Flash-news : Trente en un « 18 janvier 2013

Flash-news : Trente en un « 18 janvier 2013

304
0
PARTAGER

Guerre au Mali. Des salafistes condamnent le Maroc pour ses facilités aériennes à l’armée française. Les cheikhs Abou Hafs, Hassan El Kettani et Omar Haddouchi ont joint leurs mots, pour condamner la guerre de la France au Nord Mali, la qualifiant «d’agression colonialiste injuste et de croisade contre les musulmans». Les cheikhs qui ont publié leurs déclarations sur leurs murs Facebook ont condamné avec les mots les plus durs, toutes aides ou facilitations qu’accorderait le Maroc à la France durant sa compagne malienne. Ainsi Mohamed Abdelouahab Rafiki alias Abou Hafs a considéré qu’ «aider les envahisseurs français à tuer les musulmans au Mali, c’est commettre les mêmes péchés qu’eux» soulignant que «les châtiments de Dieu à ce sujet sont clairs et connus, tel que énumérés dans les textes de la charia». De son coté, le cheikh Hassan El Kettani a clamé que la France a toujours compté, à travers l’histoire, parmi les plus virulents ennemis de l’Islam et des musulmans, «ses crimes et actes meurtriers au Maghreb sont encore en mémoire, et leurs traces encore visibles dans nos villes et compagnes au Maroc et en Algérie» souligne-t- il, ajoutant que «la France, pays d’impies, est en perpétuelle guerre contre les musulmans jusqu’à les séparer de leur foi».

MRE. Baisse de 4% des recettes MRE en 2012. Les recettes des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint 56,30 MMDH contre 58,63 MMDH en 2011, soit une baisse de 4%, selon l’Office des changes. Les recettes voyages se sont inscrites, pour leur part, en régression de 1,6% durant l’année 2012, atteignant ainsi 58,14 MMDH, contre 59,11 MMDH en 2011, précise l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs  préliminaires des échanges extérieurs pour l’année 2012. En revanche, les dépenses voyages ont été d’environ 11,23 MMDH, en hausse de 1,9% par rapport à l’année précédente. Les recettes des investissements et prêts privés étrangers ont atteint, quant à elles, plus de 29,81 MMDH, soit une augmentation de 2% en rythme annuel. Pour ce qui est des dépenses liés à cette rubrique, elles ont enregistré une hausse de 8,6 pc en glissement annuel, soit 9,15 MMDH en 2012, contre 8,43 MMDH en 2011.

Coopération. M. Maâzouz en visite de travail à trois pays du Golfe, du 19 au 27 janvier. Le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Marocains résidant à l’étranger, M. Abdellatif Maâzouz, effectuera du 19 au 27 janvier, une visite de travail au Qatar, en Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis. Cette tournée s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique liant le Royaume aux pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) et qui ouvre de grandes perspectives de coopération économique et sociale avec ces pays, indique jeudi un communiqué du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger. La visite de M. Maâzouz vient consolider les efforts du gouvernement pour le renforcement des liens de coopération entre le Maroc et les pays d’accueil en vue d’une meilleure prise en charge des affaires de la communauté marocaine à l’étranger et qu’elle permettra également d’explorer les opportunités d’élargir la présence de la communauté marocaine dans ces pays et d’améliorer leur contribution productive à leur développement.

Projets. Plus de 55 millions DH pour des projets d’eau potable et d’assainissement. Une enveloppe de 55,9 millions DH est consacrée à la réalisation de plusieurs projets visant à renforcer les structures de distribution, à améliorer la capacité de stockage et à assurer la production de l’eau dans la province de Smara, dans le cadre du programme de l’Office national de l’eau potable (ONEP) pour la période 2012-2015. Selon les données avancées par l’ONEP, ces projets concernent, entre autres, la construction d’un réservoir enfoui à moitié d’une capacité de 3.000 m3 (10 millions DH), d’un autre réservoir de 500 m3 assurant l’approvisionnement du lotissement Rbieb, le renforcement et la restauration de l’ancien réseau de distribution de Smara ainsi que de la station d’épuration dédiée à booster le rendement de ce réseau. Au niveau de la province, le taux de couverture du réseau est estimé à 92%, avec une production annuelle de 1,8 million m3 et une capacité de stockage avoisinant les 2700 m3. S’agissant de l’assainissement liquide, l’ONEP œuvre, dans le cadre de l’accord de gestion déléguée du secteur, à réaliser le projet d’assainissement liquide au niveau de la ville de Smara pour un montant estimé à 120 millions DH cofinancé par l’ONEP (20 millions DH), l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume (70 millions DH) et la commune urbaine de Smara (30 millions DH).

Economie

Retraites. Caisses de retraite, risque de banqueroute. Idriss El Azami El Idrissi, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des finances chargé du Budget écarte l’éventualité de faillite des caisses de retraite, si les mesures nécessaires sont prises. Le ministre a ainsi déclaré que ces mesures concernent notamment le relèvement de l’âge de la retraite et des cotisations des adhérents. À défaut, c’est le spectre de la banqueroute qui devrait s’imposer. Notons qu’en 2012 déjà, les caisses étaient déficitaires. Cette situation risque de s’intensifier en 2014, en raison du déséquilibre entre les pensions versées et les cotisations des affiliés. À ce jour, le nombre des adhérents aux 4 caisses nationales de retraite dépasse les 3.600.000 personnes, tandis que le nombre de bénéficiaires est d’1.100.000. Rappelons que le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, soumettra prochainement à la commission nationale chargée de la réforme de la retraite, dans le cadre du dialogue social, le rapport de la commission technique pour émettre un avis et formuler des propositions. (Les Echos)

Compagnie aérienne. Jetairfly Maroc boucle sa restructuration. Le processus de restructuration de Jet4you, entamé en janvier 2012 et qui visait à assurer la pérennité de la compagnie devenue vulnérable avec l’ouverture du ciel marocain à plusieurs compagnies low-cost, en 2006, est aujourd’hui presque achevé. Après l’intégration des avions Jet4you enregistrés au Maroc dans la flotte de Jetairfly (compagnie aérienne belge) en mai 2012 (date à laquelle Jet4you a rendu sa licence d’exploitation à la Direction de l’Aviation Civile marocaine), le remplacement effectif, depuis le 1 er janvier 2013, du site jet4you.com par jetairfly.com, plateforme qui regroupe toutes les destinations du Groupe, marque la fin de ce plan de restructuration. Cette restructuration offre aujourd’hui un bon nombre de synergies (systèmes d’informatiques, sites web, etc.) et d’économies d’échelle à la compagnie Jetairfly grâce aux achats négociés pour une flotte de 21 avions et une baisse significatives des coûts (pièces de rechange, assurances, carburant etc.).

Hyatt Hotels compte s’implanter à Taghazout. Après Hyatt Regency Casablanca et Park Hyatt Marrakech dont l’ouverture est programmée courant cette année, la chaîne hôtelière Hyatt Hotels compte s’implanter au Maroc. L’annonce vient d’être communiquée et selon cette dernière, la marque Hyatt Hotels a choisi pour la première fois de s’installer au Maroc et précisément à la station balnéaire de Taghazout. Elle vient de conclure un accord de gestion avec la Société d’aménagement et de promotion de la station Taghazout, confirmant ainsi toutes les déclarations de réalisation de ce projet touristique d’envergure. Il faut souligner qu’aucune information technique ou financière n’a été dévoilée pour l’instant. Après moult hésitations, négociations et expériences échouées, il semble que les efforts de promotion de ce fleuron touristique ont porté enfin leurs fruits. L’ouverture du nouvel établissement Hyatt Place Taghazout est prévue pour fin 2014.

Liberté économique. Le Maroc en 90ème position du classement « Economic Freedom ». L’Index of Economic Freedom [Indice de liberté économique] est le classement qui mesure la liberté économique dans le monde. Sur 177 pays classés en 2013, le Maroc arrive à la 90ème position devançant la Tunisie (107ème) et l’Algérie (145ème). La Chine coiffe tous les autres pays, avec Hong Kong en tête du classement, suivi de Singapour et de l’Australie. Le Canada est sixième, tandis que Les Etats-Unis arrivent au 10ème rang et le Royaume-Uni est 14ème. La France quant à elle se contente de la 62ème entre la Thaïlande et le Rwanda. Le royaume chérifien est mieux loti que ses voisins tunisien et algérien, mais il est en recul par rapport à 2012 où il arrivait à la 87ème position : les dépenses publiques en cause. Le score du Maroc « est de 0,6 point de moins que l’an dernier, avec des baisses importantes dans la maîtrise des dépenses publiques et de la liberté du commerce qui l’emportent sur les gains de la liberté d’investissement et de la liberté du travail », justifie le rapport. De plus, les déficits budgétaires qui se poursuivent, la dette publique supérieure à 50% du PIB ainsi que la corruption généralisée et l’inefficacité du système judiciaire à faire face au fléau, représentent des obstacles au développement. (Yabiladi)

Social

Recherche. TedxIrfane étend son savoir à Ifrane. TedxIrfane étend son savoir à Ifrane. C’est un événement TED indépendant (d’où le « x ») qui s’organise aux quatre coins du monde. Au Maroc, TEDxCasablanca est à sa 3ème édition. Rabat prépare sa 2ème édition qui aura lieu courant 2013. Qu’est-ce qui explique le choix d’Irfane ? « C’est le fief du savoir et des sciences au Maroc. Il regroupe l’essentiel des facultés, universités, grandes écoles, écoles d’ingénierie et écoles de médecine au Maroc. Nous avons voulu y organiser un événement pour inspirer, justement, ces jeunes étudiants qui seront l’élite du Maroc de demain », avance M.TOUHAMI. Sponsor leader de TedxIrfane, le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) a abrité l’événement. L’agence digitale Upward et l’école ISCA comptent également parmi les partenaires qui ont apporté leur pierre à l’édifice, d’où le succès de l’événement, « qui n’a nullement bénéficié d’un financement ou de fonds ». Afin de se conformer à l’esprit du slogan de Ted « Ideas worth spreading », (« des idées qui méritent d’être répandues »), des penseurs et professeurs de renommée, « qui excellent dans leurs domaines respectifs », ont échangé et partager leurs riches expériences avec les potaches.

Belgique. Un jeune belgo-marocain frappé et insulté par la police. Il n’y aura pas, ce dimanche 20 janvier, de manifestation en soutien à Moad, le jeune adolescent passé à tabac par des policiers vendredi dernier, dans la ville de Molenbeek en Belgique. C’est ce qu’ont décidé les parents pour ne pas que la manifestation ne dégénère en conflit entre la population et les forces de l’ordre. « Il n’y a pas de tension particulière dans la commune de Molenbeek mais on n’est jamais à l’abri d’un risque de débordement », explique Jean-Yves Kikantou, Président des Jeunes CDH, parti centriste mais aussi militant associatif. Il confie également que si une manifestation était organisée, elle aurait fait l’objet d’une récupération politique, notamment de la part des socialistes. Les faits remontent au 11 janvier dernier, en début de soirée. Âgé de 14 ans, le jeune belgo-marocain prévoit de se rendre à la salle de sport. Il passe avant chez lui pour récupérer son sac de sport. En courant vers son appartement, une voiture de police s’arrête devant lui, de laquelle descendent 5 policiers, qui se jettent sur lui et le plaquent au sol, l’insultant notamment de « sale arabe ».

Interpellation. Interpellation à l’aéroport international de Marrakech d’une marocaine en possession de plus de 70.000 euros. Les services de la police de l’aéroport international de Marrakech-Menara ont interpellé ce jeudi une ressortissante marocaine en possession de quelque 70.500 euros, qu’elle tentait de faire passer de manière illégale en dehors du Royaume, a-t-on appris de source policière. La mise en cause (71 ans) a été arrêtée en possession de la dite somme soigneusement dissimulée dans ses vêtements internes, alors qu’elle s’apprêtait à quitter le territoire national à destination de la ville allemande de Frankfurt. On note également que la somme saisie est répartie en 141 billets d’une valeur de 50 euros chacun. La mise en cause a été présentée aux services compétents de la douane et des impôts indirects pour approfondissement de l’enquête.

Education. Le Ministère de l’Education nationale met en œuvre la stratégie de la gestion décentralisée des ressources humaines. Le ministère de l’Education nationale a annoncé avoir mis à la disposition de ses fonctionnaires les pièces et documents leur permettant la gestion et le suivi de leurs situations administratives et financières, telles qu’approuvées jusqu’au 10 janvier courant et ce, dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie relative à la gestion décentralisée et la facilitation des procédures administratives en faveur de ses ressources humaines. En vertu de cette décision, les fonctionnaires relevant du corps de l’enseignement pourront désormais retirer ces pièces directement auprès des académies régionales de l’éducation et de la formation ou des délégations régionales dont ils relèvent, l’objectif étant de leur épargner le déplacement aux services de l’administration centrale, indique le ministère. Il s’agit de toutes les pièces relatives à leurs situations administratives (promotion, attestation de travail…) et financières (salaires, impôts, allocations familiales…).

Art & Culture

Festival Mawazine. Mika en concert le 26 mai à Rabat. Le chanteur et auteur-compositeur de pop libano-britannique Mika se produira le 26 mai prochain sur la scène OLM Souissi à Rabat, à l’occasion de la 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde, annonce l’Association Maroc Cultures, organisatrice du festival. Mika, qui a connu une ascension fulgurante pour devenir un nom qui compte dans la pop-music, sera ainsi de retour au Maroc après le succès triomphal de son premier concert à Mawazine en 2010. Son single « Relax, take it easy » inondait les radios et annonçait l’album « Life in Cartoon Motion », certifié disque de diamant et qui s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires dans le monde. En Europe, Mika est partout avec des tournées bien suivies et des chansons plébiscitées par le public, dont « Grace Kelly », « Big girl » ou « Love today ». La 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde est prévue du 24 mai au 1er juin prochains à Rabat.

Rencontre. La 7ème rencontre mondiale du soufisme, du 21 au 23 janvier à Madagh. La 7ème rencontre mondiale du soufisme, organisée par la Tariqa Qadiriya Boudchichiya, aura lieu du 21 au 23 janvier courant à Madagh sous le thème « le soufisme et la paix spirituelle : les fondements, les manifestations et les perspectives ». Cette rencontre connaitra la participation d’une pléiade de scientifiques et de professeurs chercheurs marocains et étrangers, qui débattront de plusieurs thèmes, notamment « le rôle du soufisme dans la gestion des crises et la stabilité », « les fondements de la paix spirituelle dans l’islam » et « le soufisme et la cohabitation entre les cultures et les religions », indique la Tariqa. Cette rencontre sera clôturée par l’organisation d’une veillée religieuse en célébration de l’Aid Al Mawlid Annabaoui.

Oscars. Les résultats des Oscars sont déjà sur Twitter. Quand on vous disait qu’il était possible de prédire l’avenir sur Twitter. Le réseau social a dévoilé un outil qui mesure le ressenti des utilisateurs par rapport aux nominés aux Oscars. En utilisant les données en temps réel de tweets postés à travers le monde entier, « Twitter Oscars Index » calcule qui fait le plus parler de lui parmi les six grandes catégories de la récompense (meilleur film, meilleur acteur, meilleure actrice, meilleur second rôle masculin, meilleur second rôle féminin, meilleur réalisateur). Les films sont notés sur une échelle de 1 à 100. Le mode de calcul est expliqué sur le site : « Twitter Oscars Index mesure la manière dont les utilisateurs de Twitter parlent des nominés par rapport au reste des tweets chaque jour. Par exemple, si un nominé a un Index de 80, cela veut dire que les commentaires sur ce nominé sont plus positifs qu’environ 80% du reste des tweets. » Ainsi, « Argo » de Ben Affleck a actuellement une cote de 82,5 et a ainsi de forte chance d’être récompensé.

Exposition. « Rêves de femmes », thème d’une exposition d’art collective de femmes. « Rêves de femmes » est le thème d’une exposition, pour le moins originale, présentée, ce mercredi soir, à la Galerie « Nadar » à Casablanca et rassemblant les créations d’un groupe de femmes à peine affranchies de l’analphabétisme, toutes originaires d’Alma, un douar montagneux de la commune d’Aourir situé dans la région d’Agadir. Inscrite dans le cadre du programme « Talents de Femmes » et élaborée et mise en œuvre depuis octobre 2009 par l’association « Kane Ya Makane », cette exposition regroupe « les œuvres de 14 femmes âgées entre 25 et 50 ans, présentant un total de 80 créations réalisées selon une nouvelle technique de peinture sur argile, plâtre ou encore le bois. Un style résolument singulier et sublimé par un sens atypique de la beauté, issu d’un environnement difficile et d’un imaginaire brut et infini », explique la présidente de l’association, Mme Mounia Benchekroune.

Sport

Préparation. Le Raja de Casablanca en Turquie. Le Raja de Casablanca a choisi la Turquie afin de se préparer pour la deuxième phase de la Botola Elite Pro ainsi que la ligue arabe des champions. Les Verts, qui se sont envolés ce mercredi, camperont dans la ville d’Antalya pour une durée de dix jours. Un bon choix de la part des responsables Rajaouis, surtout que l’équipe se déplacera, le 8 février prochain, à Arbil située aux frontières de la Turquie, pour y affronter le club irakien Air Force Club, en ¼ de finale de la Ligue des Champions Arabe. Mis-à-part, Hafidi et Askri, qui sont en Afrique du Sud avec l’équipe nationale, tous les joueurs sont du voyage. Ce stage sera l’occasion de renforcer les liens d’entente entre les joueurs et de les faire profiter de moments de relaxation bien mérités après leur bon parcours cette saison. Le Raja de Casablanca n’a pas dévoilé les détails de son programme mais l’entraineur Mohamed Fakhir a déclaré qu’il y aura surement quelques matchs amicaux contre des clubs locaux durant leur séjour.

Entraineur. Avec Guardiola, le Bayern affiche ses ambitions. En attirant Pep Guardiola à Munich, le Bayern a clairement affiché son ambition de reconquérir l’Europe, aux dépens du FC Barcelone, le club avec lequel le Catalan a acquis le statut de légende vivante en quatre saisons avant de prendre du recul l’an dernier. « Nous sommes heureux et fiers », a déclaré ce jeudi le patron du Bayern, Karl Heinz Rummenigge, au lendemain de l’annonce de l’arrivée du Catalan aux commandes, à partir de juillet et jusqu’en 2016, qui a eu l’effet d’une bombe en Allemagne comme dans toute l’Europe. « Le plus gros coup du Bayern », titrait en une le magazine spécialisé Kicker, alors que le quotidien Bild saluait l’arrivée de « l’entraîneur des miracles » pour succéder à Jupp Heynckes en fin de saison. Rummenigge a réfuté les rumeurs de visite de Guardiola à Munich ce vendredi, au jour de son 42ème anniversaire: « Il restera pour l’heure à New York (où il s’était installé durant son année sabbatique) pour parfaire son allemand. Il ne veut « pas interférer dans le travail de Jupp Heynckes ».

Equitation. Concours national de saut d’obstacles du 18 au 20 janvier à Rabat. Le concours national de saut d’obstacles 2013 sera organisé par le Royal complexe des sports équestres et Tbourida (RCSET) du 18 au 20 janvier à la carrière Dar Es-Salam à Rabat, indique, ce jeudi, la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE). Placé sous l’égide de la Fédération, ce concours, le premier dans le calendrier des compétitions officielles de la saison 2013, comprend douze épreuves, dont celle réservée aux cavaliers professionnels, précise la FRMSE. Le calendrier 2013, qui comprend notamment les trois étapes du Morocco Royal Tour de saut d’obstacles: Tétouan (20-22 septembre), Rabat (27-29 septembre) et El Jadida (4-6 octobre) et la 28e Semaine du cheval (1-7 juillet), s’achèvera le 22 décembre au RCSET Dar Es-Salam à Rabat par le déroulement de la finale de la Coupe du trône.

Tour du Gabon. Le Marocain Soufiane Haddi 2ème au général. Le coureur cycliste belge Gert Dockx a remporté la troisième étape du Tour du Gabon, courue entre Oyem et Bitam (110 km), tandis que l’Italien Andrea Francesco Palini a conservé son maillot jaune de leader du classement général devant le Marocain Soufiane Haddi. Dockx a signé un chrono de 2h 25min 54 sec, devançant l’Algérien Abdelbaset Hannachi et le Belge Gaëtan Bille. Haddi, lui, est entré en quatrième position crédité du même temps. Au classement général, Palini est resté en tête avec un total de 8h 50min 17sec, devançant de trois secondes Haddi et de sept le Français Yohann Gène.

International

Algérie. L’armée donne l’assaut pour la prise d’otage. L’armée algérienne a donné l’assaut au complexe gazier où un commando proche d’Al-Qaida détient depuis mercredi en otages des dizaines d’Algériens et d’Occidentaux. Des hélicoptères algériens ont bombardé ce jeudi le complexe gazier, a affirmé un ravisseur à une agence de presse mauritanienne proche de leur groupe. Une information confirmée par une source au Figaro. Trente-quatre otages et quinze islamistes auraient péri dans les frappes. Les ravisseurs essayaient de transporter une partie des otages vers un lieu plus sûr à bord de véhicules quand l’armée algérienne est intervenue, «tuant en même temps otages et ravisseurs», a expliqué un porte-parole islamiste. Aucun bilan officiel n’est pour le moment disponible. La situation sur le terrain reste éminemment confuse. Un Britannique, un Irlandais et un Japonais, présentés comme des otages, se sont relayés jeudi matin sur la chaîne de télévision al-Jazeera pour réclamer le retrait des militaires algériens qui encerclent le site depuis mercredi. Le gouvernement algérien cherche toujours à confirmer la nouvelle selon laquelle une quinzaine de captifs occidentaux, dont un couple de Français et une trentaine d’Algériens ont réussi dans la matinée de jeudi à s’échapper du site gazier de Sonatrach-BP-Statoil, de Tinguentourine.

Mali. La France demande le prolongement de l’aide du Canada. L’ambassadeur français à Ottawa souligne sur une chaîne publique « la nécessité absolue » d’une assistance aérienne pour le transport de troupes au Mali. La France souhaite que l’aide du Canada à son intervention au Mali, sous la forme de la participation d’un avion géant C17 au transport de troupes, prévue pour durer une semaine, soit prolongée sans être limitée dans le temps, a indiqué ce jeudi son ambassadeur à Ottawa. Soulignant « la nécessité absolue » de bénéficier de cette assistance, Philippe Zeller a indiqué à la chaîne publique CBC avoir fourni mercredi au chef de la diplomatie canadienne, John Baird, « tous les éléments d’information » indispensables pour que le gouvernement canadien puisse prendre cette décision. John Baird lui-même avait dit mercredi que le Canada était « ouvert » à la possibilité d’apporter une autre contribution à l’opération au Mali. À la suite de la rencontre entre John Baird et l’ambassadeur de France, ce dernier avait laissé entendre qu’une aide financière d’Ottawa serait également bienvenue. Le Premier ministre canadien Stephen Harper, qui avait exclu d’avance toute mission de combat des troupes de son pays au Mali, s’est entretenu mercredi au téléphone avec le président François Hollande, exprimant son soutien à l’opération française.

Avionneur. Airbus a dépassé ses objectifs 2012 et se veut optimiste pour 2013. L’avionneur européen Airbus affiche sa confiance en l’avenir après une année 2012 meilleure que prévu, bien qu’il ait perdu sa place de numéro un mondial du secteur au profit de son rival américain Boeing. Plus que la rivalité avec le géant américain, c’est la solidarité face aux déboires du Dreamliner affichée par le PDG d’Airbus qui a retenu l’attention. « Je souhaite le meilleur à notre collègue. Un avion est conçu pour voler. Je ne parie pas sur les difficultés d’un concurrent », a déclaré Fabrice Brégier lors d’une conférence de presse dans le fief industriel d’Airbus à Toulouse. « On espère que cet avion va revoler bientôt car nous aimons bien la compétition et on est bien placés par rapport à Boeing et au 787″, a-t-il ajouté. La principale filiale d’EADS a annoncé jeudi avoir livré 588 appareils à 89 clients, un nouveau record après les 534 de 2011. Airbus a parallèlement vendu 833 avions contre 650 initialement prévus, a rappelé son PDG. En 2011, l’avionneur avait affiché un nombre de commandes sans précédent (1.419) à son compteur.

Centrafrique. Tiangaye enfin nommé Premier ministre, le « plus dur commence ». L’opposant et avocat centrafricain Nicolas Tiangaye a été nommé jeudi, après plusieurs jours de tergiversations, Premier ministre du gouvernement d’union nationale après l’offensive de l’alliance rebelle Séléka suivi de l’accord de paix de Libreville signé le 11 janvier. « Le plus dur commence », a confié le nouveau Premier ministre. « Le problème que le gouvernement doit résoudre en urgence, c’est la pacification du pays et la restructuration de l’armée. Car sans la paix, on ne peut rien. Ensuite, il faudra conduire le pays vers les législatives dans un proche avenir et prendre des mesures économiques et sociales pour relancer le pays ». Selon l’accord de Libreville, M. Bozizé ne peut révoquer le Premier ministre qui est en place pour une période de 12 mois renouvelable. M. Tiangaye ne pourra pas se présenter à la présidentielle de 2016, de même que le président François Bozizé, arrivé au pouvoir par les armes en 2003. Juriste réputé et défenseur des Droits de l’homme, Me Tiangaye a été nommé après une cérémonie de plusieurs heures au palais présidentiel de Bangui en présence de membres de la majorité présidentielle, de l’opposition démocratique, de l’alliance rebelle Séléka, des rebelles ayant adhéré aux anciens accords de paix et de la société civile.

USA. Citigroup déçoit les attentes, le bénéfice net 2012 chute de 32%. La banque américaine Citigroup a déçu les attentes en annonçant jeudi un bénéfice net annuel en recul de 32% à 7,5 milliards de dollars, invoquant « une environnement qui reste difficile ». Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a progressé de 25% à 1,2 milliard de dollars, mais les performances sont quand même inférieures à ce qu’espérait le marché: le bénéfice par action hors exceptionnels est ressorti à 69 cents, soit 27 cents sous la prévision moyenne des analystes. Le résultat trimestriel a notamment été plombé par une charge d’un milliard de dollars avant impôts annoncée début décembre en même temps que la suppression de 11.000 emplois dans le monde. L’action Citigroup était en nette baisse dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de Wall Street: elle perdait 3,32% à 41,07 dollars vers 13H25 GMT. Le résultat net « reflète un environnement qui reste difficile », a commenté le nouveau directeur général du groupe, Michael Corbat, qui évoque « la compression des marges et des changements régulatoires », ainsi que « les coûts pour mettre les problèmes légaux issus du passé derrière nous ».

Nouvelles technologies

Justice. Apple et Amazon devront discuter de l’utilisation de la marque App Store. Tout début janvier, Apple voyait sa plainte contre Amazon refusé par la justice américaine. La firme de Cupertino souhaitait qu’un juge reconnaisse qu’Amazon pratiquait une sorte de publicité mensongère en utilisant l’appellation AppStore pour son kiosque de téléchargements d’applications. En revanche, la question de la violation de marque demeurait, devant être jugée en août prochain. La justice aurait justement ordonné aux deux parties de trouver un accord sur l’utilisation de cette marque. Ainsi, la juge Elizabeth Laporte a demandé à ce que les deux entreprises se rencontrent le 21 mars prochain pour une séance de discussion à laquelle devront assister les avocats des deux camps ainsi que toutes les personnes aptes à prendre une décision dans cette affaire. Le procès est toujours prévu pour le 19 août prochain, sauf si les deux entités trouvaient un accord d’ici là.

Lunettes Google. Un appel aux développeurs pour les Google Glasses. Peut-être verrons-nous les Google Glasses d’ici la fin de l’année. En effet, Google entre dans une phase plus opérationnelle. Il vient de proposer aux développeurs de découvrir ce projet lors d’un séminaire qui se déroulera fin janvier à San Francisco. Une seconde cession se tiendra cette fois à New York les 1er et 2 février prochain. Le but est de leur présenter l’interface de programmation, API Mirror, afin qu’ils imaginent des applications qui devront être connectées aux différents services de Google. Les participants à ces évènements devront tout de même payer la somme de 1500 dollars pour s’enregistrer au programme « Project Glass ». Les lunettes pourraient peut-être être disponibles pour le grand public dès fin 2013. Elles sont équipées d’une caméra haute-résolution, d’un microphone, d’une surface tactile sur l’une des branches, de haut-parleurs, de divers capteurs et d’une batterie rechargeable au lithium. En plus de permettre de prendre des photos et vidéos au format 4:3, elles pourront également se connecter sur Internet via Wifi ou se connecter à un Smartphone.

Mobile Film. Gad Elmaleh présidera le Mobile Film Festival. Le Mobile Film Festival prend du galon. La huitième édition de cet événement sera présidée par Gad Elmaleh et Kyan Khojandi, acteur principal, auteur et coréalisateur de la série Bref, fera partie du jury. Le principe est toujours le même et brille par sa simplicité : tourner un film d’une minute avec une caméra mobile, celle d’un téléphone donc. Les réalisateurs ont jusqu’au 7 janvier 2013 pour télécharger directement leurs films sur le site Web de l’événement. Du 16 janvier au 6 février, les courts métrages seront visibles en ligne et le public pourra voter. Les 50 meilleurs films seront retenus en sélection officielle, puis soumis au vote du jury qui leur remettra cinq prix, ainsi qu’aux votes des internautes qui leur décernera le prix du public. Le gagnant du prix du meilleur film mobile se verra récompensé par une bourse d’un montant de 15 000 euros afin de réaliser un court métrage ainsi que par l’accompagnement d’un producteur sur son projet.

Tablette. La Nexus 7 devance l’iPad pour les fêtes. La Nexus 7 est la tablette Android de l’année 2012. Performante, peu chère, format adapté à la main, la machine a fait ses preuves. Mais difficile tout de même de dépasser l’iPad en termes de ventes, la tablette d’Apple étant un objectif presque inatteignable. Mais pourtant, le terminal de Google et d’Asus a soufflé la première place à l’iPad durant le mois de décembre au Japon. C’est un fait assez rare pour être signalé. Selon Nikkei, qui se base sur les chiffres de 2 400 boutiques japonaises, la Nexus 7 a réalisée 44,4% de parts de marché durant les fêtes. L’iPad a lui occupé 40,1% de parts de marché et se voit donc dépassé. Nikkei offre plusieurs explications sur ces chiffres. Tout d’abord, la tablette de Google est vendue 100 dollars moins chère que sa concurrente. Ensuite, l’iPad aurait connu des problèmes d’approvisionnement durant le mois de décembre. Quoi qu’il en soit, la Nexus 7 a été la reine du Japon durant ce mois de décembre.

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires