flash-news : Trente en un « 13 décembre 2012

333
0
PARTAGER

 

Politique. Driss Lachgar, le prétendant controversé au leadership du parti de la Rose. Catalyseur de l’insolite lors des rassemblements comme au sein du parlement, Driss Lachgar se présente à la course pour le leadership de l’Union socialiste des Forces populaires, face à quatre sérieux prétendants, comme l’ardent apôtre de la relance d’un parti en perte de vitesse. Ce natif de Rabat en 1954 n’est pas un nouveau venu sur la scène politique tant il a gravé les échelons du parti de la Rose, avant même sa création dans les années 1970, parcours durant lequel il s’est fait remarquer par une présence plutôt controversée. L’homme au comportement versatile, comme aiment à dire de lui ses détracteurs, n’hésite pas à tourner les feux de la critique contre les « camarades », ce qu’il trouve lui-même « tout à fait normal pour le bien de l’Union ».

Climat. Le ministère de l’Intérieur dément les rumeurs faisant état de décès causés par le froid. Le ministère de l’Intérieur a formellement démenti, mercredi, les rumeurs faisant état de pertes humaines causées par la vague de froid qui sévit dans des localités du Royaume. « Dès la diffusion, début novembre 2012, par les services de la Météorologie Nationale, d’une alerte annonçant des chutes de neige dans les hauts reliefs, le ministère de l’intérieur a donné des instructions aux Walis et Gouverneurs concernés à l’effet d’activer les Postes de Commandement provinciaux de suivi des intempéries, en collaboration avec les services compétents du Ministère de l’Equipement et du Transport, du Ministère de la Santé, de la Gendarmerie Royale et de la Protection Civile, ainsi que des élus locaux et des représentants de la société civile », précise le ministère.

Nationalisme. Des nationalistes marocains arrachent le bras d’une statue d’un conquistador. Yahya Yahya et ses compagnons font à nouveau parler d’eux. Après avoir tenté de « reprendre » les ilots marocains qui sont actuellement sous souveraineté espagnole, ces militants nationalistes ont arraché le bras d’une célèbre statue de Melilia avant de la remettre au ministère marocain de la Culture. Les faits remontent à un mois, mais ce n’est que cette semaine que la presse espagnole en parle. Le 16 novembre dernier, des activistes marocains ont volontairement amputé le bras droit de la statue de Don Pedro de Estopiñán, dit le Conquistador de Melilia. Aujourd’hui, son « bras droit » se trouverait au siège du ministère de la Culture à Rabat. (Yabiladi)

Réformes. Washington se tient « aux côtés du Maroc qui continue les réformes significatives ». Les Etats-Unis « se tiennent aux côtés du Maroc qui continue sur la voie des réformes significatives et se tiennent prêts à apporter leur soutien » au Royaume, a déclaré mercredi le secrétaire d’Etat adjoint américain, William Burns, lors d’un point de presse à Marrakech en marge de la 4ème Conférence ministérielle du groupe des amis du peuple syrien.

 

Economie

Low cost. Vueling lance la ligne Paris-Casa. Vueling, compagnie, low cost espagnole, envisage de lancer l’été prochain une ligne Paris-Orly/Casablanca. La compagnie a précisé que 53 000 sièges seront proposés à la vente pour cette ligne, faisant suite notamment à l’achat de nouveaux Airbus A320. En 2013, Vueling comptera une flotte de 80 appareils assurant ainsi 33 lignes depuis la France. Vueling inaugurera la liaison Paris-Casablanca en juin 2013 laquelle sera assurée tous les jours avec départ à 11h40 et retour 14h20. La compagnie low-cost viendra donc concurrencer les autres déjà présentes sur le circuit. Pour rappel, Vueling dessert déjà quelques villes du royaume depuis Barcelone à savoir Casablanca, Marrakech, Tanger, Nador mais aussi Fès. (Yabiladi)

Accord. Etihad partage plus avec Royal Air Maroc. Les compagnies aériennes Etihad Airways et Royal Air Maroc ont étendu leur accord de partage de codes, qui couvre désormais la desserte de Conakry en République de Guinée. A partir de ce 12 décembre 2012, les passagers de la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis peuvent voyager jusqu’à l’aéroport de la capitale de Guinée via Casablanca, le deuxième tronçon étant opéré par le transporteur marocain. Royal Air Maroc propose quatre vols directs par semaine entre Casablanca et Conakry à bord d’un Boeing 737-700, le mardi, mercredi, samedi et dimanche, les autres jours de la semaine comportant une escale technique – horaires pris au début janvier.

Finances. L’AFD accorde 280 millions au Maroc pour les projets de développement. La Réunion de haut Niveau franco-marocaine qui se tient les 12 et 13 décembre au Maroc, sera marquée par la signature de quatre conventions de prêt d’un montant de 280 millions d’euros, consentis par l’Agence française de développement (AFD) pour financer des projets de développement au Maroc, a-t-on appris auprès de l’AFD à Paris. « L’AFD continuera ainsi d’accompagner le Maroc, son principal partenaire, sur des sujets aussi cruciaux que le transport urbain, la redynamisation des ports régionaux, la compétitivité des technopoles ou la formation professionnelle », a déclaré à la MAP, le Directeur Général de l’AFD, M. Dov Zerah.

Bourse. La Bourse de Casablanca termine mercredi dans le rouge. La Bourse des valeurs de Casablanca a terminé mercredi dans le rouge avec une régression de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,61% à 9.701,61 points et de 0,64% à 7.902,59 points. Les deux indices internationaux FTSE CSE Morocco 15 et FTSE Morocco All-Liquid ont également clôturé la journée sur une note négative de 0,56% à 9.841,64 points et de 0,77% à 8.213,41 points respectivement. Le volume global des échanges de la séance a atteint près de 47,712 millions de dirhams (MDH), alors que la capitalisation boursière est restée au dessus de 461,154 milliards de dirhams. Les valeurs les plus actives durant cette séance de cotation sont Itissalat Al-Maghrib (13,479 MDH), Douja Prom Addoha (10,357 MDH), Attijariwafa Bank (6,507 MDH).

Energies. Complexe solaire de Ouarzazate, un vrai vecteur d’approvisionnement énergétique. Le complexe solaire de Ouarzazate dans le sud du Maroc sera un vecteur d’énergie renouvelable et de sûreté d’approvisionnement énergétique, indique la Banque européenne d’investissement (BEI) dans sa lettre d’information de décembre. Le complexe de Ouarzazate contribuera également à créer des emplois et à promouvoir le développement d’une filière solaire locale intégrée, souligne la BEI qui va contribuer au financement de ce grand projet à hauteur de 100 millions d’euro. La BEI, qui envisage de tripler cette contribution au fil de la réalisation du projet, note qu’une fois intégralement réalisé, le complexe de Ouarzazate sera l’un des plus grands au monde.

 

Social

Légalisation. Retour de la question de la légalisation du cannabis. La légalisation poserait des contraintes de taille comme la régulation du trafic, la taxation ou le problème moral. Pourtant, il s’agit déjà d’une réalité économique, qui rapporte surtout aux mafias et peu aux régions productrices et pas du tout à l’Etat. C’est ce que préconise Chakib Khayari, militant de Nador et fondateur du collectif marocain pour l’usage médical et industriel du cannabis, qui estime que «c’est la seule solution, pour le moment, qui permette de défendre les cultivateurs qui sont entre les mains des trafiquants». Fabriquer des vêtements, des engrais ou des médicaments serai une première étape qui générerait des revenus pour l’Etat sous forme de TVA. Aujourd’hui 17.000 personnes sont en prison, 40.000 recherchées et plus d’un million de Marocains vivent du cannabis.

Conférence. Ouverture à Marrakech de la conférence du Groupe des amis du peuple syrien. La 4ème conférence du Groupe des amis du peuple syrien a débuté mercredi à Marrakech. La cérémonie d’ouverture a été marquée par un message royal dont lecture a été donnée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani. Dans ce message, SM le Roi Mohammed VI a formé le vœux que « la conférence de Marrakech doit marquer une étape significative vers l’arrêt du cycle de violence en Syrie et la concrétisation des attentes légitimes des Syriens, qui aspirent à la démocratie, à la liberté, au respect de la souveraineté de la Syrie et à la préservation de son unité nationale et de son intégrité territoriale ».

Enseignement. Fondation Mohammed VI, 508 bourses  » pour les bacheliers enfants d’adhérents. La Formation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation décernera, vendredi prochain, 508 bourses de mérite « Istihqaq » aux meilleurs bacheliers enfants de ses adhérents, dans le cadre d’une action menée simultanément à travers les régions du Royaume. « A travers cette bourse, la Fondation contribue à perpétuer l’excellence au niveau de l’enseignement supérieur marocain », souligne mercredi un communiqué de cette instance, rappelant que depuis la mise en place de cette prestation, 2.970 bourses ont été attribuées, à raison de 500 par an.

Forum. Le Maroc participe à la réunion ministérielle du « Forum pour l’avenir ». Le Maroc sera représenté aux travaux de La réunion ministérielle principale du 9ème Forum pour l’Avenir qui s’ouvre aujourd’hui à Tunis, par une délégation conduite par le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, El Habib Choubani. Cette réunion, qui se tiendra en présence de plusieurs chefs de diplomaties arabes et étrangers mais en l’absence du secrétaire d’Etat américain qui a annulé son déplacement à Tunis pour des raisons de santé, a pour objectif la discussion de certains points relatifs aux réformes politiques, à la primauté de la loi, à la consolidation du rôle de la femme et des droits de l’Homme, à la liberté d’expression et la transparence.

 

Art & Culture

Artisanat. Le Maroc et l’Alhambra s’associent pour la sauvegarde du patrimoine artisanal. Le Maroc et l’Alhambra de Grenade se sont associés pour innover dans la tradition patrimoniale dans le cadre du projet Redhal, un projet transfrontalier qui consiste en la création d’un réseau de gestion professionnelle pour restaurer et préserver le patrimoine commun andalou et maghrébin. La directrice du patronat de l’Alhambra, Maria del Mar Villafranca en a présenté les points stratégiques lors d’une rencontre tenue au palais de Carlos V, mardi 11 décembre, en présence du responsable du projet, Lamolda Francisco, ainsi qu’une délégation marocaine composée du directeur de la Culture de la Région de Tanger-Tétouan, Mohamed Ettakkal, et l’inspecteur régional des monuments historiques et des sites du Maroc, Mehdi Zouak.

Décès. Le célèbre musicien indien Ravi Shankar est décédé. Le maître indien du sitar, Ravi Shankar, qui a influencé de nombreux artistes occidentaux dont les Beatles et les Rolling Stones, est décédé à l’âge de 92 ans, a-t-on appris ce mercredi de source officielle.

Ravi Shankar, père de la chanteuse de jazz Norah Jones et de la grande joueuse de sitar Anoushka Shankar, est décédé dans un hôpital de San Diego, aux Etats-Unis, où il s’était rendu pour subir une opération chirurgicale, a indiqué la chaîne de télévision indienne CNN-IBN. Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, a fait part de sa tristesse et évoqué la perte d’«un trésor national et d’un ambassadeur mondial de l’héritage culturel de l’Inde».

Ecrivains. L’UEM devient membre permanent de L’Union des écrivains afro-asiatiques. L’Union des écrivains du Maroc (UEM) a été élue membre du bureau permanent de L’Union des écrivains afro-asiatiques, lors du congrès qui s’est déroulé au Caire. Le bureau permanent comprend également les Unions des écrivains de l’Egypte, de la Russie, de l’Inde, du Vietnam, du Zimbabwe et de la Jordanie, précise l’UEM. L’Union a été représentée par son vice-président Abdeddine Hamrouch lors de ce congrès auquel ont pris part plus de 60 pays africains et asiatiques, réunis pour discuter des moyens en mesure de faire « renaître l’Union des écrivains afro-asiatiques de ses cendres », via la mise en place d’un nouveau statut en mesure d’accompagner les changements que connaît le monde à bien des égards.

Presse. La Maison de la presse à Tanger, une expérience au service des professionnels des média. La Maison de la presse, un complexe socioculturel en cours de réalisation à Tanger et dédié à la famille des média, constitue une expérience pionnière au Maroc et à même de contribuer au renforcement des compétences des journalistes marocains, a indiqué le directeur régional du département de la Communication à Tanger-Tétouan, M. Brahim Echaâbi. Ce dernier a mis l’accent sur l’importance de cette infrastructure qui constituera un point de rencontre et d’échange pour les journalistes et offrira de multiples services en matière de formation, de renforcement des capacités et de loisirs au profit des professionnels.

 

Sport

Amical. Le Maroc domine le Niger. Dans le cadre de la préparation à la CAN 2013 qui, pour rappel, va débuter le 19 janvier en Afrique du Sud, le Maroc a dominé le Niger ce mercredi. Dans ce match amical, les joueurs marocains ont parfaitement maîtrisé leurs adversaires sur le score de 3 à 0. Avec une sélection composée de joueurs locaux, les Lions de l’Atlas, dirigés par Rachid Taoussi, ont trouvé la faille sur des réalisations de Hamdallah (2e), Hadraf (38e) et Yajour (52e).

Boussoufa attise l’intérêt du Zenit St.Pétersbourg. Le Zenit Saint-Pétersbourg souhaiterait s’attacher les services de Mbark Boussoufa. Le sociétaire d’Anzhi Makhachkala, qui était en déplacement avec son équipe, ce lundi, à St Petersbourg, a bien tapé dans l’œil des dirigeants du Zenit. Classé parmi les meilleurs éléments évoluant au championnat russe, Mbark Boussoufa avait rejoint l’Anzhi Makhachkala la saison dernière, pour la bagatelle de 8 millions d’euros. Un bon placement pour le milliardaire russe Suleyman Kerimov (président du FC Anzhi), puisque le prix de l’international marocain, selon la même source, serait estimé aux alentours de 40 millions d’euros.

CAN U-17. Marrakech et Casablanca pour arbitrer la compétition. En marge de sa réunion, au Caire, le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF), a confirmé, après examen des calendriers des championnats d’Afrique, que la CAN des moins de 17 ans qui se disputera l’année prochaine au Maroc (CAN 2013 U-17), sera abritée par les villes de Casablanca et Marrakech. Le tournoi des cadets se déroulera, du 13 au 27 avril. Les équipes sont réparties sur deux groupes, le Maroc et le Congo sont têtes de série.

Lion de l’Atlas. Benatia doit encore patienter. . Ayant prématurément quitté ses coéquipiers jeudi dernier face à Liverpool (Europa League) après avoir ressenti des douleurs à la cuisse, Mehdi Benatia n’a rien de grave mais il devrait tout de même attendre encore quelques jours avant de faire son retour sur les terrains. En effet, à en croire Corriere Del Sport, le défenseur marocain de l’Udinese ne sera apte à prêter main forte aux siens qu’à partir du 19 décembre lors de la réception de la Fiorentina en Coupe de la Ligue. Ce dernier devra donc manquer la prochaine rencontre des siens en championnat face Palerme prévue ce samedi (17e journée).

 

International

Afrique du Sud. Les médecins rassurant sur la santé de Nelson Mandela. L’ancien président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans, hospitalisé depuis samedi pour une infection pulmonaire, « fait des progrès » selon ses médecins, qui n’indiquent cependant pas quand il pourra quitter l’hôpital. « Les médecins qui s’occupent de l’ancien président Mandela ont rapporté qu’il avait fait des progrès ces dernières 24 heures et ils sont satisfaits de la façon dont il réagi au traitement », a déclaré mercredi le porte-parole de la présidence Mac Maharaj. « Il répond au traitement, je ne peux pas dire à quel point », a-t-il précisé. « Gardons à l’esprit qu’il a 94 ans et il faut être extrêmement prudent quand on a affaire à des problèmes respiratoires à cet âge.

Egypte. Le dialogue en panne, l’opposition pour le « non » au référendum. L’armée égyptienne a reporté sine die une rencontre prévue mercredi entre le pouvoir et l’opposition, censée contribuer à apaiser les vives tensions à l’approche d’un référendum constitutionnel auquel l’opposition appelle à voter « non », sans exclure un boycott. Le projet de Constitution controversé sera soumis aux électeurs les 15 et 22 décembre, dans deux zones de vote distinctes d’Egypte, en proie à la plus grave crise politique depuis l’élection en juin de Mohamed Morsi, premier président islamiste et civil du pays. Le Front du salut national, principale coalition de l’opposition, a appelé à voter « non » à cette consultation, en exigeant des « garanties ».

Syrie. L’opposition reconnue par les Amis de la Syrie comme « seule représentante ». La Coalition de l’opposition au régime de Bachar al-Assad a reçu mercredi le soutien de poids d’un bloc international qui l’a reconnue comme « seul représentant légitime » du peuple syrien, son chef recevant une invitation officielle à se rendre à Washington. Cette décision renforce encore davantage la légitimité de la Coalition, un an et demi après le début d’une révolte qui s’est transformée en guerre civile, faisant plus de 42.000 morts. « Les participants reconnaissent la Coalition nationale comme le représentant légitime du peuple syrien », est-il écrit dans le document adopté par le groupe des Amis du peuple syrien, réunissant des pays arabes et occidentaux opposés au régime de Damas.

Haïti. L’ONU s’attaque à l’épidémie de choléra. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a lancé un appel de fonds de 2,27 milliards de dollars pour améliorer les conditions sanitaires et la fourniture d’eau potable. Étalée sur dix ans, la campagne de l’ONU se veut ambitieuse. Elle nécessiterait 2,27 milliards de dollars pour éradiquer l’épidémie de choléra en Haïti qui fait des ravages depuis octobre 2010. 70 % des sommes devraient être consacrées à l’amélioration des conditions sanitaires et à la fourniture d’eau potable, mais l’ONU veut aussi utiliser une nouvelle méthode orale de vaccination. En Haïti, près de 8000 personnes sont mortes du choléra et environ 420 en République dominicaine.

Corée du Nord. La communauté internationale dénonce le tir nord-coréen. Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir mercredi, quelques heures après un tir de fusée nord-coréen qui a suscité des menaces de nouvelles sanctions de la part des Etats-Unis et de l’Union européenne, et les regrets de la Russie et de la Chine. Il s’agit du deuxième tir d’un engin à longue portée auquel procèdent les autorités nord-coréennes cette année après un lancement mené en avril qui s’était soldé par un échec, la fusée s’étant abîmée en mer moins de deux minutes après son décollage. La Maison blanche a qualifié mardi d' »acte hautement provocateur » le tir de fusée opéré par la Corée du Nord et a promis de travailler avec ses partenaires internationaux à une « action appropriée » contre Pyongyang.

 

Nouvelles technologies

Aérospatial. Des astronautes s’entrainent au Maroc pour aller sur Mars.  Le désert marocain abritera en février 2013, une expérience unique : Le forum spatial autrichien en collaboration avec la NASA et l’agence spatiale européenne conduira une simulation grandeur nature, de l’envoi sur Mars d’une mission habitée. 17 expériences seront réalisées par les scientifiques, astronautes et médecins autrichiens, dans le cadre du programme baptisé ‘Mars 2013’, consistant en une vaste préparation de l’expédition espérée réalisable dans 20 à 30 ans. Gernot Groemer président du OeWF a indiqué à ce propos que cette simulation sera pilotée à partir du centre d’Innsbruck en Autriche, ils y seront testés deux types de combinaisons spatiales et 4 classes de véhicules martiens.

Télécommunications. Nouveau candidat pour Maroc Telecom. Nouvelle marque d’intérêt pour Maroc Telecom, détenu à 53 % par Vivendi. Cette fois ci c’est le sud-coréen KT qui songerait à faire une offre pour le rachat de l’opérateur de télécoms a révélé Reuters selon une source proche du dossier. KT est essentiellement présent en Corée du Sud avec des activités dans le fixe et le mobile. Coté en bourse, sa capitalisation boursière s’élève à 7 milliards d’euros. . Au troisième trimestre, la dette nette de l’opérateur de télécoms s’élevait à 1,12 milliard d’euros.

Réseaux sociaux. Facebook renforce son contrôle des données personnelles. De nouveaux outils de contrôle des données personnelles ont été lancés mercredi, afin de répondre aux craintes des utilisateurs concernant la visibilité de leurs informations sur le premier réseau social au monde. Ces outils, dont un nouveau « raccourci » vers les paramètres de contrôle des données, sont censés faciliter la gestion du périmètre de publication des photos, commentaires et autres informations ainsi que les éventuelles demandes de retrait de photos publiées par autrui sur lesquelles un abonné apparaît. L’accès d’applications tierces, tels que jeux et services d’écoute de musique, aux données personnelles des utilisateurs de Facebook est également modifié.

Télécommunications. Bouygues porte plainte contre Free Mobile et demande 98 millions d’euros. En France, Bouygues Telecom lassé de se faire agresser par Free Mobile, aurait déposé une plainte à l’encontre de l’opérateur le 6 décembre dernier, devant le tribunal de commerce de Paris. Il a d’ailleurs confirmé l’information par la voix de son porte-parole. L’objet de la plainte étant le suivant : « dénigrement et concurrence déloyale ».Bouygues Telecom, agacé d’être la cible d’attaques plus ou moins bien déguisées de la part du service de Xavier Niel, a décidé de passer par la voie de la justice pour obtenir réparation. Plus précisément, Bouygues fait entre autre allusion au terme de « pigeons », utilisé par Free Mobile pour définir les clients des 3 opérateurs que son Orange, SFR et Bouygues Telecom

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires