Flash-news : Trente en un « 24 décembre 2012

Flash-news : Trente en un « 24 décembre 2012

337
0
PARTAGER

Sécurité. Disparition inquiétante de salafistes dangereux. Au Maroc, des salafistes jihadistes jugés dangereux, dont certains ont fait de la prison, ont été perdus de vue. Leurs familles ne les ont plus revus depuis quelques semaines déjà. Et les autorités sécuritaires commencent à ressentir de sérieuses inquiétudes compte tenu de l’approche des fêtes de fin d’année. Parmi ces salafistes, un certain Rachid sorti de prison un jour avant la fête de l’Aïd El Kébir n’a plus donné signe de vie. Appréhendé à l’aéroport de Casablanca alors qu’il s’apprêtait à se rendre au Mali, il avait été emprisonné en 2010. Les autorités craignent que ces éléments aient rejoint des cellules dormantes à l’intérieur ou à l’extérieur du pays pour commettre des actions terroristes.

Investissement. World International Conferences choisit le Maroc. Depuis le début de la crise, le Maroc a certes enregistré une baisse de ses IDE, avec 38 milliards de DH en 2007 contre 24 milliards en 2011. Mais il continue tout de même d’allécher les investisseurs. Le forum des investisseurs en Europe, World International Conferences , a choisi d’organiser sa première rencontre annuelle en dehors d’Europe au Maroc. «Dans cette conjoncture d’instabilité, le Maroc est sans doute le pays le mieux placé pour se positionner en tant que plateforme d’investissement. Avec l’Inde, c’est aujourd’hui une destination stratégique pour les World International Conferences», relève Jean-Bernard Guerrée, directeur des WIC. L’évènement lancé en 2003 à l’initiative de politiques français sera organisé en partenariat avec l’Agence marocaine de développement des investissements.

Tourisme. Le ministre du tourisme et les professionnels du secteur font le point. Le ministre du tourisme, Lahcen Haddad et les représentants de la Fédération nationale du tourisme, ont procédé, à Rabat, à un examen de l’état d’avancement des différents chantiers de la Vision 2020. A cette occasion, ils ont passé en revue les avancées sur la voie de la concrétisation des chantiers de la Vision 2020, en termes de mise en place des instances de la nouvelle gouvernance du secteur, de validation des Contrats Programmes Régionaux, de refonte du volet réglementaire des métiers de la chaîne de valeur touristique et d’amélioration de la compétitivité et de l’environnement touristique. Ils ont, de même, souligné la nécessité de renforcer les dessertes pour accompagner les ambitions de la Vision touristique à horizon 2020.

Droits. La protection des droits des Marocains résidant aux Pays-Bas au centre d’une réunion. La mise sur pied de mesures à même de protéger les droits et les intérêts légaux des Marocains résidant aux Pays-Bas a été au centre d’une réunion tenue à Rabat sous la présidence du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Abdelouahed Souhail et du ministre délégué auprès du Chef de gouvernement, chargé des marocains résidant à l’étranger, Abdelatif Maâzouz. La réunion, qui s’est déroulée en présence de responsables des deux départements et du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, a été consacrée à l’examen des développements devant déboucher sur la décision prévue du gouvernement hollandais, laquelle décision, le cas échéant, enfreindra la substance de la convention bilatérale relative à la sécurité sociale, signée en 1972 par le Maroc et les Pays-Bas.

Economie

Compagnie aérienne. Royal Air Maroc et Aigle Azur meilleurs compagnies pour le Maghreb. Le comparateur de vols et spécialiste des billets d’avions dégriffés, Bourse des vols vient de publier le classement des destinations du Maghreb les plus vendues sur son site entre septembre et novembre 2012. Sur le podium, on trouve d’abord Royal Air Maroc, compagnie la plus utilisée pour les destinations au Maghreb avec 23,4 % des demandes, suivies par Aigle Azur (20,26 %) et Tunisair. La tendance sur les destinations les plus en vue au Maghreb se confirment au niveau des compagnies aériennes, à savoir que les compagnies desservant le Maroc et la Tunisie ont plutôt perdu des points par rapport à celles desservant l’Algérie. Ainsi Air Algérie, quatrième compagnie du Top 10 avec 15,3 % des demandes, a enregistré une impressionnante croissance de 60 % par rapport à la même période de l’année dernière.

BTP. Le BTP se ressaisit en fin d’année. Le secteur du BTP devrait clôturer l’année sur une tendance haussière. Le constat est dressé par le HCP dans sa dernière note de conjoncture. 42% des chefs d’entreprises du secteur prévoient ainsi une hausse de l’activité, arguant principalement la hausse de l’activité prévue au niveau des Travaux publics et du bâtiment. S’agissant du secteur manufacturier, le HCP rapporte que 29% des chefs d’entreprises seulement prévoient une hausse de l’activité. Des hausses de la production sont par ailleurs prévues, au cours du quatrième trimestre 2012, par les patrons d’entreprises dans les secteurs des mines et de l’énergie. Notons qu’en matière d’emploi, c’est le secteur énergétique qui se distingue en cette fin d’année, avec notamment une hausse des effectifs employés alors que les chefs d’entreprise du secteur des mines anticipent une baisse.

Code. Code d’efficacité énergétique dans le bâtiment au Maroc. Le 1er décret d’application bientôt promulgué. Le premier décret d’application de la loi 49-09 relative à l’efficacité énergétique est quasi-prêt. Sa promulgation prochaine représente une avancée certaine pour le programme Code d’efficacité énergétique dans le bâtiment. « Nous avons déjà travaillé sur la réglementation technique. Elle consiste à mettre en place des exigences techniques en matière de construction durable et efficiente en énergie », indique Mohamed El Houari, directeur du pôle des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique à l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, l’institution qui chapeaute le programme. Ces exigences techniques porteront notamment sur une meilleure orientation des bâtiments, le recours à une isolation thermique ou encore la prévision du double-virage.

Finances. Maghreb Steel dans la tourmente. Steel aurait de grosses difficultés financières qui la mettraient dans l’incapacité de rembourser ses dettes. Pour l’heure, la société nie en bloc en parlant de «rumeurs infondées», un communiqué devant être publié en ce début de semaine. Ceci dit, déjà depuis quelques jours, plusieurs sources ont rapporté que de grandes banques de la place sont exposées à un risque de défaillance d’un grand client. Ce client serait ainsi Maghreb Steel, dont la dette auprès des banques de la place atteint à fin juin dernier, 3 MMDH. La société semble d’ailleurs être nettement surendettée vu qu’elle devait, à fin juin, à ses créanciers plus du double de ses capitaux propres. Pire encore, le groupe enchaîne les déficits ces dernières années. Des facteurs tels qu’une baisse des prix de l’acier ou encore le décalage dans le démarrage de la production de nouvelles installations, ont ainsi été avancés pour expliquer le déficit de 244,8 MDH enregistré au terme des six premiers mois de l’année.

Agroalimentaire. L’agroalimentaire mise sur les assises de la fiscalité. Une lueur d’espoir semble se profiler à l’horizon pour le secteur de l’agroalimentaire. La mesure tant attendue par les professionnels est aujourd’hui proposée par le Conseil économique et social dans son dernier rapport sur la fiscalité, afin de doper les investissements dans ce secteur, en mal de visibilité sur son avenir. Il est ainsi proposé d’autoriser les opérateurs de l’agroalimentaire à déduire de leur TVA collectée, l’équivalent d’un montant de TVA sur leurs achats agricoles, calculé sur la base du même taux que celui appliqué à leurs produits finis. Cette déduction se retrouvera en baisse de prix, ce qui reviendra in fine à taxer les produits finis à hauteur de 2 à 5% seulement, sans avoir à créer de nouveaux taux de TVA.

Social

Assassinat. Un Français assassiné dans sa résidence à Marrakech. Un Français, âgé de 62 ans, possédant une résidence à Marrakech a été tué dans la ville ocre, ce samedi, d’après plusieurs sources officielles. Le corps du ressortissant a été retrouvé à son domicile dans la médina. D’après les premières expertises de la police marocaine, il s’agirait bien d’un assassinat. Reste à déterminer qui l’a assassiné et pour quelles raisons. C’est à ces questions, que l’enquête qui vient d’être ouverte, tentera de répondre dans les plus brefs délais.

Dossier. Spécial « Jeune Afrique » sur les enjeux du développement au Maroc. L’hebdomadaire international « Jeune Afrique » consacre un dossier spécial de son numéro de fin d’année, aux enjeux du développement au Maroc dans le cadre d’une rétrospective 2012, à la lumière des grands chantiers lancés dans le Royaume. Dans ce dossier d’une vingtaine de pages, la publication panafricaine revient notamment sur le bilan de l’action gouvernementale, un an après l’arrivée aux affaires du Parti Justice et Développent (PJD) d’Abdelilah Benkirane, consécutive à sa victoire aux élections législatives anticipées, conformément à la nouvelle constitution. Dans un contexte économique difficile, « cette année on a réussi à préserver les équilibres macroéconomiques. Ce qui ne nous a pas empêchés de débloquer des fonds pour les plus défavorisés », assure le porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi.

Justice. 7ème conférence régionale du dialogue national sur la réforme de la justice. Les travaux de la 7ème conférence régionale du dialogue national sur la réforme de la justice, qui s’est déroulée samedi à Dakhla, ont été placés sous le thème « la gouvernance de la justice et la modernisation de l’administration judiciaire et de l’infrastructure des tribunaux ». Lors de cette conférence qui a connu la participation du ministre de la Justice et des Libertés et président de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice, Mustapha Ramid, des exposés ont été présentés sur les thèmes de la gouvernance de la justice, l’utilisation des nouvelles technologies dans l’administration judiciaire et l’infrastructure des tribunaux et des départements judiciaires.

Colloque. Colloque à Agadir sur « la révolution de l’info-média et l’avenir de la presse amazighe ». La ville d’Agadir a abrité, les 22 et 23 décembre, les travaux du 1er forum national de la presse amazighe, initié par l’Union nationale des jeunes journalistes du Maroc (UNJJM), sous le signe de « la révolution de l’info-média et l’avenir de la presse amazighe ». Trois séminaires ont ponctué les travaux de cette rencontre, initiée en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe et avec le soutien du Conseil régional Souss-Massa-Drâa, des municipalités d’Agadir et d’Aït Melloul et en collaboration avec la direction régionale du ministère de la Communication.

Art & Culture

Festival. Le Maroc gagnant du 1er Prix du jury du court métrage et du Prix du meilleur acteur masculin. Le film marocain « La main gauche » du réalisateur Fadel Chwika a remporté le premier Prix du jury du court métrage au 6ème Festival d’Oran du film arabe qui a pris fin samedi soir à Oran, alors que le Prix du meilleur acteur masculin a été décerné à Hicham Rostom pour son rôle dans le long métrage « La cinquième corde » de la cinéaste marocaine Selma Bergach. Le film « El Khouroudj li nahar », de la cinéaste égyptienne Hala Lotfy, a remporté le « Wihr d’or » du Festival et le Prix du meilleur court métrage est revenu à Anis Djâad pour « Ennafida » (le hublot).

Affaire Depardieu. Elie Semoun s’en prend aux « courtisans » de Depardieu. L’humoriste Elie Semoun s’en prend aux défenseurs de Gérard Depardieu qu’il accuse d’être des « courtisans ». Depuis le début de l’affaire, les commentaires se multiplient à un rythme effréné concernant cette affaire d’exil fiscale en Belgique. Résumé des épisodes précédents : Après la tribune agressive de Philippe Torreton, les déclarations de soutien à Gérard Depardieu se sont multipliées. Brigitte Bardot, Catherine Deneuve ou bien encore Jamel Debbouze y sont allés de leur couplet. Samedi, Arthur et Gad El Maleh ont cru bon d’en rajouter une couche en s’attaquant à Philippe Torreton. Il s’agit maintenant de traiter enfin du fond du problème que cette triste affaire a révélé.

Littérature. La situation de la création artistique au Maroc au cœur des discussions. Deux rencontres distinctes entre le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et des instances représentatives des artistes et créateurs dans les domaines de la littérature, du théâtre et de la musique ont eu lieux récemment. En effet, la rencontre de Benkirane avec la délégation de l’Union des écrivains du Maroc (UEM), conduite par son président Abderrahim El-Allam, a été consacrée à l’examen des moyens à même de promouvoir la position morale des écrivains et le rôle de l’Intellectuel dans la société. Les discussions se sont axées sur l’importance de la culture et la nécessité de réhabiliter la situation de l’intellectuel et de se pencher, selon une approche participative, sur la mise en œuvre des dispositions de la Constitution, notamment celles prévoyant la création d’un conseil national des langues et de la culture.

Festival. La Jordanie décroche le prix du meilleur spectacle théâtral au Festival de Tétouan.  La pièce de théâtre « Achiyat Al Holm », originaire de Jordanie a été consacrée, samedi soir, meilleure représentation théâtrale lors de la cérémonie de clôture de la 8ème édition du Festival de l’espace méditerranéen multi-théâtre de Tétouan qui connaît la participation de troupes représentant le Maroc, la Jordanie, l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte. Le jury de cette édition, présidé par le dramaturge marocain Abdelkrim Berrchid, a décerné le prix à « Achiyat Al Holm », interprétée par la troupe du Centre culturel royal de la Jordanie, en tant qu’œuvre distinguée au niveau du texte, des comédiens, de la réalisation et de la scénographie. La pièce gagnante est une plongée riche en symboles dans l’histoire antique de la Jordanie qui interroge, en mêlant réel et imaginaire, les racines culturelles et civilisationnelles ancrées dans le temps et l’espace du pays.

Sport

Sélection. Amsif: « Je n’ai encore dit ni oui ni non ». Ayant reçu la visite de Rachid Taoussi et de Said Baddou il y a quelque jours, Mohamed Amsif a été charmé par les efforts des deux technicien marocains, en tournée européenne depuis le début de la semaine. Toutefois, le gardien de but d’Augsburg n’est pas encore sûr de vouloir faire le voyage en Afrique du Sud. « Effectivement j’ai eu un très bon entretien avec eux et ils m’ont présenté leur vision des choses. J’étais très charmé par leur discours. J’ai bien aimé également le fait qu’ils se soient déplacés pour me voir et me convaincre de jouer la CAN. Pas tous les entraineurs ne font ces efforts pour leurs équipes. J’étais impressionné ».

Transfert. Chamakh très proche de West Ham. Le Marocain pourrait en effet être prêté à West Ham qui est actuellement à la recherche d’un attaquant afin de pallier l’absence d’Andy Caroll pour cause de blessure. Selon le Daily Mail, les deux clubs londoniens seraient en train de régler les modalités du transfert, même si pour l’heure rien n’est encore acté. Le marocain devrait donc rester en Angleterre au moins jusqu’à la fin de saison. Rappelons que l’international marocain est notamment suivi de près par la Fiorentina et l’Inter Milan entre autres.

Liga. le Real et Mourinho coulent, Messi et Barcelone tout près du titre. Lionel Messi et Barcelone ont fait honneur à leur entraîneur Tito Vilanova, opéré jeudi après une rechute de son cancer, en allant battre Valladolid 3-1 samedi grâce au 26e but en Liga de l’Argentin, le leader barcelonais reléguant à 16 points le Real Madrid, battu à Malaga 3-2, sans Iker Casillas, laissé sur le banc par José Mourinho. Avec 49 points, grâce à ce 16e succès pour un seul nul, le FC Barcelone se rapproche non seulement du titre de champion d’Espagne mais se trouve aussi bien placé pour battre des records. Messi, intenable, a notamment envoyé un ballon sur le poteau droit du gardien local sur coup franc avant de signer, en seconde période, son 91e de l’année civile.

Ligue1. Belhanda voit rouge. Ce samedi, Montpellier s’est lourdement incliné à l’extérieur face à Lille (4-1) à l’occasion de la 19ème journée de Ligue 1. Cette rencontre a été marquée par l’expulsion de Younès Belhanda, à la 45ème minute suite à un très mauvais geste sur Benoît Pedretti. C’est donc la deuxième expulsion de l’international Marocain cette saison, la dernière remontant au 11 novembre 2012 face au PSG. Pour sa part, son coéquipier Abdelhamid El Kaoutari a disputé l’intégralité de la partie. Suite à ce mauvais résultat, le MHSC reste à la 9ème place du classement général avec un total de 26 points.

International

Pakistan. Un ministre tué dans un attentat sanglant contre un parti politique. Le numéro deux de la province instable pakistanaise du Khyber Pakhtunkhwa a été tué samedi soir dans un attentat suicide des talibans ayant fait au moins neuf morts lors d’un meeting de sa formation politique, ont indiqué des responsables. Un kamikaze a pénétré samedi en fin de journée dans une résidence de Peshawar, où se déroulait le meeting du parti national Awami (ANP) auquel participaient une centaine de personnes. Bashir Bilour, 69 ans, un opposant farouche aux insurgés talibans, qui avait le titre de « ministre senior » de la province, ce qui lui conférait le rôle de numéro 2 du gouvernement provincial, a été grièvement blessé dans cet attentat puis transféré à l’hôpital Lady Reading où son décès a été constaté.

Egypte. La Constitution défendue par les islamistes approuvée. Près des deux tiers des votants égyptiens ont approuvé une Constitution critiquée pour sa tonalité islamiste, ont annoncé ce dimanche les médias officiels, lors d’un référendum précédé par des manifestations parfois violentes et selon l’opposition entaché de fraudes. Les résultats officiels sont attendus aujourd’hui. Mais les Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, et les médias d’Etat ont rapporté que 64% des votants avaient approuvé la Constitution sur les deux phases les 15 et 22 décembre. Selon les islamistes, le taux de participation a été d’environ 32%.

Italie. Monti prêt à diriger de nouveau le pays. Le chef du gouvernement italien Mario Monti s’est dit prêt ce dimanche à diriger de nouveau l’Italie après les élections de février, mais sur la base d’un programme et à la tête d’un vaste mouvement politique réformateur, ouvert à la société civile. « Aux forces qui manifesteront une adhésion convaincue et crédible au programme Monti, je suis prêt à donner mon opinion, mes encouragements, et, si on me le demande, à les diriger », a annoncé M. Monti, mettant fin à un suspense qui durait depuis plus d’une semaine. Il a également présenté un « Agenda Monti » sous l’intitulé « Changer l’Italie et réformer l’Europe », qui prévoit un ancrage fort en Europe, des libéralisations, des mesures pour l’emploi et pour réformer la justice.

Tunisie. Des opposants attaqués et assiégés par des islamistes. Les responsables du principal parti d’opposition tunisien ont été attaqués et assiégés ce samedi par des centaines de manifestants soutenant les islamistes au pouvoir qui ont envahi l’hôtel de Djerba où devait se dérouler une réunion de la formation. Les manifestants brandissant des banderoles hostiles au parti Nidaa Tounès s’étaient d’abord rassemblés devant un hôtel de Midoune, sur l’île de Djerba, puis ils ont franchi le cordon policier, pénétrant dans l’hôtel et envahissant les lieux. La salle où se tenait la réunion a été aussi envahie par les manifestants.

Nouvelles technologies

Prêt. Levée de boucliers contre le prêt accordé pour les nouvelles technologies. Les 100 millions d’euros débloqués par le gouvernement français pour développer les activités offshore (pour les technologies de l’information et les centres d’appels) à Casablanca suscitent de vives réactions politiques en France. L’objectif est « d’aider au développement économique du Maroc, notamment par la réalisation de plates-formes industrielles, de technopôles ou d’agropoles ». Pour l’opposition, il s’agit surtout d’une « subvention à la délocalisation ». C’est « une nouvelle provocation inacceptable pour les salariés et les demandeurs d’emploi dans les secteurs de l’informatique et des centres d’appels ».

Réseaux sociaux. Facebook teste une option payante pour rendre vos mails plus visibles. Facebook, a annoncé le lancement d’un test visant à faire payer lors de l’envoi de certains messages par son intermédiaire, afin qu’ils aient plus de chances d’attirer l’attention de leur destinataire. Actuellement, les membres de Facebook reçoivent directement dans leur boîte de réception les messages envoyés par leurs « amis » au sein du réseau. Les messages jugés moins pertinents, car provenant d’autres personnes, peuvent en revanche arriver dans un dossier séparé que tout le monde ne pense pas à ouvrir.

Téléphonie. Le Galaxy S3 victime de sa mémoire au bout de 6 mois. Si vous avez commandé à Noël un Samsung Galaxy S3, fleuron de la gamme 2012 de smartphones sous Android du géant coréen (30 millions d’unités vendus dans le monde), voici une nouvelle qui risque de vous déplaire. En effet, une rumeur reprise par de sérieux sites américains affirme que le mobile est victime de sa mémoire flash, laquelle provoquerait des pannes irréversibles sur la carte-mère après une période d’utilisation comprise entre 150 et 200 jours, soit environ 6 mois. Et désormais, cela fait maintenant 6 mois que le S3 est commercialisé.

Téléphonie. Google prépare un nouveau mobile pour défier la concurrence. Google élabore avec Motorola, que le géant américain a récemment acquis, un nouveau téléphone mobile afin de gagner des parts de marché sur Apple et Samsung Electronics. Google a investit 12,5 milliards de dollars pour racheter le fabricant de téléphones mobiles Motorola Mobility, censé devenir le fer de lance de sa présence sur le marché des smartphones et une vitrine de son système d’exploitation Android. Motorola a été mis à contribution sur deux fronts: d’une part pour produire des appareils qui seront commercialisés par Verizon Wireless, et d’autre part pour élaborer ce nouveau mobile, évoqué sous le nom de code « X-phone ».

 

 

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires