Flash-news : Trente en un du « 29 janvier 2013

Flash-news : Trente en un du « 29 janvier 2013

383
0
PARTAGER

Forum. Pour Benkirane, le Maroc jouit de la confiance des acteurs économiques mondiaux. Le Maroc, grâce à sa stabilité politique et des réformes engagées, gagne la confiance des acteurs économique mondiaux, a indiqué le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. « Cette confiance a permis au Royaume d’obtenir facilement des prêts importants et une ligne de crédit lui permettant de parer à toute éventualité », a ajouté M. Benkirane lors d’une conférence sur « Les mutations dans le monde arabe », tenue dans le cadre la 43ème édition du Forum mondial économique de Davos, en Suisse, souligne un communiqué de la présidence du gouvernement parvenu ce lundi. Lors de cette rencontre, M. Benkirane a affirmé que l’Etat marocain « s’est tenu éloigné du régime du parti unique et du régime militaire ». Le chef du gouvernement a rappelé dans ce sens l’initiative de SM le Roi Mohammed VI qui, en répondant aux revendications de la société, a entrepris des réformes politiques profondes ayant abouti à l’adoption d’une nouvelle Constitution et à l’organisation des élections législatives qui ont fait émerger l’actuel gouvernement.

Guerre au Mali. Le Maroc n’exclut pas de combattre aux côtés de la France. Le Maroc dit être sur la même longueur que la France dont les avions militaires ont survolé son espace aérien pour aller bombarder les groupes armés au Nord-Mali. En outre, Rabat n’exclut pas d’engager, le moment venu, ses troupes dans la guerre. En plus de la cause défendue, le Maroc pourrait aussi  utiliser la guerre au Mali pour faire valoir ses droits sur le Sahara et conforter sa position dans la région, en s’engageant au fur et à mesure dans le conflit. Pour l’instant, le royaume apporte un soutien politique intéressé à l’intervention de la France au Nord-Mali, en attendant de s’y engager militairement. Dans ce contexte, le ministre de l’Intérieur marocain, Mohand Laenser, n’a pas vraiment exclu l’envoi de soldats pour combattre aux côtés des soldats français. Contrairement à l’Algérie dont l’armée n’est intervenue hors de ses frontières qu’en 1967 et 1973, lors des deux guerres qui avaient opposé les Arabes à Israël, la monarchie marocaine, quant à elle, a à maintes reprises envoyé ses troupes guerroyer sur des théâtres d’opérations extérieurs en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe.

Frontière. Le Maroc réduit l’ouverture de sa frontière avec la Mauritanie à quelques heures par jour. Une réunion de l’Etat major des FAR, des services des renseignements, de la gendarmerie royale et de la DGSN, s’était opérée à Aousserd dans la région de Dakhla – Oued Eddahab, en prévision des dangereux développements qu’imposent la guerre au nord Mali. Des mesures de hautes vigilances et de contrôle aux frontières ont ainsi été prescrites lors de la réunion sécuritaire qui eut lieu récemment à la ville d’Aousserd dans le sud saharien marocain. Il s’agit d’une fermeture partielle de la frontière marocaine avec la Mauritanie, notamment au centre frontalier Karkarate, connaissant d’habitude une forte affluence de voyageurs vers la Mauritanie, ainsi qu’un fort trafic commercial. Ainsi, selon les nouvelles ordonnances sécuritaires, la frontière maroco-mauritanienne sera ouverte quelques heures par jour et sera fermée la nuit. Ces restrictions de trafic apparaissent en réaction aux développements guerriers au nord du Mali, et à la croissance dangereuse du risque d’infiltration de groupes terroristes algériens et sahélien, comme ce fut le cas récemment en Algérie, à In Amenas.

Maroc-Tunisie. El Otmani reçu à Addis-Abeba par le chef de l’Etat tunisien. Début de semaine bien rempli pour Saad-Eddine El Othmani. Ce lundi, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a été reçu par le président tunisien, Moncef Marzouki à Addis-Abeba. Lors de cette audience, le chef de l’Etat tunisien a évoqué avec El Otmani, les moyens de consolider davantage les relations bilatérales et le dossier du Sahara marocain ainsi que la crise malienne et les derniers développements dans la région du Sahel. Le ministre marocain, qui est arrivé le 24 janvier à Addis-Abeba dans le cadre d’une visite en marge du sommet de l’Union africaine (UA), a eu également une série d’entretiens bilatéraux avec ses homologues africains. A noter que la 20ème conférence ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation panafricaine se tient sous le thème « le panafricanisme et la renaissance africaine ». (Les inspirations ECO)

Economie

Cimenterie. Anas Sefrioui investit 30 millions d’euros au Burkina Faso. Anas Sefroui continue sa percée en Afrique subsaharienne. Après la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Guinée, l’homme d’affaires marocain s’attaque au marché burkinabais où il prévoit d’investir pas moins de 30 millions d’euros à travers sa société Ciments d’Afrique (CIMAF). Une nouvelle cimenterie verra en effet le jour au Burkina Faso, dans la zone industrielle de Kosodo. Sa construction a été lancée le 19 janvier dernier, nous apprend l’agence Ecofin. « La concrétisation de ce projet est à l’image de la profondeur des relations entre nos deux pays, le Burkina Faso et le Maroc. Il demeure en outre un exemple concret de ce partenariat Sud-Sud que nous voulons développer davantage au service de nos deux peuples », a assuré Anas Sefroui. Son investissement devrait générer plus de 1000 emplois au Brukina Faso.

Label. CGEM, 10 entreprises décrochent le Label RSE. La CGEM a attribué, récemment, son « Label pour la Responsabilité Sociale de l’Entreprises » à 10 lauréats. Ces entreprises ont choisi d’intégrer les concepts de responsabilité sociale dans leur stratégie et dans leur culture d’entreprise afin de créer de la valeur partagée avec la société et leurs parties prenantes. Ces 10 entreprises ont répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de la CGEM soit pour une 1ère attribution soit pour son renouvellement. Il s’agit de GPC, HPS Maroc, Phone Academy, Call Insurance Morocco et Sodipress, pour une 1ère attribution, Maghreb Steel, Phone Assistance, Phone Active, Phone Online et Phone Serviplus, pour le renouvellement d’attribution.

Le Maroc reçoit le prix du meilleur stand du 17ème Salon du tourisme de la Méditerranée de l’Est. Le prix du meilleur stand de la 17ème édition du Salon international du tourisme et des voyages de la Méditerranée de l’Est (EMITT) est revenu au Maroc, qui y a participé par un stand aménagé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) dans la pure tradition marocaine. L’EMITT, qui a tenu sa 17ème édition du 24 au 27 janvier courant à Istanbul, s’est imposé au fil des années comme la plus grande et la plus importante manifestation touristique en Turquie et la 5ème dans le monde, selon les organisateurs. Le Maroc a pris part à cette EMITT par un stand de l’ONMT érigé sur 100 m2 à l’entrée principale du Salon. Un emplacement stratégique, qui a permis au stand de recevoir la visite d’un nombre important de touristes potentiels, de professionnels, de médias et d’officiel turcs, dont le ministre de la Culture et du Tourisme, M. Ertugrul Gunay, et le maire d’Istanbul, Kadir Topas.

Visite. El Otmani: Ma visite en Ethiopie vise à marquer la présence du Maroc en Afrique. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani, a affirmé que la visite qu’il effectue à Addis-Abeba en marge du sommet de l’Union africaine (UA) vise à marquer la présence du Maroc sur le continent et à défendre la question de l’intégrité territoriale du Royaume. Dans une déclaration lundi soir, le ministre a indiqué que « dès l’ouverture des travaux du 20ème sommet de l’UA, le Maroc a été présent pour prendre contact avec les pays amis ». Au cours de cette visite, « nous avons eu des entretiens avec nombre de chefs d’Etat et des ministres africains », a-t-il dit, notant que ces rencontres ont été l’occasion de souligner la présence du Maroc en Afrique et de promouvoir « notre partenariat avec les pays amis à travers la mise en place de nouveaux programmes de coopération dans les domaines politique, économique, social et culturel ». M. El Otmani a également indiqué que l’objectif de sa visite consiste à défendre les intérêts du pays et la question du Sahara marocain, outre l’explication de la justesse de la position marocaine à ce au sujet.

Social

Inondations. L’enclavement à l’origine du décès d’une jeune adolescente. Chaque hiver apporte son lot de misère au Maroc. D’un côté, le froid glacial dans les villages des montagnes de l’Atlas qui fait des victimes chaque année, notamment à Anfgou et dans les douars voisins. De l’autre, lorsque que ce n’est pas le froid, c’est la pluie et les inondations qui donnent du fil à retordre aux populations, notamment celles qui vivent dans des douars enclavés, comme celui de Tlyamine à une soixantaine de kilomètres de Larache dans le nord du pays. Hier, un jeune du douar a retrouvé le corps d’une adolescente, qui s’appelait Nora, nous a fait savoir Fatiha Yaacoubi, présidente de la section de l’AMDH à Larache. Âgée de 16 ans, elle était portée disparue depuis plusieurs jours. La jeune fille revenait de Tanger pour passer les fêtes avec sa famille. Elle était accompagnée de sa sœur et de son frère. Pour accéder à leur douar, ils ont été obligés de traverser un oued dont le niveau avait augmenté à cause des fortes précipitations tombées ces derniers jours dans la région. La jeune fille a été emportée, nous raconte Rachid Sahara membre de l’AMDH. « Lorsqu’il ne pleut pas, les habitants peuvent facilement le traverser. Mais lorsqu’il pleut, ils ne peuvent même pas se rendre dans les hôpitaux pour se soigner.», lâche-t-il. (Yabiladi)

Trafic ferroviaire. Perturbation du trafic ferroviaire entre Casablanca et Kenitra suite à un acte de malveillance. Le trafic ferroviaire entre Casablanca et Kenitra a été perturbé ce lundi matin suite à un acte de malveillance perpétré par des inconnus qui ont volé des câbles servant à l’alimentation électrique des trains. « Des malfaiteurs ont volé, lundi vers 2h00 du matin, les câbles souterrains servant à l’alimentation électrique des installations ferroviaires entre les gares de Casa-Port et Ain Sebâa », indique l’Office national des chemins de fer (ONCF). « Cet acte de vandalisme a provoqué la perturbation de la circulation des trains sur l’axe Casablanca-Kenitra », précise-t-on de même source, ajoutant que l’intervention des équipes de l’ONCF dépêchées immédiatement sur place a permis de rétablir la situation vers 8h50.

Education. Ouverture à Londres du forum mondial de l’éducation avec la participation du Maroc. Le Forum mondial de l’éducation s’est ouvert ce lundi à Londres avec la participation de plus de 70 pays dont le Maroc, représenté par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi. La conférence, qui se veut la plus grande messe des hauts responsables du secteur de l’enseignement dans le monde, sera l’occasion de débattre des moyens de promouvoir les pratiques futures dans ce domaine vital. Organisée par le British Council avec le soutien de plusieurs départements ministériels britanniques, dont le Foreign Office, cette conférence, qui réunit des pays abritant 70% de la population mondiale, offre l’opportunité aux participants d’examiner les défis d’avenir à travers l’échange d’expertise, de politiques et de stratégies, indique le British Council, aile culturelle du Foreign Office.

Humanitaire. « Grandi’Raid » une mission humanitaire de Toulouse au Maroc. Le 16 février prochain, Bruno Samuel et Robin Serre-Ardill, des étudiants de l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse, s’aventureront dans le désert marocain pour deux semaines. Le but ne sera pas de faire du tourisme mais de l’humanitaire. En clair, apporter des fournitures scolaires et aider à la réhabilitation des écoles d’Abi Al Hassane Al Ilghi et d’Arrimal Addahabia. Et pour mettre un peu de piquant à cette aventure, les deux jeunes gens circuleront en 4L. Ce projet humanitaire, qu’ils ont appelé « Grandi’Raid », rentre dans le cadre de leur cursus universitaire. « C’est Bruno qui est l’initiateur de ce projet et comme je suis un de ses amis, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure avec lui ! » Ils ne sont âgés que d’une petite vingtaine d’années, mais déjà ont le cœur gros comme ça. Au lieu de partir à la montagne en février, pour faire du ski comme tous les jeunes de leur âge, eux, préfèrent le désert marocain et, à bord de leur 4L tout terrain, apporter des fournitures scolaires et aider à la réhabilitation d’écoles.

Art & Culture

Festival Mawazine. Les stars marocaines de l’émission « The Voice », Bouriki et Ghannam et leurs coachs à l’affiche. Les stars du télé-crochet arabe « The Voice », Mourad Bouriki et Farid Ghannam, seront à l’affiche de la 12ème édition du festival Mawazine en compagnie de leurs coachs respectifs, Assi Hallani et Chirine. La star égyptienne Chirine se produira dans le cadre de la programmation orientale de ce festival (29 mai – 1er juin) sur la scène Nahda aux côtés de Farid Ghannam (finaliste), précise un communiqué de l’association Maroc Cultures. Le public aura rendez-vous au même endroit avec l’artiste libanais Assi Hallani qui se produira en concert avec Farid Bouriki, vainqueur du télé-crochet de la chaine MBC1, ajoute la même source.

Film. Festival national du film du 1er au 9 février à Tanger. La 14ème édition du festival national du film, qui se tiendra à Tanger du 1er au 9 février prochain, rendra hommage aux acteurs Aïcha Mahmah, Mohamed Benbrahim et Abdellah Lamrani, indique le Centre cinématographique marocain (CCM). Un total de 21 longs-métrages et 14 courts-métrage seront en lice dans le cadre de la compétition officielle de la 14ème édition du festival national du film de Tanger. La liste des longs-métrages comprend  »A l’aube, un 19 février » d’Anouar Mouatassim,  »Agharrabou » d’Ahmed Baidou,  »Boulanoir » de Hamid Zoughi,  »Les chevaux de Dieu » de Nabil Ayouch,  »Chroniques d’une cour de récré » de Brahim Fritah,  »Colère » de Mohamed Zineddaine,  »Dance of outlaws » de Mohamed El Aboudi « Elle est diabétique, hypertendue et elle refuse toujours de crever » 3 de Souheil et Imad Noury. La réalisatrice marocaine Farida Benlyazid reviendra sur le devant de la scène avec son film  »Frontieras » aux côtés de  »Hors zone » de Noureddine Douguena,  »L’ferdi » de Raouf Sebbahi,  »La lune rouge » de Hassan Benjelloun, « Malak » d’Abdeslam Kelai,  »Mon frère » de Kamal Mahouti et  »Tanjaoui » de Moumen Smihi.

Humour. Gad Elmaleh en spectacle au Maroc. L’humoriste franco-marocain de retour aux sources. Le chéri de longue date de la nièce du prince Albert de Monaco fera en effet son retour au Maroc dès le mois de février. Il assura une tournée qui s’amorcera dès le 26 février au Théâtre Mohammed V de Rabat avant de s’envoler à Marrakech, où il est attendu le 1er et le 2 mars. Son spectacle aura lieu à la salle Megarama. Gad Elmaleh a par ailleurs été désigné comme l’un des marocains les plus influents au monde par « Arabian Business » en 2012. Le mois dernier, l’humoriste s’était produit dans le cadre de sa tournée nord-américaine à Los Angeles. Gad Elmaleh avait assuré le spectacle devant les expatriés français à Largo, un théâtre de 260 places, où Suzanne Vega, Sean Lennon, ou encore Russell Brand, l’ex chéri de Katy Perry, s’étaient déjà produits. « A chaque fois que je viens au State, les américains me bluffent. Ici, tout est basé sur l’efficacité. Même les mexicains sont efficaces », avait-il notamment déclaré. « J’adore la France, même si on me prend 75%, j’y suis, j’y reste ».

People. Oprah Winfrey, un secret beauté inavouable qui soulève la controverse. Oprah Winfrey est un modèle pour beaucoup d’Américains. Son teint parfait et lumineux n’en finit plus d’éclairer le petit écran de l’autre côté de l’Atlantique. Toutefois, la présentatrice doit sa peau lisse à une crème on ne peut plus originale à base de… prépuce. Un ingrédient peu ragoûtant qui soulève la controverse. On pensait avoir tout vu avec les masques aux fientes d’oiseaux de David Beckham ou les cosmétiques à base d’ingrédients de luxe, c’était sans compter sans la société SkinMedica. La marque commercialise une ligne contenant des « fibroplastes humains conditionnés ». Ce composant issu de prépuce permettrait une meilleure régénération de la peau et de ses cellules tout en augmentant la production de collagène. Pour celle qui a fait de la violence faite aux femmes, dont l’excision, son plus grand combat, cela suscite l’incompréhension. Glen Callender, fondateur du groupe Canadian Foreskin Awareness Project souligne cette ambiguïté : « Imaginez comment réagirait Oprah si une crème pour les hommes faite à partir de parties génitales de petites filles était lancée sur le marché. Ce serait honteux et justifié ».

Sport

Lions de l’Atlas. Lamyaghri à la retraite. A l’issue de l’élimination du Maroc de la CAN 2013, Nadir Lamyaghri a décidé de prendre sa retraite internationale. En effet, le portier du Wydad a annoncé sa décision lors de la conférence d’après-match. Âgé de 36 ans, le natif de Casablanca compte 55 matchs avec les Lions de l’Atlas depuis 2003. Formé au Racing Casablanca, il évolue notamment à l’Hassania d’Agadir avec qui il remporte le champion du Maroc 2002. Il réédite cette performance sous les couleurs du Wydad de Casablanca en 2006 et en 2010. Il est également avec ce club finaliste de la Ligue des Champions de la CAF en 2011. Et en 2007, il a été prêté au Al Wahda Abu Dhabi, il a participé dans la Ligue des champions de l’AFC 2007. En équipe nationale, il est finaliste de la Coupe d’Afrique des nations de football 2004. Il est considéré comme l’un des plus grands gardiens de buts au Maroc et en Afrique et l’un des plus doués de sa génération.

CAN-2013. Rachid Taoussi: « J’ai la confiance du président de la Fédération ». Rachid Taoussi avait prévenu : l’équipe du Maroc était avant tout à cette CAN pour apprendre. Plus jeune sélection du tournoi avec 24 ans et demi de moyenne d’âge, les Lions de l’Atlas quittent pour la 4ème phase finale consécutive le tournoi dès le premier tour. Mais pour le sélectionneur, appelé cet automne à la rescousse après l’échec Gerets, tout n’est pas à jeter, bien au contraire. « Après la débâcle du Gabon, les mauvais souvenirs de 2012, une équipe nationale est en train de naître, qui va crescendo. On a vu sur cette CAN qu’elle était en phase ascendante. Nous nous sommes améliorés match après match, et on sera encore meilleur dans le futur », a déclaré en conférence de presse Rachid Taoussi, voyant dans ce tournoi sera « une bonne préparation » pour la suite, « quelque chose de positif » pour le football marocain. Avec ou sans lui ? Sur ce point, la réponse de l’intéressé est également positive. « Le président de la Fédération m’a appelé et m’a dit que j’avais sa confiance pour continuer avec cette équipe », a annoncé Rachid Taoussi.

Mercato. Didier Drogba s’envole pour Galatasaray. Tous les supporters du Shanghai Shenhua doivent l’avoir mauvaise, mais alors vraiment mauvaise. C’est simple, en quelques mois, le club chinois va passer du tout au rien. En effet, c’est officiel depuis samedi soir, Nicolas Anelka a posé ses valises direction la Juventus Turin, s’engageant pour cinq mois plus une année optionnelle. Un départ de poids pour Shanghai, l’international tricolore ayant été le premier joueur de renom à accepter le challenge au Shenhua. Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, c’est maintenant Didier Drogba qui prend officiellement la porte. Et c’est à Galatasaray que le goleador ivoirien va poursuivre sa carrière. En effet, l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille et de Chelsea s’est mis d’accord avec le club turc, comme le sélectionneur ivoirien Sabri Lamouchi l’a confirmé en conférence de presse : « Il a pris la parole et a annoncé la nouvelle. C’est une excellente nouvelle pour lui, pour le football ivoirien, pour la sélection.

Ski. Médaille de bronze pour le Maroc en Super Géant dans l’Etat de New York. Le jeune skieur marocain Adam Lamhamedi a remporté une médaille de bronze en super géant dans la catégorie junior de la Fédération internationale de ski alpin (FIS, U18) lors des compétitions de slalom géant et du super géant, disputées du 23 au 25 janvier à la station de ski de Whiteface Mountain, dans l’État de New York (nord). Adam, 17 ans, a remporté cette médaille dans des conditions climatiques extrêmes avec une température ressentie de -40 degrés Celsius. A noter que quelque 81 skieurs des Etats-Unis, du Canada, de la Grande-Bretagne, de la Russie et du Maroc ont participé à ces compétitions qui se sont déroulées dans cette montagne d’une altitude de 1 483 mètres.

International

Iran. Un « grand pas » pour l’Iran, qui envoie un singe dans l’espace. L’Iran a affirmé ce lundi avoir fait un « grand pas » dans son projet de vol humain dans l’espace d’ici 2020, en envoyant à bord d’une capsule à 120 km d’altitude un singe qui est revenu vivant de ce voyage. « L’Iran a lancé lundi avec succès une capsule baptisée pisgham (pionnier) contenant un singe à 120 km d’altitude et a récupéré le chargement sans dégât », a annoncé l’Organisation de l’industrie aérospatiale du ministère de la Défense. « C’est un grand pas pour nos experts et nos scientifiques », s’est félicité le ministre de la Défense Ahmad Vahidi, interrogé par la télévision d’Etat, en soulignant que l’animal était « vivant » à son atterrissage. « Ce succès est le premier pas vers la conquête de l’espace et cela montre la voie à d’autres essais », a-t-il déclaré, rappelant les « précédents succès dans l’envoi de créatures vivantes » dans l’espace.

Mali-France. Hollande: « Nous sommes en train de gagner cette bataille ». Le président a assuré que les Français allaient désormais jouer un rôle d’appui aux forces maliennes, chargées de reconquérir le nord du pays. Alors que dans le nord du Mali, la ville de Gao a été reprise aux islamistes et que Tombouctou est sur le point de l’être, « nous sommes en train de gagner cette bataille », a déclaré François Hollande. Quand je dis nous, c’est l’armée malienne, ce sont les Africains, soutenus par les Français », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse à l’Élysée aux côtés du Premier ministre polonais, Donald Tusk. François Hollande a remercié aussi Washington et Londres pour le prêt d’avions de transport ou de ravitailleurs, soulignant que « tout cela a contribué au succès des opérations ». Le chef de l’État a de nouveau fixé les limites de l’intervention française destinée, selon lui, à « accompagner » les forces africaines alors que quelque 3 000 militaires français sont désormais déployés sur le terrain.

Égypte. L’armée va pouvoir participer au maintien de l’ordre. Mohamed Morsi a fait voter au Sénat un projet de loi autorisant l’armée à se déployer dans les rues aux côtés de la police. Le Sénat égyptien a ratifié lundi le projet de loi autorisant les autorités à déployer l’armée dans les rues pour participer avec la police au maintien de l’ordre, a annoncé l’agence officielle Mena, alors que le pays traverse une nouvelle crise après des émeutes meurtrières. Cette loi permet à l’armée d' »appuyer les services de police dans le maintien de l’ordre et la protection des installations vitales de l’État jusqu’à la fin des élections législatives et chaque fois que le demandera le Conseil de défense nationale », présidé par le chef de l’État Mohamed Morsi, selon l’agence.

Syrie. L’opposition veut des armes, pour Assad l’armée a repris l’initiative. La Coalition de l’opposition syrienne a réclamé lundi, lors d’une réunion internationale à Paris, un soutien financier et des armes pour renverser le président Bachar al-Assad, qui a estimé que son armée avait repris l’initiative dans sa guerre contre les rebelles. Alors que le président Barack Obama a avoué hésiter sur la question d’une intervention américaine en Syrie, déchirée par 22 mois de conflit, les violences ont encore fait lundi plus de 60 morts, notamment en banlieue de Damas, en proie aux raids aériens et combats, selon un bilan provisoire d’une ONG syrienne. Le journal libanais Al-Akhbar, proche de Damas, citait lundi des « visiteurs » au palais présidentiel, rapportant des propos de M. Assad selon lesquels « l’armée a largement repris l’initiative parvenant à des résultats importants ». « Si, pour lutter contre le trafic d’armes et l’entrée de combattants, la frontière avec la Turquie était fermée, la question serait réglée en deux semaines », a encore estimé le président contesté.

Aide. Le FMI verse 18,4 millions de dollars d’aide au Mali. Le Fonds monétaire international a décidé lundi de verser 18,4 millions de dollars au Mali. Objectif ce don : faire face à « l’instabilité » qui règne en ce moment dans le pays. Mais cette aide intervient aussi alors que les donateurs internationaux ont interrompu tout versement au Mali depuis le coup d’Etat de mars 2012 par les islamistes. « Les donateurs traditionnels (Union européenne, Banque mondiale, etc.) considèrent souvent un accord avec le FMI comme une pré-condition avant de verser leur aide », a estimé Christian Josz, le chef de la mission du Fonds monétaire international au Mali. Le Fonds monétaire international a ainsi indiqué avoir accédé à la demande d’aide financière formulée en novembre par les autorités maliennes au moment où l’insurrection islamiste gagnait du terrain. Cette aide versée sans que des réformes soient exigées en contrepartie, doit permettre d’aider le pays à se relever de la récession qui l’a frappé en 2012 et à rétablir la « stabilité macro-économique », a détaillé le FMI, à la veille d’une conférence des pays donateurs à Addis Abeba.<br />

Nouvelles technologies

Smartphones. Android a concentré 68% du marché en 2012. La part de marché d’Apple est de 19%. Les OS mobiles d’Apple et Google équipent 92,1% des Smartphones vendus au 4ème trimestre 2012. Android, le système d’exploitation mobile de Google, confirme sa domination sur le marché mondial des Smartphones, où il constitue un duopole avec Apple, selon une étude publiée lundi par le cabinet Strategy Analytics. Un record de 92,1% des 217 millions de Smartphones vendus au 4ème trimestre fonctionnaient avec Android ou le logiciel d’exploitation d’Apple, iOS, a calculé le cabinet. Android affiche la croissance la plus forte: le logiciel, utilisé par une série de fabricants de téléphones dont le leader du marché Samsung, a vu le nombre d’appareils qui l’utilisent presque doubler en un an pour passer de 80,6 à 152,1 millions d’unités vendues, ce qui porte sa part de marché à 70,1%. L’iPhone a vu dans le même temps ses ventes passer de 37 à 47,8 millions d’unités, et représentait 22% du marché au 4ème trimestre.

Réseaux sociaux. Google+ juste derrière Facebook. Globalwebindex vient de publier de nouveaux chiffres pour les réseaux sociaux, et alors que vous êtes nombreux à dire que Google+ est un « réseau social fantôme », le cabinet d’analystes dévoile que ceci n’est absolument pas la réalité! En effet, à travers les chiffres donnés, si Facebook est un incontestable leader, Google+ est juste derrière! Le réseau social de Google, véritable centre névralgique des services de géant américain, compte désormais 343 millions d’utilisateurs avec une progression de 27% ces derniers mois. Twitter qui se place en 4ème position, juste après YouTube, à justement la plus grosse progression, +40% avec 288 millions d’utilisateurs et touche aujourd’hui 21% de la population Internet mondiale.

Recherche. Un milliard d’euros pour simuler le cerveau humain sur un superordinateur. C’est l’un des plus grands mystères de la nature, et il est juste derrière nos yeux : le cerveau humain. Et pour comprendre comment il fonctionne, la recherche européenne a décidé de mettre le paquet, en essayant de simuler son fonctionnement dans les moindres détails sur un superordinateur d’ici à 2023. C’est le but du Human Brain Project. Ce projet vient de réaliser un premier succès, il a été retenu par la Commission européenne comme projet scientifique d’envergure dans le cadre du programme FET Flagship (Future and Emerging Technologies). A ce titre, il va pouvoir recevoir des financements pouvant aller jusqu’à 1 milliard d’euros étalés sur dix ans. La commission européenne va débourser 54 millions d’euros pour 2013. Par la suite, le projet pourra recevoir jusqu’à 500 millions d’euros de la part de fonds européens, en fonction du budget pluriannuel de l’UE pour 2014-2020 et à condition qu’il y ait un cofinancement de la part des Etats ou de l’industrie.

Smartphones. Wysips présentera le premier Smartphone entièrement solaire. La batterie sur les Smartphones est un réel problème et les constructeurs songent à régler ce problème en gonflant les capacités des batteries, mais d’autres tentent de détourner le problème. C’est le cas de l’entreprise française Wysips qui va dévoiler au MWC son prototype de Smartphone solaire. Filiale de Sunpartner, Wysips compte présenter un prototype entièrement fonctionnel d’un Smartphone solaire. Le principe est d’intégrer un composant photovoltaïque au niveau de l’écran, sous forme de couche au-dessus et en dessous. Un système qui permet de recharger le mobile facilement et ne chamboule pas l’esthétique du terminal. Mais Wysips ne compte pas prendre le relais de la batterie pour autant. Non, l’écran photovoltaïque sera là pour accumuler de la batterie pour des tâches précises, comme la recherche de réseau ou de WiFi. Nous en saurons plus lors de la présentation du prototype au MWC à la fin du mois de février.

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires